Aller au contenu
Invité necroshine

Electrification Paris - Troyes

Recommended Posts

A part la possible électrification, est ce qu'il y aura des travaux sur la voie ?

Merci :)

Il y a dejà des travaux sur la voie mais entre Chaumont et Chalindrey (RVB), mais cette section de la L4 ne sera pas électrifiée avant.........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que si j'avais l'impression qu'il y avait des travaux tout le temps par là !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Le RVB a été effectué,

mais encore de nombreuses nuits la ligne est fermée, ils y effectuent le remplacement des PK kilometriques et hectometriques...

Ainsi que les pistes.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette photo de TGV A ou R garé à un endroit non électrifié, qui accompagne l'article, c'est pour faire croire aux Troyens que l'électrification s'accompagnera du remplacement des Corails par des PSE non concernés par le programme de rénovation Nouveau Design ? :Smiley_40:

(humour) C'est vrai que la ligne 4 serait un excellent terrain pour reproduire l'expérience du TGV Vendée : en autonome jusqu'à Troyes puis traction par une 72100 (si elles tiennent encore un peu le coup) ou une UM de 75000 jusqu'à Belfort ! :Smiley_40:

Et les habitants de Troyes, Chaumont ou Vesoul pourront dire qu'ils ont le TGV !

Mais pas de chance, les habitants de Clermont-Ferrand ou de Limoges auront sûrement plus de chance de voir arriver les PSE sur leur lignes, pour Troyes ça restera à mon avis des Corails avec BB15000 dans un premier temps, puis éventuellement des Régio 2N pour les pointes et des Régiolis bimodes pour Belfort, sous réserve que ces matériels soient commandés...

Modifié par Arnaud68800

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Le TGV est garé sur le faisceau a Romilly sur Seine, en attente de rénovation...

Et, ils sont acheminés ici, par... des 72000 !!! Mais pas des 72000 Vendée....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

L'electrification entre Gretz et Troyes....

C'est l'arlesienne de nouveau.... Les crédits sont de nouveau bloqués, malgré les enquêtes publiques de ces derniers mois.....

Sachant qu'il y a du matériel Bimode entre Chalindrey et Paris Est, Provins et Paris, puis bientot entre Mulhouse et Paris Est (régiolis)

A quoi cela servirait il d'électrifier une partie de ligne, et, depenser 200 millions d'euros qui sont facilement économisables....

Puis François Baroin n'etant plus ministre du budget, il ne peut plus mettre ce dossier en haut de la pile....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

L'electrification entre Gretz et Troyes....

C'est l'arlesienne de nouveau.... Les crédits sont de nouveau bloqués, malgré les enquêtes publiques de ces derniers mois.....

Ce petit refrain, on "risque" de l'entendre à n'en plus finir....

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'on électrifie au moins jusqu'à Longueville et Provins : avec un train par heure et par sens pour Transilien et un trafic en hausse qui ne permet pas l'exploitation durable d'AGC (trop peu capacitaires), ça aurait du sens.

Au-delà, pour quelques relations vers Troyes, quel gain de temps et de fiabilité amène cette couteuse électrification depuis l'introduction d'AGC Bi-bi et avec le futur Régiolis bi-mode ? Si le matériel est fiable (rien à voir avec les CC72000 hors d'âge), le gain de 3-4 mn ne vaut pas le coup (et le coût)...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas sur que les bassins de population desservis vaillent qu'on engage un train par heure.... Ca se fait sur la ligne R par exemple, mais il faut bien avouer qu'au delà de Nemours, il y a bien peu de monde en heures creuses.

Pour l'électrification sur Troyes, sachant que les 72100 et les rames Corail n'ont plus d'avenir avec les Régiolis, il reste à voir si le surcout d'un matériel bimode et son entretien valent plus le coup que de tendre la ficelle. Au pire, tirer la caténaire jusqu'à Chalindrey permettrait d'avoir un itinéraire de substitution en cas de gros travaux ou d'interruption des circulations sur la ligne 1 ou sur la PLM...

Modifié par CRL COOL

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il reste à voir si le surcout d'un matériel bimode et son entretien valent plus le coup que de tendre la ficelle. Au pire, tirer la caténaire jusqu'à Chalindrey permettrait d'avoir un itinéraire de substitution en cas de gros travaux ou d'interruption des circulations sur la ligne 1 ou sur la PLM...

Même avec une caténaire tirée jusqu'à Chalindrey, il faudrait de toute façon du bimode pour les quelques trains qui continueront jusqu'à Mulhouse.

La ligne 4 aurait dû être électrifiée du temps de sa splendeur, maintenant c'est trop tard... Il serait déjà bien que l'on garantisse un avenir au tronçon Chaudenay - Vesoul, qui ne verra passer plus que deux AR Paris - Mulhouse en trafic voyageur à l'arrivée des Regiolis si aucun TER (Belfort -) Vesoul - Chalindrey en correspondance avec les TER-IC Chalindrey - Paris ne sera mis en place... Quant au fret sur cette section... même pas la peine d'en parler...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même avec une caténaire tirée jusqu'à Chalindrey, il faudrait de toute façon du bimode pour les quelques trains qui continueront jusqu'à Mulhouse.

L'idée serait éventuellement d'utiliser du bimode sur les trains faisant le trajet de bout en bout, et des rames électriques pour ceux limités à Troyes ou Chalindrey (y compris les renforts en UM jusqu'à Troyes). Bon, ça m'étonnerait que ça en vaille le coût au-delà de la partie Transilien (reste à voir l'évolution future du coût de l'exploitation en mode autonome... les prix comparés de l'électricité et du gasoil (ou autre) déterminant le seuil de rentabilité de l'électrification).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'idée serait éventuellement d'utiliser du bimode sur les trains faisant le trajet de bout en bout, et des rames électriques pour ceux limités à Troyes ou Chalindrey (y compris les renforts en UM jusqu'à Troyes). Bon, ça m'étonnerait que ça en vaille le coût au-delà de la partie Transilien (reste à voir l'évolution future du coût de l'exploitation en mode autonome... les prix comparés de l'électricité et du gasoil (ou autre) déterminant le seuil de rentabilité de l'électrification).

Cependant, découper ce petit parc de 10 Coradia Liner en deux sous-parcs (par exemple 5 rames bimodes et 5 électriques pures) compliquerait l'exploitation.

Dans le même style, il y a quelques temps, j'avais lu sur un autre forum (Linéoz il me semble) que la Région Bourgogne souhaitait initialement acquérir, dans le cadre d'une levée d'options d'AGC, un petit sous-parc de B82500 afin d'éviter des parcours en thermique sous caténaire (Dijon - Is-sur-Tille, Besançon ou sur le Bourbonnais et vers Tours entre autres), mais que la SNCF aurait refusé de créer des roulements spécifiques pour une si petite série... Résultat : des B81500 ont été achetés, comme lors de la commande initiale, et ceux-ci tournent en thermique sous caténaire 25kV 50Hz sur les lignes précitées...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plusieurs messages du sujet Rame Transilien + BB 67000 déplacés dans ce sujet, plus en rapport avec le fil de discussion :Smiley_16:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'électrification du tronçon de la ligne P enfin actée

Une convention de financement a été signée, le 13 septembre 2016, pour réaliser les travaux d'électrification de la ligne P entre Gretz et Troyes (Aube). L'accord met fin à 15 ans de blocages sur cette ligne qui est la dernière à ne pas être électrifiée en Île-de-France, a annoncé la Région.....Sur l'axe Paris-Provins, la fréquentation ne cesse d'augmenter depuis plusieurs années et ce phénomène devrait se poursuivre (+28% entre 2010 et 2015)",

http://www.mobilicites.com/011-5392-L-electrification-d-un-troncon-de-la-ligne-P-enfin-actee.html

http://www.sncf-reseau.fr/fr/actualite/travaux-ferroviaires/electrification-de-la-ligne-paris-troyes-la-convention-est-signee

Ce projet d’un montant global de 320 M€, sera financé par l’État, les conseils régionaux d’Île-de-France et du Grand Est ainsi que par huit collectivités.

SNCF Réseau, qui contribue à hauteur de 6,25 %, assurera la maîtrise d’ouvrage de ce chantier d’électrification qui se déroulera en 2 phases principales : d’abord de Gretz à Nogent-sur-Seine avec une mise en service prévue en 2021 ; puis de Nogent-sur-Seine à Troyes avec une mise en service prévue en 2022.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, jackv a déclaré:

L'électrification du tronçon de la ligne P enfin actée

Une convention de financement a été signée, le 13 septembre 2016, pour réaliser les travaux d'électrification de la ligne P entre Gretz et Troyes (Aube). L'accord met fin à 15 ans de blocages sur cette ligne qui est la dernière à ne pas être électrifiée en Île-de-France,

 

Ah non, y en a encore une et dans la même région

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures , fabrice a déclaré:

Ah non, y en a encore une et dans la même région

Ferté Milon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...