Aller au contenu

Femmes techniciennes de circulation êtes vous là ?


Messages recommandés

Bonsoir ,

Etant en période de recrutement (attente du bilan sécurité) je recherche des témoignages féminins du métier technicienne de circulation (ressentis, expériences, etc....) Qu'est ce qui vous fait (ou pas ^^ ) aimer votre métier ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir ,

Etant en période de recrutement (attente du bilan sécurité) je recherche des témoignages féminins du métier technicienne de circulation (ressentis, expériences, etc....) Qu'est ce qui vous fait (ou pas ^^ ) aimer votre métier ?

Salut,

n'étant pas une femme, je ne peux t'apporter mon témoignage personnel, mais tout ce que je peux te dire, c'est que le métier est très mixte, alors si c'est ça qui t'inquiétait un peu, laisse tomber, y a pas mal de femmes !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Salut,

n'étant pas une femme, je ne peux t'apporter mon témoignage personnel, mais tout ce que je peux te dire, c'est que le métier est très mixte, alors si c'est ça qui t'inquiétait un peu, laisse tomber, y a pas mal de femmes !

Bonjour !

Non pas que cela m'inquiète mais j'aurais aimé avoir des impressions féminines (vie de famille, enfants etc .. compte tenu des 3x8 par exemple)

Merci pour ta réponse

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Assouan !!! Ou es-tu ? On te demande au parloir ! helpsoso

Mais euh... ne suis pas particulièrement technicienne de circulation moi !!!!

Etre à la circul ou ailleurs (aux trains ou de plus en plus à la conduite ^^) ça ne change pas grand chose :

il y a moins de 20% de femmes à la Sncf !

Et cela peut s'expliquer... (je peux le faire mais ce n'est pas le propos).

Après... il faut bien connaître les contraintes (2 ou 3x8) et voir comment on s'organise : ce ne sont pas des horaires qui permettent d'être tous les jours à la sortie de l'école, en revanche on peut éliminer un certain nombre de corvées (les courses) en dehors des heures de pointe. Idem pour les obligations administratives etc...

Cela demande un peu de pédagogie et de compréhension du conjoint (Maman doit se coucher tôt toute cette semaine pour se lever tôt, elle n'est pas là le matin. Et la semaine qui suit c'est l'inverse : elle part après le diner et revient pour le petit déj' mais... etc.).

D'autres en parleront mieux que moi mais... le plus difficile à gérer aura été la fatigue. Mais j'étais déjà vieille mdrmdr

Une fois l'organisation familiale bien calée, je connais beaucoup d'hommes et de femmes qui trouvent que le travail en décalé présente bien des avantages : chaque cas est différent c'est tout.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais euh... ne suis pas particulièrement technicienne de circulation moi !!!!

Etre à la circul ou ailleurs (aux trains ou de plus en plus à la conduite ^^) ça ne change pas grand chose :

il y a moins de 20% de femmes à la Sncf !

Et cela peut s'expliquer... (je peux le faire mais ce n'est pas le propos).

Après... il faut bien connaître les contraintes (2 ou 3x8) et voir comment on s'organise : ce ne sont pas des horaires qui permettent d'être tous les jours à la sortie de l'école, en revanche on peut éliminer un certain nombre de corvées (les courses) en dehors des heures de pointe. Idem pour les obligations administratives etc...

Cela demande un peu de pédagogie et de compréhension du conjoint (Maman doit se coucher tôt toute cette semaine pour se lever tôt, elle n'est pas là le matin. Et la semaine qui suit c'est l'inverse : elle part après le diner et revient pour le petit déj' mais... etc.).

D'autres en parleront mieux que moi mais... le plus difficile à gérer aura été la fatigue. Mais j'étais déjà vieille mdrmdr

Une fois l'organisation familiale bien calée, je connais beaucoup d'hommes et de femmes qui trouvent que le travail en décalé présente bien des avantages : chaque cas est différent c'est tout.

Merci pour ta réponse...je m'attendais quelque peu à des réponses de ce type ! Si je puis me permettre saurais tu me donner un conseil ?

Le Nord pas de Calais n'étant plus "disponible" on me propose une autre région du type "PARIS/PICARDIE/SOMME" ou "PARIS CHAMPAGNE ARDENNES", ce qui incombe un certain nombre de "conséquences" (déménagement, éloignement famille, répercussions professionnelles du conjoint entre autres..) Penses tu qu'il s'agisse d'un sacrifice payant ?? Je sais que je suis la seule à pouvoir prendre la décision mais quelques conseils sauraient peut être m'aiguiller...

merci d'avance

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu gardes à l'esprit que être embauchée comme "opérateur circulation" c'est entrer à "l'infra Sncf" pour le moment (des établissements de la Sncf) mais qu'il y a de fortes chances pour que cela change dans un esprit plus proche de l'aérien (contrôleurs aériens) et qu'il n'est pas fou d'envisager que tu sois plus tard rattachée à RFF ou une autre structure indépendante : tu fais le choix du service public.

A la Sncf ou ailleurs, cela a des contraintes : celles des horaires évoquées plus haut, celle de la mobilité géographique (prévue dans les contrats).

Si la sécurité de l'emploi est importante pour toi : ce ne sont pas les postes les plus en danger dans le futur.

Si le déroulement de carrière est important pour toi : ça se passe généralement bien à "l'infra" même si l'on ne peut pas savoir comment cela évoluera... (mais ça va carrément plus vite qu'à l'accueil par exemple)/

Si avoir des responsabilités est important pour toi : ça tombe bien ! Nous parlons de métiers "Sécurité" avec assez peu de marge de manoeuvre côté expression personnelle. On apprend et on applique des règlements qui ont fait leurs preuves. Pas d'initiative. De la rigueur. Beaucoup de rigueur. Mais... la responsabilité de millions de personnes est en jeu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu gardes à l'esprit que être embauchée comme "opérateur circulation" c'est entrer à "l'infra Sncf" pour le moment (des établissements de la Sncf) mais qu'il y a de fortes chances pour que cela change dans un esprit plus proche de l'aérien (contrôleurs aériens) et qu'il n'est pas fou d'envisager que tu sois plus tard rattachée à RFF ou une autre structure indépendante : tu fais le choix du service public.

A la Sncf ou ailleurs, cela a des contraintes : celles des horaires évoquées plus haut, celle de la mobilité géographique (prévue dans les contrats).

Si la sécurité de l'emploi est importante pour toi : ce ne sont pas les postes les plus en danger dans le futur.

Si le déroulement de carrière est important pour toi : ça se passe généralement bien à "l'infra" même si l'on ne peut pas savoir comment cela évoluera... (mais ça va carrément plus vite qu'à l'accueil par exemple)/

Si avoir des responsabilités est important pour toi : ça tombe bien ! Nous parlons de métiers "Sécurité" avec assez peu de marge de manoeuvre côté expression personnelle. On apprend et on applique des règlements qui ont fait leurs preuves. Pas d'initiative. De la rigueur. Beaucoup de rigueur. Mais... la responsabilité de millions de personnes est en jeu.

Je comprends bien ! La sécurité de l'emploi est en effet importante pour moi tout comme la responsabilité que l'on a sur les épaules pour ce métier. Si je puis me permettre dans quelle région travailles tu ? Les seuls postes disponibles actuellement sont parisiens...ce que je suis obligée de refuser compte tenu de la situation professionnelle de mon concubin (en pleine évolution).On pourrait éventuellement me proposer Amiens...(je suis du pas de calais) je ne sais pas très bien encore prendre une décision.Chaque région a sa spécificité et les demandes de mutations sont apparemment la plupart du temps refusées...

Aurais tu un conseil éventuellement ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends bien ! La sécurité de l'emploi est en effet importante pour moi tout comme la responsabilité que l'on a sur les épaules pour ce métier. Si je puis me permettre dans quelle région travailles tu ? Les seuls postes disponibles actuellement sont parisiens...ce que je suis obligée de refuser compte tenu de la situation professionnelle de mon concubin (en pleine évolution).On pourrait éventuellement me proposer Amiens...(je suis du pas de calais) je ne sais pas très bien encore prendre une décision.Chaque région a sa spécificité et les demandes de mutations sont apparemment la plupart du temps refusées...

Aurais tu un conseil éventuellement ?

Salut,

Je suis du Pas-de-Calais, et si je peux me permettre un conseil, ne fais pas l'erreur de partir en région parisienne, que ce soit là-bas ou ailleurs, très difficile après de revenir d'où tu viens.

Dans un message plus haut, tu parles d'Etablissement XX-XX-PARIS.

Tu peux très bien avoir la chance au début de te retrouver par exemple à Amiens, et par la suite, hop, direction Paris, et tu n'aurais rien à dire, surtout que pendant trois ans, tu seras ATTACHEE = tu vas où on te dit.

Ce que je peux te dire, et tu peux me croire sur parole, c'est que TOUS les ans, des TTMV sont recrutés sur la région NPDC.

Pour 2011, il doit y avoir du recrutement, je ne sais pas où ça en est, mais je le répète, TOUS LES ANS des gens comme toi bac+2/+3 sont recrutés en externe pour être TTMV dans le NPDC, car le recrutement interne ne suffit pas.

Tu as postulé comment pour le moment ? Uniquement via internet ?

Si tel est le cas, envoie-moi un MP, je vais essayer de te trouver l'adresse à Lille. Il paraît qu'aujourd'hui les candidatures électroniques sont privilégiées, mais je connais déjà au moins deux personnes qui ont été embauchées en envoyant un courrier à Lille.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...