Jump to content
Sign in to follow this  
zoreil41

Quid du ferroutage ?

Recommended Posts

GEODIS, un des leaders français du transport par camion, n'est pas une des multiples filiales de la SNCF ? revoltages

Nuance, GEODIS est la branche de la SNCF qui dirige Fret SNCF et VFLI (et un tas d'entreprises) !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Continuez!!! Un jour, vous vous apercevrez que vous vous êtes défoncés pour rien, mais vous aurez le privilège d'être les plus riches du cimetière.

J'ai expliqué plus haut qu'on pouvait se retrouver à VFLI de manière pas forcément déshonorante, je connais quelqu'un qui pour des raisons familiales a quitté la SNCF dans les années 80, il a été sollicité par VFLI et a accepté d'être embauché alors qu'il était au chomage.

Alors, je t'en prie dis moi ce qu'il aurait du faire pour ne pas provoquer ta colère ?

"Ah, ben je suis au chomage, mais je vais surtout pas accepter de bosser pour VFLI pour nourrir ma famille parceque ça va pas plaire à CRL Cool ! " qui en réalité est loin d'être aussi "cool" qu'il le pense...

""

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Monsieur Le Baron

Monsieur Le Baron, CRL Cool, et quelques autres en ont surtout ras le huit-reflets des "dégustateurs d'étrons" qui sont partis avec une retraite de TB SNCF fort correcte et qui vont dans le privé pour jouer les prolongations. C'est grace à ces gens là que la concurrence s'est mise en place aussi rapidement et facilement en France. Sans même évoquer le scandale du maintien des FC, qui fait que les EV de ces messieurs pour le comptes de compagnies privées sont à la charge de la SNCF !

Monsieur Le Baron va demander à Nestor d'aller lui chercher la carabine winchester, car Monsieur Le Baron a des envies de ball-trap !

Edited by Monsieur Le Baron

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai expliqué plus haut qu'on pouvait se retrouver à VFLI de manière pas forcément déshonorante, je connais quelqu'un qui pour des raisons familiales a quitté la SNCF dans les années 80, il a été sollicité par VFLI et a accepté d'être embauché alors qu'il était au chomage.

Alors, je t'en prie dis moi ce qu'il aurait du faire pour ne pas provoquer ta colère ?

"Ah, ben je suis au chomage, mais je vais surtout pas accepter de bosser pour VFLI pour nourrir ma famille parceque ça va pas plaire à CRL Cool ! " qui en réalité est loin d'être aussi "cool" qu'il le pense...

""

Il y a une différence entre celui qui est au chomage (quelle qu'en soit la cause), ou un jeune qui entre dans la vie professionnelle et doit mettre à manger dans son assiette, et un retraité de la boite qui devient rabiste en filiale ou dans une EF privée...

Les deux premiers sont "pris à la gorge", là ou le 3è, par confort personnel égoïste contribue à batir ce qui fera chuter le RH0077.... dont il aura bénéficié pendant 25 ans. C'est vrai qu'un ADC qui part en retraite à la position 18 ou 19 est un vrai malheureux..... Si certains veulent continuer à bosser, qu'ils aient au moins la décence de la faire là ou çà ne péjorera pas, même de manière indirecte, la carrière des plus jeunes de la SNCF.

En lisant et constatant la généralisation de ce genre de pratiques, les dirigeants SNCF ont toutes les billes pour justifier leurs réformes: la preuve que les vieux ne sont pas fatigués, ils partent bosser chez les concurrents après leur retraite......

Je ne pense pas être le seul qui soit un tantinet dégouté par ces pratiques, confère le récent "club des vieux cons" ( revoltages ) de ce forum....

Maintenant, si tu n'es pas entré de manière "déshonorante" chez VFLI, tu ne devrais pas te sentir concerné par mes propos..... Mais ta défense me fais douter.

pour ce qui est d'être "cool", ce qui me connaissent professionnellement, ou via mes posts sur ce forum se feront leur opinion à mon sujet.

Edit: j'ai mis un peu de temps à écrire ce post, et n'avait pas lu le post de Monsieur le Baron ci dessus....

Edited by CRL COOL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a une différence entre celui qui est au chomage (quelle qu'en soit la cause), ou un jeune qui entre dans la vie professionnelle et doit mettre à manger dans son assiette, et un retraité de la boite qui devient rabiste en filiale ou dans une EF privée...

Bon, on est d'accord !

Maintenant, si tu n'es pas entré de manière "déshonorante" chez VFLI, tu ne devrais pas te sentir concerné par mes propos..... Mais ta défense me fais douter.

Je te confirme que je ne suis pas concerné par tes propos revoltages

Dans ces conditions pourquoi ne pas refermer cette parenthèse, intéressante, certes, mais peu en rapport avec le ferroutage ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut m'expliquer le rapport entre le ferroutage et vos prises de tête? Parceque j'ai beau chercher mais le Modalhor est encore tiré par la sncf, donc non, je ne voit vraiment pas le rapport!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

On peut m'expliquer le rapport entre le ferroutage et vos prises de tête? Parceque j'ai beau chercher mais le Modalhor est encore tiré par la sncf, donc non, je ne voit vraiment pas le rapport!

on peut comprendre que ceux qui sont encore dans le bain aient une grosse dent contre ceux qui aident la direction de la SNCF à imposer un recul des conditions de travail sans précédent.

Que ça sorte à l'occasion ne me gêne pas, d'ailleurs, on n'est pas si loin du sujet, puisque dans tout ça, il y a une question de coût. Et on va encore voir surgir des arguments foireux du style : ces cochons de conducteurs SNCF qui refusent de faire Bettembourg-Le Boulou d'une seule traite , c'est à cause d'eux que ça ne marche pas ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut m'expliquer le rapport entre le ferroutage et vos prises de tête? Parceque j'ai beau chercher mais le Modalhor est encore tiré par la sncf, donc non, je ne voit vraiment pas le rapport!

Pour l'instant.... et pour les deux lignes concernées.... Il faut savoir que le gouvernement (même si j'ai un gros doute) et la direction du Fret souhaitent développer ces axes Modalhor, notamment avec des plateformes sur Dourges, banlieue parisienne (Brétigny??), et Sud-Ouest vers Hendaye....

Mais là, ces lignes seront soumises à appel d'offre.... donc plus forcément SNCF "pure".

Maintenant, le ferroutage, c'est aussi le reste du combiné "classique", dont certains trains sont déjà chez la concurrence, notamment VFLI pour le Ambrogio (partie Sud), et d'autres ex-clients SNCF/PACE comme Kombiverkher et TRW qui ont basculé du coté obscur ( lotrela ) de ECR....

Le problème du statut des personnels et des couts traction du ferroutage ne sont pas si déplacés que çà du thême initial "Quid du ferroutage", ou alors il faut reformuler le titre du topic de façon à ne parler que du coté technique de ce mode de transport....

Edited by CRL COOL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'instant.... et pour les deux lignes concernées.... Il faut savoir que le gouvernement (même si j'ai un gros doute) et la direction du Fret souhaitent développer ces axes Modalhor, notamment avec des plateformes sur Dourges, banlieue parisienne (Brétigny??), et Sud-Ouest vers Hendaye....

Mais là, ces lignes seront soumises à appel d'offre.... donc plus forcément SNCF "pure".

Maintenant, le ferroutage, c'est aussi le reste du combiné "classique", dont certains trains sont déjà chez la concurrence, notamment VFLI pour le Ambrogio (partie Sud), et d'autres ex-clients SNCF/PACE comme Kombiverkher et TRW qui ont basculé du coté obscur ( lotrela ) de ECR....

Le problème du statut des personnels et des couts traction du ferroutage ne sont pas si déplacés que çà du thême initial "Quid du ferroutage", ou alors il faut reformuler le titre du topic de façon à ne parler que du coté technique de ce mode de transport....

Oui ce n'est pas totalement faux, mais là çà tourne règlement de compte...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest necroshine

Il y a une différence entre celui qui est au chomage (quelle qu'en soit la cause), ou un jeune qui entre dans la vie professionnelle et doit mettre à manger dans son assiette, et un retraité de la boite qui devient rabiste en filiale ou dans une EF privée...

Les deux premiers sont "pris à la gorge", là ou le 3è, par confort personnel égoïste contribue à batir ce qui fera chuter le RH0077.... dont il aura bénéficié pendant 25 ans. C'est vrai qu'un ADC qui part en retraite à la position 18 ou 19 est un vrai malheureux..... Si certains veulent continuer à bosser, qu'ils aient au moins la décence de la faire là ou çà ne péjorera pas, même de manière indirecte, la carrière des plus jeunes de la SNCF.

En lisant et constatant la généralisation de ce genre de pratiques, les dirigeants SNCF ont toutes les billes pour justifier leurs réformes: la preuve que les vieux ne sont pas fatigués, ils partent bosser chez les concurrents après leur retraite......

Je ne pense pas être le seul qui soit un tantinet dégouté par ces pratiques, confère le récent "club des vieux cons" ( lotrela ) de ce forum....

Maintenant, si tu n'es pas entré de manière "déshonorante" chez VFLI, tu ne devrais pas te sentir concerné par mes propos..... Mais ta défense me fais douter.

pour ce qui est d'être "cool", ce qui me connaissent professionnellement, ou via mes posts sur ce forum se feront leur opinion à mon sujet.

Edit: j'ai mis un peu de temps à écrire ce post, et n'avait pas lu le post de Monsieur le Baron ci dessus....

Tu sais CRL COOL,

je le disai il y a 2 ans et demi, voire trois ans, quand nous parlions de la reforme des régimes "spéciaux"...

Comment peut-on défendre une retraite a 50 ans ??? (sous conditions bien entendu) quand nous voyons tous ces retraités aller tirer des trains pour diverses EF....

On me prenait pour une bille a cette époque, alors que je ne faisais que poser la question....

Aujourd'hui, la question reste la meme,

mais, le sujet est different, comment defendre le RH ???

Vu que les EF privées font tres bien sans....Et d'apres les chiffres n'auraient pas plus d'incidents que l'entreprise historique....

Et que nous sommes concurrencé par le biais de nos filiales...

Quoique la question sur les retraite va se reposer dans 3 semaines, juste apres le 2e tour des elections....

Edited by necroshine

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest TRAM21

... Aujourd'hui, la question reste la meme,

mais, le sujet est different, comment defendre le RH ???

Vu que les EF privées font tres bien sans....Et d'apres les chiffres n'auraient pas plus d'incidents que l'entreprise historique....

Et que nous sommes concurrencé par le biais de nos filiales...

SNCF 21 a lancé un post sur ce sujet ici : http://www.cheminots.net/forum/index.php?s...mp;#entry297631,

je pense que le débat précédant sur le RH 0077 et les retraites devrait y être transféré... afin de ne pas polluer ce sujet intéressant !

:Smiley_60:

pour revenir au ferroutage, je trouve plus que dommage que les wagons à petites roues des "Rollende Strasse" (RoLa) soient totalement bannis en France...

d'un point de vue technique, les boites d'essieux des "RoLa", à petites roues (Ø200-220mm) tournent à la même vitesse à V 100, que celles d'un TGV à V 300... il me semble que la SNCF maîtrise son sujet là dessus, non ?

sans doute ont-ils l'immense tort de ne pas être "franco-français" dans leur conception et réalisation, ce qui constitue un frein redoutable : Roos Expédtion, basé à Toul, avait proposé de faire venir, à ses frais, au moins un segment de "RoLa", afin de le tester sur des voies RFF. la réponse a été un NIET ! total...

Le Modalohr est certes un beau produit, mais fort coûteux à produire, et plus encore à entretenir ! les responsables des FS ont d'ailleurs eu beaucoup de mal à avaler cette (coûteuse) pilule amère, vendue à la SNCF et aux FS aux mépris de toutes les règles européennes, quasiment sans appel d'offre, et sans aucune concurrence !

il est d'ailleurs curieux de noter qu'il est quasi impossible d'avoir des chiffres fiables concernant les coûts de maintenance du ModaLohr, aussi bien pour le matériel roulant que pour les installations fixes...

une des principales pierres d'achoppement du ferroutage français est le concept de la gréviculture à la SNCF, qui est, dans l'esprit du français moyen et des "décideurs", (trop) bien ancrée dans les habitudes... même si les chiffres officiels des jours de grève n'ont jamais été aussi bas !

le gabarit peut aussi être une pierre d'achoppement, car les coûts pour une mise au gabarit supérieur se chiffrent très vite à des valeurs que les banques réprouvent... toutefois, il me semble que Bombardier a déjà produit des "RoLa" au gabarit B1... (qui a remplacé le B+, si je ne dis pas de bêtise ?)

à quand un essai d'un segment de RoLa en France ?

je ne me fais pas beaucoup d'illusions, connaissant toutes les tentatives avortées de la SNCF en matière de ferroutage :

- segments RoadRailer

- Commutor

- wagons porte camions (il faudra que je scanne un jour cette très vielles page de La Vie du Rail, avec ce wagon surbaissé spécial, qui ne sert plus aujourd'hui qu'au transferts des draisines DU 65 entre les ateliers directeurs et les utilisateurs !)

- Etc.

n'oublions jamais que la SNCF est le premier transporteur routier de France, à travers ses filiales... et que la majorité des membres du CA de la SNCF sont nommés par l'État !

:Smiley_19:

Share this post


Link to post
Share on other sites

PS le 61612 VFLI "Ambrogio" à Hourcade

Ce train est conduit par VFLI avec une 7200 SNCF?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

pour revenir au ferroutage, je trouve plus que dommage que les wagons à petites roues des "Rollende Strasse" (RoLa) soient totalement bannis en France...

d'un point de vue technique, les boites d'essieux des "RoLa", à petites roues (Ø200-220mm) tournent à la même vitesse à V 100, que celles d'un TGV à V 300... il me semble que la SNCF maîtrise son sujet là dessus, non ?

sans doute ont-ils l'immense tort de ne pas être "franco-français" dans leur conception et réalisation, ce qui constitue un frein redoutable : Roos Expédtion, basé à Toul, avait proposé de faire venir, à ses frais, au moins un segment de "RoLa", afin de le tester sur des voies RFF. la réponse a été un NIET ! total...

quand en auras-tu assez de ces critiques de tout et du contraire de tout ?

Si tu t'étais donné la peine de lire ce qui est écrit plus haut, tu aurais vu que le gabarit de la ROLA est INCOMPATIBLE avec le gabarit courant en France, puisqu'il faut du C si on veut éviter de torturer les remorques. voir photo et dessin .... : la faute à la SNCF

ensuite, tu n'es pas dans la course (c'est le cas de le dire !) question coûts d'entretien des petites roues de la Rola. Elles tournent à une telle vitesse que c'est le reprofilage des 20 roues de chaque wagon tous les 150000 km et échange tous les 3 ou 4 reprofilages, vu le faible diamètre : la faute à la SNCF

une des principales pierres d'achoppement du ferroutage français est le concept de la gréviculture à la SNCF, qui est, dans l'esprit du français moyen et des "décideurs", (trop) bien ancrée dans les habitudes... même si les chiffres officiels des jours de grève n'ont jamais été aussi bas !

et allez donc, c'est bien ce que je disais, cette fois, c'est la faute aux cheminots !

le gabarit peut aussi être une pierre d'achoppement, car les coûts pour une mise au gabarit supérieur se chiffrent très vite à des valeurs que les banques réprouvent... toutefois, il me semble que Bombardier a déjà produit des "RoLa" au gabarit B1... (qui a remplacé le B+, si je ne dis pas de bêtise ?)

et

à quand un essai d'un segment de RoLa en France ?

relis-toi avant de poster, tu sauras pourquoi il est inutile de tester les wagon à petites roues en France ... à moins de reprendre toutes les lignes ... encore la faute à la SNCF ?

je ne me fais pas beaucoup d'illusions, connaissant toutes les tentatives avortées de la SNCF en matière de ferroutage :

- segments RoadRailer

- Commutor

- wagons porte camions (il faudra que je scanne un jour cette très vielles page de La Vie du Rail, avec ce wagon surbaissé spécial, qui ne sert plus aujourd'hui qu'au transferts des draisines DU 65 entre les ateliers directeurs et les utilisateurs !)

- Etc.

Transtrailer et Railroader ont été testés : voir photos.mais les transporteurs routiers qui ne voulaient pas de remorques spécialisées. Seul le basque Olloquiegui avait participé aux essais : la faute à la SNCF

wagons surbaissés : abandonnés au profit des kangourous qui, eux ont fait une belle carrière, jusqu'à ce que les camions deviennent trop haut : la faute à la SNCF

n'oublions jamais que la SNCF est le premier transporteur routier de France, à travers ses filiales... et que la majorité des membres du CA de la SNCF sont nommés par l'État !

ha, ce n'est donc plus la faute à la SNCF ???? On respire .....

edit : correction de balises

CRL COOL

Edited by 5121

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble que l'entreprise Ambrogio appartient au groupe SNCF. Qui peut vérifier ? Pour ce qui est du Modalohr, ce système avait quand-même permis à l'entreprise alsacienne Lohr de vivre quelques temps. Aujourd'hui, cette entreprise, pour survivre, en est à assurer le montage, en sous-traitance, des rames du tramway de Mulhouse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme beaucoup de trains VFLI, qui utilisent des machines SNCF

avec logo de la grande maison...

Seules les 27000 VFLI auront le logo VFLI, et quelques BB66000 qui sont

déja en livrée 100% VFLI a dominante rouge et grise depuis quelques années .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble que l'entreprise Ambrogio appartient au groupe SNCF. Qui peut vérifier ? Pour ce qui est du Modalohr, ce système avait quand-même permis à l'entreprise alsacienne Lohr de vivre quelques temps. Aujourd'hui, cette entreprise, pour survivre, en est à assurer le montage, en sous-traitance, des rames du tramway de Mulhouse.

du tout AMBROGIO appartient a un certain Livio AMBROGIO

c'est une entreprise qui est certainement la plus grosse en transport combiné familiale http://www.ambrogio.it/

Edited by fby

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce train est conduit par VFLI avec une 7200 SNCF?

et oui mon pauvre ! c'est moi meme qui est descendu ce train en Avignon dimanche pour etre repris apres tete a queue à AFT par VFLI alors que la loc est sensée rentrer au dépot !!!!! mais bon cela ferait marché les conducteur VFLI et de plus ne serait pas autorisé au dépot ( affaire suivi en DP Alpes prochainement)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest TRAM21

quand en auras-tu assez de ces critiques de tout et du contraire de tout ?

c'est intéressant, comme concept...

Si tu t'étais donné la peine de lire ce qui est écrit plus haut, tu aurais vu que le gabarit de la ROLA est INCOMPATIBLE avec le gabarit courant en France, puisqu'il faut du C si on veut éviter de torturer les remorques. voir photo et dessin .... : la faute à la SNCF

relis mieux : Bombardier sait faire des RoLa au gabarit B1...

ensuite, tu n'es pas dans la course (c'est le cas de le dire !) question coûts d'entretien des petites roues de la Rola. Elles tournent à une telle vitesse que c'est le reprofilage des 20 roues de chaque wagon tous les 150000 km et échange tous les 3 ou 4 reprofilages, vu le faible diamètre : la faute à la SNCF

question de volonté politique : si l'esprit du Grenelle avait été plus puissant, les surcoûts auraient pu être pris en charge

et allez donc, c'est bien ce que je disais, cette fois, c'est la faute aux cheminots !

relis mieux, encore une fois : je disais que c'est l'idée de la gréviculture qui est trop bien implantée ches les "décideurs", malgré les chiffres officiels des jours de grève en baisse...

relis-toi avant de poster, tu sauras pourquoi il est inutile de tester les wagon à petites roues en France ... à moins de reprendre toutes les lignes ... encore la faute à la SNCF ?

ton dernier rendez-vous chez l'oculiste remonte à quand ?

Transtrailer et Railroader ont été testés : voir photos.mais les transporteurs routiers qui ne voulaient pas de remorques spécialisées. Seul le basque Olloquiegui avait participé aux essais : la faute à la SNCF

wagons surbaissés : abandonnés au profit des kangourous qui, eux ont fait une belle carrière, jusqu'à ce que les camions deviennent trop haut : la faute à la SNCF

ha, ce n'est donc plus la faute à la SNCF ???? On respire .....

les politiques ont une responsabilité écrasante... mdrmdr

il t'a fallu tout ce temps pour le comprendre ?

c'est ballot... revoltages

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Monsieur Le Baron

Monsieur Le Baron rappelle que pour la grève, le n°1 s'appelle Véolia...

Et Monsieur Le Baron se souvient de la grève chez ECR et cie l'an dernier... Y'en a qui çà a fait tout drôle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

relis mieux : Bombardier sait faire des RoLa au gabarit B1...

les politiques ont une responsabilité écrasante... koiquesse

il t'a fallu tout ce temps pour le comprendre ?

c'est ballot... controleursncf

je ne t'ai pas attendu pour comprendre la responsabilité écrasante des politiques ... pas tous, mais en tous cas ceux qui poussent actuellement aussi à la création d'OFP ... suivez mon regard

pour info, sur le site de Bombardier, pas un mot sur un quelconque wagon Rola au gabarit B1. Je sais qu'il en existe un, mais c'est quelqu'un d'autre qui le fait. Plus compliqué que le précédent pour gagner quelques cm qui ne suffiront pas (voir gabarits) pour le B1 sauf à avachir les suspensions des véhicules. Lequel B1 n'est continu qu'entre Luxembourg et Perpignan, sur le tracé supposé d'autoroutes ferroviaires

http://www.rff.fr/fr/mediatheque/textes-de...e-2010/annexes/

Maintenant pour la Rola, va donc faire un tour sur le site de Hupac. C'est en italien, mais ça se comprend.

http://www.hupac.ch/it/index.php?p=trasp_TCNA_Rola&mt=4

Je traduis juste le tableau :

confrontation des systèmes TCNA et Rola

charge utile nette par train

distance moyenne de transport

réduction de CO2 par expédition-km

par rapport à la route

coût d'investissement par wagon

coût de manutention par wagon

budget nécessaire pour une expédition

Le TCNA présente un profil coût/bénéfice nettement plus favorable que la Route Roulante

voici donc le bilan que tire Hupac de la route roulante, comparée au tranport non accompagné, c'est à dire caisses mobiles . Ce n'est pas moi qui l'écrit, ce sont des spécialistes !!!

Edited by 5121

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

je continue mes recherches sur ce sujet fort intéressant . j'ai trouvé ceci dans l'annexe 4 page 2 du document

http://www2.equipement.gouv.fr/rapports/th...005-0449-01.pdf

à propos de la liaison R Alpin Fribourg-en-Brisgau - Novare (414 km).

Par ailleurs, R Alpin, de par son mode de chargement, oblige à ne faire que du trafic accompagné, alors que l'AFA permet aussi le non-accompagné. Il y a là aussi une perte de productivité de la route suisse.

La technique des wagons à petites roues est ici utilisée, comme en Allemagne. Cette technique qui n'est pas reconnue optimale. En effet :

- elle coûte très cher,

- elle pose des problèmes de freinage et d'échauffement. Les petites roues tournent en effet aussi vite que les roues d'un TGV et elles s'échauffent, obligeant à des pauses, pour ne pas encourir un risque de fissures,

- le graissage des rails est mal géré et conduit à de difficiles inscriptions dans les courbes,

- le pas des visites a du être raccourci à 80 000 km au lieu de 160 000 km prévus.

Le coût d'entretien est donc élevé et représente 13% du coût total du service, ce qui est bien supérieur à celui de l'AFA avec 2% seulement du coût total. La technique Modalohr s'en trouve clairement confirmée.

... à suivre ....

Edited by 5121

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un article de Flash transport à propos de l'autorisation des 44 tonnes sur route

Qui veut tuer le transport combiné rail-route ?

http://www.flash-transport.com/news/air-fer-mer/1460827/1466461/Qui_veut_tuer_le_transport_combine_rail_route

Qui veut tuer le transport combiné rail-route ?

Dans un communiqué de presse, le Groupement National des Transports Combinés (GNTC) dénonce avec force l'annonce de l'autorisation du 44 tonnes, qu'il qualifie de "cadeau" aux chargeurs. L'organisation demande au gouvernement la mise en place rapide d'un vrai schéma directeur afin de relancer le report modal.

Voici le communiqué dans son intégralité :

"2010 : une année catastrophique pour la filière du Transport Combiné Rail Route (TCRR) en France : aux effets de la crise économique mondiale se sont ajoutés les effets des mouvements sociaux à la SNCF: trente-trois jours de grève subis dans le fret ferroviaire, au niveau de 2005 (très largement supérieur en nombre de jours à 1968). Et dès le mois des voeux en 2011, le "44 tonnes" surgit !!! Personne ne nous fera croire que ce "cadeau" est destiné aux routiers. Les premiers bénéficiaires en sont les chargeurs dont certains ont déjà déclaré à leurs transporteurs qu'ils retournaient à la route. C'est le report modal inversé !

Coup de canif

Ce "cadeau" est un nouveau coup de canif dans le Grenelle de l'Environnement détricoté jour après jour. Tout ce "buzz" autour de ce chantier plein d'espoir pour un transport plus durable qui n'est plus qu'une coquille vide. Ce "cadeau" est un immense gâchis qui décrédibilise l'engagement gouvernemental pour le fret ferroviaire du 16 septembre 2009. Ce "cadeau", qui consiste à proclamer que cela va réduire le nombre de PL sur les routes et donc les émissions de CO2 est une véritable "escroquerie intellectuelle".

Pavé dans la mare

Ce "cadeau" est un énorme pavé dans la mare du report modal. Car cette autorisation va renvoyer encore plus de fret sur la route au détriment du ferroviaire et du fluvial. Le GNTC demande au gouvernement la mise en place rapide d'un vrai schéma directeur afin de relancer le report modal, sans omettre les propositions du GNTC énoncées lors de son assemblée générale du 14 octobre dernier : "Construire un TCRR pour les transporteurs routiers".

Gérard Perrin, président du GNTC."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un article de Flash transport à propos de l'autorisation des 44 tonnes sur route

Qui veut tuer le transport combiné rail-route ?

http://www.flash-tra...bine_rail_route

Et oui.... Le gabarit des nouvelles remorques pour les 44 tonnes ne vont plus être bons au gabarit ferroviaire "B+"..... Bilan, les transporteurs ne pourront plus, même physiquement, mettre les remorques sur les trains.... C'est ballot !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest necroshine

On va nous dire que c'est Grenelle a fond les 44 tonnes,

Le discours officiel annoncera : que si tous les transports PL se faisaient en 44T, cela ferait XX pourcentage de camions en moins sur les routes....

Share this post


Link to post
Share on other sites

On va nous dire que c'est Grenelle a fond les 44 tonnes,

Le discours officiel annoncera : que si tous les transports PL se faisaient en 44T, cela ferait XX pourcentage de camions en moins sur les routes....

C'est déjà le discours officiel: 10 camions de 44 T "évitent" de faire circuler un camion de 40 T!

S'ajoutent à ce discours de prétendues économies d'énergie et un moindre encombrement routier, mais bizarement ce discours s'arrête là: on ne dit pas que 10 camions de 44 T c'est aussi, suivant le même raisonnement 10% de chauffeurs en moins...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...