Aller au contenu
Invité Gnafron 1er

Oradour sur Glanes : Perquisition chez des suspects !

Recommended Posts

Invité

c'est bien tard pour remuer l'histoire surtout qu'à la libération, l'attitude française ne fût pas trè snette, poursuivant des alsaciens français incorporés de force et innocentant un lieutnant colonel allemand.

Décoré de la croix de Guerre en 1940, l’ancien soldat français Auguste Lohner est incorporé de force en 1944. Malgré un non-lieu en 1948, il se trouve sur le banc des accusés en 1953. (Coll. P. A. Lohner) A l’inverse, le 19 juin 1951, le Tribunal militaire innocenta l’ancien lieutenant-colonel de la « Das Reich » Otto Weidinger de l’accusation d’être un criminel de guerre !

http://www.malgre-nous.eu/spip.php?article1212

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a une loi qui condamne la connerie , vite la quelle ?

wouharf.....

faite pas les c... il n'y aura pas assez de prisons,cela va encore creuser le trou du budget.

le fait d’être décoré de la croix de guerre et d’être incorporé de force (certain ont fuit l’Alsace /Lorraine) ne l'exonèrerait pas s'il avait participé à un crime contre l'humanité ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le fait d’être décoré de la croix de guerre et d’être incorporé de force (certain ont fuit l’Alsace /Lorraine) ne l'exonèrerait pas s'il avait participé à un crime contre l'humanité ?

je me pose la question de la responsabilité d'un criminel contre l'humanité, lorsqu'il est lui-même contraint par la menace d'exécuter des ordres contraires à la morale...

A mon avis , le soldat allemand ou alsacien qui massacre des civils sous peine d'être lui même fusillé est moins coupable que le marin américain qui tire sur les survivants d'un navire japonais coulé, sans leur porter secours.

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

je me pose la question de la responsabilité d'un criminel contre l'humanité, lorsqu'il est lui-même contraint par la menace d'exécuter des ordres contraires à la morale...

A mon avis , le soldat allemand ou alsacien qui massacre des civils sous peine d'être lui même fusillé est moins coupable que le marin américain qui tire sur les survivants d'un navire japonais coulé, sans leur porter secours.

la guerre, grosse malheur !

Heureusement que grace à l'Europe et à la présence US nous avons vécu +45 ans sans conflit.

Il est facile de juger du fond de son nid douillet des zômes rendus à l'état bestial par des ordres inhumains.

Au lieu d'emm.er et de perdre du temps avec des papi pas clairs de +85 ans, la police allemande devrait enquêter sur des faf plus jeunes. C'est vrai qu'à +85 ans, les policiers allemands n'auront aucune peine pour les poursuivre s'ils osent s'nefuir avec leur déambulateur...

Quant au procès d'Oradour en France, ce n'est pas glorieux pour une justice expéditive d'après-guerre (lieutnant colonel allemand acquitté avec les honneurs dues à son rang d'officier présent à Oradour et donnant les ordres )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quant au procès d'Oradour en France, ce n'est pas glorieux pour une justice expéditive d'après-guerre (lieutenant colonel allemand acquitté avec les honneurs dues à son rang d'officier présent à Oradour et donnant les ordres )

Ce n'était pas un lieutenant colonel (Wehrmacht : Oberstleutnant) mais un SS-Obersturmführer

Les grades de la SS se terminent toujours par führer ex :

Gruppenführer, SS-Hauptsturmführer, · SS-Obersturmführer, · SS-Untersturmführer, DB-Lokführer,

BVG Strassenbahnführer (je me baisse pour éviter les tomates !)

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Ce n'était pas un lieutenant colonel (Wehrmacht : Oberstleutnant) mais un SS-Obersturmführer

Les grades de la SS se terminent toujours par führer ex :

Gruppenführer, SS-Hauptsturmführer, · SS-Obersturmführer, · SS-Untersturmführer, DB-Lokführer,

BVG Strassenbahnführer (je me baisse pour éviter les tomates !)

incompréhensible en 2011 comme jugement français et cet acharnement contre des alsaciens

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gnafron 1er

c'est bien tard pour remuer l'histoire surtout qu'à la libération, l'attitude française ne fût pas trè snette, poursuivant des alsaciens français incorporés de force et innocentant un lieutnant colonel allemand.

Décoré de la croix de Guerre en 1940, l’ancien soldat français Auguste Lohner est incorporé de force en 1944. Malgré un non-lieu en 1948, il se trouve sur le banc des accusés en 1953. (Coll. P. A. Lohner) A l’inverse, le 19 juin 1951, le Tribunal militaire innocenta l’ancien lieutenant-colonel de la « Das Reich » Otto Weidinger de l’accusation d’être un criminel de guerre !

http://www.malgre-no...php?article1212

Témoignage d'un alsacien incorporé de force :

http://www.rue89.com/2012/09/19/si-les-malgre-nous-avaient-resiste-aux-nazis-235442

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

faut pas oublier quand même

que avant de se faire incorporer d'office

ces "braves gens" avaient eu le choix : tu te tires et perds tout (boulot, propriétés.... ) ou tu restes.

ceux qui sont restés acceptaient de facto le tutorat teuton et l'annexion.

Pensaient sûrement pas se faire engager d'office, juste se faire occuper.

Pourquoi y a t il 10 à 30 fois plus de "malgré nous" en Alsace qu'en Lorraine ?

quelques explications

dans une expo du CG57 de l'an passé

http://unesaisonenmo...1-58330806.html

dans ce livre

http://www.amazon.fr...5/dp/2917659122

Modifié par cyclodocus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

il y a de la jalousie malsaine contre les alsaciens et cette affaire pue.

Cela me rappelle l'acharnement anti-breton dans l'immédiat après-guerre.

Trop de résistance à l'occupant peut-être?

Tout cela pue fortement les relans révolutionnaires des colonnes infernales avides du sang de la vengeance pour masquer leur connerie.

Jamais il ne me viendrai à l'idée de reprocher à un alsacien-lorrain le (mauvais) sort qu'il a subit pendant l'occupation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité technicentre

Doucement, tous...

Moi, Oradour, j'en ai rencontré un survivant... Le seul qui aurait pût être inquièté de résistance dans le village, l'instit... Le samedi 10 juin 1944, il était convoqué au rectorat de Limoges pour y être sermonné...

Lorsqu'il est revenu, il n'y avait plus rien, il n'était plus rien, ETC... Je passe volontairement les détails en disant juste que j'ai rencontré ce vieux monsieur par hasard en 75... Il était passé de "hussard" de la répubique à tout petit curé de campagne... Il hurlait encore sa douleur et ne parlait que très peu de "ça" sauf aux enfants pour leur dire qu'il ne fallait jamais retourner vers de telles périodes... Lui, aurait put condamner, il en avait le droit... Nous, qui sommes-nous pour juger ou porter une appréciation sur ce qu'on fait ou pas fait des gens? Je n'ai compris que bien plu stard ce qu'il nous, de jeunes gamins de 5 à 7 ans, avait dit ce jour là... Même si il portait la Bure (exprès la majuscule pour CE bonhomme là...), il était resté un instit de 1944... Il nous avait fait une leçon de morale en parlant aux futurs adultes que nous sommes tous devenus...

Regardez ce film... Ce fameux curé n'est pas interrogé car il était déjà décédé...

http://www.ina.fr/art-et-culture/litterature/video/ST00001299724/oradour-sur-glane-et-l-alsace.fr.html

Désolé si ce n'est pas celui auquel je pense, mais je n'ai pas le courage d'en voir une seule image, ça parle trop pour moi...

Ne jugeons pas, même si ce qui a été fait ce jour là (et les jours précédents à Tulles, dans l'Ariège et ailleurs...) est inhumain...

Nous n'avons pas le droit de nous engueuler même amicalement, nous, personnes de 2012...

Puis, il faut nous rappeler que des Oradour, il y en a eu des dizaines, des centaines en Ukraine, en Russie, en Pologne, bref, un peu partout...

Les nazis, dont il ne reste pratiquement plus de traces à Berlin, étaient ignobles... Ils ont été jugés, condamnés ou ont échappés à la justice, ce n'est pas le sens de ce que je veux dire...

Pensez simplement que les agissements des crimes contre l'Humanité (H majuscule pour bien montrer que ce n'est pas l'idée judiciaire dont je parle mais de la philosophie, de la civilisation Humaine en général dont je parle) des japonais commis pendant la guerre n'ont jamais été jugés et n'ont amené qu'un tout petit nombre de condamnations... Par exemple, Hiro Hito n'a même pas rencontré un juge et son fils est toujours sur le trône du Japon même si il n'a qu'un rôle secondaire...

Certe, le peuple japonais s'est pris les bombes de Hiroshima et de Nagasaki sur la tronche, mais leurs dirigeants, eux, n'ont jamais été inquiètés...

Maintenant, si tard, à quoi servent de remuer une telle merde? Ne serait-ce pas plus profitable à tout le monde, de montrer et de rappeler ces sombres périodes?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En France, la justice frappe. On n'en sortira jamais !

L'Est Républicain

mardi 18 09 2012

Page Région

Alsace

Survivant d'Oradour condamné

Strasbourg;Robert Hébras,un des rares survivants du drame d'Oradour-sur-Glane en 1944, a été condamné vendredi à un euro symbolique de dommages et intérêts et à 10 000 € de frais de justice pour avoir, dans un livre,émis des doutes sur le caractère forcé de l'enrôlement d'Alsaciens dans les Waffen SS.

Dans son livre (Oradour-sur-Glane,le drame heure par heure) publié pour la première fois en1992,M Hébras écrivait que (parmi les hommes de main, il y avait quelques Alsaciens enrôlés soi-disant de force dans les unités SS);

Il avait toutefois nuancé ce propos dans les éditions suivantes publiées à partir de 2004, mais en 2008-2009, un nouveau tirage avait repris la première version, d'où la plainte;

Les magistrats ont estimé que M Hébras ne pouvait pas se prévaloir de la qualité de témoin car, à l'époque du massacre,( il n'avait pas distingué les Allemands nazis des Alsaciens portant tous le même uniforme);

L'incorporation de force, estime la Cour d'Appel, est une ( vérité historiquement et judiciairement établie).

Source : http://www.estrepubl...radour-condamne

Modifié par VSG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Durant l'occupation l'Alsace était considérée comme territoire du Reich,donc le service militaire était obligatoire avec incorporation dans l'armée régulière la Wehrmacht.

La SS était un corps d'élite, avec des critères très stricts d'accès : pureté raciale, conviction nationale-socialiste, etc

On y entrait pas facilement !

Cependant, lors de la débacle finale les critères ont fortement baissé et de nombreuses personnes, des pays occupés y compris des prisonniers de guerre ont été incorporés plus ou moins de force dans la SS

Donc on pouvait tout à fait côtoyer d'authentiques excités fanatiques et des incorporés de force, parfois ils étaient les deux à la fois : il arrivait que des victimes se transforment en bourreaux et de nombreuses atrocités ont été perpétrées par des soldats incorporés de force , comme les atrocités commises par Yvan le terrible, ancien soldat de l'armée de l'armée rouge prisonnier de guerre incorporé de force dans la SS

L'incorporation de force, estime la Cour d'Appel, est " une vérité historiquement et judiciairement établie."

Certes, mais malheureusement, dans tous les territoires occupés il y a eu aussi une toute petite minorité de fanatiques qui se sont enrôlés volontairement .

Certains pour risquer leur vie pour défendre un idéal politique (certes dévoyé), d'autres simplement par appât du gain ou possibilité de donner libre cours à leur perversité sadique .

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant Oradour et Tulle, on ne parle jamais de gens qui ont une grande responsabilité dans ce qui s’est passé : les « résistants ».

En particulier à Tulle, les résistants ont massacré et commis des atrocités sur des soldats allemands qui s’étaient rendus ou faits prisonniers.

Il est notoirement connu que les maquis ne faisaient pas de prisonniers. On retrouve encore maintenant des charniers de soldats allemands exécutés par les maquisards.

http://www.liberatio...eposent-en-paix

On imagine l’état d’esprit des militaires de n’importe quelle armée, qu’ils soient engagés volontaires ou mobilisés.

Je suis membre d’une petite amicale (300 adhérents) : l’AMCG, amicale des chefs de gare et agents mouvements.

Lors du dernier repas de l’AG, un retraité lorrain m’a raconté qu’il avait été mobilisé fin 44 dans une division (je ne souviens plus du nom) de la waffen SS. Il avait 17 ans, et comme il avait été les 2 années précédentes dans la Jeunesse hitlérienne, il était déjà dans le moule sportif et idéologique.

Je le questionnerai plus avant lors du prochain repas.

Modifié par VSG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TRAM21

Concernant Oradour et Tulle, on ne parle jamais de gens qui ont une grande responsabilité dans ce qui s’est passé : les « résistants ».

houlà...

sujet sensible !

à ce sujet, c'est très instructif de lire "Walter, ce boche mon ami" de Henri Vincenot

ce livre donne une autre image du maquis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

houlà...

sujet sensible !

à ce sujet, c'est très instructif de lire "Walter, ce boche mon ami" de Henri Vincenot

ce livre donne une autre image du maquis...

mais non pas sensible ,il est de notoriété que les vrai salops c'était les maquisards qui pratiquaient la torture et les exécutions sommaires ,je dois faire un cauchemar

et la Shoah c'est les cheminots et oui ils faisaient rouler les trains non la je vais me réveiller, non on peut pas salir de la sorte les 2% de français qui sont l' honneur de

notre pays

Concernant Oradour et Tulle, on ne parle jamais de gens qui ont une grande responsabilité dans ce qui s’est passé : les « résistants ».

En particulier à Tulle, les résistants ont massacré et commis des atrocités sur des soldats allemands qui s’étaient rendus ou faits prisonniers.

Il est notoirement connu que les maquis ne faisaient pas de prisonniers. On retrouve encore maintenant des charniers de soldats allemands exécutés par les maquisards.

il me semble que ce propos appelle a "MODÉRATION" AVIS PERSONNEL QUE JE SOUMETS À VOTRE JUGEMENT !

POUR MOI CE PROPOS EST DU RÉVISIONNISME!!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mais non pas sensible ,il est de notoriété que les vrai salops c'était les maquisards qui pratiquaient la torture et les exécutions sommaires ,je dois faire un cauchemar

et la Shoah c'est les cheminots et oui ils faisaient rouler les trains non la je vais me réveiller, non on peut pas salir de la sorte les 2% de français qui sont l' honneur de

notre pays

Concernant Oradour et Tulle, on ne parle jamais de gens qui ont une grande responsabilité dans ce qui s’est passé : les « résistants ».

En particulier à Tulle, les résistants ont massacré et commis des atrocités sur des soldats allemands qui s’étaient rendus ou faits prisonniers.

Il est notoirement connu que les maquis ne faisaient pas de prisonniers. On retrouve encore maintenant des charniers de soldats allemands exécutés par les maquisards.

il me semble que ce propos appelle a "MODÉRATION" AVIS PERSONNEL QUE JE SOUMETS À VOTRE JUGEMENT !

POUR MOI CE PROPOS EST DU RÉVISIONNISME!!!!!!!

mais non pas sensible ,il est de notoriété que les vrai salops c'était les maquisards qui pratiquaient la torture et les exécutions sommaires ,je dois faire un cauchemar

et la Shoah c'est les cheminots et oui ils faisaient rouler les trains non la je vais me réveiller, non on peut pas salir de la sorte les 2% de français qui sont l' honneur de

notre pays

Concernant Oradour et Tulle, on ne parle jamais de gens qui ont une grande responsabilité dans ce qui s’est passé : les « résistants ».

En particulier à Tulle, les résistants ont massacré et commis des atrocités sur des soldats allemands qui s’étaient rendus ou faits prisonniers.

Il est notoirement connu que les maquis ne faisaient pas de prisonniers. On retrouve encore maintenant des charniers de soldats allemands exécutés par les maquisards.

il me semble que ce propos appelle a "MODÉRATION" AVIS PERSONNEL QUE JE SOUMETS À VOTRE JUGEMENT !

POUR MOI CE PROPOS EST DU RÉVISIONNISME!!!!!!!

Parce que les SS quand il choppaient des résistants il les faisaient prisonniers? pan, une balle et c'était tout!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parce que les SS quand il choppaient des résistants il les faisaient prisonniers? pan, une balle et c'était tout!

Tout à fait !

Le problème des résistants, c'est qu'ils n'étaient pas considérés comme des combattants (théoriquement protégés par la Convention de Genève) mais comme des terroristes, ils étaient donc immédiatement exécutés.

Par ailleurs avec le système des otages et des représailles, chaque action menée par la résistance entraînait de lourdes représailles dans la population civile

A cause de ce système, de nombreuses actions n'ont pu être menées car elles avaient un "coût" trop important pour la population civile et les autorités anglaises ,gaullistes ou locales y regardaient à deux fois avant de donner leur feu vert !

Malgré cela il y a effectivement eu des bavures et des actions non autorisées par les autorités de la résistance, menées par des résistants de la dernière heure qui ont entraîné des représailles allemandes sur la population civile.

En ce qui concerne les prisonniers allemands, cela représentait un véritable cas de conscience pour les résistants qui répugnaient à tuer des gens, mais que faire d'un prisonnier lorsque l'on n' a pas de quoi se nourrir soi même et que l'on vit dans la clandestinité ?

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TRAM21

il n'y a que dans les films que les SS sont absolument tous des méchants et les maquisards tous des gentils...

chaque guerre réveille dans l'être humain ce qu'il y a de plus sombre et de plus mauvais, et ce, quel que soit le camp.

ce qui n'enlève strictement rien à l'atrocité de ce qui s'est passé à Oradour sur Glane.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il n'y a que dans les films que les SS sont absolument tous des méchants et les maquisards tous des gentils...

chaque guerre réveille dans l'être humain ce qu'il y a de plus sombre et de plus mauvais, et ce, quel que soit le camp.

ce qui n'enlève strictement rien à l'atrocité de ce qui s'est passé à Oradour sur Glane.

Tu devrais remplacer dans ta phrase "SS" par "allemands" parce que là évidemment,dans la Wermacht ou la Kriegsmarine, il n'y avait pas que des crapules et il y avait beaucoup d'Allemands , parfois anti nazis, qui se retrouvaient enrôlés dans l'armée bien malgré eux !

En ce qui concerne " les gentils SS" j'ai de gros doutes !

La SS était un corps " d'élite" nazi, très politisé avec des critères très stricts d'accès : pureté raciale, conviction nationale-socialiste, etc

On n'y entrait pas facilement , l'accès était réservé à la crapule national-socialiste !

Un seul "gentil "SS peut être :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kurt_Gerstein

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet n’accepte plus de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...