Aller au contenu
punkbruno

Lieux de destruction des matériels ferroviaires

Messages recommandés

à l’instant, Ados a dit :

Effectivement en vue satellite ça ressemble fortement  ! Impressionnant comme lieu ! 

C'est impressionnant effectivement... C'est rempli de rames et il y a 6 rames NOL (16 caisses)..

Du moins sur la vue G..e Earth.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 32 minutes, zoom 45 a dit :

C'est impressionnant effectivement... C'est rempli de rames et il y a 6 rames NOL (16 caisses)..

Du moins sur la vue G..e Earth.

 c'est a 3/4 km de la base aérienne c'est sur l'ancien site d'Ambronay

Dans la plaine, un camp militaire est installé en 1916 pour fournir le pain aux soldats du front pendant la Première Guerre mondiale Dès 1916, 150 000 rations de pain biscuité étaient fabriquées chaque jour par 200 boulangers, à majorité des civils français, que les gens du pays appelaient familièrement « les Patachouks ». Pour la fabrication, 96 fours fonctionnaient 24 heures sur 24 et les 200 boulangers se relayaient. . Il ferme définitivement en juin 2008.

http://www.bugey-cotiere.fr/39210/quand-le-camp-militaire-dambronay-ravitaillait-150-000-soldats-sur-le-front/

Puis le Centre Défense  2e chance du département de l'Ain est  installé sur le site de l'ESCAT, à Ambronay, 

La Défense et l'insertion des jeunes : le Service militaire adapté et le dispositif « Défense deuxième chance » « Apprendre à réussir » Ambronay 01/07 Bâtiments Ministère défense EPIDe  (établissement pour l'insertion dans l'emploi Épide) la Vente est prévue

http://www.senat.fr/rap/r07-290/r07-2904.html

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1190.xhtml

c'est maintenant vides sauf TGV en attente de Culoz et meme les hangars parallèles aux voies SNCF sont en cours de deconstruction toiture fibrociment amianté

voici le camp avec ses voies de garage le long de la ligne amberieu /bourg

amb.thumb.jpg.5ed524fed1a46cd91c7bb69e7f45c182.jpg

1916-2016 : Le camp militaire fête ses cent ans

http://www.leprogres.fr/ain/2016/04/03/1916-2016-le-camp-militaire-fete-ses-cent-ans

 

 

Une usine va être construite sur l’ancien Camp d’Ambronay 

Ambronay (01) : Déclaration de projet de la plateforme industrielle ferroviaire ESCAT valant mise en compatibilité du PLU

http://www.leprogres.fr/ain-01-edition-amberieu-et-bas-bugey/2017/12/31/une-usine-va-etre-construite-sur-l-ancien-camp-d-ambronay

 

 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Momo01 a dit :

Et les déclarations de travaux c'est pour les chiens

 

c'est a dire ??? expliques un peu.SVP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, Momo01 a dit :

Et les déclarations de travaux c'est pour les chiens

 

Bonjour !

(pour 1 premier message on passe par la case présentation )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rame Inox (peut-être RIO 88  ex-RIB 60 ??? ) en attente de désamiantage à Vierzon:

DSC03602r.thumb.jpg.fd156fed9b9bf679512f750e8e536639.jpgDSC03603r.thumb.jpg.c2947ebc47535786695dc6a07c7ec8a4.jpg

DSC03605r.thumb.jpg.f96f793ea61ae8dbbdb6bda6061e3631.jpg

Au fond de la dernière photo, la tente de désamiantage:

DSC03604r.thumb.jpg.87911d86034961453f0826f26fef2a56.jpg

En fait il s'agit d'un chantier test pour la SBDR (Société Berruyère de Désamiantage et de Réhabilitation). On ne devrait pas tarder à savoir si le test est concluant ou non.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎16‎/‎02‎/‎2014 à 16:05, zoom 45 a dit :

bonjour à tous, je suis un passionné de trains surtout les anciennes loco électriques et diesel, j'habite pas loin de culoz et j'ai envie de prendre quelques photos des locos qui sont en attente de démolition. Faut il mieux de faire une demande avant ( à l'usine sme) ou peut on y aller comme çà sans se faire choper?? Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, renaultsaviem a dit :

. Faut il mieux de faire une demande avant ( à l'usine sme) ou peut on y aller comme çà sans se faire choper?? Merci.

Tu peux toujours faire une demande mais cela sera refusé, un site de déconstruction n'est pas un lieu touristique qu'on visite à sa guise,  ensuite tu peux y aller à l'arrache mais les risques sont grand de te faire choper si tu pénètres dans les emprises de la SME

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, renaultsaviem a dit :

bonjour à tous, je suis un passionné de trains surtout les anciennes loco électriques et diesel, j'habite pas loin de culoz et j'ai envie de prendre quelques photos des locos qui sont en attente de démolition. Faut il mieux de faire une demande avant ( à l'usine sme) ou peut on y aller comme çà sans se faire choper?? Merci.

Bonsoir.

ADC01, dans son post çi-dessus, a tout dit.

D'une part, la SME est une entreprise privée, dont les lieux sont privés et soumis à accès réglementés. D'autre part, à côté, il y a des emprises ferroviaires interdites à toutes personnes non autorisées.

Il est donc interdit d'y aller sans autorisation....:Smiley_16: Sinon, ce sera direction le poste de la police ferroviaire, ou des forces de l'ordre, ou de l'agent de sécurité du site....:Smiley_63:

Le mieux est de faire une demande à la SME.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, zoom 45 a dit :

Bonsoir.

ADC01, dans son post çi-dessus, a tout dit.

D'une part, la SME est une entreprise privée, dont les lieux sont privés et soumis à accès réglementés. D'autre part, à côté, il y a des emprises ferroviaires interdites à toutes personnes non autorisées.

Il est donc interdit d'y aller sans autorisation....:Smiley_16: Sinon, ce sera direction le poste de la police ferroviaire, ou des forces de l'ordre, ou de l'agent de sécurité du site....:Smiley_63:

Le mieux est de faire une demande à la SME.

Et pour compléter, le site SME étant un site industriel présentant des risques, la procédure et les contraintes pour y accéder doit pas comporter au minimum une présentation du site et des risques, le port d'EPI  (chaussures de sécurité et casque à minima) et l’accompagnement, lors de la visite, par une personne de l'entreprise.

Cela fait beaucoup de contraintes pour l'entreprise, mais surtout, pour ta sécurité,  ne cherche pas à pénétrer dans cette entreprise sans autorisation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎03‎/‎04‎/‎2018 à 15:39, zoom 45 a dit :

Bonsoir.

ADC01, dans son post çi-dessus, a tout dit.

D'une part, la SME est une entreprise privée, dont les lieux sont privés et soumis à accès réglementés. D'autre part, à côté, il y a des emprises ferroviaires interdites à toutes personnes non autorisées.

Il est donc interdit d'y aller sans autorisation....:Smiley_16: Sinon, ce sera direction le poste de la police ferroviaire, ou des forces de l'ordre, ou de l'agent de sécurité du site....:Smiley_63:

Le mieux est de faire une demande à la SME.

 

je te remercie de ta réponse et je chercherais ailleurs. Bonne journée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, Laroche a dit :

Et pour compléter, le site SME étant un site industriel présentant des risques, la procédure et les contraintes pour y accéder doit pas comporter au minimum une présentation du site et des risques, le port d'EPI  (chaussures de sécurité et casque à minima) et l’accompagnement, lors de la visite, par une personne de l'entreprise.

En conséquence, il n'est pas sur que cette entreprise veuille s'emmerder à faire visiter ses installations vu le coût que ces contraintes représentent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis allé là bas en 2013, c'est un super souvenir. Gros bémol, les gens qui sautent sur les locomotives, déjà bien attaquées par la rouille. M'étonnerait pas que certains traversent les tôles de temps en temps

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On croise par fois de drôles de convois...

 

vu vu au passage à Ambérieu-en-Bugey, le convoi au pied du poste 5 file vers Culoz. Avril 2017.

47113FA1-9D16-4A21-B2A5-4477A20A2B7B.thumb.jpeg.3496f72e88493d9944732ec9a8b8122d.jpeg

 

1C332840-06DD-48F8-9382-FBE40F94F7EA.thumb.jpeg.55bc432362a99dff4df89a2bc8a8a988.jpeg

 

70AB2887-041D-4849-A564-2B96533227BD.thumb.jpeg.ccd38a4a296596d0fcade33253b7f1d3.jpeg

 

53C8A72B-260E-486B-95AA-3D76205DA809.thumb.jpeg.51244ed2803f18ce92a7716d7e8df426.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, BB22210 a dit :

C'est quelle N° de BB7200 en attente de ferraillage ?

Il s'agit de la BB 7375 indice 40 fret , et nous sommes à Grand Quevilly (76) ; Sotteville ne se trouve pas loin , juste de l'autre coté de Rouen .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, zoreglube a dit :

Il s'agit de la BB 7375 indice 40 fret , et nous sommes à Grand Quevilly (76) ; Sotteville ne se trouve pas loin , juste de l'autre coté de Rouen .

Quand on sait comme il est difficile de sauvegarder des pièces de motrice en tant qu'asso ça fait pleurer ... :(

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est le début de la fin pour les BB 25684 et BB 17065 , pour d'autres engins , le chalumeau est déjà passé ...

DSCI1263.JPG

DSCI1264.JPG

DSCI1268.JPG

DSCI1265.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...