Aller au contenu
Invité Fabr

[TGV Sud Est] Sujet Officiel

Messages recommandés

Je ne pense pas qu'il serait envisageable de refaire les aménagements intérieurs en état d'origine, mais une livrée d'origine (si il reste de la peinture orange) ça reste possible pour une somme non délirante, mais comme évoqué plus haut, je pense que ça bloquerait au niveau supérieur, ça fait tâche au pays de Ouigoland !!!

La question de la remise en livrée d'origine ou en état d'origine se pose pour tous les matériels préservés, avec pour référence le travail effectué sur la BB 25236 mais il reste une CC 6500 préservée en livrée verte FRET, et pas sûr qu'on aie au final une 72000 roulante en livrée bleue Arzens !

 

 

Modifié par NEMO94

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, NEMO94 a dit :

On est vraiment très loin de la com actuelle, à base d'anglicismes, de concepts marketing, et de OUI machins multicolores…

:Smiley_48:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, NEMO94 a dit :

il reste une CC 6500 préservée en livrée verte FRET,

Vous êtes sûr qu'un décideur au sommet n' est pas daltonien ?

car une CC6500 en livrée vert Fret c'est à des années lumières des courses glorieuses en tête du TEE l'Aquitaine ou du Capitole et cela avait plus de gueule.

CC6500.png.4fa8600fb6ab1b831f4c058c2ca9cd09.png

Décidément entre un TGV SudEst Carmillon et une CC 6500 vert Fret, vous allez faire croire que la fin des années 1970 était tristounette sur le rail français.

Après on peut se contenter des (vieux) simulateurs sur ordinateur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, ZorbecLeGras a dit :

exact et à la limite une 1/2 en orange et à partir du bar, l'autre moitié en gris atlantique pour ratisser encore plus large dans la nostalgie, quand on regarde la rame passer en campagne.

La vue d'une rame Carmillon dans la campagne ne me provoque aucun sentiment, aucune nostalgie.

Aucune joie du style "eh, regarde un DS21 Pallas couleur bronze restaurée !" .

C'est comme si un collectionneur fou était content de présenter sa Renault 8 Gordini restaurée couleur Jaune Toyota

je ne minimise pas le travail, mais le concept de départ, en livrée Carmillon trop récente, me dépasse complètement:

que veux-tu c'est la différence entre toi, actif et jeune et moi, vieux crouton ayant fait son temps !

Rassure-toi, tu as 1 vieux grincheux (qui aura disparu dans 20 ans! )et beaucoup de contents: c'est l'essentiel !

Mais tu crois quoi ? Ne nous prêtes pas des intentions que nous n’avons pas Tu va relire avec le doigt tous mes propos, venant d’un mec qui a l’age De ces rames...je te dis pas que c’est Inutile je te dis que c’est secondaire au moment de sauver une rame.Tu crois qu’a l’epoque Des mecs auraient chouiné pour sauver une 141p car elle n’etait Pas de la bonne couleur ?

On a techniquement tout ce qui faut pour remettre les rames en livrée extérieur d’origines (documents, prestataires) sauf que :

-le budget est a 7 chiffres, et encore en pelliculage ... on parle de 10 véhicules. Hors de portée pour le moment même avec du mécénat...

-Voyage, activité propriétaire de la rame a dit non, verboten.... Avec commenproposition soit la rame est sauvée en Carmillon ou rien du tout.pas’de circulation spéciale rien du tout. Pas de com sur la dernière circulation. la Orange c’est à Mulhouse Et c’est tout.

Maintenant que tu as ces infos, tu pense que ce qu’on fait est inutile ? Que l’on a fait une mauvaise sauvegarde ? C’est un manque total de respect pour toute l’equipe qui a participé à ce projet. 

 

pour info par ailleurs je suis dans 2 associations :

-une qui fait des circulations vapeurs historiques sur RFN

-une qui s’occupe d’ancienne voiture dont le critère d’admission et l’etatbd’origine De véhicule préservé et respecté..

donc le patrimoine on est plusieurs à connaître... 

 

Modifié par Stadiste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Stadiste a dit :

-Voyage, activité propriétaire de la rame a dit non, verboten.... Avec commenproposition soit la rame est sauvée en Carmillon ou rien du tout.pas’de circulation spéciale rien du tout. Pas de com sur la dernière circulation. la Orange c’est à Mulhouse Et c’est tout.

 

Ca on s"en doutait un peu que la remise en livrée orange ce serait verboten....

Et pour les dernières circulations commerciales il me semble que des TGV supplémentaires Marseille ou Toulon pour la fin d'année sont prévus en PSE.

Même avec 0 % de com officielle il va y avoir des photographes sur les quais.

 

Musique par Vangélis, mais si quelqu'un sait qui lit le commentaire ?

30 ans plus tard, on fera ça pour promouvoir la grande vitesse, autre temps, autre monde :

 

Les ingénieurs fiers de leur belle réalisation industrielle (et aventure technologique) ont été remplacés par des neuneus qui barbotent dans leur bac à sable....

Modifié par NEMO94

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, NEMO94 a dit :

Les ingénieurs fiers de leur belle réalisation industrielle (et aventure technologique) ont été remplacés par des neuneus qui barbotent dans leur bac à sable....

Ils sont toujours là à veiller ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, NEMO94 a dit :

et pas sûr qu'on aie au final une 72000 roulante en livrée bleue Arzens !

 

 

Et bien actuellement tu as le 72084 encore au parc et le 72064 préservé par l'ARCET et en cours d'homologation....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, ZorbecLeGras a dit :

exact et à la limite une 1/2 en orange et à partir du bar, l'autre moitié en gris atlantique pour ratisser encore plus large dans la nostalgie

Pour être exact, il faudrait 1/3 en livrée orange, 1/3 en livrée grise et 1/3 en livrée Carmillon. Car même si tu ne veux pas l'admettre, c'est un fait : la livrée Carmillon ne fait pas moins partie de l'histoire de ces rames que les livrées orange et grise. Il s'agit même de celle avec laquelle elles finiront leur carrière (au futur, car certaines d'entre elles circulent toujours quotidiennement en service commercial).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

On ne peut que féliciter toutes les personnes qui ont contribué à sauvegarder les deux rames (TGV SE 16 + TGV A 325) et c'est déjà de mon point de vue le principal, n'en demandons pas trop d'un coup. Toutes les personnes impliquées dans ce projet savent ô combien il restera d'autres dossiers à suivre (maintien en état, lieu de garage... Ne pas oublier la mésaventure de la 2D29234 à St Étienne si je ne m'abuse!) Peut-être qu'une mise en peinture d'origine sera un jour d'actualité, tout ceci étant tributaire du propriétaire principalement (et des personnes qui gèrent...)

Laurent

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Stadiste a dit :

Je ne crois pas que tu rendes compte de tout le travail qui a été fait pour sauvegarder ces deux rames coup sur coup et depuis combien de temps... Je ne crois pas que tu rendes compte que ces rames étaient très très proche de partir à Culoz et cie. Je ne crois pas que tu te rendes comptes des efforts qui ont été fait, des portes fermées qui ont été ouvertes parfois de force... des trésors d´ingeniosités qui ont été mis en œuvre pour ce résultat...

Quand on sait comment la grande maison freine de tout ce qu'elle peut dès que ca concerne tout ce qui est historique, je n'aurai qu'une seule chose a vous dire: chapeau les gars pour votre boulot okok

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh bien c'est une EXCELLENTE nouvelle d'apprendre que la 325 et la 16 seront préservées, entières, et fonctionnelles en plus ! Que demander de mieux ? 

Les choix les plus importants sont faits... les couleurs c'est à voir plus tard. Les mentalités des décideurs peuvent changer avec le temps. Le plus important est de sauvegarder le matériel. Alors BRAVO tout d'abord, et aussi, MERCI ! Merci de se casser le cul pour préserver des rames historiques, qui font l'histoire du rail français. C'est grâce à des gens passionnés que des entreprises historiques comme la SNCF, parfois la RATP ou Air France, arrivent à garder une identité et une culture. Nous ne referons pas l'histoire, mais la destruction progressive de la marque TGV est minable. Les changements de couleurs des rames, les intérieurs qui ne respectent plus la réflexion des débuts : notamment les intérieurs de Roger Tallon, qui étaient immensément bien pensés (à mon goût ; et contrairement aux nouveaux intérieurs INOUI, très froids) - oui c'est dommage. Mais c'est le fruit de gens qui n'ont pas une culture très prononcée du ferroviaire. Le yield management ça peut faire des ravages. Les délires, INOUI, OUIGO, et autres gogo, c'est de la réflexion marketing. Des boites de com qui sont payées pour faire des brainstorming sur un paperboard. L'approche du terrain est loin. L'amour des trains aussi.

Lorsque Air France décide de repeindre un 320 en couleurs old school, c'est l'affaire de passionnés dans l'entreprise (d'ailleurs toutes les grandes compagnies ont suivi le pas depuis !) ; lorsqu'elle rend hommage au 747 avec la Patrouille de France, c'est un travail ÉNORME, amorcé par des pilotes du 747, qui ont du bataillé comme pas possible ! Et pour le Concorde... les pilotes voulaient faire un passage au dessus des champs pour le 14 juillet : NIET diront les fonctionnaires. Vous savez... ceux qui ne sont pas passionnés, ceux qui s'en foutent et qui ne comprennent pas que les idées des gens de terrain sont souvent les plus bénéfiques. Puis lorsqu'AF sort sa vidéo du retrait du 747 avec la Patrouille de France, tout le monde applaudi, partout dans le monde ! Eh bien on le doit à des gens passionnés, qui ne comptent pas leurs heures, et qui plus que de parler, FONT les choses. 

Tant que la SNCF fera appel à des sociétés externes pour gérer sa communication, son image de marque, on aura toujours une image floue du TGV, qui bientôt ne sera plus. On sait plus ce que ce sera d'ailleurs. Un mélange de low cost, de IN OUI, de pas IN OUI, de trains bleus, de trains carmillons, et peut être, si malentendu, de TGV. 

Alors, vous qui sauvegardez deux rames historiques, vous n'imaginez pas à quel point vous me faites plaisir - et à quel point vous faites plaisir sans aucun doute à bien d'autres nombreuses personnes. 

MERCI ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un message qui fait plaisir, merci Chapachat !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Idem !

Le parallèle avec le Concorde est intéressant, mais la grande vitesse ferroviaire aura quand même été depuis 30 ans nettement plus accessible que les vols supersoniques.

L'époque des Arzens, Tallon, Cooper et quelques autres moins connus est bel et bien révolue, je ne sais pas quand sera la fin définitive des rames SE sur le réseau Nord mais on peut s'attendre à une sortie en catimini sans aucune communication ni manifestation officielle !

Au passage, je n'ai jamais su quelle avait été la raison du choix de la couleur orange, mis à part qu'elle est très visible, et qu'elle tranchait avec la couleur dominante à l'époque des matériels ferroviaires en service...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, Chapachat a dit :

Eh bien c'est une EXCELLENTE nouvelle d'apprendre que la 325 et la 16 seront préservées, entières, et fonctionnelles en plus ! Que demander de mieux ?

Je tiens à plussoyer :)

il y a une heure, NEMO94 a dit :

Au passage, je n'ai jamais su quelle avait été la raison du choix de la couleur orange, mis à part qu'elle est très visible, et qu'elle tranchait avec la couleur dominante à l'époque des matériels ferroviaires en service...

Qui était le vert wagon ;) (voitures Corail mises de côté)

L'orange collait bien à l'ambiance 70s, et lorsque les deux premières rames PSE sont sorties d'usine en 1978, elles faisaient résolument modernes, même avec leur couleur orange toute pimpante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Nico2 a dit :

Je tiens à plussoyer :)

Qui était le vert wagon ;) (voitures Corail mises de côté)

L'orange collait bien à l'ambiance 70s, et lorsque les deux premières rames PSE sont sorties d'usine en 1978, elles faisaient résolument modernes, même avec leur couleur orange toute pimpante.

absolument mais au delà de la couleur à cette époque là le "TGV orange" était symbole de la grande vitesse vers le sud....

la couleur on s'en foutait royalement...raccourcir les trajet vers Lyon Marseille ou Toulon un peu plus tard était une avancée formidable (avant l'époque des vols à pas cher....).

sinon le reste bof ...je n'ai jamais aimé les voiture à couloir central, fussent elles Corail ou TGv.

et le seul avantage pour moi du TGv, était une grande vitesse et des voyages raccourcis à prix abordables.

la technologie également....

de nos jours malgré l'évolution de celui ci la seule chose qui m’intéresse c'est le bon train à la bonne heure à prix correct, avec des temps de parcours dignes du 21ème (3h et moins) et ce, qu'ils s'appellent TGV TAV ou ICE.. :)

au delà de ce seuil...préférence pour l'avion s'il existe....à prix abordable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Nico2 a dit :

Je tiens à plussoyer :)

Qui était le vert wagon ;) (voitures Corail mises de côté)

L'orange collait bien à l'ambiance 70s, et lorsque les deux premières rames PSE sont sorties d'usine en 1978, elles faisaient résolument modernes, même avec leur couleur orange toute pimpante.

y-a-t-il un vieux cheminot retraité qui pourrait confirmer que certes l'orange faisait moderne, "pop", changer du vert wagon mais surtout, surtout, sa couleur orange permettait de le voir de loin et cela augmenter la sécurité des équipes de voies et plus généralement des cheminots. Ce n'est pas anodin que les marchés TGV on eu lieu sur la plaine d'Alsace aux nombreuses gares rapprochées et le point orange visible de loin était un plus.

A cette époque nos partenaires allemands dans l'UIC avait choisi une livrée beige claire pour une grande partie de leur motrice voyageurs rapide et TEE.

Les trains marchandises des années 1970 plus lourd et lent (80km/h ) pouvait garder une livrée plus sombre, vert, marron,  on les entendait de loin et on avait le temps de les voir arriver, encore  au début des années 1980.

Le pire choix fut ... l'argent atlantique moins visible de loin et un retour en arrière au niveau sécurité.

Pourquoi nos voisins Suisses ont des avants de trains aux couleurs si criardes, à dominante rouge ? uniquement pour leur drapeau national ou pour faire de belles photos en harmonie avec des vaches Milka en bleue dans la prairie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, ZorbecLeGras a dit :

y-a-t-il un vieux cheminot retraité qui pourrait confirmer que certes l'orange faisait moderne, "pop", changer du vert wagon mais surtout, surtout, sa couleur orange permettait de le voir de loin et cela augmenter la sécurité des équipes de voies et plus généralement des cheminots. Ce n'est pas anodin que les marchés TGV on eu lieu sur la plaine d'Alsace aux nombreuses gares rapprochées et le point orange visible de loin était un plus.

Oui mais on s’est vite aperçu qu’il était quand même nécessaire de généraliser et rendre obligatoire le troisième fanal en toiture (ce qu’il n’etait pas le cas à la sortie des premières PSE), le profil des LGV a vite montré la limite de la visibilité au loin à grande vitesse, la plaine d’Alsace n’etait représentative du profil des futures LGV mais toutefois très intéressante pour les essais à grande vitesse sous monophasé.

C’est d’autant plus important qu’aujourd’hui avec la livrée Carmillon à face frontale noire, ce troisième fanal prend tout son sens. Oui, je sais, je remets un Euros dans le Nurin pour cette livrée que tu n’aimes pas...

Modifié par BUDD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il y a 10 heures, ZorbecLeGras a dit :

y-a-t-il un vieux cheminot retraité qui pourrait confirmer que certes l'orange faisait moderne, "pop", changer du vert wagon mais surtout, surtout, sa couleur orange permettait de le voir de loin et cela augmenter la sécurité des équipes de voies et plus généralement des cheminots. Ce n'est pas anodin que les marchés TGV on eu lieu sur la plaine d'Alsace aux nombreuses gares rapprochées et le point orange visible de loin était un plus.

L'orange était déjà utilisé sur les turbotrains et une couleur à la mode, non ?

Il me semble que la zone d'essais en Alsace était grillagée (sans parler des mesures d'ordres spécifiques aux essais).

Il me semble également que les premiers essais ont été effectuées en Alsace à cause du tracé de la ligne, de la proximité d'Alsthom Belfort et des Ateliers de Bischheim (en charge des turbotrains).

Il y a 10 heures, ZorbecLeGras a dit :

Le pire choix fut ... l'argent atlantique moins visible de loin et un retour en arrière au niveau sécurité.

Depuis la norme est devenue la circulation avec projecteurs allumés.

 

Retour au PSE rame 16 :

«... et le bar en cuivre, vous ne referez pas le bar en cuivre ?» :Smiley_19:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Christophe a dit :

 

Retour au PSE rame 16 :

«... et le bar en cuivre, vous ne referez pas le bar en cuivre ?» :Smiley_19:

C’était un « Bobard » !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble que les dernières voitures USI / ANF sorties en 1973/74 avaient des sièges de couleur orange, et que cela faisait très "tendance" à l'époque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, ZorbecLeGras a dit :

y-a-t-il un vieux cheminot retraité qui pourrait confirmer que certes l'orange faisait moderne, "pop", changer du vert wagon mais surtout, surtout, sa couleur orange permettait de le voir de loin et cela augmenter la sécurité des équipes de voies et plus généralement des cheminots.

Je crois pas qu'à l'époque des premiers TGV et turbotrains le souci de visibilité (autre que commerciale) ait été très déterminant en France, contrairement aux British Railways qui ont eu très tôt des faces jaunes, dans un souci de visibilité de sécurité.

Il faut attendre les années 90 et l'imposition de l'allumage des phares de jour , pour  que ce souci de visibilité sécuritaire se développe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Christophe a dit :

Bonjour,

L'orange était déjà utilisé sur les turbotrains et une couleur à la mode, non ?

turbos ...  VB2N et VO2N. plus les sièges à l'intérieur plus les faïences de la gare de Lyon souterraine etc ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, DOUBLET a dit :

Il me semble que les dernières voitures USI / ANF sorties en 1973/74 avaient des sièges de couleur orange, et que cela faisait très "tendance" à l'époque.

je n'ai plus aucune trace de cela mais la couleur des intérieurs Corail et 1er TGV-SudEst était assez flash "pop" de cette époque mais dès qu'il y avait un brun soleil, l'impression de chaleur sur ces couleurs agissait et devait inciter les voyageurs à fréquenter la voiture bar.

J'ai côtoyé en début 1980 un représentant de la boite livrant ces intérieurs luxueux pour l'époque en 1er classe (c'était au delà du niveau TEE) fier du produit allant booster le bar ce qui fut le cas très rapidement, surtout avec la clientèle 1ère. Ces rames 1ere était souvent en toute discrétion  affrétée pour des groupes de touristes japonais allant manger chez Bocuse...

En 2e c'était du Sky confortable de toutes couleurs  dont beaucoup de bleu foncé

Il y avait des rames 100% 1ere classe avec un service à la place digne de l'aviation Affaire avec pas sous-vide aérien et personnel recruté spécialement mais le ministre Fiterman raya l'élitisme et imposa une démocratisation du TGV et surtout l'extension des lignes par une électrification à marche forcée.

Incroyable mais les militaires du contingent ne furent pas exclus du TGV SudEst et ils étaient d'un calme exemplaire malgré les "zéro-zéro" hurlés sur le quai de la gare TGV. Tout le monde prenait le TGV-Orange grâce à Fiterman, cheminot compris !

Par contre ce fut l'arrêt de mort des TEE en France ce qui fut incompréhensible pour nos voisins européens de l'UIC.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le bar original en cuivre qui survécut sur les rames BFC V270 jusqu'à la fin, ce qui amusait les connaisseurs mais moins le personnel, l'espace étant exigu. Au début sjnmtp c'était le Service 260 (comme la vitesse limite à l'origine, portée à 270 ensuite)

Et la suspension à ressort avec les bogies d'origine, on saurait le refaire ?

Le lot de quelques rames à aménagement 100 % 1re c'est aussi toute une histoire, déclassées le WE vers Marseille ou Montpellier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...