Jump to content
Sign in to follow this  
BB4100

Le groupe SNCF face à la concurrence et la libéralisation

Recommended Posts

Faut pas mettre les TER en concurrence, d'autant +, en concurrence privée.

FALLAIS pas mettre les TER en concurrence, d'autant +, en concurrence privée.

Et oui c'est déjà trop tard...

Et on aura beau faire...On l'aura dans le b...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut assouan, parce que ce n'est pas une directive européenne. C'est un voeux pieux " nationnal de vouloir mettre le TER en concurence. Bon à voir aux prochains renouvellement des conventions TER.

On va encore rigoler. :blink:

C'est bien le point qui me chiffonne dans l'article : il parle de "l'an prochain" ???? J'ai du rater le moment où le trafic voyageurs a été librement ouvert à la concurrence... (parce que sorti de 2010 pour l'international, les députés européens ont renvoyé le reste à ... après 2017 ! enfin aux dernières nouvelles que j'avais).

Ou alors c'est justement le fait que ce soit en Alsace et que Haenel joue sur la notion de trains "internationaux" : cela pourrait lui permettre de mettre en concurrence les lignes Ter trans-frontalières mais je ne comprends pas pour le reste...

Quelqu'un a plus d'infos sur la libéralisation du trafic voyageurs ??????????????

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

FALLAIS pas mettre les TER en concurrence, d'autant +, en concurrence privée.

Et oui c'est déjà trop tard...

Et on aura beau faire...On l'aura dans le b...

C'est ça..partez battus d'avance !!! de l'inaction naissent les déceptions..

Des deceptions naissent les rancoeurs, des rancoeurs naissent la haine...

la boucle est bouclée, non ? mais trés revelatrice en tout cas.....de mecanismes qui en arrangent certains.

Fabrice

Edited by Fabr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

C'est bien le point qui me chiffonne dans l'article : il parle de "l'an prochain" ???? J'ai du rater le moment où le trafic voyageurs a été librement ouvert à la concurrence... (parce que sorti de 2010 pour l'international, les députés européens ont renvoyé le reste à ... après 2017 ! enfin aux dernières nouvelles que j'avais).

Ou alors c'est justement le fait que ce soit en Alsace et que Haenel joue sur la notion de trains "internationaux" : cela pourrait lui permettre de mettre en concurrence les lignes Ter trans-frontalières mais je ne comprends pas pour le reste...

Quelqu'un a plus d'infos sur la libéralisation du trafic voyageurs ??????????????

Relit bien, Assouan, il est fait mention d' "experimentation". Cette notion, encadrée par un contrôle et une temporalité, PEUT permettre de ne pas attendre la date que tu évoques.

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

On complète l'info, on complète :

"Le projet de directive ouverture :

L’avis du Parlement européen été adopté le 28 septembre 2005 avec un amendement passé à une courte majorité, prévoyant l’ouverture des services internationaux au 1er janvier 2008 et des services domestiques au 1er janvier 2012. Le Conseil a pour sa part abouti à un accord politique le 5 décembre 2005, sous présidence britannique, en marge duquel était annexée une déclaration du Conseil et de la Commission visant à clarifier l’articulation entre le 3ème paquet ferroviaire et la proposition de règlement OSP. Elle prévoit notamment que celui-ci devra permettre l’attribution directe des contrats de service public ferroviaires de transport régional et de longue distance et que la limite entre les services urbains et régionaux devra être définie en respectant le principe de subsidiarité.

En 2e lecture, les amendements repoussant la date d’ouverture à la concurrence du marché des voyageurs n’ont pu être adoptés faute de majorité suffisante."

...

Source : Ministère de l'Ecologie etc.. http://www.europe-international.equipement...?id_article=627

"Des droits minimums pour les passagers, des permis européens pour les conducteurs de train : ce sont les innovations du 3ème paquet ferroviaire, adopté en plénière ce jeudi. Dès 2010, les réseaux ferrés nationaux seront ouverts à la concurrence pour le transport de passagers internationaux. (...)

Les députés européens n’ont cependant pas fixé de date pour la libéralisation du transport ferroviaire national. La Commission des Transports souhaitait une ouverture à la concurrence dès 2017, mais elle n’a pas reçu le soutien de suffisamment de députés en plénière. "

Source : le Parlement Européen : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc...amp;secondRef=0

Donc sur quelle base ouvrir du Ter ou du Grandes Lignes "de trafic national" à la concurrence ???

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puisque la concurrence arrivera sur le marcher des transports voyageurs, il arrivera a mon avis par le TER car une bonne partie du matériel est disponible, celui-ci appartenant aux regions. Faire une experimentation de cette concurrence avant cette date me parait une bonne chose, cela permettra a la SNCF de voir comment on peut le contrer et d'affiner ainsi une stratégie plutot que d'avoir une deferlante qui pourraient nous causer bien du soucis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Relit bien, Assouan, il est fait mention d' "experimentation". Cette notion, encadrée par un contrôle et une temporalité, PEUT permettre de ne pas attendre la date que tu évoques.

C'est exactement ça...

C'est ça..partez battus d'avance !!! de l'inaction naissent les déceptions..

Des deceptions naissent les rancoeurs, des rancoeurs naissent la haine...

la boucle est bouclée, non ? mais trés revelatrice en tout cas.....de mecanismes qui en arrangent certains.

Si tu me rembourses les jours de grèves inutiles qui découlerons de tout ça, je veux rester dans l'action.... lapleunicheuseokok

C'est du réalisme plus qu'autre chose...

Donc sur quelle base ouvrir du Ter ou du Grandes Lignes "de trafic national" à la concurrence ???

dérogation et du TER SBK-MZ est considéré comme international

Edited by SATANAS

Share this post


Link to post
Share on other sites

dérogation et du TER SBK-MZ est considéré comme international

C'est sur cet chose que Veolia aurait déposé une offre pour Luxembourg/Nancy , mais juste cette ligne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils n'ont rien inventé dans ce rapport , cela existe depuis des années dans le cadre des transports urbains .

Keolis ( groupe SNCF ) le sait tres bien ...

Le personnel d'exploitation reste le meme lorsqu'ils perdent une delegation de service public , sauf les

dirigeants qui eux sont expulsés , et regagnent leur groupe d'origine .

C'est ainsi que fonctionne les transports en commun, les societes de netoyage etc etc

Aux troupes de l'exploitant en place de convaincre au travers de ses inovations , et de ces performances

le bien fondé de la poursuite d'un contrat sous le commandement de l'encadrement Veolia Transport ou Keolis , par exemple

Les regions étant propriétaire des materiels TER , et payant la maintenance des materiels aux technicentres SNCF

la specialisation des roulements TER pour les ASCT et les CRML / CRL il me semble que tout est pret ... ou presque . lapleunicheuse

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

C'est exactement ça...

Si tu me rembourses les jours de grèves inutiles qui découlerons de tout ça, je veux rester dans l'action.... lapleunicheuseokok

C'est du réalisme plus qu'autre chose...

dérogation et du TER SBK-MZ est considéré comme international

Ai je parlé de la necessité de la grêve..? je ne crois pas !!! J'ai parlé d'inaction et tu as compris grêve.... Try again. :(

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Relit bien, Assouan, il est fait mention d' "experimentation". Cette notion, encadrée par un contrôle et une temporalité, PEUT permettre de ne pas attendre la date que tu évoques.

Fabrice

Il existait déjà à l'époque du Fret, ce droit...mais ne fut appliqué. Voir de nos jours ce qu'il en est. Tout ce qui est prévu n'est pas forcément utilisé, tout dépend du contexte...

Une qualité de service qui se dégrade, et la Region récupère des fonds, gueule, et justifie une demande d' "experimentation".

Le danger des grêves multiples..

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Soit.... disons que cela pourrait être une expérimentation liée à la configuration très particulière de l'Alsace et sur du Ter trans-frontalier.

Je précise : rien ne permet une autre expérimentation actuellement (l'Obligation de Service Public citée dans l'article n'étant pas, si j'ai tout bien suivi, imposable au transport ferroviaire "lourd" - comprendre pas tramway etc...).

A suivre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lu dans la presse.

La France libéralise à tâtons

les trains régionaux

Fabrice Amedeo

13/11/2008 | Mise à jour : 07:26 | Commentaires 1

Un rapport rendu public ce jeudi dénonce le manque de préparation de

l'ouverture à la concurrence. Les régions et les concurrents de la SNCF sont prêts. Le 3 décembre 2009, le

trafic des trains express régionaux (TER), actuellement chasse gardée de la SNCF, sera ouvert à la concurrence. Les régions pourront alors attribuer par appels d'offre l'exploitation de plusieurs lignes voire de l'ensemble de leur réseau à des concurrents de la SNCF.

Aujourd'hui, les conseils régionaux sont tous liés à la SNCF par des contrats d'exploitation qui, quand ils arriveront à échéance, pourront ne pas être renouvelés. Ainsi, cette libéralisation s'échelonnera de 2010 à 2017 (voir carte ci-contre). Quoi qu'il en soit, toutes les Régions devront avoir ouvert leur marché

au plus tard en 2019 pour se conformer à la directive européenne sur le sujet.

C'est une révolution pour les voyageurs. Ceux-ci continueront en effet à acheter leurs billets en gare ou sur le site voyagesncf.com, mais ils circuleront à bord de TER exploités par Transdev (filiale de la RATP et de la Caisse des dépôts), Deutsche Bahn ou Veolia.

«Le transport régional est libéralisé depuis cinq ans en Allemagne, explique François-Xavier Perin, directeur général de Transdev. Cela s'est traduit par une baisse des coûts d'exploitation de 20% et par l'arrivée de matériel flambant neuf pour les voyageurs.» Les Régions françaises en attendent les mêmes effets, donc

une grosse économie pour elles… et le contribuable. L'entrée en scène de nouveaux opérateurs s'accompagnera aussi de la mise en service de nouveaux trains.

À un an de l'échéance, c'est pourtant le flou artistique. Dans un rapport qu'il rend public aujourd'hui, le sénateur Hubert Haenel dénonce le manque de préparation de la France. «L'ouverture à la concurrence est une bonne chose, explique-t-il. Elle permettra d'offrir un meilleur service pour un meilleur prix. Mais elle pose des questions juridiques et techniques qui n'ont pas encore été réglées.»

Compétition acharnée

La loi française accorde aujourd'hui l'exclusivité du transport de passagers à la SNCF. Il faut donc modifier les textes. L'ouverture à la concurrence pose aussi la question du sort des cheminots dans les Régions qui choisiront un autre opérateur que la SNCF. De même, qu'adviendra-t-il du matériel roulant utilisé par la SNCF et des gares sur les lignes dévolues aux seuls TER ? «Sans réponse à ces interrogations, toute introduction de la concurrence pourrait menacer la cohérence et la sécurité du système», avertit Hubert Haenel.

Pour mettre fin à ces ambiguïtés, le sénateur propose la mise en place «d'une concurrence expérimentale dans quelques Régions volontaires». Cette proposition devrait faire le bonheur de l'Alsace qui souhaite faire appel à la concurrence dès 2010. Rhône-Alpes pourrait très vite lui emboîter le pas.

Hubert Haenel souhaite également que les Régions puissent dénoncer les conventions qui les lient à la SNCF et fassent toutes appel à la concurrence dès 2010 si elles le souhaitent.

Cette proposition devrait faire grincer des dents à la SNCF qui cherche plutôt à retarder l'échéance. Pourtant, ses futurs concurrents sont prêts. Ils fourbissent leurs armes à l'étranger avant d'attaquer le marché français. Transdev et la RATP ont ainsi créé une coentreprise, EurailCo, qui ouvre en décembre une ligne entre Cologne, Coblence et Mayence en Allemagne. De son côté, Veolia exploite

plus de 6 000 kilomètres de lignes outre-Rhin.

Edit : Source lefigaro.fr Roukmoute okok

Edited by Roukmoute

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

C'est une révolution pour les voyageurs. Ceux-ci continueront en effet à acheter leurs billets en gare ou sur le site voyagesncf.com, mais ils circuleront à bord de TER exploités par Transdev (filiale de la RATP et de la Caisse des dépôts), Deutsche Bahn ou Veolia.

je ne sais pas pourquoi la SNCF devrait vendre des billets pour ses concurrents ! Pourquoi pas payer leurs conducteurs pendant qu'on y est !

Les Régions françaises en attendent les mêmes effets, donc une grosse économie pour elles… et le contribuable. L'entrée en scène de nouveaux opérateurs s'accompagnera aussi de la mise en service de nouveaux trains.

encore un qui parle de ce qu'il ne connaît pas, de toute évidence. Quant au pauvre contribuable, à quelle sauce sera-t-il encore accomodé ?

Cette proposition devrait faire le bonheur de l'Alsace qui souhaite faire appel à la concurrence dès 2010. Rhône-Alpes pourrait très vite lui emboîter le pas.

vraiment ! La seule région dirigée par l'UMP a la mémoire bien courte. Où ont circulé les premiers TER-200 ?

J'ai la nausée de lire ce genre de prose. Quelquefois, j'ai envie de dire chiche, et de mettre le nez dedans à ce genre de guignol, une fois constatés les résultats. Mais c'est trop grave pour ne pas crier STOP !

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne sais pas pourquoi la SNCF devrait vendre des billets pour ses concurrents ! Pourquoi pas payer leurs conducteurs pendant qu'on y est !

Ben voyons quitte à faire de la concurrence, autant rendre la vie du voyageur encore plus impossible !

Faut-il rappeler que même en Grande Bretagne toutes les compagnies vendent des billets pour l'ensemble des trains ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

Ben voyons quitte à faire de la concurrence, autant rendre la vie du voyageur encore plus impossible !

Faut-il rappeler que même en Grande Bretagne toutes les compagnies vendent des billets pour l'ensemble des trains ?

ça , je demande à voir. Vu la bourre qu'ils se tirent chacun dans leur coin dans les gares londoniennes !

Jimagine qu'avec le passif que traîne le site de la SNCF, Véolia s'empressera de faire mieux ... et de vendre aussi des billets SNCF. revoltages

et puis la RATP qui est derrière Transdev, elle vend des billets SNCF hors banlieue ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

A lire certains forums, les clients/usagers/voyageurs occasionnels sont plus pressés d'avoir un site concurrent pour leurs achats de billets en ligne que d'avoir des trains d'autres compagnies. Par exemple, faire un "Le Plessis-Belleville" avec VSC est impossible. La même chose sur le site de la DB fonctionne pourtant très bien...

Gom

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne sais pas pourquoi la SNCF devrait vendre des billets pour ses concurrents ! Pourquoi pas payer leurs conducteurs pendant qu'on y est !

Bonjour,

Moi non plus, mais c' est pourtant ce qui se fait en Allemagne.

Edited by Roukmoute

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'enrage encore une fois que l'on nous serine avec l'ouverture à la concurrence des trains nationaux en 2010 : ce n'est pas le cas !!! Mais j'imagine que cela fait partie du travail de fond pour bien préparer tout le monde...

Dans la série "j'avais du temps à perdre", j'ai essayé de faire ci-dessous le point sur les conventions en cours Sncf/Régions pour le Ter. (Ile-de-France et Corse sont des cas particuliers).

Alsace : 2002/2010

Pays de la Loire : 2008/2014

Picardie : 2007/2012

Nord Pas de Calais : 2008/2014

Bourgogne : 2007/2016

Basse-Normandie : 2007/2014

Haute-Normandie : 2008/2013

Bretagne : 2007/2013

Provence Alpes Côte d'Azur : 2007/2016

Centre : 2007/2013

Midi-Pyrénées : 2008/2017

Rhône-Alpes : 2007/2015

Auvergne : en cours ?

Champagne Ardennes : 2007/2012 ?

Lorraine : 2007/2016

Poitou-Charentes : ?

Franche-Comté : 2007/2012

Aquitaine : 2002/2009 ?

Languedoc-Roussillon : 2007/2014

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'enrage encore une fois que l'on nous serine avec l'ouverture à la concurrence des trains nationaux en 2010 : ce n'est pas le cas !!! Mais j'imagine que cela fait partie du travail de fond pour bien préparer tout le monde...

Dans la série "j'avais du temps à perdre", j'ai essayé de faire ci-dessous le point sur les conventions en cours Sncf/Régions pour le Ter. (Ile-de-France et Corse sont des cas particuliers).

Alsace : 2002/2010

Ce qui expliquerait pourquoi l'Alsace est en tête de gondole concernant la mise en concurrence des exploitants : c'est la seule dont la date coïncide avec le début de la libéralisation du TER. Le fait que Haenel soit alsacien n'y est pas étranger non plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui expliquerait pourquoi l'Alsace est en tête de gondole concernant la mise en concurrence des exploitants : c'est la seule dont la date coïncide avec le début de la libéralisation du TER. Le fait que Haenel soit alsacien n'y est pas étranger non plus.

La date permet le mélange des genres : je pense qu'il ne peut faire cette expérimentation QUE sur ses lignes "trans-frontalières" et c'est une spécifité Alsacienne...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest MarcM

La date permet le mélange des genres : je pense qu'il ne peut faire cette expérimentation QUE sur ses lignes "trans-frontalières" et c'est une spécifité Alsacienne...

je crois que déjà Véolia bosse del'autre côté de la frontière avec personnel et matos .Donc , il y a juste à passer le frontière ......... revoltages

Pas de soucie ,bientôt St Nicolas veille !

Share this post


Link to post
Share on other sites

je crois que déjà Véolia bosse del'autre côté de la frontière avec personnel et matos .Donc , il y a juste à passer le frontière ......... revoltages

Pas de soucie ,bientôt St Nicolas veille wouarf !

Les privés ( enfin un ) viennent déjà à Strasbourg en trafic régional transfrontalier sur la ligne Strasbourg-Offenburg...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest necroshine

Moi je dis une seule chose,

on a interet a etre bon, et a avoir le meilleur service en tout cas.

Dire que AM Idrac, avait refusé la proposition de Mongin, c'est a dire de fusionner la RATP et la SNCF...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...