Jump to content
Sign in to follow this  
loup blanc

La ligne en tire-bouchon

Recommended Posts

Bonjour,

Au mois de septembre 2001, après avoir vu une vidéo de Mediatrain au sujet de cette ligne à voie normale en pleine Forêt Noire, tout près de Freibourg en Brisgau, j'ai eu envie d'en savoir un peu plus.

Le soleil n'était pas au rendez vous, mais le spectacle valait le déplacement.

La Sauschwänzlebahn

Le chemin de fer en queue de cochon

Tout d'abord, vite une carte afin de situer cette ligne au nom quasiment imprononçable en français.

et au traçé purement inimaginable.

Dessin © Média Train n°21

Pour ceux d'entre vous qui connaissent le site de Morez dans le Jura, ou la rampe nord du tunnel du Gothard avec les boucles de Wassen en Suisse, ou encore la rampe nord du tunnel de faîte du Lötschberg près de Blausee-Mitholz, toujours en Suisse, on est ici loin du compte.

Certains en Allemagne appelle encore ce site: la Kanonenlinie. Car il s'agissait d'une ligne construite pour des raisons stratégiques. Le but était d'acheminer des trains lourds, voire très lourds, d'armement en particulier, du sud est de l'Allemagne jusqu'en Alsace sous domination allemande depuis 1871. Tout cela en évitant la plaine du Rhin car la frontière au découpage complexe faisait que la ligne rhénane traversait à plusieurs reprises le territoire suisse.

Le mot d'ordre était donc un profil le plus plat possible, on choisit une rampe maxi de 10 o/oo alors qu'un tracé direct permettant de racheter les 231 m d'altitude aurait conduit à une rampe de 26 o/oo.

Peu importait le prix puisque l'ouvrage était militaire. Traverser la Forêt Noire dans ces conditions, avec un point culminant à 700 m, devenait alors un florilège d'ouvrages d'art.(2 fers à cheval, un tunnel hélicoïdal, et un vaste "S" alors que 9.6 Km séparent à vol d'oiseau Weizen à 471 m, de Blumberg à 702 m d'altitude).

La ligne fut ouverte le 20 mai 1890.

En voiture!

Une ligne à voie normale, une locomotive-tender à vapeur type 141T et une rame d'une dizaine de voitures anciennes s'élancent de Weizen

Jusque là rien de particulier;

Mais pour rallier la gare de Blumberg, il va vite falloir monter et pas rien qu'un peu (231m). La vallée se resserre, il est temps de la traverser en conservant le taux minimum de la rampe; c'est alors qu'intervient un premier grand viaduc métallique.

Mais, après avoir traversé, il est juste temps de parcourir une large boucle à 180°, toujours avec la même rampe, et vite il faut à nouveau retraverser la vallée.

Et c'est alors qu'intervient un second grand viaduc, sosie parfait du premier, et la rampe continue. On en comptera finalement quatre: Wutach, Fützen, Epfenhofen et Biesenbach. Ces ouvrages ont tous été calculés pour permettre le passage de canons Krupp de 140 tonnes.

On ne peut malheureusement pas suivre la ligne sur toute sa longueur, et bien sûr, la route ne fait qu'une bouchée de la différence d'altitude. C'est sans difficultés que l'on rejoint Blumberg, que l'on admire au passage une "décapod" qui était capable de remorquer 2 500 tonnes à 50 km/h en pallier,

et que l'on parvient à temps sur le quai pour assister à l'arrivée de notre convoi.

Blumberg, deux heures d'arrêt.

- BUFFET -

Buffet,enfin, façon de parler, encore fallait-il avoir réservé.

Bon on va se débrouiller quand même pour se restaurer, pas sans peine car il semblerait que dans cette partie de la Forêt Noire, on s'efforce de ne pas parler le même allemand que moi! Ce qui donna lieu à un déjeuner assez cocasse!

L'après-midi donc, le soleil semble vouloir être de la partie, alors vite on va se mettre en embuscade et guetter le train qui doit redescendre.

Le voici donc, mais malheureusement, Blumberg ne disposant pas de plaque pour tourner la lok, c'est tender en avant, si l'on peut dire sur ce genre de machine, cheminée en arrière si vous préférez, que le convoi redescend.

Et l'on assiste à nouveau au déroulement de ce tracé impensable.

Voici un résumé rapide des principales caractéristiques des quatre viaducs:

Pour ces quatre photos, © www.sauschwaenzlebahn.de

A Futzen, 14h30, le chef de gare en grand uniforme est sur le quai.

Le train y marque un important arrêt pour ravitailler.

La 141T 86 333 est une lok d'origine autrichienne rachetée aux ÖBB lors de son retrait du service régulier

Faire de l'eau pour la lok, certes un peu, mais le plus important c'est "faire de la bière pour la voiture bar".

La cloche électrique annonce un départ imminent,

En voiture!

Départ!

Et c'est reparti pour le tunnel hélicoïdal et autres amuse-gueules.

INFORMATIONS - RESERVATIONS

Sauschwänzlebahn - Postfach 120

D 78170 Blumberg

Tél: 49 77 02 51 27 - Fax: 49 77 02 51 55

www.sauschwaenzlebahn.de

René JV, le 31 octobre 2007

Photos © René JV - 15/09/2001

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Il semblerait que depuis que la ligne est exploitée par une association, elle n'ait plus de signalisation par block ou autre.

Le jour où j'étais sur place, un seul train était engagé.

Amicalement / René

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très jolies photos ! ça me rappelle un certain voyage en septembre dans le Harz (ex Allemagne de l'Est) !

Share this post


Link to post
Share on other sites

tien ça me dit quelque chose vue en video si je dis pas de bétise le 2ème ou 3ème essieu est sans boudin du au courbe très serré de la ligne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas le cas ici, car si l'infrastructure est démente, le profil (10/1000 maxi) et les courbes ont été calculés pour des trains très lourds avec des loks comme des décapodes avec cinq roues motrices embiellées de chaque coté de l'engin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas le cas ici, car si l'infrastructure est démente, le profil (10/1000 maxi) et les courbes ont été calculés pour des trains très lourds avec des loks comme des décapodes avec cinq roues motrices embiellées de chaque coté de l'engin.

il me semble que c'était sur le 3ème essieu des décapodes je vérifierai sur la video de média train ce soir

le profil de la ligne me parle avec les viaduc et le fer a cheval

Edited by montpellier TAM

Share this post


Link to post
Share on other sites

il me semble que c'était sur le 3ème essieu des décapodes je vérifierai sur la video de média train ce soir

le profil de la ligne me parle avec les viaduc et le fer a cheval

pour le tracé je suis bon .

nonmais Par contre pour le coup de l'essieu sans boudin ben mdrmdr je le reconnait je me suis trompé :Smiley_24: va faloir que je recherche dans média train quel ligne allemande est ce

Edited by montpellier TAM

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le service commercial a repris ce samedi entre Auray et Quiberon okok

Le TER Breizhgo 854425 est parti à 12h05 d'Auray et a desservi les 7 arrêts de la ligne avant d'atteindre Quiberon.

Ce train qui emprunte une magnifique ligne, et permet de désengorger l'unique route, permet ainsi d'accéder à la presqu'île de Quiberon et d'accéder via la compagnie Océane aux îles de Belle Île, Houat et Hoëdic.

Sa remise en service saisonnière était initialement programmée le 15 juin, à raison de 4 liaisons par jour, puis 10 du 4 juillet au 31 août, avant de repasser à 4 pour les derniers jours d'exploitation.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/auray-56400/auray-le-premier-tire-bouchon-de-la-saison-bien-rempli-6885385

Cette année, le Tire-Bouchons fête ses 35 bougies :Smiley_33:

Citation

[10 liaisons quotidiennes]  « C’est le maximum que l’on puisse faire avec cette voie unique », estime Jean-Pierre Madec, le directeur de la ligne. Une ligne qui permet cependant d’embaucher 25 saisonniers, et qui reste très fréquentée durant tout l’été. « Les passagers sont très attachés à ce train. (…) Il a son importance dans le trafic de la presqu’île puisqu’il transporte en moyenne 3 500 voyageurs par jour. Et cela peut aller jusqu’à 4 500 les jours de forte affluence »

Des chiffres toujours en hausse puisque de 145 000 voyageurs en 2009 on est passé à 182 000 l’an passé.

https://www.letelegramme.fr/morbihan/auray/pays-d-auray-le-tire-bouchon-a-35-ans-27-06-2020-12572926.php

Les élus régionaux n'excluent de rendre la ligne permanente

Citation

Pour la Région Bretagne, comme pour les élus locaux ou la SNCF, la pérennité de la ligne n’est pas remise en cause. Bien au contraire. « Cette petite ligne estivale correspond à un vrai besoin. À tel point que l’on envisage même de la développer pour qu’elle fonctionne à l’année.

Vidéo de la 1ère circulation de la saison

https://actu.orange.fr/societe/videos/premier-voyage-de-la-saison-pour-le-tire-bouchon-train-estival-qui-relie-auray-et-quiberon-CNT000001rbBRI.html?fbclid=IwAR2mCeExgt61PE0K6sBgKlqYEy0rHr7xV-JQ-QnrZgt3-9rcn7MtEH1uA9g

https://www.letelegramme.fr/images/2020/06/27/a-12-h-05-tapantes-ce-samedi-la-premiere-rame-du_5206425_576x372p.jpg

Source : Le Télégramme

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Toutefois les choses avancent dans le bon sens puisqu’une étude de faisabilité va être lancée d’ici quelques mois pour savoir comment améliorer le service aux usagers sur l’année », note Rose-Marie Louis, attachée de presse à la Région.

L'attaché de presse de la région  vend du vent à la presse et à l'opinion, puisque de source sure, cette étude ne sera lancée éventuellement qu’après les régionales....

depuis el temps que la région en parle à qui veut bien l'entendre..... ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben pas forcément : les élections régionales sont dans moins d'un an, donc "dans quelques mois" ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, capelanbrest a dit :

L'attaché de presse de la région  vend du vent à la presse et à l'opinion, puisque de source sure, cette étude ne sera lancée éventuellement qu’après les régionales....

depuis el temps que la région en parle à qui veut bien l'entendre..... ;)

 

C’est clair, un coup c’est la ligne va être transformée en voie verte, un coup on la rénove..... 

Je ne suis pas sûr qu’il y ait un potentiel quotidien sur l’année, mais peut être sur certaines périodes (gros week-end, vacances scolaires....), ce qui est sûr, c’est que l’été la ligne est indispensable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

tu temps ou il avait des couchettes directes de Montparnasse (nouvelle gare avenue du Maine) a Quiberon et d'autres dessertes ..

tr_sardo_1686.jpg.9d3c126e54a3f6617d8c8ca9c772a554.jpg

 

 

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Tophe a dit :

C’est clair, un coup c’est la ligne va être transformée en voie verte

Ca serait de l' argent du contribuable jeté par la fenêtre.

Il y a 4 heures, jackv a dit :

tu temps ou il avait des couchettes directes de Montparnasse (nouvelle gare avenue du Maine) a Quiberon et d'autres dessertes ..

tr_sardo_1686.jpg.9d3c126e54a3f6617d8c8ca9c772a554.jpg

 

 

En 1975, il y avaient des voitures directes Paris-Quiberon. Elles ont du disparaitre au moment où la ligne Redon Quimper a été électrifiée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, BAISIN a dit :

Ca serait de l' argent du contribuable jeté par la fenêtre.

En 1975, il y avaient des voitures directes Paris-Quiberon. Elles ont du disparaitre au moment où la ligne Redon Quimper a été électrifiée.

encore en 78

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, BAISIN a dit :

Ca serait de l' argent du contribuable jeté par la fenêtre.

En 1975, il y avaient des voitures directes Paris-Quiberon. Elles ont du disparaitre au moment où la ligne Redon Quimper a été électrifiée.

 

il y a 5 minutes, jackv a dit :

encore en 78

En 2001 il y en avait encore le vendredi/samedi et le dimanche/lundi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 39 minutes, Tophe a dit :

En 2001 il y en avait encore le vendredi/samedi et le dimanche/lundi.

dans les années 70 la halte de Penthièvre était encore gardée, j'envoyais du matériel de camping en " bagage en avance " dans une grande malle ,nous nous arrivions 2 jours plus tard directement avec le reste  du matériel en train, cette halte était le long du terrain de camping, c'était pratique et économique..

 en 1962 pour les voitures venant de Paris c'était encore vapeur ,et autorail ABJ pour les navettes d'Auray

Quiberon et ses mouettes. Un TA pour la presqu’île de Quiberon, avec un X 3000 Renault ABJ 2 et deux remorques, traverse l’isthme de Penthièvre en 1960

Sans-titre-9.jpg.4049c36a80bccbcddbfccac1b8cda26e.jpg

https://www.laviedurail.com/bonnes-feuilles/bonnes-feuilles-yves-broncard-soixante-ans-de-photographies-ferroviaires/

 

 

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le "Tire-Bouchon" avec une belle compo X2100 + XR  le 30 juillet 2006

1705709533_X21249734.thumb.JPG.d25eee0c243eff02494dfd78c0179f2e.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, BAISIN a dit :

Ca serait de l' argent du contribuable jeté par la fenêtre.

 

Pourquoi donc de l'argent jeté par les fenêtres en cas de voie verte.....?

Entretenir une ligne qui ne sert grosso modo que 2 mois et demi par an c'est pas de l'argent jeté par les fenêtres ?

et puis tu connais la typologie des habitants voisins de la ligne ?

leur nombre de octobre à avril sur le territoire traversé ?

leurs besoins ?

bref l'idéologie  pour l'idéologie ça commence à bien faire.... ;)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, capelanbrest a dit :

Pourquoi donc de l'argent jeté par les fenêtres en cas de voie verte.....?

Entretenir une ligne qui ne sert grosso modo que 2 mois et demi par an c'est pas de l'argent jeté par les fenêtres ?

et puis tu connais la typologie des habitants voisins de la ligne ?

leur nombre de octobre à avril sur le territoire traversé ?

leurs besoins ?

bref l'idéologie  pour l'idéologie ça commence à bien faire.... ;)

 

 

Tout simplement car la réalisation d'une voie verte coute pour etre peut utilisée en général, c'est avant tout des projets destinés a une petite poignée d'électeur et un gros gaspillage financier.

  • Une ligne transformée en voie verte est une ligne perdue pour le rail
  • une ligne non exploitée peu toujours etre remise en service si une necessité économique se fait sentir (il y a eu quelques lignes réactivées ...)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui bon d'accord mais là, pour le tire-bouchon, on ne parle plus trop de voie verte alors si on pouvait éviter de repartir sur un débat qui n'est pas (en ce moment) d'actualité ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, assouan a dit :

Oui bon d'accord mais là, pour le tire-bouchon, on ne parle plus trop de voie verte alors si on pouvait éviter de repartir sur un débat qui n'est pas (en ce moment) d'actualité ?

on est bien d'accord, mais fait pas dire n'importe quoi non plus sur une ligne que l'on ne connait pas et parler d'argent jeté par les fenêtres.

voie verte ou voie ferrée dans les 2 cas c 'est de l’argent public.... et dans les 2 cas ça ne sert qu'une minorité.

Si un jour un choix doit être fait ce sera avant tout un choix politique car ce sont bien eux qui trancheront si l'une ou l'autre des options devait être l'objet d'un choix.

En attendant ça circule cet été et c 'est tant mieux.

on verra lorsque la fameuse étude sera lancée(si tant est qu'elle le soit un jour)  pour reprendre le débat du pour ou contre... :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, capelanbrest a dit :

Pourquoi donc de l'argent jeté par les fenêtres en cas de voie verte.....?

Entretenir une ligne qui ne sert grosso modo que 2 mois et demi par an c'est pas de l'argent jeté par les fenêtres ?

et puis tu connais la typologie des habitants voisins de la ligne ?

leur nombre de octobre à avril sur le territoire traversé ?

leurs besoins ?

bref l'idéologie  pour l'idéologie ça commence à bien faire.... ;)

 

 

tout a fait sur les communes les plus importante Quiberon 4700 habit/ st pierre quib 2000hab /Plouharnel 2000  hab.. de plus les communes ne se sont pas vraiment développées autour des haltes ferroviaire  et les commune sont étendues Plouharnel 10 0habit au Km2 , st pierre 270hab au Km 2 c'est adire que pour la plus part des habitants il faut déjà utiliser un moyen de transport pour rejoindre la gare..  la majorité des habitants non saisonniers ne sont pas utilisateurs de cette ligne ..cette ligne n'a d'utilité que pendant les périodes touristiques

 cette ligne n'est utile que pendant 2mois 1/2 comme tu l'écris et même vraiment, hors week end d'été ensoleillé, de début juillet au 20 août environ.. ce n'est sûrement pas cette fréquentation qui rentabilise la ligne ,par contre cette ligne est un plus pour le tourisme ,resta à voir la balance entre l'investissement sur la ligne et le plus qu' amène cette ligne pour le tourisme , car le tourisme est tout de même une source de revenu pour pas mal de personne dans les communes  , et donc aussi pour les collectivités locales.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a crée le " tire bouchon" pour éviter les embouteillages !

 

Si les décideurs avaient de l' intelligence, ils auraient conservé des A2E, bien suffisants

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...