Aller au contenu
Dom Le Trappeur

Déraillement TGV Hendaye

Recommended Posts

J'ai eu ces images hier et c'est vrai que c'est impressionnant. Je ne connais pas les conditions qui ont fait qu'on en arrive là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Visiblement le bogie et l'anneau d'intercirculation entre R9 et R10 ont souffert. Une remise en cause du dogme selon lequel le TGV est indéformable ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Visiblement le bogie et l'anneau d'intercirculation entre R9 et R10 ont souffert. Une remise en cause du dogme selon lequel le TGV est indéformable ?

Pour rapatrier la rame en région parisienne, ça sera pas de la tarte! Pas de Technicentre ou d'atelier adapté à Bordeaux ou Toulouse, non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

Visiblement le bogie et l'anneau d'intercirculation entre R9 et R10 ont souffert. Une remise en cause du dogme selon lequel le TGV est indéformable ?

certes non ! malgré le bivoie monstrueux (au moins 10 m d'écart !) il est resté pratiquement entier. Fais-ça avec une rame ordinaire et tu verras le résultat : l'accordéon complet

Modifié par 5121

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

certes non ! malgré le bivoie monstrueux (au moins 10 m d'écart !) il est resté pratiquement entier. Fais-ça avec une rame ordinaire et tu verras le résultat : l'accordéon complet

En tous cas, il ne s'est pas couché.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un refoulement, une voie de service, la motrice passe, l'aiguille tourne après le passage du bogie de la R10 et c'est le drame pour le bogie R10/R9...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité technicentre

Moi, désolé, mais je serais un peu plus précis... J'ai été rechercher un nez de TGVA au fond de la fosse d'entrée du dépot d'Hendaye... Rame 352... 3 motrices déraillées sur l'UM... Si les basques sont forts au surf et à la pelote, ils feraient bien de se calmer sur le manche... Autre question, est-ce qu'ils pratiquent encore et toujours la marche arrière à fond avec plus ou moins de pilote? Pour moi, l'avenir de la rame est plus que compromis... Pour la garer avant expertise et éventuellement rapatriement vers Bischeim ou Hellemes, je rappelle juste que le chantier de changement d'essieux est à côté... Mais il faut y aller mollo pour remuer les morceaux, pas comme des sabracs comme je l'avais vécu... Des sauvages nonmais nonmais nonmais

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Quelqu'un pourrait vérifier si au niveau de l'anneau d'intercirculation "compressé", l' espace pour voyageur (couloir, WC) est resté intact et n'a pas trop souffert.

Quitte à déplorer un accident surement explicable, autant en profiter de ce crash-test involontaire pour vérifier que la rame TGV assure la sécurité des voyageurs en cas de compression.

Quelle est l'année de construction de cette rame ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelqu'un pourrait vérifier si au niveau de l'anneau d'intercirculation "compressé", l' espace pour voyageur (couloir, WC) est resté intact et n'a pas trop souffert.

Quitte à déplorer un accident surement explicable, autant en profiter de ce crash-test involontaire pour vérifier que la rame TGV assure la sécurité des voyageurs en cas de compression.

Quelle est l'année de construction de cette rame ?

Je pense que l’intérieur à tenu le choc !

C'est une rame de 1990 !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité technicentre

Rassurez-vous, question "essais" grandeur nature, la rame 360 était bien plus efficace.

Profitez de cette photo, c'est la seule que je connaisse... Le périmètre déployé ce jour là empèchait de prendre quelque photo que ce soit et la SUGE coursait tout contrevant en piquant les pelloches... Personnellement, je ne la connaissais pas. l'espèce de plaque de tôle qu'on voit à côté du bras de la grue ressemble au toit de la motrice... La remorque qu'on voit derrière le bras de la grue, c'est la R2... Il faut bien comprendre que devant, il ya encore la R1 et la motrice (ou ce qu'il en restait). Aute chose pour ceux qui ne connaissent pas Vaugirard, il y a un bitoir au niveau de la grue... Choc entre 65 et 70 km/h estimés...

Malheureusement, pour cette 371, qu'elle ait été au sable à Hendaye complique encore plus le tableau... Les principales sont des voies internationales (et pour cause) et obstruer des voies internationales ne peut se faire ad vitam eternam... Pour la 352, j'avais du batailler avec le directeur de région qui voulait découper purement et simplement la motrice et la charger sur 3 ou 4 wagons... Et on était aux débuts des années 90 vers 93 ou 94... 18 mois de RA à Hellemes car Bischeim n'avait pas voulu du bébé tellement c'était plié...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Put...n, c'est encore plus plié que les Z5300 dans la gare souterraine de Paris-Lyon! Heureusement qu'il n'y avait pas de personnel d'entretien à bord!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Il s'agit du TGV 8543 qui a déraillé en sortant du lavage voie 12.

Le relevage est terminé. La rame se situerait sur une voie du triage en attente des Experts de Chatillon et Bisheim qui vont surement faire des réparations sur place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rassurez-vous, question "essais" grandeur nature, la rame 360 était bien plus efficace.

Profitez de cette photo, c'est la seule que je connaisse... Le périmètre déployé ce jour là empèchait de prendre quelque photo que ce soit et la SUGE coursait tout contrevant en piquant les pelloches... Personnellement, je ne la connaissais pas. l'espèce de plaque de tôle qu'on voit à côté du bras de la grue ressemble au toit de la motrice... La remorque qu'on voit derrière le bras de la grue, c'est la R2... Il faut bien comprendre que devant, il ya encore la R1 et la motrice (ou ce qu'il en restait). Aute chose pour ceux qui ne connaissent pas Vaugirard, il y a un bitoir au niveau de la grue... Choc entre 65 et 70 km/h estimés...

Malheureusement, pour cette 371, qu'elle ait été au sable à Hendaye complique encore plus le tableau... Les principales sont des voies internationales (et pour cause) et obstruer des voies internationales ne peut se faire ad vitam eternam... Pour la 352, j'avais du batailler avec le directeur de région qui voulait découper purement et simplement la motrice et la charger sur 3 ou 4 wagons... Et on était aux débuts des années 90 vers 93 ou 94... 18 mois de RA à Hellemes car Bischeim n'avait pas voulu du bébé tellement c'était plié...

La photo numérique et les portables n'existaient pas encore à l'épôque...

Embargo total de la Direction sur la com...

Mais il y avait eu deux articles dans l'humanité si ma mémoire est bonne...

et ma mémoire était bonne...

une petite recherche google dans les archives de l'huma sur le net...

LE SPECTRE DU TGV-FANTOME (10 janvier 1991)

http://www.humanite.fr/node/290974

LA FOLLE NUIT D'UN TGV-FANTOME (07 janvier 1991)

http://www.humanite.fr/node/291240

Modifié par Dom Le Trappeur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JLChauvin

Bonsoir,

Il s'agit du TGV 8543 qui a déraillé en sortant du lavage voie 12.

Le relevage est terminé. La rame se situerait sur une voie du triage en attente des Experts de Chatillon et Bisheim qui vont surement faire des réparations sur place.

Attends, tu dis en sortant du lavage? Vu le sens de la bie-voie, ce serait plutôt en descendant vers le chantier, non?

Parce que si c'est vraiment en sortant en sortant du lavage, non seulement il y a un truc qui m'échappe sur la photo, mais en plus s'il lavait... il lavait à combien de km/h, pour dérailler comme çà?

Et j'ai bien connu le coin pour y être passé un sacré nombre de fois à cette machine à laver...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour ma part, je ne pense pas que la vitesse ait été si importante que cela.

Entre la traction de la motrice, son poids, le poids de la rame et la tangente de l'aiguille, je trouve normal que R1 soit bien en travers.

Après, les boudins de roues sont là pour garder le train sur la voie avec un angle quasi nul... ce qui est loin d'être le cas avec un bi-voie.

Effectivement, ce n'était peut être pas à 5 km/h, mais 10 ou 15 ne me perturberait pas !

Enfin, l'enquête dira ce qu'il en est. L'essentiel comme toujours est qu'il n'y ait pas de blessé... pour le reste, espérons que cela fasse un peut de travail au technicentre et pas à Culoz.

A bientôt,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

Quelqu'un pourrait vérifier si au niveau de l'anneau d'intercirculation "compressé", l' espace pour voyageur (couloir, WC) est resté intact et n'a pas trop souffert.

Quitte à déplorer un accident surement explicable, autant en profiter de ce crash-test involontaire pour vérifier que la rame TGV assure la sécurité des voyageurs en cas de compression.

Quelle est l'année de construction de cette rame ?

dans l'accident de Voiron, pratiquement tous les espaces entre caisses étaient enfoncés, mais les caisses elles-mêmes ont tenu. Il n'y a eu que quelques blessés (6, si je me souviens bien) en dehors hélas, du conducteur. A cet égard, autant les ICE (sauf ICE-1) que les AGV ou les Shinkansen font peu de cas des voyageurs situés dans la première caisse ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

... Personnellement, je ne la connaissais pas. l'espèce de plaque de tôle qu'on voit à côté du bras de la grue ressemble au toit de la motrice... La remorque qu'on voit derrière le bras de la grue, c'est la R2... Il faut bien comprendre que devant, il ya encore la R1 et la motrice (ou ce qu'il en restait). Aute chose pour ceux qui ne connaissent pas Vaugirard, il y a un butoir au niveau de la grue... Choc entre 65 et 70 km/h estimés...

je ne crois pas. Toujours à Voiron, et pour une vitesse de 110 contre la remorque routière et son transfo, seule la motrice a été démolie. C'est elle qui a pratiquement tout encaissé.

Cette photo de Msse a circulé, je l'ai vue aussi. Je verrais bien sur le toit de la remorque avariée les traces du carénage, et une boîte qui n'a apparemment pas bougé. Cette boîte n'apparaît pas sur la caisse suivante et devrait être caractéristique de la R1.

mais je ne fait que poser des questions.

Modifié par 5121

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité technicentre

Si je peux me permettre, je suis sur que ce n'est pas la R1 qu'on voit puisqu'on ne voit pas le tunnel des condenseurs des meubles réfrigérés de la R1... Sur la R2, ils sont à l'autre bout... Désolé, cela n'a été mon boulot que pendant 10 ans... Ce ne peut-être la R3 puisque il y a une remorque de 1ère classe après celle qu'on voit... Donc, si ce n'est ni la R1 ni la R3, ce ne peut-être que la R2... De toute façon, M1, R1, R2,R3 furent ferraillées et reconstruites. la R4 fortement abimée fut réparée totu comme le reste de la rame.

Sur que les numériques n'existaient pas à la même échelle que maintenant (minolta avait bien un dos magnétique pour ses réflex mais le prix le rendait plus que rare)... Mais ce sont les photos et clichés en tout genre qui ont été piqués... Je te dis que même dans l'atelier de chatillon haut où le tas de ferrailles tordues a été emmené, les photos n'étaient pas faciles à prendre... Je répète aussi que l'ensemble des procédures, même les plus petites, de l'atelier a été revu et que cela ne rigolait pas et que cela ne rigole toujours pas... un jeune attaché vient d'arriver à VSD et une des premières choses dont il a parlé, c'est de la 360... Il doit avoir une vingtaine d'années et il n'a pas connu les faits... Moi, si et je ne suis pas près de les oublier... Ils sont gravés à jamais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour mettre tout le monde d'accord, il s'agit bel et bien de la R1. C'est moi qui ai posté cette photo sur un autre post, et j'ai la photo originale en meilleure qualité. Sur la R1, il y a une grille de ventilation sous la troisième fenêtre en partant de la droite (bien visible sur l'originale, mais on la voit là aussi). Cette grille n'est pas présente sur les R2 et R3. Autre détail, pas visible ici mais on aperçoit un peu l'encadrement rouge de la porte de cette voiture. La première fenêtre touche tout juste la partie rouge dans l'angle. Hors ici on ne la voit pas, car la première fenêtre de la R1 est plus courte que les autres.

Modifié par Thalys

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon avec tout ça on ne sait toujours pas pourquoi ce TGV a déraillé ...

Sortie des rails, fouettage d'aiguille, écartement de voie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...