Jump to content
Sign in to follow this  
Guest TRAM21

Block Automatique permissif ou pas ?

BA permissif ou pas ?  

54 members have voted

  1. 1.

    • OUI
      39
    • NON
      2
    • OUI, mais devrait être réduite à certaines zones denses (IDF)
      5
    • Obiwan Kenobi
      8


Recommended Posts

Je te laisse seul avec tes "certitudes", Tram, concernant l'apport des simulateurs sur l'apprentissage des situations pourries....

Maintenant, pour les ressentis rame, en effet, rien en remplace le terrain... Il ne faut surtout pas opposer ces deux systemes parfaitement complementaires. Casser l'un ou l'autre, c'est dejà devaloriser une part ou l'autre de l'enseignement...

Pour un formateur "experimenté", il ne faut surtout pas oublier qu'au virtuel, nous superposons notre expérience, qui nous rend les choses parlantes, ce qui est loin d'être le cas des eleves pour qui tout ceci reste bien théorique....

Fabrice

Oui, sauf que, pour avoir eu des jeunes en formations depuis 2006, il faut SYSTEMATIQUEMENT reprendre les stagiaires sur certains geste métier, entre autre le frein :dry: !!!

Sur leur simulateur, apparement, à peine freiné que hop je dessserre :Smiley_69: !!!

Et comme personne ne leur a expliqué le topo, ils te le font autant de fois que la vitesse perdure helpsoso !!!

Et dans le genre, je vais vers un serrage, on y va plein pot beurk !!!

A un certain moment, faut arrêter les c*nn*r**s revoltages .... et là, le simulateur en est une :closedeyes: !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

A un certain moment, faut arrêter les c*nn*r**s revoltages .... et là, le simulateur en est une :closedeyes: !!!

C'est le simulateur qui est en _cause_ ou le formateur qui apprend au stagiaire comment on "conduit" ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma question portait sur "beaucoup" de réseaux. J'avoue qu'autour de la France, je ne vois que la Suisse à n'avoir aucun repère sur le signal permettant de savoir que ce signal ne peut en aucun cas commander un arrêt absolu ("sémaphore de BAL" français)

Petite question : comment se traite en pleine ligne suisse l'impossiblilité d'entrer en contact avec le régulateur de ligne suite à rencontre d'un signal présentant l'image d'arrêt?

Très simple. Tu vas à pied jusqu'à la gare suivante.

Non sérieusement, il n'y a pas d'autre explication. Tu dois entrer en contact avec le chef-circulation, point barre. Il n'y a pas d'autre règle.

Néanmoins il me semble que l'occupation d'un block est toujours visible par un agent-circulation quelconque (gare adjacentes, télécommande ou centre d'exploitation). D'ailleurs j'ai déjà été appelé, après un arrêt en pleine voie, par la gare qui me demandait ce qui se passait. Arrêt de moins de trente secondes j'entends. A vérifier auprès d'un agent-circulation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest JLChauvin

Très simple. Tu vas à pied jusqu'à la gare suivante.

Non sérieusement, il n'y a pas d'autre explication. Tu dois entrer en contact avec le chef-circulation, point barre. Il n'y a pas d'autre règle.

Néanmoins il me semble que l'occupation d'un block est toujours visible par un agent-circulation quelconque (gare adjacentes, télécommande ou centre d'exploitation). D'ailleurs j'ai déjà été appelé, après un arrêt en pleine voie, par la gare qui me demandait ce qui se passait. Arrêt de moins de trente secondes j'entends. A vérifier auprès d'un agent-circulation.

Pourtant, en cas de dérangement (R300.9) vous pouvez bien recevoir un assentiment (ordre ou signal auxiliaire) permettant de franchir un signal présentant l'image d'arrêt?

Et en cas de détresse d'un train en ligne, vous circulez bien en marche à vue pour porter le secours (désolé d'utiliser les termes d'ici, j'ai la flemme de chercher dans le règlement Suisse :rolleyes: )

Vous pratiquez donc aussi la marche à vue, avec les mêmes contraintes que de côté-ci du Lac Léman... le problème n'est donc pas dans la marche à vue mais dans la façon dont elle est appliquée. Il me semble me rappeler que vous avez eu quelques rattrapages sanglants ces dernières années, même avec le block absolu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'entrée en gare d' Arrêt Général se fait sur Avertissement, et non voie libre...

Fabrice

Tout à fait !

En BM c’est soit un signal lumineux dont l’unité lumineuse verte est obturée, soit une cocarde losange sur pointe jaune, boulonnée sur le mât associée à un feu auxiliaire jaune et ne pouvant s’ouvrir, c’est pour cela que le message de JLChauvin me surprend :

Pour le carré en sortie de gare d'arrêt général il n'est pas si illogique que çà qu'il ne soit pas annoncé, du moins en signalisation mécanique sur une installation ancienne pour éviter de rajouter une tôle jaune

Si tu as des exemples de cette situation... :tongue:

Edited by Mak

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Mak, j'aurais plutôt dit que l'etat d'ouverture d'un signal d'entrée de GAG est l'avertissement. le signal considéré etant lui un carré d'entrée. Ex Chantonnay, Bressuire, Thouars, Parthenay, La Roche sur Yon, Niort, ces deux derniers exemples etant GAG pour la ligne considéré..RT 3078, 4069. Bien entendu, ce sont des exemples "ancien Ouest", d'autres config existent peut être ailleurs...

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

à noter la coexistence de BA, et du maintien du statut des GAG: RT4068 gare de Saumur, par ex...

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mak, j'aurais plutôt dit que l'etat d'ouverture d'un signal d'entrée de GAG est l'avertissement. le signal considéré etant lui un carré d'entrée. Ex Chantonnay, Bressuire, Thouars, Parthenay, La Roche sur Yon, Niort, ces deux derniers exemples etant GAG pour la ligne considéré..RT 3078, 4069. Bien entendu, ce sont des exemples "ancien Ouest", d'autres config existent peut être ailleurs...

Fabrice

Oui tout à fait, en BM (excepté VUSS) toutes les gares d'Arrêt général que je

connais (*) sont précédées d'un avertissement dont la tôle est fixée à demeure à la fermeture, ceux qui présentent le carré ont une tôle carré mobile et une tôle avertissement fixe, bien entendu les seuls feux sont rouges et jaunes...

(*)exception à cette règle Nuisement dont l'avertissement semble (ait) pouvoir se manœuvrer, ce qui devait être le cas avant la mise à voie unique de Nuisement Troyes, mais la commande d'ouverture est probablement condamnée aujourd'hui.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest JLChauvin

Tout à fait !

En BM c’est soit un signal lumineux dont l’unité lumineuse verte est obturée, soit une cocarde losange sur pointe jaune, boulonnée sur le mât associée à un feu auxiliaire jaune et ne pouvant s’ouvrir, c’est pour cela que le message de JLChauvin me surprend :

Si tu as des exemples de cette situation... :tongue:

Moi non, demande à luxembourg puisque c'est lui qui a soulevé la question.

Mais il suffit de jeter un œil sur l'article 202 du Règlement S1A - Titre I (IN1482) pour savoir que cette disposition est prévue...

Je vous accorde qu'il est quand même plus cohérent de présenter l'avertissement sur le signal d'entrée d'une voie ou gare d'arrêt général. :Smiley_19:

Edited by JLChauvin

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant, en cas de dérangement (R300.9) vous pouvez bien recevoir un assentiment (ordre ou signal auxiliaire) permettant de franchir un signal présentant l'image d'arrêt?

Et en cas de détresse d'un train en ligne, vous circulez bien en marche à vue pour porter le secours (désolé d'utiliser les termes d'ici, j'ai la flemme de chercher dans le règlement Suisse :rolleyes: )

Vous pratiquez donc aussi la marche à vue, avec les mêmes contraintes que de côté-ci du Lac Léman... le problème n'est donc pas dans la marche à vue mais dans la façon dont elle est appliquée. Il me semble me rappeler que vous avez eu quelques rattrapages sanglants ces dernières années, même avec le block absolu.

Je dois m'être mal expliqué quelque part parce que ce n'est pas ce que j'ai voulu dire, qu'un signal était infranchissable et que la marche à vue n'était pas pratiquée ici.

Ce que j'ai dit, c'est qu'il n'y a pas de block permissif, et donc pas de signaux franchissables par décision du mécanicien seul et ce même en cas de dérangement. Nuance de taille. Et j'ai juste indiqué que l'avantage était peut-être que la marche à vue restait exceptionnelle et donc peu sujette au délit d'habitude. L'autre défaut étant que certains partent du principe que, puisque l'agent-circulation nous a donné un ordre, le canton est libre alors qu'il ne peut que censé l'être (et donc qu'il ne peut pas être considéré qu'il l'est).

Le fait de porter secours n'est pas comparable car il s'agit d'une manœuvre de pleine voie qui n'est par définition pas dépendante de la signalisation principale ni d'ailleurs d'une partie de la signalisation de manœuvre (c'est le principe même de ce type de mouvement) et est donc régie par d'autres règles. S'il est spécifié qu'il faille circuler en marche à vue pour porter secours c'est simplement parce que la vitesse maximale de la manœuvre de pleine voie est de 60 km/h.

AJOUT

Euh, quel rattrapage? Nez-à-nez et prise-en-écharpe, certes, mais rattrapage? Pas tant que ça à ma connaissance... Sauf problème de frein bien sur (ce qui n'a rien à voir).

Edited by likorn

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi non, demande à luxembourg puisque c'est lui qui a soulevé la question.

Mais il suffit de jeter un œil sur l'article 202 du Règlement S1A - Titre I (IN1482) pour savoir que cette disposition est prévue...

Je vous accorde qu'il est quand même plus cohérent de présenter l'avertissement sur le signal d'entrée d'une voie ou gare d'arrêt général. :Smiley_19:

Tu parles de ça :

"Les signaux qui ne peuvent être abordés qu’en marche à vue ou en marche en

manoeuvre ne sont normalement pas annoncés. Il en est de même des signaux

situés à la sortie des voies principales des gares en impasse ou d’arrêt général."

C'est effectivement le cas des gares en impasse parisiennes et probablement ailleurs : ces gares sont d'arrêt général, en venant de la province le butoir est annoncé par un avertissement, quand tu pars du butoir vers la sortie de la voie tu tombes bien sur un signal carré non annoncé, conformément à la la DC1 de l'article 202

Edited by Mak

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest JLChauvin

Tu parles de ça :

"Les signaux qui ne peuvent être abordés qu’en marche à vue ou en marche en

manoeuvre ne sont normalement pas annoncés. Il en est de même des signaux

situés à la sortie des voies principales des gares en impasse ou d’arrêt général."

C'est effectivement le cas des gares en impasse parisiennes et probablement ailleurs : ces gares sont d'arrêt général, en venant de la province le butoir est annoncé par un avertissement, quand tu pars du butoir vers la sortie de la voie tu tombes bien sur un signal carré non annoncé, conformément à la la DC1 de l'article 202

Oui je parles de çà, et non ce n'est pas moi qui ait écris le règlement.

Je lis ce qui est écrit, sans en rien sortir ni n'en rajouter rien.

Maintenant, comme la mode est à chipoter sur tout et rien comme sur les choses essentielles, que chacun fasse sa sauce et on verra le résultat.

Une autre habitude courante par les temps qui courent est de tronquer les propos en ne prenant que ce qui arrange, je ne m'étonne plus que tu n'es pas remarqué la dernière partie de mon message, que je me vois obligé de répéter au risque de paraitre (encore plus) gâteux: Je vous accorde qu'il est quand même plus cohérent de présenter l'avertissement sur le signal d'entrée d'une voie ou gare d'arrêt général.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest JLChauvin

Je dois m'être mal expliqué quelque part parce que ce n'est pas ce que j'ai voulu dire, qu'un signal était infranchissable et que la marche à vue n'était pas pratiquée ici.

Ce que j'ai dit, c'est qu'il n'y a pas de block permissif, et donc pas de signaux franchissables par décision du mécanicien seul et ce même en cas de dérangement. Nuance de taille. Et j'ai juste indiqué que l'avantage était peut-être que la marche à vue restait exceptionnelle et donc peu sujette au délit d'habitude. L'autre défaut étant que certains partent du principe que, puisque l'agent-circulation nous a donné un ordre, le canton est libre alors qu'il ne peut que censé l'être (et donc qu'il ne peut pas être considéré qu'il l'est).

Le fait de porter secours n'est pas comparable car il s'agit d'une manœuvre de pleine voie qui n'est par définition pas dépendante de la signalisation principale ni d'ailleurs d'une partie de la signalisation de manœuvre (c'est le principe même de ce type de mouvement) et est donc régie par d'autres règles. S'il est spécifié qu'il faille circuler en marche à vue pour porter secours c'est simplement parce que la vitesse maximale de la manœuvre de pleine voie est de 60 km/h.

AJOUT

Euh, quel rattrapage? Nez-à-nez et prise-en-écharpe, certes, mais rattrapage? Pas tant que ça à ma connaissance... Sauf problème de frein bien sur (ce qui n'a rien à voir).

Nous sommes d'accord, y compris que le manque de pratique de la marche à vue ou les mauvaises habitudes de certains conducteurs peuvent avoir de fâcheuses conséquences... qui sont au fond les mêmes que la pratique plus courante de la marche à vue superposée aux mauvaises habitudes que l'ont pourrait qualifier d'inverses de la part de certains conducteurs.

Pour ce qui est de la pénétration en canton occupé par une circulation devant porter le secours par exemple les deux philosophies de signalisation, celle d'origine germanique pratiquée en Suisse et celle d'origine britannique pratiquées en France, sont totalement opposées en ce qui concerne le respect des signaux par les "manœuvres".

Dans les réseaux à "la germanique" il existe une différence fondamentale entre les trains et les manœuvres dans le fait que les mouvements de manœuvre n'ont pas respecter les signaux s'adressant aux trains, différence absente en signalisation "à l'anglaise".

Un carré c'est un carré (qu'il soit rouge ou violet), pour une manœuvre comme pour un train, et même si un sémaphore peut être franchi sans arrêt par une manœuvre, sur ordre du chef de la manœuvre, ce sera sous la condition restrictive de la marche en manœuvre.

Toi qui circule un peu en France, tu comprends certainement tout ce qui peut découler de cette différence fondamentale entre les deux "philosophies" et des problèmes que cela peut poser en cas d’interpénétration.

Je ne porte aucun jugement sur le bien fondé de l'une ou l'autre des vision "à la germanique" ou "à l'anglaise", j'essaye simplement de montrer qu'il y a plusieurs façons de régler un même problème... mais qu'il serait hasardeux de vouloir transposer les deux méthodes sans prendre de grosses précautions. C'est faisable mais çà nécessite beaucoup de temps et d'adaptations, voir le cas de l'ex réseau Alsace Lorraine qui fini par être "unifié" mais qui garde malgré tout la circulation à droite.

Cela nécessiterais un sujet à part entière, ces différences d’approche.... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait !

En BM c’est soit un signal lumineux dont l’unité lumineuse verte est obturée, soit une cocarde losange sur pointe jaune, boulonnée sur le mât associée à un feu auxiliaire jaune et ne pouvant s’ouvrir, c’est pour cela que le message de JLChauvin me surprend :

Si tu as des exemples de cette situation... :tongue:

Après avoir demandé à la personne qui m'a dit cela, c'est entre St Etienne et Clermont. helpsoso

Si quelqu'un peut préciser où.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Lux, il y a une succession de mode d'exploitation differents sur ce seul tronçon : Double voie, voie banalisée, Voie Unique à dispossition speciale IN, Voie unique, Voie banalisée. Les gares d'arrêt général se situent en milieu de parcours, de plus certaines sont gares temporaires.

Il se pourrait alors que l'etat "normal" de la signalisation de l'etablissement fermé au service de la circulation, soit celui de la voie libre....

Le chap V ne renseigne pas sur le sujet....

Mr Le Baron, n'a pas une idée sur la question ???

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est le simulateur qui est en _cause_ ou le formateur qui apprend au stagiaire comment on "conduit" ?

Le simulateur, bien sûr :sleep: ...

Des trains de 750m et 1800t, coef KVB moyen 086, une pichenette au MP-F, ben ça freine en informatique :Smiley_62: , mais la réalité est toute différente ;) !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rétabli le message tel qu’il était

l'entrée en gare d' Arrêt Général se fait sur Avertissement, et non voie libre...

Fabrice

Tout à fait !

En BM c’est soit un signal lumineux dont l’unité lumineuse verte est obturée, soit une cocarde losange sur pointe jaune, boulonnée sur le mât associée à un feu auxiliaire jaune et ne pouvant s’ouvrir, c’est pour cela que le message de JLChauvin me surprend :

Pour le carré en sortie de gare d'arrêt général il n'est pas si illogique que çà qu'il ne soit pas annoncé, du moins en signalisation mécanique sur une installation ancienne pour éviter de rajouter une tôle jaune

Si tu as des exemples de cette situation...

Donc l’exemple demandé ce n’est pas la cocarde losange sur pointe jaune, boulonnée sur le mât à demeure, mais bien la situation décrite par Jean Louis à savoir une gare d’arrêt générale de passage (donc pas terminus), pas sur une VUSS ou VUTR, où on arrive de la ligne sans rencontrer d’avertissement et où on tombe sur un carré en bout de quai.

Je ne doute pas que cette situation a sans doute existé dans le passé, mais y a-t-il un Jurassic Rail Park où elle existe encore ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest JLChauvin

Je rétabli le message tel qu’il était

Tout à fait !

En BM c’est soit un signal lumineux dont l’unité lumineuse verte est obturée, soit une cocarde losange sur pointe jaune, boulonnée sur le mât associée à un feu auxiliaire jaune et ne pouvant s’ouvrir, c’est pour cela que le message de JLChauvin me surprend :

Si tu as des exemples de cette situation...

Donc l’exemple demandé ce n’est pas la cocarde losange sur pointe jaune, boulonnée sur le mât à demeure, mais bien la situation décrite par Jean Louis à savoir une gare d’arrêt générale de passage (donc pas terminus), pas sur une VUSS ou VUTR, où on arrive de la ligne sans rencontrer d’avertissement et où on tombe sur un carré en bout de quai.

Je ne doute pas que cette situation a sans doute existé dans le passé, mais y a-t-il un Jurassic Rail Park où elle existe encore ?

Punaise, c’est lourd d'avoir à répéter cinquante mille fois la même chose... :rolleyes:

Je sais lire et j'ai bien compris pour "le bout de tôle jaune", qui s'appelle d'ailleurs un avertissement et qui présente un feu jaune à l'ouverture du carré groupé... pas un feu vert. :tongue:

Non je ne connais pas de cas, actuel, de carré mécanique sans "tôle jaune" groupée. Lux à cité une section de ligne sur laquelle on lui a signalé le cas... reste plus qu'à vérifier sur place, tu es volontaire? :Smiley_04:

Oui je sais aussi lire le S1A - Titre I, oui ce cas de signal de sortie de gare d'arrêt général pas annoncé est prévu, non ce n'est pas si incohérent que çà en a l'air puisque de toutes façons l'arrêt est obligatoire avant le signal, oui la solution avec avertissement groupé est largement préférable de mon point de vue personnel. Je me suis bien fait comprendre, cette fois-ci? :Smiley_20:

Et au fait, le sujet, ce ne serait pas plutôt la permissivité du block?

On pourrait ouvrir un sujet plus vaste sur la signalisation "à la française", pourquoi pas, pour éviter de polluer celui-ci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Jean-Louis,

Oh :Smiley_63: je me baisse pour éviter les tomates :sad: , les messages que j'ai publiés n'ont nullement l'intention de te contredire, mais comme toi je suis passionné par la signalisation et je suis intrigué par cette situation :tongue: .

Jusqu'à une époque récente, et ce doit toujours être le cas quelque part, il y a eu de nombreuses gares de voie unique, ou au lieu du binôme "avertissement plus carré" ou avertissement + sémaphore, il n'y avait en tout et pour tout qu'un seul signal.

Mais le signal qui faisait les frais de ces économies d'équipement, ce n'était pas l'avertissement, mais bien le sémaphore ou le carré : dans ces gares, on a :

avertissement + chevrons ou traverses blanches à ne pas dépasser, et ce qui remplace le signal de sortie, c’est l’autorisation de départ donnée par l’ agent sédentaire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après avoir demandé à la personne qui m'a dit cela, c'est entre St Etienne et Clermont. helpsoso

Si quelqu'un peut préciser où.

Lux, il y a une succession de mode d'exploitation differents sur ce seul tronçon : Double voie, voie banalisée, Voie Unique à dispossition speciale IN, Voie unique, Voie banalisée. Les gares d'arrêt général se situent en milieu de parcours, de plus certaines sont gares temporaires.

Il se pourrait alors que l'etat "normal" de la signalisation de l'etablissement fermé au service de la circulation, soit celui de la voie libre....

Le chap V ne renseigne pas sur le sujet....

Mr Le Baron, n'a pas une idée sur la question ???

Fabrice

Salut,

Je pense qu'il est question de la gare de Montbrison (Mob pour les intimes!), ou effectivement, l'entrée en gare se fait sur VL et ou un magnifique sémaphore de BM est présent en bout de quai. Ca surprend la première fois! Pour complément, le signal d'annonce (un circulaire) ne peut présenter que la VL ou le Disque (protection des manoeuvres). Cette situation se rencontre quel que soit le sens ou on aborde la gare. Par contre, on a droit a une mention supplémentaire sur la fiche train précisant que le point d'arrêt peut être matérialisé par un SAM en amont du point d'arrêt habituel.

Sauf erreur de ma part (faudrait que je vérifie a l'occasion), la Gare de Boen sur Lignon est équipée de la même manière.

Pour la MàV, si la règle est appliquée, je ne vois pas ou est le danger. Si la règle est appliquée...

Florian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest JLChauvin

Bonjour Jean-Louis,

Oh :Smiley_63: je me baisse pour éviter les tomates :sad: , les messages que j'ai publiés n'ont nullement l'intention de te contredire, mais comme toi je suis passionné par la signalisation et je suis intrigué par cette situation :tongue: .

Jusqu'à une époque récente, et ce doit toujours être le cas quelque part, il y a eu de nombreuses gares de voie unique, ou au lieu du binôme "avertissement plus carré" ou avertissement + sémaphore, il n'y avait en tout et pour tout qu'un seul signal.

Mais le signal qui faisait les frais de ces économies d'équipement, ce n'était pas l'avertissement, mais bien le sémaphore ou le carré : dans ces gares, on a :

avertissement + chevrons ou traverses blanches à ne pas dépasser, et ce qui remplace le signal de sortie, c’est l’autorisation de départ donnée par l’ agent sédentaire...

Hé, hé, :Smiley_19:

J'ai pratiqué (il y a fort longtemps, c'est le moins que l'on puisse dire!) la voie unique du Médoc sur laquelle il n'y avait en effet pas de sémaphore en sortie, juste le couple Disque/Avertissement à distance et un TIVE 40 en pointe d'aiguille de dédoublement.

Sur Libourne - Le Buisson, quand j'ai commencé, c'était même encore "l'usine à gaz" type PO avec disque de chaque côté:

- du côté voie d'évitement à droite, deux avertissements, le premier groupé avec le disque, le second ("de rappel" ?) planté tout seul aux abords de l'aiguille et pas de sémaphore mais un "voyant de talon" de forme et de couleur différente sur les deux voies.

- du côté voie d'évitement à gauche, un avertissement groupé avec le disque, un rappel de ralentissement planté tout seul aux abords de l'aiguille de dédoublement et pas de sémaphore mais un voyant de talon seulement sur la voie d'évitement.

Sur la plupart des voies uniques de type ancien il n'y a (avait) presque jamais de carré, sauf dans les grandes gares ou aux bifurcations. Le plus souvent c'était Disque+Avertissement+TIVE et même seulement un disque de chaque côté, disque qui servait à tout... les sémaphores n'ont été systématiquement introduits qu'après Flaujac...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest JLChauvin

Salut,

Je pense qu'il est question de la gare de Montbrison (Mob pour les intimes!), ou effectivement, l'entrée en gare se fait sur VL et ou un magnifique sémaphore de BM est présent en bout de quai. Ca surprend la première fois! Pour complément, le signal d'annonce (un circulaire) ne peut présenter que la VL ou le Disque (protection des manoeuvres). Cette situation se rencontre quel que soit le sens ou on aborde la gare. Par contre, on a droit a une mention supplémentaire sur la fiche train précisant que le point d'arrêt peut être matérialisé par un SAM en amont du point d'arrêt habituel.

Sauf erreur de ma part (faudrait que je vérifie a l'occasion), la Gare de Boen sur Lignon est équipée de la même manière.

Pour la MàV, si la règle est appliquée, je ne vois pas ou est le danger. Si la règle est appliquée...

Florian

Merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le simulateur, bien sûr :sleep: ...

Des trains de 750m et 1800t, coef KVB moyen 086, une pichenette au MP-F, ben ça freine en informatique :Smiley_62: , mais la réalité est toute différente ;) !!!

On s'écarte du sujet, mais pas d'accord avec toi. Pour avoir fait plusieurs fois des trains de ce type, je suis certain que ça peut bien freiner... Dans le cas de 750m de bachés plus ou moins vides tirés par une 26000, par exemple. En revanche, 600m de trémies vides avec 096 demandaient un peu plus de serrage. Comme quoi... Ensuite, pour le simulateur, ça reste de la théorie. La pratique est forcément différente, ne serait-ce qu'à cause du ressenti inexistant sur un simulateur. C'est là que le formateur à son importance, il doit insister sur le fait qu'il s'agit là d'une simulation et que la pratique peut parfois être tantôt dans un sens, tantôt dans l'autre. Dans le ferroviaire, pour ce qui est des réactions d'un train, il n'y a pas de cas général. C'est aussi pour ça qu'on impose un essai de frein dynamique, histoire de "sentir" le train, ses réactions.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

Ensuite, pour le simulateur, ça reste de la théorie. La pratique est forcément différente, ne serait-ce qu'à cause du ressenti inexistant sur un simulateur. C'est là que le formateur à son importance, il doit insister sur le fait qu'il s'agit là d'une simulation et que la pratique peut parfois être tantôt dans un sens, tantôt dans l'autre. Dans le ferroviaire, pour ce qui est des réactions d'un train, il n'y a pas de cas général. C'est aussi pour ça qu'on impose un essai de frein dynamique, histoire de "sentir" le train, ses réactions.

n'oublions pas que les simulateurs aériens sont trois axes pour simuler les accélérations au décollage et à l'atterrissage. Evidemment, elles n'ont rien à voir question amplitude avec celles ayant cours en ferroviaire. La technique de conduite debout tant décriée pour son inconfort avait l'avantage d'être très sensible pour sentir l'efficacité d'un freinage, car elle jouait sur l'inertie de tout le corps par rapport aux jambes (l'info utile étant la contraction instinctive des muscles des jambes pour conserver la verticale)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur la plupart des voies uniques de type ancien il n'y a (avait) presque jamais de carré, sauf dans les grandes gares ou aux bifurcations. Le plus souvent c'était Disque+Avertissement+TIVE et même seulement un disque de chaque côté, disque qui servait à tout... les sémaphores n'ont été systématiquement introduits qu'après Flaujac...

Complément

Dès le "Titre I Signaux" de 1941 (premier unifié SNCF), A ou D fermé arrête les trains en gare, avec besoin de signal à main de voie libre ou d'autorisation verbale de départ

Retenir les trains en gare sans signal fixe s'effectuait par signal d'arrêt à main, jalon d'arrêt fiché dans le ballast au milieu de la voie, ou lanterne, puis lanterne combinée à jalon d'arrêt posée au bord du quai, au point à ne pas dépasser (classiquement juste avant le passe-pieds pour les autorails qui étaient le type de matériel le plus fréquent sur la plus grande partie de ces lignes)

Edited by PN407

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...