Aller au contenu

Recommended Posts

il y a 15 minutes, Mak a dit :

 

L'œilleton étant éteint le conducteur se verra délivrer un bulletin C ou Cv et sera alors avisé...

Non mais sérieusement quand va t’on faire taire cet imposteur, qui n’a de cesse de raconter des énormités sur la sécurité ferroviaire . Un bulletin Cv maintenant ! NON MAIS ALLO QUOI .

Et si ce triste sir n’est pas un imposteur j’en appelle au bon sens de l’EPSF , de lui retirer immédiatement sa licence !!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, Mak a dit :

 

L'œilleton étant éteint le conducteur se verra délivrer un bulletin C ou Cv et sera alors avisé...

Oups, je l'ai loupé celle la

C'est quoi un bulletin Cv ?????

il y a 10 minutes, fby a dit :

Non mais sérieusement quand va t’on faire taire cet imposteur, qui n’a de cesse de raconter des énormités sur la sécurité ferroviaire . Un bulletin Cv maintenant ! NON MAIS ALLO QUOI .

Et si ce triste sir n’est pas un imposteur j’en appelle au bon sens de l’EPSF , de lui retirer immédiatement sa licence !!!!!

Bien vu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, fby a dit :

Non mais sérieusement quand va t’on faire taire cet imposteur, qui n’a de cesse de raconter des énormités sur la sécurité ferroviaire . Un bulletin Cv maintenant ! NON MAIS ALLO QUOI .

Et si ce triste sir n’est pas un imposteur j’en appelle au bon sens de l’EPSF , de lui retirer immédiatement sa licence !!!!!

  • Les participants sont personnellement responsables de leurs écrits; ils s'interdisent tout propos, diffamatoire, injurieux.
  • Evitez les insultes et vulgarités. Bref soyez courtois et polis avec vos interlocuteurs. Le langage des fleurs sera toujours plus efficace que l'agressivité pour expliquer votre point de vue à un autre membre.
    Je me pose la question si traiter un collègue d'imposteur ou de triste sire (avec un e , en passant) est bien conforme avec la charte du forum ?
    Si on peut plus discuter d'un problème de signalisation sans  se faire insulter...
     

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 24 minutes, Mak a dit :
  • Les participants sont personnellement responsables de leurs écrits; ils s'interdisent tout propos, diffamatoire, injurieux.
  • Evitez les insultes et vulgarités. Bref soyez courtois et polis avec vos interlocuteurs. Le langage des fleurs sera toujours plus efficace que l'agressivité pour expliquer votre point de vue à un autre membre.
    Je me pose la question si traiter un collègue d'imposteur ou de triste sire (avec un e , en passant) est bien conforme avec la charte du forum ?
    Si on peut plus discuter d'un problème de signalisation sans  se faire insulter...
     

:Smiley_27:

Tiens non je vais répondre , un peu d’humilité t’emmènerai à faire un mea-culpa, mais non ! Comme toujours pris à défaut , tu continues à t’enfoncer. :Smiley_68:

Modifié par fby

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, fabrice a dit :

Oups, je l'ai loupé celle la

Tiens, moi aussi, comme quoi plus c'est gros mieux çà passe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 36 minutes, fabrice a dit :

 

C'est quoi un bulletin Cv ?????

 

 à une époque il y avait les bulletins C gris, les C rouges … les C violets ça manquait..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, jackv a dit :

 à une époque il y avait les bulletins C gris, les C rouges … les C violets ça manquait..

Quand j'ai étais formé il y avait le CBA et le C ,  sur Paris-EST , on le surnommait pour bien le différencier "C Gris" car on pouvait l'avoir pour entrer en IPCS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, jackv a dit :

 à une époque il y avait les bulletins C gris, les C rouges … les C violets ça manquait..

On parle aujourd’hui de formulaire de communication C ou Cba . Mais l’ INFRA en a un appelé : Passe partout !

Y a pas longtemps arrêté a un carré , l’Ac me demande si j’en possédais . Mais point de Passe partout ni de passe temps , de père fourras ! Cela devient vraiment fort boyard ce chemin de fer 

edit : appelé avec un é 

Modifié par fby

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, fby a dit :

On parle aujourd’hui de formulaire de communication C ou Cba . Mais l’ INFRA en a un appelé : Passe partout !

Y a pas longtemps arrêté a un carré , l’Ac me demande si j’en possédais . Mais point de Passe partout ni de passe temps , de père fourras ! Cela devient vraiment fort boyard ce chemin de fer 

edit : appelé avec un é 

les bulletins de franchissement W..... existant en Belgique à disposition dans le " placard" du telephone...si Didier passe il pourrait completer ou rectifier...

il y a 28 minutes, fabrice a dit :

Quand j'ai étais formé il y avait le CBA et le C ,  sur Paris-EST , on le surnommait pour bien le différencier "C Gris" car on pouvait l'avoir pour entrer en IPCS

tiens un vrai C gris d'avant les S1A

111111009.thumb.jpg.8cbcd54128b12e7ded64a9c055d26ed5.jpg

 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, ADC01 a dit :

Tiens, moi aussi, comme quoi plus c'est gros mieux çà passe.

A ma décharge, j'ai été à la cérémonie du 11 novembre de la Mairie et, oui j'ai dû abuser un peu du vin d'honneur et des apéros !:rolleyes:

Mais enfin, c'est pas parce que l'esprit embrumé par les vapeurs (pas de 141 R !) qu'on écrit bulletin Cv au lieu de" bulletin C ou CBA pour franchir le Cv XXX ou guidon d'arrêt ZZZ "qu'on mérite d'être dégradé en place publique !

C'est ma très grande faute, je le reconnais, et que ceux qui n'ont jamais pêché me jettent la première pierre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, Mak a dit :

C'est ma très grande faute, je le reconnais, et que ceux qui n'ont jamais pêché me jettent la première pierre !

 

sans-titre.png.eb08a3b8527ee727c1c392fa86b1ff3e.png

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Le cas du RR+A+G est particulier (mais au moins je relis les DTS et c'est bien pour préparer les "perf signalo" )

En effet, selon la formule de block et les reports autorisés, l'oeilleton sera présenté ou non.

Je vais essayer de faire simple (pour rappel les évolutions du BAL sont nommées par l'année de mise en service des nouveaux principes: antérieur à 71,71,78 et 83)

Si un signal de BAL ouvre vers une direction ou l'indication S n'est pas prévue (c'est le cas d'un RR+A+G vers des voies de service), il peut y avoir problème en cas de report d'indication en cas d'incident. Par définition , pour RR+A si une lampe du RR ou celle du A grille report à S ( petit HS je vois venir certains du service SES...si si, la lampe de A est contrôlée si elle est présentée conjointement avec RR ou RR cli dans toutes les formules de BAL mais pour les formules ant 71 71 et 78 si A présenté seul et la lampe grille, panneau éteint pour le 83 la lampe grille report à S ) mais dans le cas ou le S n'est pas prévu c'est report à C. Il était donc prévu, dans les formules de BAL ant à 71 et 71 que le signal présentant RR+A+G s'ouvre avec oeilleton éteint (cas du signal de VIERZON donné en exemple) car en cas d'extinction, report à C donc pas d'oeilleton et donc jamais d'oeilleton à l'ouverture pour une direction ou le report à S n'est pas prévu.

Lors de la création de la formule de BAL nommée 78, on a considéré que finalement, le report à S pour cette situation n'était pas gênant car on peut assimiler un accès à des VS à un canton court et on a limité la présentation de l'oeilleton uniquement pour les cantons long (report à S interdit) car on est en block absolu dans ce cas.

Pour ceux qui ont accès à la doc interne : DES 194 article111. ici, j'ai vulgarisé et ne décris pas les principes techniques retenus, code de déontologie oblige.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pour en revenir a l'in 3267 il est écrit paragraphe :

5.4.5. Panneaux donnant accès à des cantons longs

Certains panneaux peuvent donner accès à différents types de block.

Un classement logique similaire à la hiérarchisation des indications lumineuses est

réalisée, afin d’éviter que les indications S (ou S cli) ou d’annonce soient présentées

même accidentellement vers les directions à canton long.

Ces dispositions ont pour but d’éviter :

_ la pénétration d’office en marche à vue,

_ la présentation d’indications d’annonce, alors qu’il n’existe aucun signal en aval, à

distance convenable.

Les panneaux correspondants sont normalement dépourvus d’oeilleton ou bien, si le panneau en est

équipé, l’allumage de celui-ci est interdit pour la direction correspondante.

Forcement c'est la derniere ligne qui est interressante et la le type de formule ne joue pas. Donc il y a quantité de possibilité pour qu'un signal ayant un oeilleton soit allumé ou pas en fonction de ce qu'il y a derriere.

Amicalement

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, tout a fait d'accord avec toi loc sauf sur la conclusion (mais c'est un détail)

Les formules de BAL, de part leur conception et l'équipement des relais de commande jouent bien dans la possibilité ou non des reports prévus et de l'ouverture vers des directions de régimes de blocks différents. l'IN 3267 étant sur ce point générale dans les principes mais comme tu le sais: toutefois et néanmoins.

Mais ton intervention a le mérite de poser les bonnes bases des généralités et citer une notice bien écrite.

Un peu HS : la différence entre les formules de BAL ant 71 et 71 par rapport à la formule 78 vient du fait qu'en  formule 71 et ant 71 on utilisait 2 relais CC (commande carré) alors qu'en 78, par simplification, un seul est utilisé pour l'exemple cité car justement, dans la formule de BAL78, par rapport aux formules antérieures, un oeilleton est présenté à l'ouverture vers des VS "annoncées" par RR+A+G car un repport à S+oeilleton est prévu. (on ne considère pas l'accès au VS comme un canton long à partir de la formule 78 mais on a considéré cela comme un accès à un canton court. DES 194 article 111 paragraphe 2).

L'exemple de l'IN 3267 traite des cantons long mais ne précise pas le cas d'accès à des VS avec RR+A+G.

Je ne suis pas à l'ingénérie, un copain d'IG pourra préciser si il passe par là.

Pour nos amis conducteurs la formule de BAL est transparente: on obéit aux signaux. Le post de loc est donc parfait pour justifier ou non l'allumage de l'oeilleton.

Amicalement.

PS: j'aime ce genre d'échange, technique, cordial et courtois. La signalisation, c'est passionnant!

Modifié par viveletrainavierzon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, loc a dit :

Les panneaux correspondants sont normalement dépourvus d’oeilleton ou bien, si le panneau en est

équipé, l’allumage de celui-ci est interdit pour la direction correspondante.

 

Si mes souvenirs sont bons, c'est un peu comme à Esbly ou pour aller en direction de Crecy-la-Chapelle (exploitation en navette), le signal présente un feu vert avec l'oeilleton éteint car on ne veut pas qu'un feu rouge fixe puisse être identifié comme un sémaphore et un oeilleton allumé quand la direction donnée est celle de Paris et que là, on veut bien que le feu rouge fixe soit identifié comme un sémaphore de BAL.

 

Il y a 11 heures, viveletrainavierzon a dit :

Pour nos amis conducteurs la formule de BAL est transparente: on obéit aux signaux

Je ne sais pas pourquoi, mais je suis particulièrement d'accord avec toi sur ça ces derniers temps...

Que l'oeilleton soit allumé ou éteint, un RR30 reste un RR30 ou feu vert reste un feu vert...

Que l'oeilleton soit allumé ou éteint, tant que tu as RR30+A+G pour aller sur des voies de services...

C'est juste au niveau du résultat de l'identification et de la procédure qui suivra que cela à une vraie importance. 

Modifié par Vérane12

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur un rappel ralent 30 + avertissement + Tableau D l’oeilleton est allumé.

je ne vois pas pourquoi il serait normalement éteint sur un rappel ralent 30 + avertissement + Tableau G.

la différence est mince.

 

je n’ai pas souvenir d avoir vu des œilleton éteint sur avertissement + tableau G.

si ce n’est une ampoule grillé sur un œilleton peut être .....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎12‎/‎11‎/‎2018 à 21:48, viveletrainavierzon a dit :

 

PS: j'aime ce genre d'échange, technique, cordial et courtois. La signalisation, c'est passionnant!

"Cordial et courtois" je me suis fait traiter de "triste sire" , d'imposteur et  de type à qui l'EPSF devrait retirer sa licence !

Je trouve ça ni courtois ni cordial !

Désolé, mais fallait que ça sorte !

Il y a 2 heures, Jacky boy a dit :

Sur un rappel ralent 30 + avertissement + Tableau D l’oeilleton est allumé.

je ne vois pas pourquoi il serait normalement éteint sur un rappel ralent 30 + avertissement + Tableau G.

la différence est mince.

 

je n’ai pas souvenir d avoir vu des œilleton éteint sur avertissement + tableau G.

si ce n’est une ampoule grillé sur un œilleton peut être .....

Vive le train à Vierzon, a donné des explications là dessus, dans certains cas  avec les mêmes signaux présentés  l'œilleton  pourra ou ne pourra pas être allumé en fonction de l'accès à des voies à canton long ou court.

Il y a 15 heures, Vérane12 a dit :

Si mes souvenirs sont bons, c'est un peu comme à Esbly ou pour aller en direction de Crecy-la-Chapelle (exploitation en navette), le signal présente un feu vert avec l'oeilleton éteint car on ne veut pas qu'un feu rouge fixe puisse être identifié comme un sémaphore et un oeilleton allumé

 

 

En même temps il doit bien y avoir une plaque BM sur ce signal ?

Parce que  feu rouge fixe, œilleton et plaque BM, il faut un bulletin MV  , un bulletin S pour le franchir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Mak a dit :

En même temps il doit bien y avoir une plaque BM sur ce signal ?

Parce que  feu rouge fixe, œilleton et plaque BM, il faut un bulletin MV  , un bulletin S pour le franchir...

A ma connaissance, il n'y a pas de plaque BM sur ce signal.

Voici ce que j'ai trouvé dans la documenttaion qui parle de cette ligne:

      Le signal C106 d'Esbly, muni d'une plaque <<NV vers Crécy>>, est le signal origine de la section de ligne exploitée en navette. Il y a un compteur d'essieux à l'entrée. 

     Pour l'application des prescritpions réglementaires correspondantes, la ligne est considérée comme équipée du block manuel. 

     Dérangement du C106: bulletin C

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 13/11/2018 à 22:13, Jacky boy a dit :

Sur un rappel ralent 30 + avertissement + Tableau D l’oeilleton est allumé.

je ne vois pas pourquoi il serait normalement éteint sur un rappel ralent 30 + avertissement + Tableau G.

la différence est mince.

 

je n’ai pas souvenir d avoir vu des œilleton éteint sur avertissement + tableau G.

si ce n’est une ampoule grillé sur un œilleton peut être .....

Et oui Jacky, la différence est mince, mais les ingénieurs ayant conçu le BAL 78 on pensé au cas ou il y a un report en cas d'extinction d'une des lampes du RR+A.

En formule ant 71 et 71 report à S sans oeilleton donc délivrance d'un bulletin (on est en block absolu). Avec un report à S+oeilleton en formule 78, on rend le block permissif (procédure de franchissement plus simple) et donc ouverture à RR+A +oeilleton pour garder la cohérence du régime d'exploitation en block permissif.

Le signal de VIERZON était en formule 71 voire même probablement antérieure à 71 et le report étant prévu sur S sans oeilleton, il est logique d'ouvrir le signal sans oeilleton.(on ouvre sur block absolu donc on reporte sur block absolu dans ce cas)

Petit HS: Pour la formule BAL 83 les cas d'allumage d'oeilleton en cas de report pour une indication ouvrant sur block absolu existe: Pour les SE, utilité du pont de programmation "H" permettant dans certains cas un report au S avec allumage de l'oeilleton (en fonction du régime d'exploitation) , mais uniquement pour l'indication S présentée suite à report et non pas pour un S présenté suite à l'occupation du canton aval du signal (ça devient complexe je l'avoue).

Un exemple: ouverture d'un signal vers A en block permissif et vers B en block absolu . Si le canton aval est occupé. vers A on a S+oeilleton, vers B S sans oeilleton. Supposons que le signal s'ouvre vers B avec l'indication RR. On aura RR sans oeilleton. Si la lampe du RR grille repport à S. Dans ce cas, on allumera l'oeilleton car le S est du à un report et non pas par l'occupation du canton. Comme le signal s'est ouvert précédemment à RR le canton est bien libre. Dans ce cas, pour faciliter l'exploitation, on allumera l'oeilleton afin que le franchissement du signal puisse se faire

Cela implique la MAV jusqu'à la fin du canton donc ce cas se présente uniquement si il existe un intérêt pour l'exploitation et que le block absolu est avec canton court ou que l'on accepte un report à S+oeilleton sur canton long.

Amicalement.

Modifié par viveletrainavierzon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, viveletrainavierzon a dit :

Et oui Jacky, la différence est mince, mais les ingénieurs ayant conçu le BAL 78 on pensé au cas ou il y a un report en cas d'extinction d'une des lampes du RR+A.

En formule ant 71 et 71 report à S sans oeilleton donc délivrance d'un bulletin (on est en block absolu). Avec un report à S+oeilleton en formule 78, on rend le block permissif (procédure de franchissement plus simple) et donc ouverture à RR+A +oeilleton pour garder la cohérence du régime d'exploitation en block permissif.

Le signal de VIERZON était en formule 71 voire même probablement antérieure à 71 et le report étant prévu sur S sans oeilleton, il est logique d'ouvrir le signal sans oeilleton.(on ouvre sur block absolu donc on reporte sur block absolu dans ce cas)

Petit HS: Pour la formule BAL 83 les cas d'allumage d'oeilleton en cas de report pour une indication ouvrant sur block absolu existe: Pour les SE, utilité du pont de programmation "H" permettant dans certains cas un report au S avec allumage de l'oeilleton (en fonction du régime d'exploitation) , mais uniquement pour l'indication S présentée suite à report et non pas pour un S présenté suite à l'occupation du canton aval du signal (ça devient complexe je l'avoue).

Un exemple: ouverture d'un signal vers A en block permissif et vers B en block absolu . Si le canton aval est occupé. vers A on a S+oeilleton, vers B S sans oeilleton. Supposons que le signal s'ouvre vers B avec l'indication RR. On aura RR sans oeilleton. Si la lampe du RR grille repport à S. Dans ce cas, on allumera l'oeilleton car le S est du à un report et non pas par l'occupation du canton. Comme le signal s'est ouvert précédemment à RR le canton est bien libre. Dans ce cas, pour faciliter l'exploitation, on allumera l'oeilleton afin que le franchissement du signal puisse se faire

Cela implique la MAV jusqu'à la fin du canton donc ce cas se présente uniquement si il existe un intérêt pour l'exploitation et que le block absolu est avec canton court ou que l'on accepte un report à S+oeilleton sur canton long.

Amicalement.

Je viens de regarder dans mes cours, pour vérifier. Je ne suis pas d'accord avec vous : on m'a toujours dit que l'oeilleton ne devait être pris en compte dans l'identification du signal que lorsqu'il est intégralement éteint, pas dans le cas d'un report.
Dans le cas que vous citez, mon formateur m'avait dit qu'on devait regarder la plaque de cantonnement : "PR vers ..." + S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, gilles_tagada a dit :

Je viens de regarder dans mes cours, pour vérifier. Je ne suis pas d'accord avec vous : on m'a toujours dit que l'oeilleton ne devait être pris en compte dans l'identification du signal que lorsqu'il est intégralement éteint, pas dans le cas d'un report.
Dans le cas que vous citez, mon formateur m'avait dit qu'on devait regarder la plaque de cantonnement : "PR vers ..." + S

Bonjour, Pour l'exemple, je cite la DES des principes de signalisation . Je parle de régime d'exploitation en block absolu ou permissif, je ne cite pas un type de cantonement (BAL BAPR, BM) Mon intervention se limite aux principes techniques. Le reste ce n'est pas mon domaine de compétence. Je ne connais que l'article 221du S1A.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, gilles_tagada a dit :

Je viens de regarder dans mes cours, pour vérifier. Je ne suis pas d'accord avec vous : on m'a toujours dit que l'oeilleton ne devait être pris en compte dans l'identification du signal que lorsqu'il est intégralement éteint, pas dans le cas d'un report.
Dans le cas que vous citez, mon formateur m'avait dit qu'on devait regarder la plaque de cantonnement : "PR vers ..." + S

Soit un signal qui peut présenter Rappel 60 vers une voie 1 bis ( donc même direction par itinéraire équivalent) VL , A, Rappel 30 + G ou feu blanc pour accès à une voie de service.

Le fait que l'œilleton soit éteint vers la voie de service me parait judicieux, car en cas d'extinction du feu blanc , il évite qu'un train croyant être dirigé vers V1 ou V1 bis se retrouve accidentellement  sur cette voie de service...

Je sais bien qu'en cas d'extinction du signal le conducteur doit se renseigner sur la direction, et que ça devrait suffire, on va dire que cette extinction de l'œilleton est une précaution supplémentaire en cas d'omission par le conducteur de cette obligation de se renseigner...

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, viveletrainavierzon a dit :

utilité du pont de programmation "H"

A ce fameux pont H ou comment créer artificiellement un dérangement en formation pour voir celui qui a tout suivi.

Amicalement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, jackv a dit :

c'est après le point G ?

Non! à coté de la pancarte G du RR+A+G ! Vive le G!

 

Il y a 4 heures, loc a dit :

A ce fameux pont H ou comment créer artificiellement un dérangement en formation pour voir celui qui a tout suivi.

Amicalement

Un grand classique!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×