Aller au contenu
Chaud du Manche 66

[BB 7200 / BB 7600] Sujet Officiel

Recommended Posts

Une OC ou on ajoute de l'EAS, la clim cabine, nouveau compresseur et j'en passe???..... Peur de rien le gars qui a répondu ça....

Réponse normale. Si le choix a été fait de ne pas associer une RG ou autre visite lors de l'OC. C'est des choix économiques et aussi pour équilibrer les charges de travail entre ateliers.

Les Z2N en OC et modernisation vont souvent faire une VG ou GVG dernière dans leur dépôt titulaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les Z2N en OC et modernisation vont souvent faire une VG ou GVG dernière dans leur dépôt titulaire.

cela me semble logiques car ce ne sont pas les mêmes opérations qui sont faites en OC ou en VG/GVG, ce sont des opérations complémentaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'est-ce pas plutôt lié à des problèmes de place pour faire rentrer toutes les modifications dans la caisse ? Ensuite, qu'il n'y ait qu'une cabine équipée pour le service commercial ne me choque pas plus que ça.

Est-ce utile d'équiper les deux cabines dans le cadre d'une utilisation en rame bloc ? C'est surement ce qui a été privilégié dans l'étude 7600 dont le coût a été d'un million d'Euros par machine.

Il est évident que ce choix a été fait par soucis d'économie, comme je l'ai dit, et ça ne me choque pas plus que cela non plus. En revanche cela ajoute des contraintes d'exploitation (les locs doivent être toujours tournées du même côté).

Je ne pense pas que ça soit spécialement un problème de place. Je ne pense pas que l'équipement soit dédoublé si les deux cabines sont équipées. En revanche cela rajoute forcément du câblage, oui.

Notons aussi que les dansseuses équipées EAS ont bien, si je ne me trompe pas, l'équipement dans les deux cabines.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des contraintes, je ne pense pas compte tenu que les rames sont toujours orientées machines coté province (sauf cas exceptionnel) à cause du dépôt de Montrouge en impasse. Les 27300 sont utilisées pour certaines avec une cabine HS dans les mêmes conditions qu'une 7600 et là non plus ce n'est pas une contrainte.

Ces machines ne s'éloignent jamais (en banlieue) de plus de 48 Km pour les 7600 et de 82 Km pour les 27300. Le retour vers le centre de maintenance est donc fréquent, ce qui lève certains contraintes.

En plus du câblage ajouté, il y a aussi une question de poids et à force d'en ajouter les machine sont de plus en plus complexes à entretenir. Tout ça pèse dans la balance au moment de la conception et les décideurs/payeurs (STIF) ont aussi leur mot à dire dans cette affaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nos fidèles 5300 auraient-elles encore de beaux jours sur PRG ?

A moins de supprimer des trains tous les jours, il est fort à parier que les 5300 continueront de rouler tant que le problème des 7600 ne sera pas réglé...s'il est réglé un jour :Smiley_19:

Les seuls chiffres dont j'ai eu connaissance de façon indiscutable ce sont les 14 7600+VB2N qui remplacent 28 Z5300

Apparemment sur les 14 7600 il y en a 2 sur le carreau (pour le moment) dont une pour durée indéterminée, et sur les 14 VB2N il en manque encore 2...ça ferait donc 12 rames dispo

Maintenant je ne connais pas les roulements rames, mais je pense que pour le tours de Rambouillet il faut bien 8 rames, et 4 pour les tours de Sèvres...soit 12 rames...sans en avoir une en réserve au cas où !

Continuer de faire rouler les 5300 coûte sûrement cher en maintenance (et en fait râler certains au passage :Smiley_15: ), mais j'imagine que ça coûtera toujours moins cher que de supprimer des trains tous les jours

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils seraient bien capables de nous la piquer pour faire du fret chez Naviland...

:jesuisdehors:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et une BB7200/400 en livrée origine pour le 7 !!!

bien que la livrée origine risque de ne pas durer (sur cette loc)....le logo est l'immatriculation on étaient déboulonné !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bien que la livrée origine risque de ne pas durer (sur cette loc)....le logo est l'immatriculation on étaient déboulonné !!

Qui sait, avec un peu de chance le Matériel aura idée de garder un exemplaire en livrée d'origine, comme ça a été fait avec la 25236 ou le 72084 :Smiley_26:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour ,

Des nouvelles du secteur de Limoges ?

Cité et illustré par des contributeurs de notre forum ( en mars 2012 ) , qui relèvent la présence de BB 7200 garées au triage de puy Imbert .

De la file qui comptait plus d'une dizaine de machines à l'époque , il ne reste que 7 unités dont le sort semble incertain .

Qui pourrait nous préciser , les options qui se présentent pour ces locomotives , merci .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les 7200, ça sera sans doute Culoz, Baroncourt ou Sotteville

Pour les 22200, peut être ceratines survivront-elle en devenant des 22200RC, pour les autres, ça sera aussi la radiation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les 7200, ça sera sans doute Culoz, Baroncourt ou Sotteville

Pour les 22200, peut être ceratines survivront-elle en devenant des 22200RC, pour les autres, ça sera aussi la radiation

C'est l'avenir des locomotives en général, même les plus récentes (27000), qui devient incertain. Dans la mesure où il n'y a plus de rames tractées neuves. Le dernier matériel voyageur tractée livrée à la SNCF ce sont les RRR dans les années 80 il me semble ... :Smiley_23:

Quant au fret, ben on connait tous sa situation :Smiley_50:

Aujourd'hui il n'y en a que pour les automotrices (gain de productivité et de personnel oblige), la fin des rames tractées sera actée avec le départ à la casse des VB2N, des RRR et des dernières Corail restantes, autant dire d'ici 2020/2025

Bref tout ça pour dire qu'il y a très peu d'espoir pour toutes ces 7200 de rouler à nouveau un jour :unsure:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout le monde regrette la disparition annoncée des rame tractées au détriment des automotrices, il faut peut être regarder vers l'avant au lieu de regretter le passé, pour une fois, si on s'était retourner trop souvent sur son histoire, point de TGV, de rames bimodes, etc,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'histoire est souvent cyclique, et on peut imaginer que vers 2030 quand tous les trains seront assurés en rames automotrices indéformables, des têtes pensantes proposeront d'investir dans des rames tractées modulables grâce à des attelages automatiques pour remplacer "les vieux coradia proches de la retraite".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout le monde regrette la disparition annoncée des rame tractées au détriment des automotrices, il faut peut être regarder vers l'avant au lieu de regretter le passé, pour une fois, si on s'était retourner trop souvent sur son histoire, point de TGV, de rames bimodes, etc,

Le problème n'est pas intrinsèquement la généralisation des automotrices, mais surtout la dégradation du niveau de confort offert... Les performances techniques des AGC, X TER et autres matériels récents sont bonnes, et les couts de maintenance sans doute moindre pour l'exploitant, mais le passager regrettera souvent sa voiture Corail, même si les médias la qualifieront aisément de désuette ou antique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est regrettable également c'est le manque de cohérence des décideurs :

Par exemple pourquoi avoir commandé des 27300 toutes neuves pour remplacer des 25500 et 17000, certes en fin de vie, mais pour tirer des VB2N qui ont 30 ans ?

Lorsque les VB2N seront radiées que vont devenir ces 27300 ? Soit-disant doivent-elles retourner au fret, mais déjà qu'il y a trop de machines ...

Paradoxalement quelques années plus tard le STIF décide de se lancer dans une opération cette fois-ci pertinente, à savoir convertir des 7200 qui peuvent encore rouler 10/15 ans, pour tirer des VB2N qui ont la même espérance de vie. Sur le papier je trouve l'idée très bonne, même si on sait que les 7600 rencontrent quelques soucis dans leur début de nouvelle carrière, et je pense que le STIF aurait du patienter quelques années pour investir dans une rénovation de qualité de 72000/22200, au lieu d'acheter des locs neuves qui vont servir 15 ans grand max (bonjour l'amortissement pas du tout rentable). Les 17000/25500 pouvaient bien tenir encore 5-6 ans, à l'instar de celles qui roulent encore malgré tout :closedeyes:

Quant à la question de rames tractées ou automotrices, objectivement des automotrices c'est mieux pour le transport voyageur, mais comme dit CRL COOL encore faut-il que ce matériel soit bien pensé, et que le confort ne soit pas laissé de côté, car franchement à part la clim (quand elle fonctionne) le reste laisse à désirer dans les nouvelles rames (confort des sièges, espace, qualité des matériaux,...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et puis une locomotive,c'est puissant, costaud, c'est viril. Une automotrice, c'est léger, fragile. Capricieux, féminin en quelque sorte.

Bon, c.est merdique le clavier d.un iPad. Du coup, j'écris des âneries.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quant à la question de rames tractées ou automotrices, objectivement des automotrices c'est mieux pour le transport voyageur, mais comme dit CRL COOL encore faut-il que ce matériel soit bien pensé, et que le confort ne soit pas laissé de côté, car franchement à part la clim (quand elle fonctionne) le reste laisse à désirer dans les nouvelles rames (confort des sièges, espace, qualité des matériaux,...)

La faute aussi a l'incivisme et au vandalisme, il faut maintenant du materiel qui soit plus resistant et il est probable qu'on ne sache pas faire a la fois confortable et résistant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant le confort des automotrices, je ne suis pas vraiment d'accord avec ce qui a été dit.

Les AGC et X-TER ont été conçus pour faire du TER, donc la comparaison avec les Corails, conçues pour des liaisons grandes lignes, ne tient pas debout.

Pour rester cohérent, les comparaisons suivantes devraient être établies :

- X73500 contre X2100/2200

- X72500, X76500 et BGC/bibi en mode thermique contre EAD

- Z21500, ZGC et BGC/bibi en mode électrique contre Z2

Et dans ces cas là, l'avantage est bien donné au matériel moderne...

Pour le moment, il reste difficile de comparer les Corails à quoi que ce soit car, hormis les TGV qui sont un peu des cas à part, il n'existe pas d'automotrices modernes conçues pour des relations grandes lignes... Il faudra attendre le matériel issu du futur appel d'offre pour remplacer les Teoz pour se faire une idée (en attendant, on pourra aussi comparer avec les Coradia Liner qui remplaceront les Corails sur les lignes à traction autonome d'ici 4/5 ans).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×