Aller au contenu
Pascal 45

Le train rate son arrêt !

Recommended Posts

J'essayais simplement de comprendre.

A quel niveau a lieu l'erreur, conducteur ou préparation de l'itinéraire?

Est-ce que c'est une erreur humaine ou un vice de procédure?

Est-ce que ça se multiplie ou c'est juste les journalistes ont décide de parler de ce genre de sujet?

Avec le peu d'info qu'on a, comment veux tu qu'on te dise le pourquoi du comment, on n'en sait pas plus que toi. Par préparation de l'itinéraire, vice de procédure, tu veux dire quoi ?

J'ai déjà répondu à ta dernière question maintenant il suffit que quelqu'un envoie un message à un site d'info sur le web, comme souvent il est demandé de témoigner si on est témoin ou acteur d'un truc, et avec le web, tout le monde est au courant avant que la connerie soit terminée, c'est pourquoi, on a l'impression qu'il y en a plus qu'avant alors que selon moi, cela doit se siter toujours au même niveau

Modifié par ADC01

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas la peine d'être agressif.

J'essayais simplement de comprendre.

A quel niveau a lieu l'erreur, conducteur ou préparation de l'itinéraire?

Est-ce que c'est une erreur humaine ou un vice de procédure?

Est-ce que ça se multiplie ou c'est juste les journalistes ont décide de parler de ce genre de sujet?

L'erreur peut être le fait de l'agent de conduite ou résulter d'une mauvaise fiche train et donc cela peut être une erreur humaine ou un loupé "administratif" (mais même si c'est la faute de l'ordinateur il y a une erreur humaine à l'origine...)

Cela a toujours existé et rapporté au nombre d'arrêts réalisés quotidiennement c'est infinitésimal mais l'information circulant plus vite et plus loin qu'il y a quelques années d'avantage de personnes en sont informées et 99,999999% d'entre elles n'en ont rien à cirer.

Sauf celles qui sont concernées et les détracteurs perpétuels de la SNCF (de plus en plus nombreux toutefois).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2 grandes familles de causes à cette omission d'arrêt:

-Arrêt non prévu sur la fiche train, pour une raison ou pour une autre.

-Oubli de l'arrêt par le conducteur avec 2 principales raisons en fonction des circonstances.

. le conducteur n'a pas la FT, ne l'a pas regardé correctement , ne l'a pas regardé du tout entre l'arrêt précédent et celui raté, a regardé puis oublié sans qu'on sache vraiment pourquoi ou le conducteur est perdu sur la ligne et ne s'est pas repéré sur la ligne et ne "vois" pas la gare où elle est réellement

.Le conducteur savait bien qu'il s'arrêtait mais un événement extérieur est venu le distraire, événement tel allumage d'une Lampe de signalisation, lui indiquant une anomalie technique sur son EM, appel radio d'un poste ou de régu, appel par l'interphonie par l'ACT. traversée d'un chien, chevreuil, sanglier ou bipède ou autre animal, autruche, lama, éléphant, girafe, pour ces 4 derniers cela s'est déjà vu, ah, j'oubliais tigre, peu avant le repère de freinage, un truc qui chute en cabine tel la sacoche du conducteur qui choit de sur le tabouret de l'AICR, ne rigolez pas, cela m'arrive régulièrement (pas de louper des arrêt mais que mon sac tombe), croisement de train, dépassement de train, guêpe en cabine (cela m'a valu un FU par RS car je la chassais avec ma casquette.) e bien d'autres raisons d'être distrait sans parler aussi de la mauvaise visibilité du à la météo.

Cette liste est non exhaustive mais reprend quelques pourquoi du comment louper un arrêt en gare.

Modifié par ADC01

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas la peine d'être agressif.

J'essayais simplement de comprendre.

A quel niveau a lieu l'erreur, conducteur ou préparation de l'itinéraire?

Est-ce que c'est une erreur humaine ou un vice de procédure?

Est-ce que ça se multiplie ou c'est juste les journalistes ont décide de parler de ce genre de sujet?

Si tu veux réellement comprendre alors commence par ne réduire le champ des possibles : ce n'est pas blanc ou noir.

Par exemple la préparation d'itinéraire comme tu dis, l'erreur peut y être humaine ... ce n'est donc pas l'un ou l'autre. Et cette erreur peut se situer à plein de niveau : a celui qui renseigne la base informatique ou le document, à celui qui créer le programme informatique ou le document remis au conducteur, au conducteur lui même ...

Les omissions d'arrêt ne sont pas en augmentation mais elles sont en augmentation. Non, je n'ai pas fait d'erreur dans ma phrase : derrière ça à toi de savoir ce que ça veut dire sachant que le nombre de train n'est pas constant, donc le nombre d'arrêts à réaliser non plus et surtout, tu n'as pas ciblé de période de temps ... Moi j'ai arrêté ma croissance il y a un moment, donc je ne grandi plus, pourtant ma taille n'est pas restée constante depuis que je suis né ... sans temporalité, ça ne veut rien dire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2 grandes familles de causes à cette omission d'arrêt:

-Arrêt non prévu sur la fiche train, pour une raison ou pour une autre.

-Oubli de l'arrêt par le conducteur avec 2 principales raisons en fonction des circonstances.

. le conducteur n'a pas la FT, ne l'a pas regardé correctement , ne l'a pas regardé du tout entre l'arrêt précédent et celui raté, a regardé puis oublié sans qu'on sache vraiment pourquoi ou le conducteur est perdu sur la ligne et ne s'est pas repéré sur la ligne et ne "vois" pas la gare où elle est réellement

.Le conducteur savait bien qu'il s'arrêtait mais un événement extérieur est venu le distraire, événement tel allumage d'une Lampe de signalisation, lui indiquant une anomalie technique sur son EM, appel radio d'un poste ou de régu, appel par l'interphonie par l'ACT. traversée d'un chien, chevreuil, sanglier ou bipède ou autre animal, autruche, lama, éléphant, girafe, pour ces 4 derniers cela s'est déjà vu, ah, j'oubliais tigre, peu avant le repère de freinage, un truc qui chute en cabine tel la sacoche du conducteur qui choit de sur le tabouret de l'AICR, ne rigolez pas, cela m'arrive régulièrement (pas de louper des arrêt mais que mon sac tombe), croisement de train, dépassement de train, guêpe en cabine (cela m'a valu un FU par RS car je la chassais avec ma casquette.) e bien d'autres raisons d'être distrait sans parler aussi de la mauvaise visibilité du à la météo.

Cette liste est non exhaustive mais reprend quelques pourquoi du comment louper un arrêt en gare.

J'a i oublié le Sirius peut se planter entre le dernier arrêt et celui loupé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu veux réellement comprendre alors commence par ne réduire le champ des possibles : ce n'est pas blanc ou noir.

Par exemple la préparation d'itinéraire comme tu dis, l'erreur peut y être humaine ... ce n'est donc pas l'un ou l'autre. Et cette erreur peut se situer à plein de niveau : a celui qui renseigne la base informatique ou le document, à celui qui créer le programme informatique ou le document remis au conducteur, au conducteur lui même ...

Les omissions d'arrêt ne sont pas en augmentation mais elles sont en augmentation. Non, je n'ai pas fait d'erreur dans ma phrase : derrière ça à toi de savoir ce que ça veut dire sachant que le nombre de train n'est pas constant, donc le nombre d'arrêts à réaliser non plus et surtout, tu n'as pas ciblé de période de temps ... Moi j'ai arrêté ma croissance il y a un moment, donc je ne grandi plus, pourtant ma taille n'est pas restée constante depuis que je suis né ... sans temporalité, ça ne veut rien dire.

On s'est compris .

Un évènement pris seul ne permet pas de tirer des conclusions mais il ne doit pas empêcher de se poser des questions.

Est-ce qu'il y a des boucle de rattrapage pour le cas où le conducteur aurait oublié son arrêt comme il y a des boucles de rattrapage pour le cas où le conducteur n'aurait pas vu qu'il a franchi un signal fermé?

On pourrait imaginer par exemple qu'on demande au conducteur d'annoncer l'arrêt et au contrôleur de verifier que l'arrêt a bien été annoncé deux minute avant la gare et si ce n'est pas le cas de contacter le conducteur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu crois que le conducreur n'a pas autre chose à faire que de parler dans un micro,en passant une annonce,cela peut lui faire oublier autre chose autrement plus important que de louper une gare,s'il y avait une solution,cela se saurait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On s'est compris .

Un évènement pris seul ne permet pas de tirer des conclusions mais il ne doit pas empêcher de se poser des questions.

Est-ce qu'il y a des boucle de rattrapage pour le cas où le conducteur aurait oublié son arrêt comme il y a des boucles de rattrapage pour le cas où le conducteur n'aurait pas vu qu'il a franchi un signal fermé?

On pourrait imaginer par exemple qu'on demande au conducteur d'annoncer l'arrêt et au contrôleur de verifier que l'arrêt a bien été annoncé deux minute avant la gare et si ce n'est pas le cas de contacter le conducteur.

J'imagine le conducteur, dans un brouillard à couper au couteau, ou dans de fortes chutes de neige, prendre le combiner et annoncer le prochain arrêt, ou occuper à chercher le point de freinage, répondre au contrôleur qui lui demande ( en plus si ce sont 2 gars qui ne peuvent pas se voir) pourquoi il n'a pas fait l'annonce

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et le jour où la sono est au tas.Et on fait comment avec les conducteurs muets comme moi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et le jour où la sono est au tas.Et on fait comment avec les conducteurs muets comme moi ?

[HS ON]

Tiens, ca me rappelle une anecdote

Un gars en VB2N et 17000 sortant de l'atelier ( très importante précision) , en arrivant au sectionnement, il disjoncte, et là, tout s’arrête, quand je dis tout, c'est tout, tout s'éteint et fuite CG. Lors du diagnostique, il a été constaté qu'une cosse de batterie était mal serrée et qu'elle est donc défait de son connecteur ( bédane, la 17000 est réputée pour sa stabilité :Smiley_04: ) , donc plus de tension ligne et plus de batterie

Un petit cadre présent dans la rame ( mais qui a fait en sorte de ne surtout pas déranger le CRLEL ) a fait faire un 7P1 parce que le pauvre gars n'a pas fait d'annonce.

Après discussion entre délégués, on a décidé de mettre en remarque " Le porte voix n'est pas encore prévu dans l'outillage individuel du conducteur"

Au moins, ca à fait rire nos CTT

[HS OFF]

Modifié par fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[HS suite]

Les anciens m'ont appris un truc simple et qui marche presque à tous les coups dans ce genre de cas :

Quand on reçoit une doléance d'un cadre courageux qui témoigne que le train à fait ci ou ca et qu'il l'a vu car il était dedans, avant de chercher à répondre on pose une question et une seule : le témoin s'est il rendu auprès de conducteur pour savoir s'il y avait un problème ... 95 % on a pas de réponse donc problème réglé. 4% des fois on a une réponse négative donc on fait un truc genre "tu te permettras des questions sur le boulot des autres le jour où où tu feras ton job" ... et le 1% restant qui s'est bien présenté au conducteur a une réponse argumentée.

[HS fin]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[HS suite]

Les anciens m'ont appris un truc simple et qui marche presque à tous les coups dans ce genre de cas :

Quand on reçoit une doléance d'un cadre courageux qui témoigne que le train à fait ci ou ca et qu'il l'a vu car il était dedans, avant de chercher à répondre on pose une question et une seule : le témoin s'est il rendu auprès de conducteur pour savoir s'il y avait un problème ... 95 % on a pas de réponse donc problème réglé. 4% des fois on a une réponse négative donc on fait un truc genre "tu te permettras des questions sur le boulot des autres le jour où où tu feras ton job" ... et le 1% restant qui s'est bien présenté au conducteur a une réponse argumentée.

[HS fin]

Oh, on ne l'a pas loupé, on l'a fait venir en DP s'expliquer devant tout les délégués et le DET

Modifié par fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne manquerait-il pas - dans la longue litanie des causes possibles de distraction évoquées plus haut par ADC01 - le fait d'être captivé

par son smartphone ou sa tablette ? puisque la technologie a pris une large part dans la vie de 75% des voyageurs, on peut supposer

qu'il en est de même chez CERTAINS agents de conduite..., non ? ;) Ah oui je sais, la conscience professionnelle, la sécurité, bla bla bla....

bon, ça va j'déconnnnnee ! :jesuisdehors:

Modifié par dédé83

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il ne manquerait pas dans la longue litanie des causes possibles de distraction : le fait d'être captivé par son smartphone ou sa tablette,

puisque la technologie a pris une large part dans la vie de 75% des voyageurs, on peut supposer qu'il en est de même chez CERTAINS agents de conduite.... ;)

J'ose espérer que tu te trompes mais .........

J'ai repris les différentes causes inhérentes à l'environnement ferroviaires mais celle que tu cites est possible est fait partie des choses extra ferroviaires.

Modifié par ADC01

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne manquerait-il pas - dans la longue litanie des causes possibles de distraction évoquées plus haut par ADC01 - le fait d'être captivé

par son smartphone ou sa tablette ? puisque la technologie a pris une large part dans la vie de 75% des voyageurs, on peut supposer

qu'il en est de même chez CERTAINS agents de conduite..., non ? ;) Ah oui je sais, la conscience professionnelle, la sécurité, bla bla bla....

bon, ça va j'déconnnnnee ! :jesuisdehors:

C'est malheureusement une cause qu'on suppose de plus en plus présente.

Suppose car bien entendu non avouée et non contrôlable mais on voit des choses sur les enregistrements que les gars ne peuvent pas nous expliquer et qui prouvent que le gars n'y était plus du tout. Y'en a toujours eu, même avant les portables mais c'est beaucoup plus fréquent depuis quelques années.

Et si je devais chiffrer le nombre de fois où un téléphone à sonné en cabine (alors qu'il devrait être sur silence hors cas prévus) et que le gars recevait un appel perso ... après les gars dénoncent souvent à juste titre les appels du pc mais quand on y regarde, les appels sont majoritairement perso, donc faut arrêter de se voiler la face.

Un jour on aura un énorme carton à cause de ça, y'en a déjà plein dans le domaine routier. On a beau le répéter, les gars sont persuadés d'être des sur-hommes qui savent tout faire en même temps. On leur proue que non en leur montrant les enregistrements mais non, c'est que là ils ont merdé mais que d'habitude ça marche donc ça continu ...comme avec leur bagnole. Et vu que c'est pas contrôlable (sauf décision juridique) et que les gars le savent, on a toujours droit au stylo qui est tombé, à la bouteille d'eau renversée, au memento qui a glissé ... étrangement tout ca tombe beaucoup plus depuis quelques années, mais alors beaucoup beaucoup plus. Alors ça cartonnera et on dira que c'est la faute de l'entreprise car elle a donné des téléphones aux gars ...

On s'éloigne un peu su jet mais oui, c'est non quantifiable mais c'est une des causes possibles et pas juste une vue de l'esprit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il m'arrive parfois de voir des mécanicien pianoter sur leurs téléphones au freinage en arrivant à quai (vu en Idf). Ça me fait toujours bizarre quand même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils peuvent aussi pianoter sur ce que tu penses être leur téléphone et qui est en fait le PDA ou la tablette sirius. Même s'ils ne devraient pas le faire pendant le freinage, c'est déjà plus "compréhensible" (même si encore une fois, je ne veux pas nier le problème des téléphones et de leur utilisation).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il m'arrive parfois de voir des mécanicien pianoter sur leurs téléphones au freinage en arrivant à quai (vu en Idf). Ça me fait toujours bizarre quand même.

Je ne mets pas ta parole en doute mais tu vois ça comment car depuis le quai on ne voit pas trop les mains d'un conducteur ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah il ne faut pas rêver, les gens sont de plus en plus branchés et connectés en permanence. La génération née avec un portable à la main, elle ne va pas vraiment voir le problème; il n'y a d'ailleurs qu'à regarder le nombre d'automobiliste - et pas que des jeunes voyous - qui écrivent en roulant. C'est assez fascinant parce que c'est courant soit en ville (basse vitesse, donc je gère!), soit sur l'autoroute (ligne droite, donc je gère!).

Et pourtant, clairement que ça ne gère pas. Suffit de rouler derrière pour comprendre que le mec (ou la fille) ne conduis plus mais répond à quelqu'un sur son natel.

Donc c'est pareil dans le monde du chemin de fer, sans compter qu'avec la simplification de la conduite grâce au frein électro-pneumatique et autres calculateurs de freinage, "on gère".

Et puis comme la mode est de croire qu'un seul agent pour tout gérer, de la conduite au dépannage en passant par les annonces clientèles et la surveillance des échanges passagers*, on va dans le sens de ceux qui pensent que si tu peux répondre au régul', tu peux répondre à ta femme; de même que si tu peux (et doit) mettre l'affichage frontal à jour en pionnant sur le système d'info client, tu peux bien répondre à tes amis qui te demandent si tu viens à l'apéro.

Tiens, aujourd'hui encore la feuille (gestion des horaires des mécaniciens) m'a appelé alors que je roulais, alors oui je n'ai pas répondu, mais bon ils ont mes horaires et clairement je sais très bien qu'ils vont me demander s'ils me dérangent en premier lieu (sous-entendu que si tu dis oui, il font comme s'ils ne le savaient pas et s'excusent, et sinon ils font leur petit truc et c'est toujours un problème de résolu et du temps gagné pour eux).

Même nos chefs sont pareils, ils y a ceux qui t'appellent à cinq minutes de la fin pour te demander de passer les voir, il y a ceux qui un jour te testent puis l'autre te tancent pour ne pas avoir répondu "parce que cette fois c'était urgent".

Et nous, notre téléphone on doit le laisser enclenché, car il s'agit d'un natel GSM-R sur lequel on est joignable pour de l'exploitation, de la même manière que sur la radio sol-train.

Alors venir ensuite enfoncer les mecs qui font ceci ou cela en roulant, okay, mais le problème est général, il ne vient pas que d'eux.

*Sans oublier la régulation adaptative et ses annonces de vitesse. Ca change toutes les deux minutes, et ça n'hésite que peu à afficher "Vmax jusqu'à XXX" sur un signal à l'avertissement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne mets pas ta parole en doute mais tu vois ça comment car depuis le quai on ne voit pas trop les mains d'un conducteur ?

On voit quand même pas trop mal depuis l'extérieur dans les cabines de Z6400.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A l'inverse, j'ai récemment vu un capitaine de 6400 effectuer un service public comme on n'en voit plus guère. Une mission semi-directe versailles était annulée au dernier moment et modifiée en omnibus terminus st cloud, sans que l'affichage de quai ou intérieur ne soit modifié. Le conducteur a fait les annonces avant le départ, et à chaque gare il est descendu pour aller demander aux usagers clients sur le quai quelle était leur destination... :Smiley_05:

Certes, à notre époque il vaut mieux négliger les voyageurs pour ne pas nuire à la productivité, surtout si d'autres trains suivent. Au global c'est moins couteux pour la boite. Mais au niveau de l'image c'est autre chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un capitaine de 6400

:Smiley_40::Smiley_40: :Smiley_40: :Smiley_40::Smiley_40::Smiley_40::Smiley_40::Smiley_40:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 36 minutes, DIDIERD a dit :

"Un incident pour lequel la SNCF indique n’avoir aucune trace."

C'est tout de même simple à savoir donc soit il y a 25 clients qui se sont trompés, soit ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Nipou a dit :

"Un incident pour lequel la SNCF indique n’avoir aucune trace."

C'est tout de même simple à savoir donc soit il y a 25 clients qui se sont trompés, soit ...

Je ne comprends pas tout à fait la même chose que toi :

"Quand on a demandé à l’agent SNCF, il nous a dit que le conducteur avait oublié de s’arrêter parce qu’il s’agissait d’un arrêt exceptionnel. "

Donc côté Sncf on peut ne pas avoir de trace dans un premier temps car c'est un train qui d'habitude ne s'arrête pas (dans sa marche et donc dans les outils il peut paraître normal qu'il passe tout droit) ? Mais je ne comprends pas, en revanche, comment des clients pouvaient l'attendre si c'était un arrêt exceptionnel ?

Mais le juge de paix devrait être : billets pour cet arrêt ou pas ;) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...