Jump to content
Sign in to follow this  
nelchades

Emission de capital dimanche soir sur le CE de lyon

Recommended Posts

bonsoir

Es-ce que quelqu'un a vu l'émission sur le CE de Lyon dimanche soir............Affligeant!!!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest necroshine

bonsoir

Es-ce que quelqu'un a vu l'émission sur le CE de Lyon dimanche soir............Affligeant!!!!!!!

Pas vu, il n'y a pas de rediff de prevu ? avant c'etait le mardi dans la nuit !

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir

Es-ce que quelqu'un a vu l'émission sur le CE de Lyon dimanche soir............Affligeant!!!!!!!

pour qui ? pourquoi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest ___Compte_Supp___01

pour qui ? pourquoi ?

Pour une OS majoritaire...financement bizarre d'emplois entre autre!

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour qui ? pourquoi ?

"combines et corruption : enquêtes sur la France qui fraude"

Voila le titre de cette émission qui est rediffusée à 1H20 cette nuit.

Affligeant :

Pour qui :tous simplement pour les gens qui gère le CE

Pourquoi : Parce que c'est un peu notre argent

C'est révélateur d'un état d'esprit .........

Enregistrez l'émission!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens je vais jouer l'archéologue du forum et ressortir les vieilles lunes...

Il y a déjà "quelques années" on parlait ici même du CER de Lyon...

(me semble pas avoir entendu parler de quoi de ce soit depuis ce temps là

pourtant les journaleux aiment bien toutes les histoires policières-judiciares surtout quand il s'agit de comité d'entreprise -c'est vrai que quand on parle des Medef uimm faut bien équilibrer un peu...)

http://www.cheminots.net/forum/index.php?s...ic=3183&hl=

et le 2ème

http://www.cheminots.net/forum/index.php?s...ic=3163&hl=

Edited by Dom-trappeur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je l'ai vu cela parle du salarié du CER de lyon qui a porté plainte pour des chèques signés de son nom ( à l'époque ou il avait sans doute le droit de signer des chèques ). Mais là pas de bol, il n'a jamais signé ces chèques là et la signature est totalement différente de la sienne. les chèques auraient servis à rembourser des frais. Sur ce sujet la justice suit son cours et le trou du CER est toujours là.

Après nous avons eu l'étude des remboursement des frais des élus CER, entre ceux qui se font rembourser des repas les jours fériés et ceux qui bouffent trois fois au restos dans la journée.

Puis on est passé à l'étude de la liste des salarié du CER pour découvrir qu'une secrétaire payé par le CER sert en fait de secrétaire au secteur CGT.

Pour finir interwiew d'un militant CGT en rupture avec son secteur régional à qui il reproche des pratiques totalement en contradiction avec l'éthique CGT.

J'ai été averti de l'émission par un tract distribué par les personnels du CER à la cantine, je vous le joint car il parle du collectif REVES et du blog "mille euros".

J'ai été faire un tour sur le blog, j'ai pas tout lu, mais ça fritte dur du côté du CE clientèle entre le personnel CE CGT et le syndicat CGT.

Collectif_REVES.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'émission est rediffusée en ce moment même. revoltages

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens apparemment c'est une tradition :

Dans le Nord-Pas-de-Calais, un CE a été épinglé par la justice pour détournement/fraude, un article était paru dans le journal, tout le monde en parlait...et la semaine d'après, un droit de réponse de la CGT qui disait qu'elle n'avait rien à faire dans cette histoire frauduleuse, que c'étaient certains salariés du CE qui étaient responsables (un CE CGT fait travailler des salariés UNSA peut-être ? okok )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens apparemment c'est une tradition :

Dans le Nord-Pas-de-Calais, un CE a été épinglé par la justice pour détournement/fraude, un article était paru dans le journal, tout le monde en parlait...et la semaine d'après, un droit de réponse de la CGT qui disait qu'elle n'avait rien à faire dans cette histoire frauduleuse, que c'étaient certains salariés du CE qui étaient responsables (un CE CGT fait travailler des salariés UNSA peut-être ? ;) )

lotrela Heureusement que pour travailler dans un CE il n'est pas nécessaire d'avoir sa carte à la CGT. okok

Edited by teje

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas Pro-CGT (je ne suis pas syndiqué et tant tot je suis d'accord avec un syndicat tant tot avec l'autre donc complètement ouvert(d'esprit c'est tout)) mais ce que j'ai trouvé affligeant en 2eme lieu après l'histoire en elle meme, c'est le nombre de fois ou ils ont répété le nom de ce syndicat et le ton général du reportage (syndicat= trésorerie opaque) qui m'a paru discredité complètement les syndicats...

"pourquoi faut il faire disparaitre les syndicats dans les CE?"ou "les syndicats sont des voleurs"aurait été des titre plus approprié pour ce torchon...

Share this post


Link to post
Share on other sites

lotrela Heureusement que pour travailler dans un CE il n'est pas nécessaire d'avoir sa carte à la CGT. okok

;) ;) faut peut-être pas avoir sa carte, mais qui travaille dans les CE? les femmes des copains des amis d'la cousine de......

Share this post


Link to post
Share on other sites

"pourquoi faut il faire disparaitre les syndicats dans les CE?"

Un CE étiqueté ne peut être neutre. Pour preuve, l'histoire des chèques-vacances et des tickets-restaurants. La CGT refuse de nous en faire bénéficier,et dans les CE tenus par la CGT, aucune trace de ces avantages qu'ont la plupart des entreprises...sauf dans les quelques régions où le CE n'est pas CGT...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un CE étiqueté ne peut être neutre. Pour preuve, l'histoire des chèques-vacances et des tickets-restaurants. La CGT refuse de nous en faire bénéficier,et dans les CE tenus par la CGT, aucune trace de ces avantages qu'ont la plupart des entreprises...sauf dans les quelques régions où le CE n'est pas CGT...

Est-ce qu'il n'existe pas un choix à faire entre cantine et TR ? Les 2 peuvent cohabiter ou pas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir

Es-ce que quelqu'un a vu l'émission sur le CE de Lyon dimanche soir............Affligeant!!!!!!!

j'ai vu ce reportage tout plein de clichés qui nous apprend vraiment rien ; tout le monde sait que les CE, en particulier dans les grosses boites publiques, sont un véritable fromage pour ceux qui les gèrent...En changeant d'entité, j'ai changé de CER : l'ancien proposait au moins des chèques vacance...Et quand aux TR, on peut réver, ce n'ai pas vraiment dans l'air du temps (du moins là-bas)....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce qu'il n'existe pas un choix à faire entre cantine et TR ? Les 2 peuvent cohabiter ou pas ?

je crois que les deux ne peuvent pas cohabiter, mais à la SNCF, s'il y a bien des cantines, il n'y en a pas beaucoup, un très petit nombre d'agent peut en profiter. Et franchement, pour le peu de cantines que j'ai vu, à 8 euros le repas c'est de l'arnaque !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens je vais jouer l'archéologue du forum et ressortir les vieilles lunes...

Il y a déjà "quelques années" on parlait ici même du CER de Lyon...

(me semble pas avoir entendu parler de quoi de ce soit depuis ce temps là

pourtant les journaleux aiment bien toutes les histoires policières-judiciares surtout quand il s'agit de comité d'entreprise -c'est vrai que quand on parle des Medef uimm faut bien équilibrer un peu...)

....

Capital est une émission extremement intérressante, mais ils ne sont pas toujours tres réactif a l'actualité, de plus pour bien mener une enquete cela leur prends du temps, ils ne peuvent en aucun cas raconter quelque chose de non vérifié sinon ils aurait des proces sans arret

Share this post


Link to post
Share on other sites

Capital est une émission extremement intérressante, mais ils ne sont pas toujours tres réactif a l'actualité, de plus pour bien mener une enquete cela leur prends du temps, ils ne peuvent en aucun cas raconter quelque chose de non vérifié sinon ils aurait des proces sans arret

Et objectif! Il paraît qu'on travaille preque 25h par semaine, ... donc c'est vrai que ça leur prend du temps de vérifier les infos. C'était un reportage diffusé en 2002 il me semble.

Share this post


Link to post
Share on other sites

lotrelaokok faut peut-être pas avoir sa carte, mais qui travaille dans les CE? les femmes des copains des amis d'la cousine de......

Je ne pense pas puisque dans ce cas là, il y aurait l'obligation de respect de la personne pour rester le copain des femmes des copains des amis d'la cousine de...... et ça , c'est sacré. Pour le taillable et corvéable à merci, il n'y a malheureusement que l'embarras du choix qui n'ont plus que ces emplois là pour ne pas sombrer dans la misère.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas Pro-CGT (je ne suis pas syndiqué et tant tot je suis d'accord avec un syndicat tant tot avec l'autre donc complètement ouvert(d'esprit c'est tout)) mais ce que j'ai trouvé affligeant en 2eme lieu après l'histoire en elle meme, c'est le nombre de fois ou ils ont répété le nom de ce syndicat et le ton général du reportage (syndicat= trésorerie opaque) qui m'a paru discredité complètement les syndicats...

"pourquoi faut il faire disparaitre les syndicats dans les CE?"ou "les syndicats sont des voleurs"aurait été des titre plus approprié pour ce torchon...

Il ne faut pas faire disparaitre les syndicats du CE ,mais les détournement de l'argent des cheminots .

même des représentants de l'OS majoritaire balance ,c'est vous dire l'ambiance qu'il doit y avoir sur le CE de Lyon .

Peut être un représentant de cette OS qui est sur Lyon peut nous en dire plus .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et objectif! Il paraît qu'on travaille preque 25h par semaine, ... donc c'est vrai que ça leur prend du temps de vérifier les infos. C'était un reportage diffusé en 2002 il me semble.

Donc il n'y a pas de plainte ,pas de sommes détournées???

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous, je pense que l'on aura tous un avis sur la gestion des CER, les pour, les contre et les sans avis.

On peut broder des heures sur cette gestion, ce n'est pas ce qui fera avancer ou résoudera les problèmes des CE.

Pour qui ne le serai pas, la dotation financière de nos CE découle en pourcetage directement de la masse salarial de l'entreprise, mais plus vicieux que cela, au nombre près de salariés.

La baisse des effectifs se traduis par une baisse de dotation, c'est à dire moins d'argent pour la gestion des CE.

Sans vouloir entrer dans une énième polémique stérile, ces dernières année cette baisse de financement aurait dû automatiquement ce traduire par une baisse des activités et pour une majorité des régions le choix a été fait par les syndicats élus à la direction des CE de garder le même degré d'activité pour ne pas laiser les cheminots. Ce qui se traduis par " des caisses vides actuellement " voir des CER qui seraient en situation de cessation de paiement ( le cas si c'était des entreprises de surcroix privées )

Par rapport à la situation de ce jour, que se passe t'il? Pour sortir de ce gouffre sans fond, les CER vont être obligés à mon avis de vendre leurs bijoux de fammilles, c'est à dire faire dans un premier temps vendre une partie ou totalité des maisons de vacances et c'est bien domage car les prix avaient déja bien augmentés pour faire face à la disette.

Après la vente des bijoux, c'est aussi les activités qui risquent de disparaitre, la SNCF versant la dotation qui ne servira qu'a rembourser les dètes des CE.

Pour revenir à la gestion des CE, je pense qu'il ne faut pas se taire si il y en a qui trichent ( si il y a preuve d'un détournement ), j'approuve grandement l'atitude du syndicaliste CGT de Lyon qui " balance " l'affaire, je le soutien à 100%, il fait face à ses responsabilités avec courage, il faut admettre qu'il faut des couilles pour le faire.

Mais au moins il est en phase avec ses convictions militantes, et à y regarder de plus près pour ceux et celles qui ont regardés ce reportage sur la 6, il fait tout cela pour une chose qui est " noble". Il le fait pour les salariés de sont CE qui risquent d'être purement et simplement licenciés dans cette sale histoire. Quoi de plus révoltant. Pour nous cheminots, le CE s"arrêtera peut être, mais pour eux, c'est le moyen de gagner leurs vies qui passe à la trappe, et ceci à cause d'une mauvaise gestion d'un syndicat, quoi de plus injuste?

Etant à la CGT je trouve cela plus que révoltant, et je demande des explications aux responsables des CE, je demande à tous les syndicalistes de faire de même. Pour moi ces tricheurs n'ont plus rien à voir avec le syndicalisme ouvrié. Par contre gare aux amalgames, tous les " administrateurs des CE ne sont pas à mettre dans le mêmes sac, pour une grande majorité il sont intègres mais sont discrédités au mêmes titres que les autres militants par ces tricheurs ( Pour rester poli ).

Depuis la difusion de ce reportage, beaucoups vilipandent la CGT et les élus des CE, mais plutôt de raler seul dans sont coin, dans un an il ya les prochaines élections, présentez vous pour vous faire élir à leur place.

Les CE appartiènnent à tous les cheminots, il faut s'y interresser, s'y investir et pas seulement quand tout va mal, se battre pour les emplois et les effectifs, c'es aussi faire vivre nos CE.

Une dernière petite chose, un autre syndicat, patronal pour ne pas le nomer, détourne, magouille des sommes astronomiques depuis des lustres, tout en nous faisant croire que les caisses des entreprises sont vides, en nous faisant croire que si ont veut des meilleurs salaires il faut travailler plus, qui pour détourner l'attention prétendent que ces millions servent à financer nos syndicats. ( si tel était le cas, on en serait pas avec 9 % de syndiqués en france )

Ces sommes détournées sont aussi le fruit de notre travail et ils se le garde pour eux, et là on entend aucun salarié rouspèter de cet état de fait. C'est vrai que c'est plus facile de se triquer entre nous pour s'accaparer le maigre " butin " que les entreprises sont obligées de verser pour doter les commités d'entreprises.

Edited by Rail cassé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous, je pense que l'on aura tous un avis sur la gestion des CER, les pour, les contre et les sans avis.

On peut broder des heures sur cette gestion, ce n'est pas ce qui fera avancer ou résoudera les problèmes des CE.

Pour qui ne le serai pas, la dotation financière de nos CE découle en pourcetage directement de la masse salarial de l'entreprise, mais plus vicieux que cela, au nombre près de salariés.

La baisse des effectifs se traduis par une baisse de dotation, c'est à dire moins d'argent pour la gestion des CE.

Sans vouloir entrer dans une énième polémique stérile, ces dernières année cette baisse de financement aurait dû automatiquement ce traduire par une baisse des activités et pour une majorité des régions le choix a été fait par les syndicats élus à la direction des CE de garder le même degré d'activité pour ne pas laiser les cheminots. Ce qui se traduis par " des caisses vides actuellement " voir des CER qui seraient en situation de cessation de paiement ( le cas si c'était des entreprises de surcroix privées )

Par rapport à la situation de ce jour, que se passe t'il? Pour sortir de ce gouffre sans fond, les CER vont être obligés à mon avis de vendre leurs bijoux de fammilles, c'est à dire faire dans un premier temps vendre une partie ou totalité des maisons de vacances et c'est bien domage car les prix avaient déja bien augmentés pour faire face à la disette.

Après la vente des bijoux, c'est aussi les activités qui risquent de disparaitre, la SNCF versant la dotation qui ne servira qu'a rembourser les dètes des CE.

Pour revenir à la gestion des CE, je pense qu'il ne faut pas se taire si il y en a qui trichent ( si il y a preuve d'un détournement ), j'approuve grandement l'atitude du syndicaliste CGT de Lyon qui " balance " l'affaire, je le soutien à 100%, il fait face à ses responsabilités avec courage, il faut admettre qu'il faut des couilles pour le faire.

Mais au moins il est en phase avec ses convictions militantes, et à y regarder de plus près pour ceux et celles qui ont regardés ce reportage sur la 6, il fait tout cela pour une chose qui est " noble". Il le fait pour les salariés de sont CE qui risquent d'être purement et simplement licenciés dans cette sale histoire. Quoi de plus révoltant. Pour nous cheminots, le CE s"arrêtera peut être, mais pour eux, c'est le moyen de gagner leurs vies qui passe à la trappe, et ceci à cause d'une mauvaise gestion d'un syndicat, quoi de plus injuste?

Etant à la CGT je trouve cela plus que révoltant, et je demande des explications aux responsables des CE, je demande à tous les syndicalistes de faire de même. Pour moi ces tricheurs n'ont plus rien à voir avec le syndicalisme ouvrié. Par contre gare aux amalgames, tous les " administrateurs des CE ne sont pas à mettre dans le mêmes sac, pour une grande majorité il sont intègres mais sont discrédités au mêmes titres que les autres militants par ces tricheurs ( Pour rester poli ).

Depuis la difusion de ce reportage, beaucoups vilipandent la CGT et les élus des CE, mais plutôt de raler seul dans sont coin, dans un an il ya les prochaines élections, présentez vous pour vous faire élir à leur place.

Les CE appartiènnent à tous les cheminots, il faut s'y interresser, s'y investir et pas seulement quand tout va mal, se battre pour les emplois et les effectifs, c'es aussi faire vivre nos CE.

Une dernière petite chose, un autre syndicat, patronal pour ne pas le nomer, détourne, magouille des sommes astronomiques depuis des lustres, tout en nous faisant croire que les caisses des entreprises sont vides, en nous faisant croire que si ont veut des meilleurs salaires il faut travailler plus, qui pour détourner l'attention prétendent que ces millions servent à financer nos syndicats. ( si tel était le cas, on en serait pas avec 9 % de syndiqués en france )

Ces sommes détournées sont aussi le fruit de notre travail et ils se le garde pour eux, et là on entend aucun salarié rouspèter de cet état de fait. C'est vrai que c'est plus facile de se triquer entre nous pour s'accaparer le maigre " butin " que les entreprises sont obligées de verser pour doter les commités d'entreprises.

La différence entre les 2 ;c'est qu' au CE c'est des élues de cheminots .

On ne choisit pas son patron ,c'est lui qui nous choisit.

comment s'en prendre a une direction sur la gestion de la SNCf quand on fait pas mieux sinon pire .La gestion d'un CE c'est comme une entreprise,budget ,dépenses, et nouveau pour un CE licenciement ,dépôt de bilan ..

Edited by ouragan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'en reste pas moins Rail Cassé qu'il s'agit avant tout (et au minimum) d'une mauvaise gestion financiere. D'un coté les sommes versées diminues car le Nb d'agents diminue aussi mais dans le même temps on peut penser que le Nb d'agent diminuant , la demande des agents est aussi moindre.

Il y a dix ans lorsque nous avons voulu envoyer notre fils en colonie de vacances via le CE, on me demandait plus qu'ailleurs....car le tarif etait calculer en fonctions des revenus, nous avons donc offert des vacance a notre fils en passant par un autre organisme..... Mon voisin travaillait chez Dassault et je ne revenait pas de ce qui etait proposer par leur CE (meubles, Hifi, video, equipements domestiques a tarifs défiant vraiment toute concurence....), celui de la SNCF faisait vraiment pitié a coté. Il n'y avait qu'a voir les cadeaux proposé pour Noël....je n'aurait jamais oser offrir ça a quelqu'un.

Tout cela pour dire que les CE.......ne représente rien pour moi, je fais sans eux depuis deja longtemps

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'en reste pas moins Rail Cassé qu'il s'agit avant tout (et au minimum) d'une mauvaise gestion financiere. D'un coté les sommes versées diminues car le Nb d'agents diminue aussi mais dans le même temps on peut penser que le Nb d'agent diminuant , la demande des agents est aussi moindre.

Il y a dix ans lorsque nous avons voulu envoyer notre fils en colonie de vacances via le CE, on me demandait plus qu'ailleurs....car le tarif etait calculer en fonctions des revenus, nous avons donc offert des vacance a notre fils en passant par un autre organisme..... Mon voisin travaillait chez Dassault et je ne revenait pas de ce qui etait proposer par leur CE (meubles, Hifi, video, equipements domestiques a tarifs défiant vraiment toute concurence....), celui de la SNCF faisait vraiment pitié a coté. Il n'y avait qu'a voir les cadeaux proposé pour Noël....je n'aurait jamais oser offrir ça a quelqu'un.

Tout cela pour dire que les CE.......ne représente rien pour moi, je fais sans eux depuis deja longtemps

Salut, mais voulons nous pour autant la disparition de notre CE ?

Je suis partisant de l'améliorer.

Quant à ce que peut nous offrir le CE ( autre que les choses actuelles ) cela doit il compenser la perte du pouvoir d'achat ou être un plus pour des choses inabituelles? Si on réclame du CE de nous avoir de la HI FI, équipement domestique ou autre, n'es ce pas porte ouverte à ce que un jour on en soit à aller chercher des bons de nouriture au CE car notre salaire n'évoluant pas ou peut par rapport au coût de la vie ne sufira plus pour vivre?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...