Aller au contenu
Thierry80

SNCF: les régions s'inquiètent pour l'avenir de leurs TER

Recommended Posts

Il y a 1 heure, tuefeli a dit :

Rhooo! On dirait mon gosse de 6 ans qui accuse son petit frère de ses propres bêtise ! Bien sûr que les syndicats n'y sont pour rien, que le conservatismes et l'organisation interne à la soviétique, c'est aussi la faute aux autres!

Je suis souvent à Bâle, et ben les seuls qui sont systématiquement en retard, c'est pas la sbb ....mais bien nos TGV! Quant aux millions de satisfaits je ne les ai jamais rencontré... Ma liste des déçus est longue comme le bras, par contre!

 

 

Et quand la concurrence fera des trains, seront-ils en retard?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, bertrand. a dit :

Et quand la concurrence fera des trains, seront-ils en retard?

Certainement pas, il n'y aura pas d'accident de personne, de trains en panne, d'intempéries faisant tomber les ficelles ou des arbres sur la voie, des pannes de signalisations, d'aiguillages, de dysfonctionnements de PN, d'actes de vandalisme bref, le chemin de fer se retrouvera au pays des bisounours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, tuefeli a dit :

Rhooo! On dirait mon gosse de 6 ans qui accuse son petit frère de ses propres bêtise ! Bien sûr que les syndicats n'y sont pour rien, que le conservatismes et l'organisation interne à la soviétique, c'est aussi la faute aux autres!

Je suis souvent à Bâle, et ben les seuls qui sont systématiquement en retard, c'est pas la sbb ....mais bien nos TGV! Quant aux millions de satisfaits je ne les ai jamais rencontré... Ma liste des déçus est longue comme le bras, par contre!

 

 

Figure toi que si SBB CFF fonctionnent mieux que SNCF, c'est parce que les patrons de CFF (l'Etat Suisse) ne toléreraient pas que les CFF soient  gérés comme SNCF, et à la décharge de la SNCF  les suisses injectent sans doute plus d'argent dans leurs trains que les français.

Enfin avec la RPLP le transport routier est pénalisé et le rail Suisse devient  compétitif.

Si on voulait couler  SBB-CFF il suffirait d'embaucher le staff qui est à la tête de la SNCF et de lui donner les mêmes consignes de sabordage...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

 

Il y a 2 heures, tuefeli a dit :

Rhooo! On dirait mon gosse de 6 ans qui accuse son petit frère de ses propres bêtise ! Bien sûr que les syndicats n'y sont pour rien, que le conservatismes et l'organisation interne à la soviétique, c'est aussi la faute aux autres!

Je suis souvent à Bâle, et ben les seuls qui sont systématiquement en retard, c'est pas la sbb ....mais bien nos TGV! Quant aux millions de satisfaits je ne les ai jamais rencontré... Ma liste des déçus est longue comme le bras, par contre!

si tu penses convaincre avec des arguments pareils, reste couché ou occupe-toi des gamins

PS : laisse les Soviétiques tranquilles, demain, c'est l'anniversaire de notre libération  pour laquelle ils ont perdu près de 20 millions de citoyens

Modifié par Bibloc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, tuefeli a dit :

Rhooo! On dirait mon gosse de 6 ans qui accuse son petit frère de ses propres bêtise ! Bien sûr que les syndicats n'y sont pour rien, que le conservatismes et l'organisation interne à la soviétique, c'est aussi la faute aux autres!

Je suis souvent à Bâle, et ben les seuls qui sont systématiquement en retard, c'est pas la sbb ....mais bien nos TGV! Quant aux millions de satisfaits je ne les ai jamais rencontré... Ma liste des déçus est longue comme le bras, par contre!

 

 

Il y a des vedettes... si on organise un diner, tu auras toute ta place!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, yienyien89 a dit :

Il y a des vedettes... si on organise un diner, tu auras toute ta place!

Je ne voulais pas continuer à troller le topic, mais celle là est quand-même forte et révélatrice de l'état d'esprit : la SNCF est un corps susceptible et imperméable à la critique. En plus, quand les choses vont mal, elle se défausse de ses responsabilités et envoie littéralement paître les mécontents. N'importe quelle entreprise privée aurait déjà disparu avec ce genre de réactions...

Et non, je ne pense pas que demain sera le royaume des bisounours, je suis conscient que l'on payera les énormités de la SNCF pendant plusieurs décennies encore...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, tuefeli a dit :

je suis conscient que l'on payera les énormités de la SNCF pendant plusieurs décennies encore...

Parce que tu penses que les accidents de personne, les intempéries et tout un tas de trucs, ce sont des énormités de la SNCF ?   Cela s'appelle des éléments extérieurs et ils seront encore là quand ton vœux sera exaucé, à savoir la SNCF disparu. Il faut un tant soit peu réfléchir avant de raconter n'importe quoi, de plus si cela se trouve, tu ne prends même pas le train.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 22 minutes, tuefeli a dit :

Je ne voulais pas continuer à troller le topic, mais celle là est quand-même forte et révélatrice de l'état d'esprit : la SNCF est un corps susceptible et imperméable à la critique. En plus, quand les choses vont mal, elle se défausse de ses responsabilités et envoie littéralement paître les mécontents. N'importe quelle entreprise privée aurait déjà disparu avec ce genre de réactions...

Et non, je ne pense pas que demain sera le royaume des bisounours, je suis conscient que l'on payera les énormités de la SNCF pendant plusieurs décennies encore...

Susceptible, tu me connais pas... mais parler de syndicats qui feraient la pluie et le beau temps dans l'entreprise et de fonctionnement soviétique, il fallait oser.

On voit bien que tu ne connais absolument pas le sujet!

Modifié par yienyien89

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 56 minutes, tuefeli a dit :

Je ne voulais pas continuer à troller le topic, mais celle là est quand-même forte et révélatrice de l'état d'esprit : la SNCF est un corps susceptible et imperméable à la critique. En plus, quand les choses vont mal, elle se défausse de ses responsabilités et envoie littéralement paître les mécontents. N'importe quelle entreprise privée aurait déjà disparu avec ce genre de réactions...

Et non, je ne pense pas que demain sera le royaume des bisounours, je suis conscient que l'on payera les énormités de la SNCF pendant plusieurs décennies encore...

Tu ne peux pas affirmer sans preuves des choses "comme la SNCF est un corps susceptible et imperméable à la critique."

C’est un peu une insulte à la majorité des agents SNCF, qui font leur boulot dans des conditions difficiles et plutôt bien.

Dans la grande armée que représente la SNCF, le problème ne se situe pas au niveau des hommes du rang des sous-officiers et officiers subalternes, qui effectuent le job avec zèle . Mais au niveau des Généraux en chef et du Ministre, qui appliquent les ordres de politiques semble-t-il aux ordres de différents lobbies...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, je ne travaille pas à la SNCF, je suis un client, et si je ne prenais jamais le train, que ferais-je sur ce forum??

Bref, je n'insulte personne, mais j'ai des yeux pour constater. Je prendrais juste un exemple, mais j'aurais pu en prendre d'autres... Quand un TGV à 1h de retard alors que j'avais consciencieusement prévu 40min pour ma correspondance à Epinal, j'aurais attendu d'une société un peu sérieuse qu'elle ne me laisse pas poiroter en gare  pendant 4h avec mes 3 enfants un 26 décembre... Indifférence totale.

A la SBB, une fois, 15min de retard. 5 ou 6 agents courent littéralement sur le quai pour rattacher une locomotive en catastrophe. Pendant le voyage, le contrôleur a distribué spontanément un bon d'achat de 5chf à tous les passagers, à valoir dans les boutiques des gares ou pour l'achat d'un nouveau billet...

2 politiques clientèles.

Alors pardon de troller votre discussion d'initiés, mais dire un tel est coupable ou pas, ça ne changera pas les faits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a eu une émission sur Arte hier, disponible en replay, ils expliquent que les pouvoirs publics accordent 10 fois plus de subsides aux CFF, qu'à la DB ou pire à la SNCF.

Lorsque tu n'as même pas les crédits pour entretenir les voies principales à minima, tu ne les as pas pour avoir "5 ou 6 agents courant littéralement sur le quai pour rattacher une locomotive en catastrophe"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, tuefeli a dit :

Ok, je ne travaille pas à la SNCF, je suis un client, et si je ne prenais jamais le train, que ferais-je sur ce forum??

Bref, je n'insulte personne, mais j'ai des yeux pour constater. Je prendrais juste un exemple, mais j'aurais pu en prendre d'autres... Quand un TGV à 1h de retard alors que j'avais consciencieusement prévu 40min pour ma correspondance à Epinal, j'aurais attendu d'une société un peu sérieuse qu'elle ne me laisse pas poiroter en gare  pendant 4h avec mes 3 enfants un 26 décembre... Indifférence totale.

A la SBB, une fois, 15min de retard. 5 ou 6 agents courent littéralement sur le quai pour rattacher une locomotive en catastrophe. Pendant le voyage, le contrôleur a distribué spontanément un bon d'achat de 5chf à tous les passagers, à valoir dans les boutiques des gares ou pour l'achat d'un nouveau billet...

2 politiques clientèles.

Alors pardon de troller votre discussion d'initiés, mais dire un tel est coupable ou pas, ça ne changera pas les faits.

Allez , encore un couplet sur la Suisse , prends tu en compte le prix des billets qui est nettement plus cher chez les Suisses que chez nous. pratiquement 4 fois plus cher. Imagine si les recettes de la SNCF étaient quatre fois plus importantes, ce qu'elle pourrait faire avec, peut être comme les suisses.

Citation

Pour le transport ferroviaire, la SNCF tient la comparaison. Selon EuroGo, le prix moyen est de 7,79 euros pour 100 kilomètres contre … 29,73 euros au Danemark, lanterne rouge, suivi par la Suisse (28,57 euros) et l'Autriche (24 euros). Même l'Italie et l'Allemagne, qui ont commencé à ouvrir les liaisons de voyageurs à la concurrence, présentent des tarifs plus élevés en moyenne que nos TGV et autres trains Corail.

https://www.challenges.fr/entreprise/cette-etude-comparative-va-faire-plaisir-a-la-sncf-et-a-air-france_143635

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est quoi ces stats pourries?

Basel Aarau (60km), mon itinéraire habituel : 3chf40 pour environ 60km en seconde, ou 5chf80 en première, avec une carte 1/2 tarif, et billet acheté via l'application sbb.

Le billet en gare fait 10chf90, mais dans les faits je ne paie jamais ce tarif.

 

Après, je parle de ce que je connais un peu, mais si tu veux te comparer au Bénin...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

bonjour,

Comme d'habitude nous remarquons plus promptement ce qui ne va pas en occultant presque tout qui ne va pas si mal ....

Modifié par lpg1956

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, tuefeli a dit :

Ok, je ne travaille pas à la SNCF, je suis un client, et si je ne prenais jamais le train, que ferais-je sur ce forum??

Bref, je n'insulte personne, mais j'ai des yeux pour constater. Je prendrais juste un exemple, mais j'aurais pu en prendre d'autres... Quand un TGV à 1h de retard alors que j'avais consciencieusement prévu 40min pour ma correspondance à Epinal, j'aurais attendu d'une société un peu sérieuse qu'elle ne me laisse pas poiroter en gare  pendant 4h avec mes 3 enfants un 26 décembre... Indifférence totale.

A la SBB, une fois, 15min de retard. 5 ou 6 agents courent littéralement sur le quai pour rattacher une locomotive en catastrophe. Pendant le voyage, le contrôleur a distribué spontanément un bon d'achat de 5chf à tous les passagers, à valoir dans les boutiques des gares ou pour l'achat d'un nouveau billet...

2 politiques clientèles.

Alors pardon de troller votre discussion d'initiés, mais dire un tel est coupable ou pas, ça ne changera pas les faits.

Quand tu supprimes 2000 postes tout les ans à la SNCF, tu m'expliques comment tu gères les aléas?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, tuefeli a dit :

C'est quoi ces stats pourries?

la statistique, ça vient toujours contredire celui qui parle de son cas particulier. Hélas pour toi ! 

finalement, tu te places au niveau du journaleux de la PQR qui parle toujours des trains en retard et jamais de ceux qui sont à l'heure ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 18 minutes, yienyien89 a dit :

Quand tu supprimes 2000 postes tout les ans à la SNCF, tu m'expliques comment tu gères les aléas?!

je plussoie, c'est donc bien que la SNCF détient une partie de la responsabilité. Et on avance dans le débat, à savoir que la SNCF n'est pas capable de répondre aux besoins, et supprime du personnel et des km de lignes au lieu de s’interroger sur les façons pertinentes de rendre le système attractif, comme le fait notre voisin. Quand on en est à qualifier une ligne comme Epinal-Strasbourg de "desserte fine du territoire", c'est flagrant.

 

il y a 15 minutes, Bibloc a dit :

la statistique, ça vient toujours contredire celui qui parle de son cas particulier. Hélas pour toi !

Ce n'est pas un cas particulier, il y a des milliers d'utilisateurs de tarifs dits "dégriffés", et des centaines de milliers d'abonnements généraux qui ne paient plus rien du tout après acquisition de la carte. Alors le prix au km ne signifie plus rien du tout. La politique clientèle, par contre, c'est le jour et la nuit

Modifié par tuefeli

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 29 minutes, tuefeli a dit :

C'est quoi ces stats pourries?

Tu les trouves pourries parce qu'elles ne te plaisent pas, 

 

il y a 8 minutes, tuefeli a dit :

Ce n'est pas un cas particulier, il y a des milliers d'utilisateurs de tarifs dits "dégriffés", et des centaines de milliers d'abonnements généraux qui ne paient plus rien du tout après acquisition de la carte. Alors le prix au km ne signifie plus rien du tout. La politique clientèle, par contre, c'est le jour et la nuit

Justement, plus personne en veut payer le coût réel de la prestation de son transport par fer, tous le monde veut des réductions en tous genres et un services au top du top, au bout d'un moment, cela coince et on en arrive à en avoir pour son argent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, tuefeli a dit :

je plussoie, c'est donc bien que la SNCF détient une partie de la responsabilité. Et on avance dans le débat, à savoir que la SNCF n'est pas capable de répondre aux besoins, et supprime du personnel et des km de lignes au lieu de s’interroger sur les façons pertinentes de rendre le système attractif, comme le fait notre voisin. Quand on en est à qualifier une ligne comme Epinal-Strasbourg de "desserte fine du territoire", c'est flagrant.

 

On avance rien du tout, car toi tu comprends bien ce qui t'arrange! Cette stratégie ne vient pas de la SNCF mais des hommes et femmes que tu met au pouvoir en allant voter!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, ADC01 a dit :

Allez , encore un couplet sur la Suisse , prends tu en compte le prix des billets qui est nettement plus cher chez les Suisses que chez nous. pratiquement 4 fois plus cher. Imagine si les recettes de la SNCF étaient quatre fois plus importantes, ce qu'elle pourrait faire avec, peut être comme les suisses.

https://www.challenges.fr/entreprise/cette-etude-comparative-va-faire-plaisir-a-la-sncf-et-a-air-france_143635

Rappelle-moi, les salaires et le coût de la vie y sont x fois plus élevés qu'en France ?

Ce sont simplement les logiques de subventionnement qui diffèrent. L'Etat français subventionne davantage le billet acheté quand nos voisins helvètes favorisent l'investissement " durable " dans le secteur ferroviaire d'une manière générale. Mais les français sont plutôt fâchés avec cette notion d'investissement durable et soutenable.

Il y a 2 heures, Bibloc a dit :

 finalement, tu te places au niveau du journaleux de la PQR qui parle toujours des trains en retard et jamais de ceux qui sont à l'heure ...

Parce qu'il n'y en a franchement pas beaucoup. Je parle de train à l'heure exacte ou à la minute près. Combien de fois mes correspondances TGV - TER se transforment en un marathon dans les dédales de la Part-Dieu... Il suffit de voir les statistiques de la SNCF pour se rendre compte : les retards de moins de 15 minutes sur les TGV < 1h30 ou 30 minutes je crois sur les trajet > 2h30 ne sont pas pris en compte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, TGV_13 a dit :

Rappelle-moi, les salaires et le coût de la vie y sont x fois plus élevés qu'en France ?

 

Tiens c'est marrant cela, on compare ce qu'on veut, quand on veut non , surtout quand ca arrange

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas le sens de mon propos. Mais les salaires y sont trois fois plus élevés, comme les assurances, les loyers, l'alimentation, les énergies, les transports dont les billets de train, etc. L'un ne va pas sans l'autre (cas du Luxembourg aussi).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 51 minutes, TGV_13 a dit :

L'Etat français subventionne davantage le billet acheté quand nos voisins helvètes favorisent l'investissement " durable " dans le secteur ferroviaire d'une manière générale.

Il faut surtout dire que la Suisse avec son fameux système bancaire opaque a du pognon que la France n'a pas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, ADC01 a dit :

Il faut surtout dire que la Suisse avec son fameux système bancaire opaque a du pognon que la France n'a pas

La taxe RPLP qui s'applique aux camions (environ 300€ par camion en transit ) va au investissement ferroviaire .A cela se rajoute le prix moyen bien plus élevé que les suisses acceptaient de payer jusqu'a présent.

Mais la situation change et comme partout le citoyen conteste .

Il suffit de lire un article de presse(Le temps)consacré au centre de réclamation CFF de Brigue pour se rendre compte que les problèmes sont identiques sur tous les réseaux.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...