Aller au contenu

Sotteville, son cimetière.


Messages recommandés

Les trains qui desservent les différentes basent Infran'ont pas besoin de circuler sous voies non electrifiés car il s'agit de trains normaux qui ne rentrent que sur les voies de reception des gares (ST Pierre, Sotteville,Laroche, Petit-Thérain, Longueau, Délivrance, Porte, Chalindrey par exemple sont assez bien electrifiés au niveau des VS)

L'Infra loue des machines pour assurer ses trafics. Comme cité plus haut, des diesels sont nécessaires pour circuler sur les voies de service non électrifiées. L'activité doit être autonome. L'Infra comme toutes les autres activités ne peut pas se permettre d'avoir un parc sur dimensionné: une loc c'est pas loin de 1 K euros par jour. Même problème pour les 67400 en remplacement des 72100 sur des trains légers. Les "400" sont limités à 140 km/h. Pour les trains plus lourds, l'horaire n'est pas tenu. Il devient impensable d'un point de vue économique de mettre deux 67400 ou de renforcer le parc avec justement des 67400 en diminuant la rentabilité du roulement des 72100.

Pour revenir sur le stockage des locomotives de Sotteville, certaines machines sont en attente de modification comme les 7200 / 22200. La proximité de Quatre Mares n'est pas étrangère au choix de ce lieu de remisage.

La Hève.

Modifié par CRL COOL
correction de balises
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne dis pas que l'Infra ne doit pas avoir de diesel je dis qu'il devrait y avoir une véritable dotation en locs electrique pour les trains qui n'ont aucun besoin de la caténaire et qui roulent tous les jours.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Je viens juste d'allumer la télé et j'ai aperçu la fin d'un reportage sur les locs garés bon état à Sotteville, je me demande ce qu'il se disait si quelqu'un à un lien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de le voir aussi en entier, ce reportage sera visible certainement sur le site du JT de 13h.

Ce qu'il disait ?

Eh bien que c'est une abération, avoir des locos en "bon état" pendant que d'autres sont exploitées jusqu'a la couenne, et aussi de frêt en déperdition à la SNCF. . .la SNCF n'a pas voulu communiquer...tu m'étonne.

Quelle manifique gestion ! ! ! lol

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mince les cheminots, les syndicats, le CE Fret et le CCE auraient raison ? (Je conserve le conditionnel ...)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le reportage est enfin accessible sur le site de TF1 : http://videos.tf1.fr...11-6301729.html, à partir de la minute 18:39.

Le ton du reportage est très PERNAUDesque, bien sûr !

Bon, alors.... dans les images, on voit des 9200 radiées, des 63500, 67300, 66000 qui pour bon nombre sont en RA ou radiées.... et des 22200 / 7200 qui doivent être transformées et rendues aptes à la réversibilité.....

Sur le parc de 350 locs, je serais curieux de savoir combien le sont vraiment sous le statut "GBE"....

PS: des yoyos (Y8000 et Y8400) doivent rejoindre ce triage dans le courant de l'année.... ainsi que environ 60 BB 67400 et autant de 22200 dont le Fret se débarrasse....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Comment ne pas etre dégouté de voir un tel reportage ???

Dégouté de la politique d'entreprise, pas de TF1 sur ce coup la....

Une rectification pour le monsieur qui dit que c'est son argent : Non, c'est l'argent que la SNCF a emprunté aux banques, et non l'argent du contribuable....

Mais indirectement c'est l'argent des billets vendus, certes...

Sylvain Briere, qui etait président de CCE, et signait les éditos de : Vu du Rail....

A quand un vrai patron qui décrètera le Fret comme priorité ??? et redonnera ses chances a ce beau metier ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ils disent que les machines ne peuvent faire que du FRET, ils ont oublié de préciser qu'elles peuvent aussi faire du voyageur, mais depuis la séparation des activités elles ne sont plus affectées au voyageurs, le FRET préfère les affecter à ce cimetière revoltages

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Quelle honte.

Que Geant Vert aie raison ????

Je te comprends Rail Cassé, c'est une honte !!!! nonmais

Modifié par necroshine
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Curieux que TF1 fasse un reportage sur une "bizarrerie de gestion" de la SNCF sans dire que c'est de la faute des syndicats ou des agents de terrain.

Y aurait-il des gauchistes chez TF1, maintenant ????

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Curieux que TF1 fasse un reportage sur une "bizarrerie de gestion" de la SNCF sans dire que c'est de la faute des syndicats ou des agents de terrain.

Y aurait-il des gauchistes chez TF1, maintenant ????

Y sentent le vent qui pu avant qu'il tourne? Ou c'était un message aux nouveaux entrant pour leur dire: vous faites pas chier à acheter des loco, assancehef vous en a mis plein de côté. Je sais je vois le mal partout. !nonmais :blink:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y sentent le vent qui pu avant qu'il tourne? Ou c'était un message aux nouveaux entrant pour leur dire: vous faites pas chier à acheter des loco, assancehef vous en a mis plein de côté. Je sais je vois le mal partout. !nonmais:blink:

C'est déjà fait ça, entre les GBE et les locs qui partent chez Akiem, c'est de plus en plus difficile, depuis quelques mois, pas un seul jour sans que plusieurs trains soient supprimés faute de loc.

Il y a encore 5-6 mois, je voyais rarement un train supprimé au motif qu'il n'y avait pas de loc* à mettre en tête de la rame, on reprenait relativement facilement les trains câlés (ou en tout cas, trouver une loc ne posait pas problème) tandis qu'aujourd'hui la question en début de service c'est "combien de trous ?"

Enfin bref, ça ne semble gêner personne puisqu'aux dernières nouvelles, personne ne semble décidé à réagir et à remettre des locs dans le circuit.

Pendant ce temps-là, j'ai encore vu traîner un mail d'un responsable Arcelor qui ne prenait pas de gant et qui disait "qu'ils en avaient plus que marre de la SNCF, quand ce n'est pas un ADC manquant, c'est une loc manquante, voir les deux, et en attendant, chaque train supprimé ne peut se rattraper."

Et il n'y a pas que ce client qui gueule.

Donc en gros à l'heure actuelle, le schéma est simple :

- un client A gueule très fort

- on supprime le train de client B pour lui affecter une loc

- quand le client B gueulera un peu trop, on supprimera les trains du client C pour avoir une loc

- A ayant fini de gueuler, on va pouvoir à nouveau lui supprimer ses trains pour couvrir les train d'untel

- etc .........................

En tout cas, j'ai honte d'être payé à "faire de la merde"..............

*sur le porte-feuille de trains avec lequel je bosse en tout cas

Modifié par krisamv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JLChauvin

Curieux que TF1 fasse un reportage sur une "bizarrerie de gestion" de la SNCF sans dire que c'est de la faute des syndicats ou des agents de terrain.

Y aurait-il des gauchistes chez TF1, maintenant ????

L'un des organes de la propagande officielle du pouvoir qui commence à poser des questions sur les "bizarreries de gestion" dénoncées depuis si longtemps par les "méchants" syndicats?

Le vent tournerait il?

Parce que les girouettes sont toujours tournées dans le sens du vent, çà sent le sapin pour GP....

D'un autre côté personne n'insiste trop non plus sur le fait que les engins moteurs "spécialisés" Fret, pour la plupart des machines stockées à Sotteville, sont parfaitement capables sans aucune modification de remorquer des trains de voyageurs... ce qu'évidemment elles ont déjà fait avant la fameuse spécialisation! Même pas besoin d'un coup de peinture! Par contre, les exigences de maintenance (vitesse plus élevée oblige) font que "le coût" d'utilisation d'une machine "mixte" forcément calqué sur les critères de sécurité du "voyageurs", polyvalence oblige est plus élevé...

Pour les conducteurs c'est encore un peu plus compliqué puisque la SNCF à délibérément retiré leurs certifications polyvalentes à la plupart de ses conducteurs. Ils avaient une qualification polyvalente, cette polyvalence procurait une souplesse fabuleuse au niveau de l'exploitation quotidienne: un conducteur pouvait commencer sa journée en tirant un "marchandise" ou un "messagerie", la continuer en tirant un "omnibus" et même finir avec un "rapide". Un conducteur "de réserve" (il y en avait, en 3x8, 2x8 ou en journée dans la plupart des "dépôts") remplaçait au pieds levé quasiment n'importe quel autre conducteur, pouvait emmener le "wagon de secours" (il y en avait dans tous les points "stratégiques") ou une machine "de secours" pour intervenir dans les meilleurs délais.

Mais mon pauvre Monsieur, vous ne vous rendez pas compte, tout çà à un coût, il fallait absolument détruire une organisation efficace comme la SNCF qui coûte si cher au contribuable de TF1. L'avenir est dans "la loi du marché", hors ceci point de salut! Ah, çà marche pas, c'est le grand bordel? Tant pis si c'est le capharnaüm généralisé, le résultat du démantèlement de la SNCF, il ne faut surtout pas le dire aux électeurs...

Modifié par JLChauvin
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

C'est déjà fait ça, entre les GBE et les locs qui partent chez Akiem, c'est de plus en plus difficile, depuis quelques mois, pas un seul jour sans que plusieurs trains soient supprimés faute de loc.

Il y a encore 5-6 mois, je voyais rarement un train supprimé au motif qu'il n'y avait pas de loc* à mettre en tête de la rame, on reprenait relativement facilement les trains câlés (ou en tout cas, trouver une loc ne posait pas problème) tandis qu'aujourd'hui la question en début de service c'est "combien de trous ?"

Enfin bref, ça ne semble gêner personne puisqu'aux dernières nouvelles, personne ne semble décidé à réagir et à remettre des locs dans le circuit.

Pendant ce temps-là, j'ai encore vu traîner un mail d'un responsable Arcelor qui ne prenait pas de gant et qui disait "qu'ils en avaient plus que marre de la SNCF, quand ce n'est pas un ADC manquant, c'est une loc manquante, voir les deux, et en attendant, chaque train supprimé ne peut se rattraper."

Et il n'y a pas que ce client qui gueule.

Donc en gros à l'heure actuelle, le schéma est simple :

- un client A gueule très fort

- on supprime le train de client B pour lui affecter une loc

- quand le client B gueulera un peu trop, on supprimera les trains du client C pour avoir une loc

- A ayant fini de gueuler, on va pouvoir à nouveau lui supprimer ses trains pour couvrir les train d'untel

- etc .........................

En tout cas, j'ai honte d'être payé à "faire de la merde"..............

*sur le porte-feuille de trains avec lequel je bosse en tout cas

Quand tu remontes ces problêmes a ton cadre que fait il ?

Réponse :

A - il se torche avec .

B - il remonte, et c'est son supérieur qui se torche avec egalement ??

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JLChauvin

Quand tu remontes ces problêmes a ton cadre que fait il ?

Réponse :

A - il se torche avec .

B - il remonte, et c'est son supérieur qui se torche avec egalement ??

:Smiley_28:

Fait gaffe tu continue à critiquer le si efficace "management" de la SNCF, mais bon il faut reconnaître que même le plus zélés des zélotes commencent à fortement douter de l'efficacité pratique du-dit management. :Smiley_19:

Modifié par JLChauvin
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Tiens JL, voici mon exemple perso, jusqu'au 31 decembre 2010, j'etais bon a :

17000, 22200, 25100/150/200, 25500, 26000, 27000, 37000, 67400, 66000, 72000, 75000, Z20500, Z22500, AGC, RIB/RIO...

Au 1er janvier 2011 :

AGC ; Z22500, Z20500....

C'est motivant tu peux pas savoir, surtout qu'a mon embauche il y a 10 ans, on m'a dit plus t'evolueras, plus tu auras de connaissances et compétence...

J'ai tres vite évolué....... Mais la chute est rude......

Au nom du progrès ???

Modifié par necroshine
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens JL, voici mon exemple perso, jusqu'au 31 decembre 2010, j'etais bon a :

17000, 22200, 25100/150/200, 25500, 26000, 27000, 37000, 67400, 66000, 72000, 75000, Z20500, Z22500, AGC, RIB/RIO...

Au 1er janvier 2011 :

AGC ; Z22500, Z20500....

C'est motivant tu peux pas savoir, surtout qu'a mon embauche il y a 10 ans, on m'a dit plus t'evolueras, plus tu auras de connaissances et compétence...

J'ai tres vite évolué....... Mais la chute est rude......

Au nom du progrès ???

Je suis dans le même cas que toi. L'évolution dans ce métier est bizarre.Parfois plus j'avance et plus je recule comment veux tu que...ça marche!!mdrmdr

Olihqt

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que Geant Vert aie raison ????

Je te comprends Rail Cassé, c'est une honte !!!! nonmais

'va y avoir distribution de baffes à la revoyure :laugh:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De nos jours, la flexibilité d'un employé ne se mesure plus au nombre des tâches auxquelles il peut être affecté, mais à la façon dont il acceptera d' "oublier" le droit du travail pour être serviable auprès de son entreprise.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...