Aller au contenu
bugsfunny76

autorisation de départ

Recommended Posts

il y a 12 minutes, fby a dit :

Tiens petite question , sur le matériel moderne , es ce que les images caméras EAS sont enregistrées ? 

A l'extérieur, pas à ma connaissance. Pour l'intérieur de la rame, oui. Avec un bouton permettant de forcer l'enregistrement en haute définition en cas de besoin (Régio2N)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Gom a dit :

A l'extérieur, pas à ma connaissance. Pour l'intérieur de la rame, oui. Avec un bouton permettant de forcer l'enregistrement en haute définition en cas de besoin (Régio2N)

A l'intérieur, ce sont les caméras pour la vidéosurveillance, rien à voir avec l'EAS......:Smiley_39:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, zoom 45 a dit :

A l'intérieur, ce sont les caméras pour la vidéosurveillance, rien à voir avec l'EAS......:Smiley_39:

Légalement et règlementairement, non. Mais quand t'as un signal d'alarme ou SOS_UFR, t'es bien content de les avoir quand même, en l'absence d'ASCT. Donc non ce n'est pas un équipement EAS mais ça nous sert quand même en EAS.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est rigolo ça. Nous n'avons aucun accès aux caméras installées dans les compartiments. Donc en cas de frein d'alarme, bah tu vas voir, ou pas selon l'ambiance ou l'heure.

Notez que c'est une demande des mécanos. Nous ne sommes pas responsable de ce qui se passe derrière, et nous ne voulons pas l'être.

Modifié par likorn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, likorn a dit :

Donc en cas de frein d'alarme, bah tu vas voir, ou pas selon l'ambiance ou l'heure.

Si tu ne vas pas voir, tu fais quoi ? Tu attends l'équivalent de la SUGE ? Ou tu décides de réarmer ou non après dialogue par l'interphone ?

Si j'ai bien compris, en France sur les engins modernes (après 2010), la vidéo sert en complément pour la levée de doute sur le signal d'alarme.

Modifié par TER200

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu ne vas pas voir, tu attends la police.

Il n'y pas d'interphone non plus; en tous cas pas avec nous. Parfois il y en a un qui établi un appel auprès de la police ferroviaire, qui ne parle que l'allemand.

C'est un choix de l'entreprise, les passagers sont responsables d'eux même, y compris en ce qui concerne l'appel aux services de secours. Le frein d'alarme n'est théoriquement là "que" pour les dangers relatifs au transport ferroviaire : incendie, porte mal fermée, fumée, etc... Si on vient nous alerter d'une agression, on doit bien entendu alerter les services compétents, mais c'est tout. Notre première règle - officielle - est de rester éloigné d'une possible source de danger, et nous n'avons aucune formation en matière de premier secours.

Après, une des rares fois où l'on a tiré le frein sur un de mes trains:
-Comme je n'avais jamais vu le fonctionnement de la demande du frein d'alarme, j'ai regardé la grosse lampe rouge qui clignotait en me disant "tiens, c'est quoi ça?".
-Comme ça clignotait, j'ai appuyé, en mode "gnuuuh ça clignote, c'est joli!".
-Çà a arrêté de sonner, mais ça a continué de clignoter. Je me suis dit "Ahhhh mais c'est la demande de frein d'alarme dont on attend toujours le règlement".
-J'étais très content de ma perspicacité.
-Une connexion entre deux neurones s'est faite, et j'ai planté le train.

Le chef de train n'a jamais trouvé ni le frein tiré, ni la personne qui l'aurait tiré. En fait, un autre collaborateur l'a réarmé sans rien dire, ni rien savoir de la raison de son utilisation, il est venu m'en parler à la gare d'arrêt suivante.

Et une autre fois, je suis entré à quai, j'ai vu 6 ou 7 policiers en tenues anti-émeutes et un avec un bouclier. Un agent est venu me dire "qu'il m'ordonnait de ne pas repartir", ce qui était déjà rigolo, puis il m'a ordonné de lui montrer "où était l'individu suspect se baladant avec un couteau". Ça faisait très sérieux, mais je n'en savais foutre rien. Personne ne m'ayant rien dit. Ils ont passé 20 minutes à fouiller le train et ils n'ont rien trouvé.
Ça faisait vraiment très, très sérieux...
Et ils n'ont même pas pu voir les vidéos, elles ne sont accessibles qu'après demande auprès de la police ferroviaire.

Bienvenue en Suisse.:Smiley_33:

Modifié par likorn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Scan0003.thumb.jpg.97d592b4511bd2da8d370e2dd18953e3.jpg.d6d99c63fd4ce670952da5e5ce13393d.jpg

L'autorisation de départ est un maillon essentiel de la chaîne de sécurité

Pour cela, interagissent plusieurs services (traction, circulation, train et escale), avec différentes procédures. Seule une parfaite imbrication de ces procédures, qui deviennent des boucles de rattrapage , permet d'assurer les interfaces nécessaires à la sécurité des circulations et des voyageurs.

la direction de la SNCF a engagé depuis plusieurs années un lobbying visant à légiférer pour la suppression de l'autorisation de départ.

Suite à l'arrêté du 7 mai 2015 qui instaurait un découpage des métiers en tâches de sécurité, l'établissement public de sécurité ferroviaire (EPSF) avait déjà édité un guide préconisant des « tâches de sécurité autres qu'essentielles » intégrant l'autorisation de départ..Ces préconisations, qui constituaient déjà un grave recul en matière de sécurité, sont aujourd'hui jugées trop contraignantes par la direction SNCF, principale donneuse d'ordre à l'UTP .

Encore une fois, l'EPSF, dont on peut supposer qu'il répond à une commande de l'UTP dans la perspective de l'ouverture à la concurrence du trafic voyageur, a suivi. Il a édité un référentiel applicable au service annuel (SA) 2020, qui substitue à la notion d'autorisation de départ celle d'autorisation de mise en mouvement.

pas de doute cette evolution  réglementaire n'es pas motivée par un esprit de sécurité mais par un gain économique attendu sur le niveau de qualification, la formation et les effectifs.

Elle a déjà annoncé qu'elle ne souhaitait pas attendre le SA 2020 pour l'appliquer dans plusieurs régions. Elle transforme donc dès à présent l'organisation du travail à l'appui de ces préconisations pour supprimer les autorisations de départ…

 resumé d'un article de la  T d C CGT

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le mois dernier,, j'ai remarqué que sur les gares de Vierzon et Orléans, l'autorisation de départ de pour les TER et certains IC (sous AOT régionale) étaient assurés par le contrôleur, l'agent/chef de la circulation assurant les autres trains.

Est-ce la même situation dans les autres régions ? :Smiley_41:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 56 minutes, Greg4546 a dit :

Le mois dernier,, j'ai remarqué que sur les gares de Vierzon et Orléans, l'autorisation de départ de pour les TER et certains IC (sous AOT régionale) étaient assurés par le contrôleur, l'agent/chef de la circulation assurant les autres trains.

Est-ce la même situation dans les autres régions ? :Smiley_41:

C'était déjà le cas en Bretagne, Brest, quimper, Morlaix, Vannes etc, etc du temps où je bossais encore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Greg4546 a dit :

Le mois dernier,, j'ai remarqué que sur les gares de Vierzon et Orléans, l'autorisation de départ de pour les TER et certains IC (sous AOT régionale) étaient assurés par le contrôleur, l'agent/chef de la circulation assurant les autres trains.

Est-ce la même situation dans les autres régions ? :Smiley_41:

Oui, depuis le 09/12/18, l'autorisation de départ n'est plus donné par un chef de service dans les gares de Tours, St Pierre des Corps, Blois, Orléans, Les Aubrais, Vierzon, Bourges, Châteauroux et Chartres (sauf pour les directions de Courtalain et de Voves).

Matériel équipé EAS, le CRL part tout seul.

Autre matériel voyageur, c'est l'ASCT qui transmet l'auto de départ au CRL.

C'est malheureusement une méthode qui s'étend de plus en plus en France. Réduction des coûts, le poste n'étant pas suprimé car l'agent est toujours là sur le quai à te regarder passer, mais il pert la fonction de sécurité qui était de donner l'autorisation de départ aux trains.

C'était déjà le cas en Rhône-Alpes, depuis plusieurs années, dans les gares de passages de moyenne importances ou d'origine/terminus du periurbain, comme Vienne et Villefranche sur Saône. Sur l'axe Dijon--Lyon, également.

En Nouvelle-Aquitaine, également. Sur Nantes--Bordeaux, il n'y a plus que Nantes, Rochefort et Bordeaux ou il y a encore un agent sédentaire pour les départs.

A Châtellerault, Poitiers, Niort, La Rochelle, Saintes(sauf pour la direction de Royan), et récemment Biarritz, Coutras et St Mariens St Yzan, il n'y a plus personne....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, zoom 45 a dit :

Oui, depuis le 09/12/18, l'autorisation de départ n'est plus donné par un chef de service dans les gares de Tours, St Pierre des Corps, Blois, Orléans, Les Aubrais, Vierzon, Bourges, Châteauroux et Chartres (sauf pour les directions de Courtalain et de Voves).

Matériel équipé EAS, le CRL part tout seul.

Autre matériel voyageur, c'est l'ASCT qui transmet l'auto de départ au CRL.

C'est malheureusement une méthode qui s'étend de plus en plus en France. Réduction des coûts, le poste n'étant pas suprimé car l'agent est toujours là sur le quai à te regarder passer, mais il pert la fonction de sécurité qui était de donner l'autorisation de départ aux trains.

C'était déjà le cas en Rhône-Alpes, depuis plusieurs années, dans les gares de passages de moyenne importances ou d'origine/terminus du periurbain, comme Vienne et Villefranche sur Saône. Sur l'axe Dijon--Lyon, également.

En Nouvelle-Aquitaine, également. Sur Nantes--Bordeaux, il n'y a plus que Nantes, Rochefort et Bordeaux ou il y a encore un agent sédentaire pour les départs.

A Châtellerault, Poitiers, Niort, La Rochelle, Saintes(sauf pour la direction de Royan), et récemment Biarritz, Coutras et St Mariens St Yzan, il n'y a plus personne....

C'est totalement affligeant :Smiley_55:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

qu'est-ce qui vous étonne ? le Thello part de lui-même sans fromage blanc depuis combien d'années ?  Ils ont organisé la surveillance interne du train avec liaison radio accompagnateurs/chef de convoi/conducteur.  Je ne sais pas s'ils ont aussi une personne à l'extérieur pour examen au défilé. Il paraît, mais c'est peut-être mauvaise langue, qu'un train est parti en laissant tout ce personnel sur le quai.  A voir  ....

et au fond, et en banlieue ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à je me disais aussi qu'il n' y avait aussi une histoire du même genre pour le départ des trains Fret quand les concurrents sont arrivés, un départ par téléphone au lieu d'une fiche à chercher ou autre processus?

Cela avait fait jasé à l'époque.

Un jour viendra, avec des trains autonomes aussi, il faut évoluer

Et c'est normal !c'est le progrès! Nino Ferrer 1971

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, jackv a dit :

et Didier pourrais nous évoquer l'exemple belge.. (oh! Marguerite comme disait Fernandel)

 IOT

SNCB_IOT.gif.d4a46f8aa535f829239dc0c546d3ced1.gif

https://fr.wikipedia.org/wiki/Indicateur_Opérations_terminées

Si on insiste !

 

Depart de Bruxelles Midi 

E8A40650-712F-4B73-8BD0-73C1CB1306B6.thumb.jpeg.02832b8db67e5768f72116e0d8561d60.jpeg

J’ai mis la photo à la demande de Jackv mais elle y était déjà à la page précédente ainsi que la version Anglaise 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, zoom 45 a dit :

[…]

C'est malheureusement une méthode qui s'étend de plus en plus en France. Réduction des coûts, le poste n'étant pas suprimé car l'agent est toujours là sur le quai à te regarder passer, mais il pert la fonction de sécurité qui était de donner l'autorisation de départ aux trains. 

[…]

Et après, on s'étonne que les agents d'escale soient blasés ou démotivés, mais quand années après années, on supprime les missions du métier qui faisaient son intérêt et sa diversité : vérification des aiguilles ou manœuvre en secours, annulation de transit à pied d'œuvre, déneigement des aiguilles et allumage des réchauffeurs d'aiguille, départ des trains, vérification libération de voie, remise d'ordres, ... Avec en plus les bulletins de freinage qui disparaissent avec le matériel spécialisé.

Il existe encore des gares (en Franche-Comté) où ces missions sont contractualisées avec l'infra circulation, mais pour combien de temps encore ? 

Avec le développement des CCR, garder les agents d'escales, des gares télécommandées, aptes à manœuvrer ou contrôler une aiguille en secours, vérifier la libération d'une partie de voie ou annuler un transit à pied d'œuvre aurait permis de faciliter l'exploitation et le traitement des dérangements.
Tout cela va de paire avec la disparition de la filière 27.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 09/02/2019 à 20:38, ZorbecLeGras a dit :

à je me disais aussi qu'il n' y avait aussi une histoire du même genre pour le départ des trains Fret quand les concurrents sont arrivés, un départ par téléphone au lieu d'une fiche à chercher ou autre processus?

 

Euh non, la procédure était la même pour tout le monde.... Après il y avait de nombreux moyens réglementaires de recevoir une AuD.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

A Uzerche, même chose, l'autorisation de départ n'est plus donnée par les agents de la gare, mais la STM  n'est pas supprimée pour autant!  Donc, le personnel sort toujours, mais en coiffe bleue (ou sans !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, sdx a dit :

Bonjour,

A Uzerche, même chose, l'autorisation de départ n'est plus donnée par les agents de la gare, mais la STM  n'est pas supprimée pour autant!  Donc, le personnel sort toujours, mais en coiffe bleue (ou sans !)

STEM = Surveillance des Trains En Marche

:Smiley_63:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Pascal 45 a dit :

STEM = Surveillance des Trains En Marche

:Smiley_63:

Un boulot pour recaser Benalla?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, CORSO a dit :

A ne pas confondre avec LE STM

Tu peux donner la définition du " STM " ?

Différent du " STEM " ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...