Aller au contenu
katamiaw

[Alstom] - Contrats, infos générales, projets

Recommended Posts

Le ‎08‎/‎02‎/‎2019 à 19:38, capelanbrest a dit :

Mouai rien de nouveau sous le soleil puisque la loi permet ce genre d'aller retour....aussi vieux que république et fonction publique existent....... ;)

 

Tant que ce sera permis tu pourras toujours t'égosiller....et curieusement hormis LFI peu de politiques s'insurgent contre cet état de fait......

les loups ne se mangent pas en eux.

Bref malgré "le poids des mots et le choc des photos" (alias Paris Match)....vraiment rien de nouveau sous le soleil....moi qui croyais que tu détenais des scoops.... :):)  :)

 

 

Je résume ton discours :

"Un certain nombre de dirigeants politiques sont des escrocs notoires qui confondent leur portefeuille avec celui de l'Etat et qui ne s'encombrent pas de la notion de conflit d'intérêt, mais il en a toujours été ainsi"

Ok, mais une fois ce constat fait, ne faudrait-il pas passer à l'élimination du problème ?

Lorsqu'on constate qu'un employé tape dans la caisse, n'y a t'il pas des mesures à prendre ?

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Mak a dit :

Je résume ton discours :

"Un certain nombre de dirigeants politiques sont des escrocs notoires qui confondent leur portefeuille avec celui de l'Etat et qui ne s'encombrent pas de la notion de conflit d'intérêt, mais il en a toujours été ainsi"

Ok, mais une fois ce constat fait, ne faudrait-il pas passer à l'élimination du problème ?

Lorsqu'on constate qu'un employé tape dans la caisse, n'y a t'il pas des mesures à prendre ?

sans aucun doute mais hélas vais je encore répéter ça n'est pas à l'ordre du jour....

une fois que l'on a dit cela on ne peut que constater.

à quoi bon pousser des crie d’orfraie ? et pour sur c'est pas ici que tu seras entendu.

alors on fait quoi concrètement ? là demain ?

parce que jouer les chevaliers blancs ça va un moment....mais pour quel résultat au final ?

ah j'y suis tu vas peut être t'engager en politique prochainement pour faire cesser tous ces petits arrangements ?

si tel est le cas je te soutiendrais bien sur...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, capelanbrest a dit :

sans aucun doute mais hélas vais je encore répéter ça n'est pas à l'ordre du jour....

une fois que l'on a dit cela on ne peut que constater.

à quoi bon pousser des crie d’orfraie ? et pour sur c'est pas ici que tu seras entendu.

alors on fait quoi concrètement ? là demain ?

parce que jouer les chevaliers blancs ça va un moment....mais pour quel résultat au final ?

ah j'y suis tu vas peut être t'engager en politique prochainement pour faire cesser tous ces petits arrangements ?

si tel est le cas je te soutiendrais bien sur...

 

"alors on fait quoi concrètement ? là demain ?"

 

Bonne question, je te remercie de l’avoir posée !

Mais ce n’est pas à moi, simple pékin, une fois que le constat est posé qu’une boite est, semble-t-il gangrénée par la corruption , d’apporter des solutions en ce domaine !

Tout ce que je peux dire, c’est que d’une manière générale, des décisions ou des faits qui sont  inexplicables ou stupéfiants, lorsqu’on applique une grille de lecture conventionnelle (dirigeants honnêtes et compétents) sont éclairés d’un jour nouveau, lorsqu’on fait le constat qu’on n’est pas dans le rationnel, mais le délictuel et dans les petits arrangements entre amis...

 

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎08‎/‎02‎/‎2019 à 23:40, ZorbecLeGras a dit :

 La compagnie anglaise Southeastern sur la nouvelle ligne à grande vitesse High Speed 1 a commandé 29 Class 395 vers 2005, soit des rames Hitachi japonaise, car à l'époque, les chinois n'exportaient pas encore.

https://newsroom.southeasternrailway.co.uk/news/high-speed-train-named-in-honour-of-european-champion-dina-asher

Nul doute qu'au condition de 2018, cette compagnie aurait mis en concurrence européen et asiatique, chinois compris, surtout s'ils alignent une copie de Siemens ICE améliorée au niveau électronique (facile pour eux, ils ont les usines).

Point historique : ce n'est pas South Eastern qui a choisi Hitachi comme "preferred bidder" pour les Class 395, mais le ministère des transports britannique  (contrat portant sur la fourniture et l'entretien des rames). La franchise de l'exploitant commercial dite Integrated Kent Franchise n'était pas encore attribuée....et les JO approchaient

https://web.archive.org/web/20121004195758/http://www.railwaygazette.com/news/single-view/view/hitachi-preferred-for-ctrl-domestic-trains.html

D'accord avec toi sur 2018-9, tous ceux qui s'en estiment capables pourraient candidater. Pour l'instant, pas de cas à l'international GV à ma connaissance. CRRC ne mentionne que Hong Kong sur son site, qui est un cas très particulier de 30km sur territoire hongkongais, et non parcouru à GV. Ce qui exact, c'est que le développement mondial de la GV est tiré par le développement du réseau GV chinois, qui est désormais assuré par du matériel "domestique" CRRC, mis à part quelques "boîtes noires" Siemens fournies en sous-traitance à ce que j'en sais. Il y a bien sûr une volonté chinoise de s'en affranchir, grâce à une organisation de recherche puissante pilotée au niveau politique et financier central, comme dans tous les domaines jugées prioritaires par le pouvoir chinois.

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les images du TGV du futur prévu pour 2023 par la SNCF

Le nom donné à ce "TGV du futur" par la SNCF, "TGV 2020", résume certains points clefs du cahier des charges : il devait être 20% moins cher à l'achat et à exploiter et consommer 20% d'énergie en moins.

http://video.lefigaro.fr/figaro/video/les-images-du-tgv-du-futur-prevu-pour-2023-par-la-sncf/6003778456001/

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/le-tgv-du-futur-la-prochaine-generation-concue-par-alstom-pour-la-sncf-20190219

Alstom l'appelle de son côté "Avelia Horizon". Le groupe, qui avait remporté un appel d'offres de la SNCF en 2016 sur la définition du train du futur, a encore dû négocier pendant deux ans avant de signer en juillet 2018 pour une commande ferme de 100 rames : un contrat de 2,7 milliards d'euros avec les options et les services. La première rame doit être livrée en 2023 et la dernière en 2031, sachant que 100 options sont également prévues.

https://www.bfmtv.com/economie/alstom-prepare-deja-le-tgv-du-futur-pour-la-sncf-1635565.html

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment le rail européen peut garder un train d'avance sur le dragon chinois

la plupart des experts du ferroviaire reconnaissent que le danger n’est pas à court terme, ils s’interrogent pour la suite. "Les Chinois ont pour objectif d’être leaders sur tous les segments du ferroviaire en 2025. Ils souhaitent réaliser à cette date 35 % de leur chiffre d’affaires à l’international contre 9 à 10 % aujourd’hui. Quand on regarde leurs efforts d’investissement dans les technologies de pointe, il n’y a pas, à proprement parler, de trous dans la raquette, précise Jean-Pierre Audoux, le délégué général de la Fédération des industries ferroviaires (FIF). Ils investissent en R & D sur tous les segments et sortent des produits le plus souvent à des prix intrinsèquement plus bas que la concurrence car ils produisent des séries dix fois plus importantes. "

https://www.usinenouvelle.com/article/comment-le-rail-europeen-peut-garder-un-train-d-avance-sur-le-dragon-chinois.N816500

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, jackv a dit :

Comment le rail européen peut garder un train d'avance sur le dragon chinois

la plupart des experts du ferroviaire reconnaissent que le danger n’est pas à court terme, ils s’interrogent pour la suite. "Les Chinois ont pour objectif d’être leaders sur tous les segments du ferroviaire en 2025. Ils souhaitent réaliser à cette date 35 % de leur chiffre d’affaires à l’international contre 9 à 10 % aujourd’hui. Quand on regarde leurs efforts d’investissement dans les technologies de pointe, il n’y a pas, à proprement parler, de trous dans la raquette, précise Jean-Pierre Audoux, le délégué général de la Fédération des industries ferroviaires (FIF). Ils investissent en R & D sur tous les segments et sortent des produits le plus souvent à des prix intrinsèquement plus bas que la concurrence car ils produisent des séries dix fois plus importantes. "

https://www.usinenouvelle.com/article/comment-le-rail-europeen-peut-garder-un-train-d-avance-sur-le-dragon-chinois.N816500

Ils payent peut-être leurs dirigeants et leurs ingénieurs moins grassement que nos majors de l'industrie, quand aux salaires des ouvriers en Chine, n'en parlons pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, zorba a dit :

Ils payent peut-être leurs dirigeants et leurs ingénieurs moins grassement que nos majors de l'industrie, quand aux salaires des ouvriers en Chine, n'en parlons pas.

le salaire c'est un probleme de moins en moins important avec la robotisation et les machines automatiques , le plus gros point c'est le transfert de connaissances qui a été fait qui leurs permet d’être a notre niveau ....et de bientôt nous dépasser...en plus si nous ne payons pas nos cerveaux convenablement ils partent a l’étranger et adieu les nouvelles techniques et technologies et donc l’industrie non innovante n'est plus compétitive....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 4 heures, jackv a dit :

le salaire c'est un probleme de moins en moins important avec la robotisation et les machines automatiques , le plus gros point c'est le transfert de connaissances qui a été fait qui leurs permet d’être a notre niveau ....et de bientôt nous dépasser...en plus si nous ne payons pas nos cerveaux convenablement ils partent a l’étranger et adieu les nouvelles techniques et technologies et donc l’industrie non innovante n'est plus compétitive....

On travaille dans une entreprise, elle peut être juridiquement française ou non. Pour l'individu (le "cerveau"), à mon avis (issu de l'expérience), la notion de partir à l'étranger a assez peu de sens dans une entreprise multinationale et sur des projets d'étude internationaux. Les cerveaux viennent de pays différents au gré des besoins. Le travail d'étude ou de recherche peut être organisé avec beaucoup de gens qui restent dans leur pays d'origine (bureaux d'études spécialisés dans telle ou telle sous-tâche). Les moyens de liaison ne manquent pas, on peut se réunir brièvement physiquement si vraiment il le faut, à mon avis de moins en moins et çà touche de moins en moins de gens car c'est cher et fatigant si c'est loin.

D'expérience, on peut très bien échanger ensemble sur ce forum (y compris avec les conducteurs qui par définition bougent et nous envoient des messages à partir de lieux différents). On pourrait travailler ensemble, que tu sois à Singapour ou à l'étage au-dessus de mon bureau ne changerait rien dans la plupart des cas, on fait chacun notre part, on s'envoie nos productions, puis on commente ou on pose des questions. Le spécialiste passe d'une localisation géographique à l'autre en fonction des besoins de tel ou tel projet, pour plus ou moins de temps.

Les "cerveaux" ex Matra rachetés par Siemens n'ont pas déménagé en Allemagne en grand nombre. Pour un non-chinois, un contrat de travail avec une entreprise de droit chinois (ou une de ses filiales géographiques) sera une situation de plus en plus fréquente. Huawei ou Samsung, vu du représentant en France, c'est pareil. Et si c'est là-bas que çà se  passe, et que c'est intéressant (intellectuellement et financièrement), iront en Chine les petits fils de ceux qui partaient au siège d'IBM aux USA dans les années 1970.

 

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 18 heures, PN407 a dit :

On travaille dans une entreprise, elle peut être juridiquement française ou non. Pour l'individu (le "cerveau"), à mon avis (issu de l'expérience), la notion de partir à l'étranger a assez peu de sens dans une entreprise multinationale et sur des projets d'étude internationaux. Les cerveaux viennent de pays différents au gré des besoins. Le travail d'étude ou de recherche peut être organisé avec beaucoup de gens qui restent dans leur pays d'origine (bureaux d'études spécialisés dans telle ou telle sous-tâche). Les moyens de liaison ne manquent pas, on peut se réunir brièvement physiquement si vraiment il le faut, à mon avis de moins en moins et çà touche de moins en moins de gens car c'est cher et fatigant si c'est loin.

D'expérience, on peut très bien échanger ensemble sur ce forum (y compris avec les conducteurs qui par définition bougent et nous envoient des messages à partir de lieux différents). On pourrait travailler ensemble, que tu sois à Singapour ou à l'étage au-dessus de mon bureau ne changerait rien dans la plupart des cas, on fait chacun notre part, on s'envoie nos productions, puis on commente ou on pose des questions. Le spécialiste passe d'une localisation géographique à l'autre en fonction des besoins de tel ou tel projet, pour plus ou moins de temps.

Les "cerveaux" ex Matra rachetés par Siemens n'ont pas déménagé en Allemagne en grand nombre. Pour un non-chinois, un contrat de travail avec une entreprise de droit chinois (ou une de ses filiales géographiques) sera une situation de plus en plus fréquente. Huawei ou Samsung, vu du représentant en France, c'est pareil. Et si c'est là-bas que çà se  passe, et que c'est intéressant (intellectuellement et financièrement), iront en Chine les petits fils de ceux qui partaient au siège d'IBM aux USA dans les années 1970.

 

 oui mais tout de meme par exemple..

Le 31 décembre 2014, 126 804 Français étaient inscrits au Registre des français établis hors de France (5636 à Edimbourg et 121 168 à Londres). La communauté française au Royaume-Uni est cependant évaluée à plus de 300 000 personnes en prenant en compte les personnes non inscrites....

 et ces français ne sont pas labàs pour jouir des plages anglaises..

 et je ne te parle pas des frontaliers...des Lorrains, sont plus de 100.000 à franchir chaque jour la frontière franco-luxembourgeoise pour le travail, pour des raisons qu’on ne présente plus., un autre voisin, plus grand par la taille, aimante aussi les travailleurs. Ils sont près de 40.000 à faire la navette entre l’Allemagne et leur domicile dans l’Hexagone...

 Dans tous les cas c'est bien une question de salaire meme s'il n'y a pas que des "cerveaux qui partent travailler à l’étranger" mais ils est de notoriété publique que les personnes ayant un bon niveau intellectuel sont plus mobile que d'autres travailleurs...la suite coule de source

 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 1 heure, jackv a dit :

 oui mais tout de meme par exemple..

Le 31 décembre 2014, 126 804 Français étaient inscrits au Registre des français établis hors de France (5636 à Edimbourg et 121 168 à Londres). La communauté française au Royaume-Uni est cependant évaluée à plus de 300 000 personnes en prenant en compte les personnes non inscrites....

 et ces français ne sont pas labàs pour jouir des plages anglaises..

 et je ne te parle pas des frontaliers...des Lorrains, sont plus de 100.000 à franchir chaque jour la frontière franco-luxembourgeoise pour le travail, pour des raisons qu’on ne présente plus., un autre voisin, plus grand par la taille, aimante aussi les travailleurs. Ils sont près de 40.000 à faire la navette entre l’Allemagne et leur domicile dans l’Hexagone...

 Dans tous les cas c'est bien une question de salaire meme s'il n'y a pas que des "cerveaux qui partent travailler à l’étranger" mais ils est de notoriété publique que les personnes ayant un bon niveau intellectuel sont plus mobile que d'autres travailleurs...la suite coule de source

 

Je ne t'ai répondu que pour les individus reconnus comme spécialistes et travaillant dans (ou pour, en "free lance") une entreprise (ou institution) internationale s'occupant de projets internationaux. C'est là que la notion de partir à l'étranger n'a plus grand sens à mon avis. Tu vas là où le travail pour lequel on te fait professionnellement confiance t'appelle à un moment donné, et pour une période donnée.

 

Un meilleur salaire n'est pas forcément en jeu, mais déjà simplement le fait d'en avoir un, ou d'être sur un truc intéressant et à potentiel d'avenir. Un projet donné est à durée de vie limitée dans une spécialité donnée, donc tu apprends à éteindre la lumière en partant, et à te chercher un nouveau job avant la fin du tien.

 

Si une partie de ton job peut se faire n'importe où, pas besoin de quitter ton "chez-toi", ton vignoble ou ta table de café préférée :-)…du moment que tu "livres" en qualité et dans les délais à Big Boss et surtout au client.

Et bien sûr tu peux travailler pour une entreprise étrangère en France.

 

Tu cites les "londoniens" et les frontaliers. D'accord avec toi, çà peut être pour un salaire supérieur (à atténuer du coût de la vie pour les "londoniens"). Mais à ma connaissance, un certain nombre de "londoniens" y sont pour trouver du travail qu'ils ne trouvaient pas en France, idem pour les frontaliers. Cà joue à tous niveaux, même très modestes, et le salaire est ce qu'il est : le Français sans spécialité sera en compétition avec des gens qui viennent de pays plus pauvres pour faire serveur de bar ou femme de chambre d'hôtel. Mais il y a aussi une question d'ambiance très différente dans les relations humaines et professionnelles.

 

Tu parles de la différence entre les 300000 Français et les 126000 du registre. Je n'ai jamais été inscrit dans un Registre des Français établis hors de France, et j'ai toujours évité la "communauté française", et encore plus la "visite du ministre" inspecteur des travaux finis. Bon, je n'ai jamais travaillé dans un pays où tu es bien content de voir arriver les hélicos de l'armée française pour te sortir de là.

 

Je préfère goûter aux contacts locaux, essayer de "m'améliorer" linguistiquement et culturellement, rencontrer et essayer de comprendre des gens qui sur tel ou tel sujet ont des approches très différentes, et transformer quelques collègues ou voisins en amis de longue durée. Chacun ses motivations pour travailler sur des sujets non français, en ou hors de France :-)

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alstom fournira 41 trains régionaux Coradia Lint à la Bavière, en Allemagne

https://www.boursedirect.fr/fr/actualites/categorie/entreprises/alstom-sa-alstom-fournira-41-trains-regionaux-coradia-lint-a-la-baviere-en-allemagne-globenewswire-1af6671f827578fe06a49d71957b0b8884ddab59

Alstom a signé un contrat qui prévoit la fourniture de 41 trains régionaux Coradia Lint à Transdev en vue d'une exploitation dans la région de Bavière, en Allemagne. Les trains seront exploités par la filiale de Transdev, Bayerische Regiobahn GmbH (BRB), sur les lignes reliant Augsburg à Weilheim, Schongau, Ingolstadt, Eichstätt et Langenneufnach. Le contrat s'élève à plus de 150 millions d'euros.Les trains seront construits sur le site d'Alstom à Salzgitter en Basse-Saxe,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alstom : Une nouvelle commande de trains Régiolis pour les sites d'Ornans et du Creusot

La région Occitanie vient de passer commande de 13 trains régionaux. Une commande de 80 M d'euros qui va profiter aux usines Alstom d'Ornans dans le Doubs et du Creusot en Saône-et-Loire. 

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/saone-et-loire/le-creusot/alstom-nouvelle-commande-trains-regiolis-sites-ornans-du-creusot-1645586.html

 

 

Espagne - Ferroviaire : 15 entreprises dont Alstom condamnées pour entente

Alstom, condamné à une amende de 8,8 millions d'euros, a toutefois été exempté du paiement de cette amende. Le groupe français bénéficie du "Programme de clémence", mis en place pour les entreprises qui fournissent des informations relatives aux cartels dont elles font partie.

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5430556/espagne-ferroviaire-15-entreprises-dont-alstom-condamnees-pour-entente.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, Foudetrains a dit :

Le PDG d’Alstom a vendu des actions pour 1,05 million d’euros

https://www.lerevenu.com/bourse/le-pdg-dalstom-vendu-des-actions-pour-105-million-deuros

ce sont des stocks options cumulés , cela n'est pas spécifique aux dirigeants et hauts cadres de grosses entreprises ..seules les circonstances sont un peu spéciales et encore le cours n'avait pas trop monté puisque les analystes tablent sur une montée jusque 42€

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alstom : inaugure le robot de soudage le plus capacitaire du ferroviaire

Alstom a inauguré, sur son site du Creusot, le robot de soudage le plus capacitaire du secteur ferroviaire, ....Le site d'Alstom au Creusot emploie aujourd'hui plus de 700 personnes qui conçoivent, valident, industrialisent et fabriquent en moyenne chaque année 1500 bogies et 15000 amortisseurs pour l'ensemble de la gamme de matériels roulants du groupe. Acteur économique local majeur, le site d'Alstom au Creusot génère environ 1 900 emplois chez ses fournisseurs régionaux.

https://www.zonebourse.com/ALSTOM-4607/actualite/Alstom-inaugure-le-robot-de-soudage-le-plus-capacitaire-du-ferroviaire-28352854/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 27/03/2019 à 18:30, jackv a dit :

Alstom : Une nouvelle commande de trains Régiolis pour les sites d'Ornans et du Creusot

La région Occitanie vient de passer commande de 13 trains régionaux. Une commande de 80 M d'euros qui va profiter aux usines Alstom d'Ornans dans le Doubs et du Creusot en Saône-et-Loire. 

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/saone-et-loire/le-creusot/alstom-nouvelle-commande-trains-regiolis-sites-ornans-du-creusot-1645586.html

 

 

Espagne - Ferroviaire : 15 entreprises dont Alstom condamnées pour entente

Alstom, condamné à une amende de 8,8 millions d'euros, a toutefois été exempté du paiement de cette amende. Le groupe français bénéficie du "Programme de clémence", mis en place pour les entreprises qui fournissent des informations relatives aux cartels dont elles font partie.

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5430556/espagne-ferroviaire-15-entreprises-dont-alstom-condamnees-pour-entente.html

C'est pratiquement tout le secteur BTP et férroviaire (dont Siemmens aussi) qui sint impliqués dans cette affaire. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...