Aller au contenu

EPSF - Actualité de l'Etablissement Public de Sécurité Ferroviaire


Messages recommandés

Il y a 15 heures, Benoit186 a dit :

Selon Médiapart dans un article sur les dépassements récurrants des temps de conduite et des amplitudes de travail chez ECR, L'EPSF pourrait ne pas vérifier, ou fermer les yeux et ne pas intervenir lors de situations chroniques de dépassement des amplitudes horaires des conducteurs des EF privés 

étonnant n'est ce pas ?.......

mais si c'est si fréquent, c'est quand même bien au crl de se faire respecter non ? y'a que lui en tete de son train... premier faisceau, tu t'arretes, car oui le prochain car percuté en dehors de tes horaires légaux, c'est pour toi... et je vois bien ton chef endosser la responsabilité à ta place :Smiley_35:

Modifié par dilidou
  • Like 1
  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, dilidou a dit :

étonnant n'est ce pas ?.......

mais si c'est si fréquent, c'est quand même bien au crl de se faire respecter non ? y'a que lui en tete de son train... premier faisceau, tu t'arretes, car oui le prochain car percuté en dehors de tes horaires légaux, c'est pour toi... et je vois bien ton chef endosser la responsabilité à ta place :Smiley_35:

 L'intérêt de la privatisation, pardon, de l'ouverture à la concurrence libre et non faussée, c'est que le CRL (comme tout autre agent) a le choix entre dépasser la durée du temps de travail ou aller pointer à Pôle Emploi. Une entreprise privée responsabilise son personnel et lui permet d'assumer son choix en toute indépendance. C'est quand même mieux que le carcan administratif et réglementaire d'une entreprise publique non?

  • Like 2
  • Upvote 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh oui, tout à fait. c'est meme pour ca qu'on veut filialisation le fret, pour faire fermer leurs bouches à tous ces agents qui empêchent de faire rouler des trains 16h dans une journée de service....

 c'est bien par ce manque de courage de se faire un peu respecter qu'on en arrive à ces situations... la case chômage brandie ne fait pas tout. Si sur 50 conducteurs t'en mets 50 à la porte parce qu'ils OSENT l'ouvrir un peu, c'est pas en 1 semaine que tu retrouveras d'autres conducteurs (formés en 1 jour naturellement). Le chacun pour sa gueule à de beaux jours devant lui et arrange bien le patron !!

Modifié par dilidou
  • Upvote 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, r2d2 a dit :

est-ce que les horaires de conduite de conduteurs de train sont aussi pistées que celles des chauffeurs d'autocar par exemple ?

y-a-t-il une réglementation précisant que la conduite continue ne doit pas dépasser 4h30 durant la journée et 4h pendant la nuit, Au delà un arrêt de 45mn doit être respecté, comme pour les autocars ?

 

Réponse non ,même à la SNCF !

Tu t'imagines au bout de 4h30 ton train s'arrête 45' dans un trou perdu sans buffet !

En revanche sous bien d'autres aspects la réglementation ferroviaire est moins dure que la routière.

Sur la route on peut faire "exceptionnellement"  des journées de 24h d'amplitude sous réserve de respecter les pauses de 45' tous les 4h30 et d'avoir un temps de récupération plus long...

Il y a 3 heures, Inharime a dit :

 L'intérêt de la privatisation, pardon, de l'ouverture à la concurrence libre et non faussée, c'est que le CRL (comme tout autre agent) a le choix entre dépasser la durée du temps de travail ou aller pointer à Pôle Emploi. Une entreprise privée responsabilise son personnel et lui permet d'assumer son choix en toute indépendance. C'est quand même mieux que le carcan administratif et réglementaire d'une entreprise publique non?

Oui et bien sûr, des journées dérogatoires, c'est à dire avec une fin de service très retardée, ça n'existe pas à la SNCF...

 

"c'est que le CRL (comme tout autre agent) a le choix entre dépasser la durée du temps de travail ou aller pointer à Pôle Emploi"

On a l'impression que tu n'as jamais connu la grande époque du fret où certains avaient "  le choix entre dépasser la durée du temps de travail ou oublier leur prochaine promotion au roulement "Rapides et Express"

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, dilidou a dit :

étonnant n'est ce pas ?.......

mais si c'est si fréquent, c'est quand même bien au crl de se faire respecter non ? y'a que lui en tete de son train... premier faisceau, tu t'arretes, car oui le prochain car percuté en dehors de tes horaires légaux, c'est pour toi... et je vois bien ton chef endosser la responsabilité à ta place :Smiley_35:

En France, oui, il faut une grosse catastrophe pour que cela soit, provisoirement, remis sur la scène

Par contre, quand je me fais controler par l'OFT en Suisse, c'est la 2eme chose que le gars me demande apres de sortir les documents que je dois lui présenter, à savoir à quelle heure j'ai commencé

Ce qui fait que même si je ne suis pas au bout de mon service, en arrivant à Mulhouse et si je suis à la bourre, je fais un rapide calcul pour savoir si je suis capable de garer la loc sur son lieu de stationnement dans la durée de la journée, et si c'est pas possible, je m’arrête là  ( je te dis pas quand je suis resté bloqué par l'OFT 4h à St Jean lors d'un contrôle, un matin )

il y a une heure, Mak a dit :

On a l'impression que tu n'as jamais connu la grande époque du fret où certains avaient "  le choix entre dépasser la durée du temps de travail ou oublier leur prochaine promotion au roulement "Rapides et Express"

 

Toi non plus , alors CQFD ?

il y a une heure, Mak a dit :

Sur la route on peut faire "exceptionnellement"  des journées de 24h d'amplitude sous réserve de respecter les pauses de 45' tous les 4h30 et d'avoir un temps de récupération plus long...

 

Ah, depuis quand , t'as une source de ce que tu annonces, car c'est totalement illégal, même si la "chance" d’être contrôlé est minime

Modifié par fabrice
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, fabrice a dit :

 ?

Ah, depuis quand , t'as une source de ce que tu annonces, car c'est totalement illégal, même si la "chance" d’être contrôlé est minime

 Temps de travail des routiers : on peut faire 24 H d'amplitude en double-équipage, une fois par GPT, avec derrière un  repos compensateur ad hoc, (on parle de l'amplitude, pas du temps de travail, qui de toutes façons va être largement supérieur à 8heures)

il y a 28 minutes, fabrice a dit :

On a l'impression que tu n'as jamais connu la grande époque du fret où certains avaient "  le choix entre dépasser la durée du temps de travail ou oublier leur prochaine promotion au roulement "Rapides et Express"

 

Toi non plus , alors CQFD ?

 

Bien sûr que si !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Mak a dit :

 Temps de travail des routiers : on peut faire 24 H d'amplitude en double-équipage, une fois par GPT, avec derrière un  repos compensateur ad hoc, (on parle de l'amplitude, pas du temps de travail, qui de toutes façons va être largement supérieur à 8heures)

 

T'as les textes ?

 

à l’instant, Mak a dit :

Bien sûr que si !

 

On a vu cela lors de ton gag de desserrer et repartir avec un train de fret en 6 secondes apres un freinage d'urgence

  • Like 1
  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...
  • 2 months later...
Il y a 19 heures, ADC FRET a dit :

Publication du rapport annuel sur la sécurité des circulations ferroviaires 2018  (source EPSF - 24/10/2019)

https://securite-ferroviaire.fr/sites/default/files/users/securite/rapport_securite_2018_A3.pdf

dans ce rapport en annexe 2 il y a le suivi des recommandations du BEATT si l'on regarde la page52 on trouve les recommandations suite a la dérive de 2015 après choc avec des bovidés ,mesure pour palier à absence de freinage mais aussi  absence de fonctionnement de SAR..

1329373415_1rapport_securite_2018_A3.thumb.jpg.3281a3e7fa5b12f5135d23f262e85b00.jpg

 tout le monde, il est beau tout le monde, il est gentil ,tout a été fait,les circuits électriques ont été modifiés..... mais ce n'est pas efficace lorsque l'on regarde le dernier accident de pN...c'est du genre "cautère sur jambe de bois".

 

Modifié par jackv
  • Like 1
  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...
  • 4 months later...

Publication du rapport d'activité 2019 de l'EPSF (EPSF - 15/07/2020)

Citation

Ce document intègre, dorénavant, l'évolution de la sécurité ferroviaire qui figurait jusqu'alors dans le Rapport annuel sur la sécurité des circulations ferroviaires qui voit sa publication fusionner avec celle du rapport annuel d'activité. 

SOMMAIRE

  • L'EPSF, autorité française de sécurité ferroviaire
  • L'évolution de la sécurité ferroviaire
  • Les activités
  • Les chiffres clés
  • Dans les coulisses de l'établissement
  • Les annexes

https://securite-ferroviaire.fr/sites/default/files/users/actualites/PDF/rapport_activite_2019_epsf_A3.pdf

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

Un nouveau Directeur Général pour l'Établissement public de sécurité ferroviaire

Laurent Cébulski, un ingénieur de 47 ans, a été nommé directeur général de l'Établissement public de sécurité ferroviaire (EPSF), selon un décret publié mercredi au Journal officiel.

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/un-nouveau-directeur-general-pour-l-etablissement-public-de-securite-ferroviaire-20200923

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...