Jump to content
Sign in to follow this  
kerguel

Les assises du ferroviaire

Recommended Posts

Si on appliquait le RH0077 complètement sans accords locaux, ça serait des règles sociales appliquées vers le bas j'imagine?

Si une harmonisation sociale doit se faire, j'espère qu'elle aura lieu dans le Fret aussi.

Cette harmonisation sociale dans le Voyageur(TER surtout), c'est juste pour que les CRL SNCF puissent aller dans le privé ensuite! Qui voudrait aller dans une boite avec des conditions sociales moindres que celles actuelles? Surtout s'il s'agit de volontariat pour aller dans ces nouvelles entreprises!

Share this post


Link to post
Share on other sites

(...)

Reste que certains s'inquiètent à juste de titre de revoir un système monopolisé à nouveau par la SNCF. C'est là que je pense que "Fer de France" va avoir son importance dans les mois qui viennent car ce consortium (dont la sncf et rff font évidemment partie) va avoir sont mot à dire sur la future organisation de la concurrence qui deviendra obligatoire dans 7 années.

Enfin, le temps que ça se décide, rendez-vous dans deux ans...

Scusez-moi de radoter mais... non, non et non ! Il n'y aura pas de concurrence "obligatoire" : le marché "national" (commercial) devra être ouvert à la concurrence qui pourra, si elle le veut, acheter des sillons et faire rouler des trains. Le marché "régional" (service public) sera fonction de ce que les autorités organisatrices décideront et elles n'auront pas d'obligation de faire appel à la concurrence, voire peut être même pas de faire d'appels d'offres...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

oui, fonctionner en régie directe comme pour l'eau, ou peut-être constituer des SEM comme pour les CFC

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nuance subtile mais importante, il est vrai : en ce qui concerne les trains régionaux, il faudra que les organisations régionales puissent librement choisir l'opérateur de leur train (ou de ceux de l'opérateur) à partir de 2019 dans des conditions à définir...

Il n'y aura pas de concurrence directe sur une même ligne régionale, oui mais est-ce que les appels d'offres ne seront ils pas obligatoires pour la passation des marchés ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest necroshine

Au jour d'aujourd'hui,

la région pourra ou ne voudra pas lancer d'appel d'offre.... Rien ne l'en oblige...

Mais connaissant la conjoncture économique,

inutile de se poser la question, elles feront tout pour baisser le coût du transport...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au jour d'aujourd'hui,

la région pourra ou ne voudra pas lancer d'appel d'offre.... Rien ne l'en oblige...

Mais connaissant la conjoncture économique,

inutile de se poser la question, elles feront tout pour baisser le coût du transport...

Baissant ainsi le service rendu, il n'y a pas de miracle, quand on ne paye pas cher, on en a pour son argent.

Edited by ADC01

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y aura pas de concurrence directe sur une même ligne régionale, oui mais est-ce que les appels d'offres ne seront ils pas obligatoires pour la passation des marchés ?

L'attribution des marchés publics de transport urbain, avec les études bidons: c'est là que bien souvent vont se nicher la corruption et les détournements d'argent public pour financer les partis politiques ...

Lorsque c'est bien fait, c'est très difficile à prouver.

Les transports régionaux risquent d'être aussi une nouvelle source de revenus noirs...

Edited by Mak

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis vache de poser une question dont j'ai la réponse. Le transport ferroviaire de voyageur fait office d'exception à l'article 28 du code des marchés publics gérés par les collectivités territoriales. Et conformément à l'article 30 et 85, la collectivité peut faire un appel d'offre ou doit, au moins, publier au journal officiel européen pour acceptation par la commission européenne, le titulaire du marché qu'elle a désigné (cas des marchés d'un montant supérieur ou égal à 200 k€)...

Un extrait de l'article 29 qui désigne les marchés devant obligatoirement passer par un appel d'offre :

2. Services de transports terrestres, y compris les services de véhicules blindés et les services de courrier, à l'exclusion des services de transports ferroviaires ;

Donc, une fois les questions "réglementaires" de qui fera quoi des agents "locaux", du partage des gares, du matériel et la garde des enfants (...) réglées par une loi future, je me demande combien de temps résistera la fin de la ligne 2 de l'article en question...

Edited by Gensac

Share this post


Link to post
Share on other sites

Baissant ainsi le service rendu, il n'y a pas de miracle, quand on ne paye pas cher, on en a pour son argent.

on est totalement d'accord sur ce point mais.....encore faut il avoir les moyens de payer....!

Certes il s'agit d'une question d'arbitrage de budget entre telle ou telle ligne (route, bus, culture, assos enseignement etc....)....

le "PIB" de chaque région est différent selon que la région est riche ou pauvre....

une région pauvre qui voudra pour autant se lancer dans une politique volontariste de transport régional.....fara comment pour lever les fonds ?

Augmentation de l'impôt quand déja la population est exsangue de ce coté là ?

Faires des arbitrages sur les postes ci dessus cités ?

ou bien sera t'elle tentée par facilité de tenter le diable en soumissionnant et en allant vers le moins disant ?

Probléme cornelien s'il en est ....!

Vaste débat qui attendra 2014....ou 2018 s'il reste assez de réserves budgétaires....et/ou si la situation économique n'a pas d'ici là ...dicté l'obligation de réduire la toile...

sans vouloir être pessimiste j'ai comme dans l'idée que nous n'en sommes qu'au début de la réflexion....et que cette crise risque fort d'avoir des éffets à retardement sur les budgets régionaux....le contraire serait surprenant...mais tellement souhaitable !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un article de WK-Transports Logistique

Ferroviaire : Cuvillier présentera "son modèle français" début octobre 2012

Extraits :

Un projet de loi sur la réforme du ferroviaire sera présenté début octobre. "Le fret est la démonstration de ce qu'il ne faut pas faire", a déclaré le ministre des Transports à l'occasion d'une visite au salon des transports ferroviaires Innotrans à Berlin.

Le fait que France et Allemagne parlent d'une même voix "peut aider la Commission à réfléchir" notamment sur les questions de gouvernance du modèle ferroviaire, pour l'instant séparé entre Réseau Ferré de France (RFF) d'un côté et la SNCF de l'autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Le fret est la démonstration de ce qu'il ne faut pas faire"

"le transport routier ,esclavage moderne"

" des péniches plutôt que des norias de camions"

c'est bien M le Ministre ,BON début mais je JUGERAI sur piéces

a tout hasard, vous pouvez ajouter réouverture de lignes de trains voir reconstruction(ex: l'étoile de Sommiéres LR)

préférence donné au train quant c'est possible par rapport au bus

faire "payer" au transport routier étranger le prix réel de l'utilisation de NOS routes

bon j’arrête la liste a la Prévert , vous êtes de passage et pour combien de temps !!!!!!!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Tout de façon, vu la repartition des entreprises, leur taille, le TRM n'a pas fini de sillonner nos routes... Vouloir refaire des trains, bien, mais encore faudrait il que le réseau puisse en recevoir plus, alors que pour ce qui roule déjà, trouver ds sillons devient une gageure...

Et à côté de celà, meurrent lignes Fret et voies de garages, par manque d'entretien pour cause de manque budgets (RFF) et personnels...

Le rail ce n'est pas la solution minute...

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le rail ce n'est pas la solution minute...

bien d'accord avec toi Fabrice surtout que le massacre a commencer il y a bien ,bien longtemps!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas tomber dans l'exés contraire non plus, il ne faut pas vouloir faire du chemin de fer à tous prix là où ce n'est pas ou plus faisable pour diverses raisons

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Tout à fait ADC, bien d'accord avec ton raisonnement... agir avec excés pour le rail pourrait être nuisible plus que productif....

Maintenant, il existe des tas de cas où le rail est fragilisé, et où son fonctionnement "normal" permettrait de lui redonner une pertinence..

Au nombre de ceux ci, beaucoup de voies Fret... mais des choses bien plus modestes, trains touristiques ou velos rail, qui permettent la continuité du rail dans les consciences et la population... Mais trés specialement, c'est contre ces solutions que les plus vifs opposants, extremistes anti rail, sevissent...

je m'en rapporte donc une énième fois à cette fameuse loi de l'équilibre, qui veuille que pour eviter un excés d'un côté ou de l'autre, il y ait necessité de contre balancer..

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest necroshine

La SNCF propose un partage de la dette ferroviaire avec les contribuables et les usagers

Voilà une idée qui va faire du bruit. La SNCF défend une solution choc pour liquider les 30 milliards d'euros de dette portés par Réseau Ferré de France et qui asphyxient le système ferroviaire. C'est le principal casse-tête de la réforme institutionnelle en préparation au gouvernement.

http://www.mobilicites.com/fr_actualites_la-sncf-propose-un-partage-de-la-dette-ferroviaire-avec-les-contribuables-et-les-usagers_0_77_2067.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest necroshine

La SNCF propose un partage de la dette ferroviaire avec les contribuables et les usagers

Voilà une idée qui va faire du bruit. La SNCF défend une solution choc pour liquider les 30 milliards d'euros de dette portés par Réseau Ferré de France et qui asphyxient le système ferroviaire. C'est le principal casse-tête de la réforme institutionnelle en préparation au gouvernement.

http://www.mobilicit..._0_77_2067.html

Regardez dans l'article ce passage :

"le gouvernement qui doit bientôt arrêter ses choix (lire) étudierait avec attention la solution d’une séparation nette entre RFF et la SNCF."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Regardez dans l'article ce passage :

"le gouvernement qui doit bientôt arrêter ses choix (lire) étudierait avec attention la solution d’une séparation nette entre RFF et la SNCF."

Une fois de plus l'Europe sera la bonne excuse alors qu'on a besoin de personne pour se fouttre tout seul dans la merde...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest necroshine

Virage a 180 degrés,

dans la droite lignée de l'ancienne majorité... NKM & Mariani...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

La SNCF propose un partage de la dette ferroviaire avec les contribuables et les usagers

http://www.mobilicit..._0_77_2067.html

En cette periode de detresse des budgets familiaux, oser une telle annonce risque de se retourner contre le systeme ferroviaire...

les voyageurs espérent un train moins cher, et tenter sur leur poste transport, d'eviter l'hemorragie comme sur les autres domaines de la vie quotidienne...

Fabrice

PS au regard de mon post ci aprés, cette annonce suicide, n'est elle pas l'aveu même de son impossibilité ??? un dernier baroud SNCF "pour la forme"...

Edited by Fabr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Puisque nous en sommes aux négociations Machiaveliques tous azimuts, nous allons trés bientôt avoir droit à:

La Separation totale RFF/SNCF, contre l'apurement de la dette RFF....

Voilà qui promettra bien des envolées... et autres empoignades...

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest JLChauvin

En cette periode de detresse des budgets familiaux, oser une telle annonce risque de se retourner contre le systeme ferroviaire...

les voyageurs espérent un train moins cher, et tenter sur leur poste transport, d'eviter l'hemorragie comme sur les autres domaines de la vie quotidienne...

Fabrice

C'est tout à fait volontaire, pour finir par définitivement faire haïr ces salauds de cheminots de la SNCF, qui en plus de tous leurs privilèges, réclament encore plus d'argent au contribuable.

Les médias auront donc l'occasion de se déchainer encore une fois... et auront la part belle pour faire passer la privatisation complète et définitive sinon du groupe SNCF tout du moins de l'EF SNCF..

Pour les dirigeants, ne vous inquiétez pas, ils ont négocié ou sont en train de négocier leur "reclassement" dans le futur "système" ferroviaire que va nous pondre le gouvernement "socialiste"...

Elle est pas belle la vie?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

C'est tout à fait volontaire, pour finir par définitivement faire haïr ces salauds de cheminots de la SNCF, qui en plus de tous leurs privilèges, réclament encore plus d'argent au contribuable.

Les médias auront donc l'occasion de se déchainer encore une fois...

On est d'accord qu'il s'agit là d'une annonce fantôche, qui se combine à la butée du calendrier sur la decision gouvernementale.... le risque est bien tel que tu nous le decrit, je n'ai pas osé ton propos mais nos idées se rejoignent: on est bien à deux pas de la Dead Line....

La "seule" decision qui paraitra alors logique sera celle de la separation contre l'apurement....

Alors c'est parti....on y va..où ???? si c'est pour continuer dans le bordel desorganisé du rail Français....(((...

Attendons l'avis des "optimistes", mais ils n'ont pas l'histoire pour les aider....

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest TRAM21

La "seule" decision qui paraitra alors logique sera celle de la separation contre l'apurement....

euhh...

le RFN est déjà séparé de la SNCF.

SNCF-GID et SNCF-EIC sont des prestataires de RFF, pour l'entretien et pour la gestion du trafic

dans ce cas, je ne vois pas bien comment cette "séparation" pourrait être échangée contre l'apurement de la dette de RFF, héritée de la SNCF en 1997 ?

par contre RFF s'est déclaré prêt à accueillir les personnels de SNCF-GID et SNCF-EIC, ce qui me parait le plus logique (et aurait dû être fait lors de la création de RFF), et permettrait de sérieuses économies d'échelle, tout en mettant un terme à la guerre SNCF-RFF, totalement nocive au rail français !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest necroshine

Heyyyyyy hoooo Tram,

la dette provient certes de la SNCF unifiée, mais en 15 ans, elle a été plutot bien gonflée, tu ne crois pas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...