Jump to content
Sign in to follow this  
MetalHorse

Des usagers en colère lancent une opération « TGV fantôme »

Recommended Posts

Une bonne petite privatisation va mettre bon ordre à tout ça, rassure-toi.

Avec Bouygues ou Véolia, plus de retard quel qu'il soit et des tarifs en baisse de 50%. Elle est pas belle la vie ?

Contrairement à ce qui s'est passé à la Poste, à GDF, à EDF, le choix de privatiser la SNCF semble beaucoup plus difficile à mettre en place compte tenu du cadre social interne. Le choix est plutôt en faveur de l'encouragement aux concurrents potentiels, sauf que visiblement ces possibles concurrents ne se bousculent pas ... C'était le but de la mise en place du cadencement ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest technicentre

Quelque soient les raisons des retards (problème matériel, problème de personnel, problème logistique, problème climatique ...) le seul interlocuteur pour l'usager-client c'est son prestataire à savoir la SNCF. Cette entreprise vend un service, ses client payent (peu être pas assez cher mais c'est pas le client qui fixe les prix) pour en profiter il est juste qu'en retour cette clientèle exige un certain niveau de qualité/ponctualité.

C'est pas juste de dire que parce que vous avez voulu (du) habiter loin (très loin) de votre lieu de travail que devez simplement assumer et subir les conséquences. La seule conséquence à assumer c'est le prix de l'accès au service. Si le service n'est pas au rendez-vous ou de moyenne qualité c'est de la responsabilité du prestataire. L'usager/client est en droit de se plaindre.

Enfin renvoyer aux politiques le "prix de l'immobilier" trop cher qui induit un allongement des distances domicile-travail c'est être contre le mauvais temps! On est pas d'accord, oui c'est dommage mais nous n'allons pas saisir les bien sous prétexte qu'ils sont vendu trop cher! soyons raisonnable.

Sur que les naveteurs ont droit à des considérations, mais les mêmes que pour tout usagers de la SNCF et rien de plus...

Est-ce la SNCF qui a forcé les gens à acheter à X km de leur lieu de travail? Combien de ces usagers ont réellment été se renseigner sur le prix d'un abonnement AVANT d'acheter leur domicile? Combien ont été se renseigner sur la grille de desserte réelle? Sur que c'est de notre faute APRES si ces clients sont mécontents... Il était allèchant, effectivement, d'acquérir un bien immobilier au Mans (je connais mieux le sujet, désolé pour les autres, mais il suffit de transposer bien souvent pour avoir une réponse locale...), il y a eu une pancarte implantée en sortie vers Paris qui disait "Paris Montparnasse-Le Mans 56 minutes"... OK, mais est-ce la SNCF qui l'a posée? Non, c'était, si je me rappelle bien, la CCI de la Sarthe, mais elle montrait un TGVA... Sur que si elle avait montré une RIB et dit "PARIS MONTPARNASSE 211 km" elle aurait moins été vue...

Sur que c'est de la seule faute de la SNCF...

Au fait, les TGV qui s'arrêtent (pas assez, c'est convenu) ne contiennent pas de naveteurs venant de Quimper, Rennes ou ailleurs... Eux, par contre, ils ne pestent pas contre les manceaux qui leur font prendre 5 minutes de plus tout les jours, le matin et le soir... Eux, c'est bien connu, ils payent bien moins de 8000 E par an et ils ont tout les égards...

Et puis les vacanciers, on pourrait pas les mettre sur le toît parce qu'ils font du bruit avec leurs enfants braillards et eux, ils ne prennent le train qu'une fois par an...

Désolé, mais il y a d'autres personnes autour de vous et il faudrait vous remettre en question un peu...

Trop de monde aux heures de pointe? Juste, prenez le train la nuit, il sont généralement peu fréquentés...

Il faudrait plus de trains? OK, mais qui les payent?

Soyons raisonnables, regardons un peu devant notre porte avant de désigner les "prestataires de service" comme les seuls responsables de nos erreurs...

Et pourtant, la SNCF n'est pas exemptée de responsabilités... Elle en a elle aussi, mais pas toutes...

Et dire que certains annoncent les voyages vers Mars en je ne sais plus combien de temps... Profitez-en, il y a de beaux espaces à bâtir...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait vraiment éviter de multiplier les lieux communs, parce que tous les voyageurs qui utilisent des abonnements non subventionnés (hors IDF et abonnements de travail TER) ne sont pas tous des cadres bien payés qui ont choisi librement ce mode de vie !

Certaines personnes sont effectivement dans ce cas, leur abonnement Forfait (onéreux) est parfois pris en charge dans des conditions très variables par leur employeur, mais d'autres payent leur abonnement de leur poche !

Edited by NEMO94

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

Il faudrait vraiment éviter de multiplier les lieux communs, parce que tous les voyageurs qui utilisent des abonnements non subventionnés (hors IDF et abonnements de travail TER) ne sont pas tous des cadres bien payés qui ont choisi librement ce mode de vie !

Certaines personnes sont effectivement dans ce cas, leur abonnement Forfait (onéreux) est parfois pris en charge dans des conditions très variables par leur employeur, mais d'autres payent leur abonnement de leur poche !

en particulier, les couples séparés faute de mutation, c'est vrai ...

mais bon, il faut quand même voir qu'on a atteint les limites de la capacité de production. Les mêmes qui râlent pour les retards feraient sûrement la gueule s'il n'y avait que 4 trains par jour, tous à l'heure, plutôt qu'un toutes les 1/2 heures, dont un certain nombre en retard.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait vraiment éviter de multiplier les lieux communs, parce que tous les voyageurs qui utilisent des abonnements non subventionnés (hors IDF et abonnements de travail TER) ne sont pas tous des cadres bien payés qui ont choisi librement ce mode de vie !

+1 certaines réactions, bien que symptomatiques de la pensée majoritaire, ne devraient pas se retrouver sur le net. Les argumentaires du type "fallait pas aller si loin", blablablabla, ne sont pas dignes de représentant qui assurent une mission de service public. Si les cheminots de terrains font ce qu'ils peuvent pour faire fonctionner la machine, les décisions des crânes d'oeuf et leurs incompétences font que la SNCF n'est pas à la hauteur de ce qu'attend le client.

Désolé, mais il y a d'autres personnes autour de vous et il faudrait vous remettre en question un peu...

Trop de monde aux heures de pointe? Juste, prenez le train la nuit, il sont généralement peu fréquentés...

Il faudrait plus de trains? OK, mais qui les payent?

Ce passage est symptomatique d'une stupidité corporatiste. Les clients qui doivent aller travailler chaque matin, à heure fixe, sont "invités" à voyager en train de nuit... Pourquoi pas venir la veille aussi !

A la réponse de qui paye : c'est le client ! Si je ne m'abuse, la SNCF engrange des bénéfices. C'est donc que les marges sont bonnes. Au lieu de le redistribuer à l'actionnaire, il pourrait y avoir "plus de train". Ha oui, c'est vrai, le service public certaines personnes ont oublié ce que c'était

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

je m'étonne que les abonnés Paris-Le Mans ne savourent pas l'actuelle desserte TGV même s'il y a des impondérables.

Ces abonnés habitent dans une belle région, les Pays de la Loire, qui investit sur l'avenir ferroviaire.

Ainsi +100 millions d'euro seront accordés au TGV Bretagne pour faire gagner moins de 10 minutes pour le trajet TGV Paris Nantes.

Evidemment c'est en sautant l'arrêt au Mans (et peut-être Angers).

Après les travaux TGV Bretagne, les TGV vers Rennes gagneront +40 minutes, en évitant Le Mans.

Bref et en résumé, dès la mise en place du TGV Bretagne, Le Mans redeviendra un bout de banlieue parisienne sans la desserte TGV aussi étoffée que celle actuelle, critiquée.

La SNCF sent bien venir le problème pour sa clientèle mancelle et ses abonnées.

Elle met en place une alternative plus longue par train classique, avec souvent changement.

Mais c'est pratiquement la seule alternative qu'auront les habitants du Mans lorsque le TGV Bretagne roulera, si la SNCF de papa existe encore.

Le cadencement si décrié offre la possibilité d'une alternative par un éventuel futur opérateur mais pour rentabiliser ce type de relation vraiment rentable que tôt le matin et tard le soir, les tarifs ne seront pas aussi bas que ce que propose la SNCF. Ils seront au niveau de vie d'habitants aisés de région parisienne.

Alors je ne comprend pas cette attitude d'abonnés du Mans s'en prenant à l'opérateur du moment sans se garantir de desserte aussi confortables dans moins de 5 ans (et encore, dès l'achèvement d'une tranche de travaux, comme au hasard vers Sablé, on utilise généralement la nouvelle ligne).

Demandez d'abord aux politiques des Pays de la Loire comment vous pourrez rejoindre Paris à l'avenir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après que certains navetteurs TGV titulaires d'un abonnement Forfait jouent au caids et se considèrent comme des clients supérieurs à tous les autres, c'est un autre débat. Mais il est évident que pour ces voyageurs les procédures habituelles d'indemnisation en cas de retard ne semblent pas adaptées ! Une ristourne en % en fonction des indicateurs de ponctualité de l'axe emprunté le mois ou le semestre précédent ça serait sans doute plus conforme aux attentes.

Et OUI, les abonnés Forfait ou Fréquence ils font vivre la SNCF plus que le gugusse qui achète un Prem's à 20 EUR, et les marges de la SNCF sur les abonnements (qui sont la seule solution pour faire péter le YM) sont conséquentes !!!

Comparez le prix d'un abonnement Fréquence France Entière annuel (en 1re ou en 2ème Classe) et le prix d'une BahnCard à la DB : http://www.bahn.com/.../bahncard.shtml

Tarif d'un coupon Fréquence annuel France Entière : 674 EUR en 2ème Classe et 978 EUR en 1re Classe.

Tarifs d'une BahnCard 50 : 240 EUR en 2ème Classe et 482 EUR en 1re Classe.

Edited by NEMO94

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

le gugusse qui achète un Prem's à 20 EUR

je fais partie des gugusses qui prennent le risque de ne pas pouvoir utiliser leur billet et qui doivent payer trois mois à l'avance .... et qui sont quelquefois obligés de changer leurs dates de voyage parce qu'il n'y a que quelques places dans chaque rame

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Après que certains navetteurs TGV titulaires d'un abonnement Forfait jouent au caids et se considèrent comme des clients supérieurs à tous les autres, c'est un autre débat. Mais il est évident que pour ces voyageurs les procédures habituelles d'indemnisation en cas de retard ne semblent pas adaptées ! Une ristourne en % en fonction des indicateurs de ponctualité de l'axe emprunté le mois ou le semestre précédent ça serait sans doute plus conforme aux attentes.

Et OUI, les abonnés Forfait ou Fréquence ils font vivre la SNCF plus que le gugusse qui achète un Prem's à 20 EUR, et les marges de la SNCF sur les abonnements (qui sont la seule solution pour faire péter le YM) sont conséquentes !!!

Comparez le prix d'un abonnement Fréquence France Entière annuel (en 1re ou en 2ème Classe) et le prix d'une BahnCard à la DB : http://www.bahn.com/.../bahncard.shtml

Tarif d'un coupon Fréquence annuel France Entière : 674 EUR en 2ème Classe et 978 EUR en 1re Classe.

Tarifs d'une BahnCard 50 : 240 EUR en 2ème Classe et 482 EUR en 1re Classe.

A la SNCF, ça reste un produit de luxe parce que le pouvoir de faire péter le YM même en PH à la dernière minute dans un TGV blindé du vendredi ou du dimanche soir, c'est considéré comme un gros privilège.

Je ne suis pas persuadé de ton affirmation sur le poids des abonnés dans la ca d une ligne tgv.

Pas négligeable certes, mais après c est du marketing interne non dévoilable.

L actuel probleme des tgv paris le mans pour abonnés est aussi interne à LEUR région, une grêve tous les lundis dans la capitales régionales Nantes ,

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

Tarif d'un coupon Fréquence annuel France Entière : 674 EUR en 2ème Classe et 978 EUR en 1re Classe.

Tarifs d'une BahnCard 50 : 240 EUR en 2ème Classe et 482 EUR en 1re Classe.

il faut se méfier de ce genre de comparaison !

trajet moyen d'un voyageur français : 79 km, Allemagne : 40, ça atténue sérieusement la différence de prix, même si elle reste en faveur de la DB. Autre paramètre, le remplissage des rames. Il est déjà notoirement plus faible à la DB, ils ont donc intérêt à remplir un peu leurs trains ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tarif d'un coupon Fréquence annuel France Entière : 674 EUR en 2ème Classe et 978 EUR en 1re Classe.

Bonjour.

Cela donne droit à quoi?

On paye demi tarif quel que soit le train et l'horaire (sauf trajet transilien)?

Pour qui voyage fréquement, cela peut être rentable.

Bruno.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur que les naveteurs ont droit à des considérations, mais les mêmes que pour tout usagers de la SNCF et rien de plus...

Est-ce la SNCF qui a forcé les gens à acheter à X km de leur lieu de travail? Combien de ces usagers ont réellment été se renseigner sur le prix d'un abonnement AVANT d'acheter leur domicile? Combien ont été se renseigner sur la grille de desserte réelle? Sur que c'est de notre faute APRES si ces clients sont mécontents... Il était allèchant, effectivement, d'acquérir un bien immobilier au Mans (je connais mieux le sujet, désolé pour les autres, mais il suffit de transposer bien souvent pour avoir une réponse locale...), il y a eu une pancarte implantée en sortie vers Paris qui disait "Paris Montparnasse-Le Mans 56 minutes"... OK, mais est-ce la SNCF qui l'a posée? Non, c'était, si je me rappelle bien, la CCI de la Sarthe, mais elle montrait un TGVA... Sur que si elle avait montré une RIB et dit "PARIS MONTPARNASSE 211 km" elle aurait moins été vue...

Sur que c'est de la seule faute de la SNCF...

Au fait, les TGV qui s'arrêtent (pas assez, c'est convenu) ne contiennent pas de naveteurs venant de Quimper, Rennes ou ailleurs... Eux, par contre, ils ne pestent pas contre les manceaux qui leur font prendre 5 minutes de plus tout les jours, le matin et le soir... Eux, c'est bien connu, ils payent bien moins de 8000 E par an et ils ont tout les égards...

Et puis les vacanciers, on pourrait pas les mettre sur le toît parce qu'ils font du bruit avec leurs enfants braillards et eux, ils ne prennent le train qu'une fois par an...

Désolé, mais il y a d'autres personnes autour de vous et il faudrait vous remettre en question un peu...

Trop de monde aux heures de pointe? Juste, prenez le train la nuit, il sont généralement peu fréquentés...

Il faudrait plus de trains? OK, mais qui les payent?

Soyons raisonnables, regardons un peu devant notre porte avant de désigner les "prestataires de service" comme les seuls responsables de nos erreurs...

Et pourtant, la SNCF n'est pas exemptée de responsabilités... Elle en a elle aussi, mais pas toutes...

Et dire que certains annoncent les voyages vers Mars en je ne sais plus combien de temps... Profitez-en, il y a de beaux espaces à bâtir...

Voila pourquoi le privé bouffera tout! ne pas placer le client au coeur du service est la plus grosse erreur! Et c'est ce que tu décrit parfaitement : si le client n'est pas content il n'a qu'a aller se faire voir ..... voila une belle mentalité!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

Voila pourquoi le privé bouffera tout! ne pas placer le client au coeur du service est la plus grosse erreur! Et c'est ce que tu décrit parfaitement : si le client n'est pas content il n'a qu'a aller se faire voir ..... voila une belle mentalité!

le privé ne bouffera rien du tout, parce qu'il ne sera pas plus capable de faire rouler plus de trains à l'heure, ni de faire mieux pour moins cher, même en tondant les cheminots à ras ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voila pourquoi le privé bouffera tout! ne pas placer le client au coeur du service est la plus grosse erreur! Et c'est ce que tu décrit parfaitement : si le client n'est pas content il n'a qu'a aller se faire voir ..... voila une belle mentalité!

Le privé bouffera peut-être tout...mais il ne faut pas réver, il ne fera pas mieux.

Les contraintes actuelles persisteront (accidents, incivilités, intempéries...) et je ne suis pas sûr qu'un privé, quelqu'il soit, admette - rentabilité oblige- de devoir immobiliser un matériel coùteux pour ne transporter que des pendulaires matin et soir du lundi au vendredi.

Méfiez vous, tout sera beau au début, mais, comme dans d'autres domaines, les augmentations de prix et la dégradation du sevice ne tarderont pas.

Et comme il s'agira d'une entreprise privée elle ne vous enverra pas aller vous faire voir , mais vous laissera à quai...

Edited by Inharime

Share this post


Link to post
Share on other sites

le privé ne bouffera rien du tout, parce qu'il ne sera pas plus capable de faire rouler plus de trains à l'heure, ni de faire mieux pour moins cher, même en tondant les cheminots à ras ...

exact le privé ne fera pas mieux

exemple , transport aérien...si vous arrivez a avoir un avion a l'heure dites le.. cela ne m'est pas arrivé depuis plusieurs années et la pas d'indemnisation..même avec + de 3 h de retard sur un vol de 3h

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

Voila pourquoi le privé bouffera tout! ne pas placer le client au coeur du service est la plus grosse erreur! Et c'est ce que tu décrit parfaitement : si le client n'est pas content il n'a qu'a aller se faire voir ..... voila une belle mentalité!

Et "placer le client au cœur du service" :Smiley_01: , ça pourrait faire mieux rouler les trains ? Les éventuels opérateurs en ont-ils une expérience ou juste la certitude ? :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a une entreprise privée de service qui est efficace, et "gratuite" pour l'usager, pollution visuelle exceptée. Decaux, tous ses panneaux sont propres, fonctionnent, jamais sales, comme son personnel, ses véhicules. Les WC propres, accessibles aux handicapés, tous pareils, avec du papier et jamais bouchés.

Pour quelles raisons?

La SNCF pourrait s'en inspirer.

Sachant que JCDecaux a aussi le parc Vélib! de Paris, et que le service rendu pour 30€ par an est exemplaire.

Jamais la SNCF ou la RATP n'ont réussi à tenir propres leurs équipements.

Dure comparaison, mais vérifiable au hasard d'une ballade à Paris ou dans les villes de province clients de JCDecaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je constate seulement que ces usagers très particuliers ne relèvent pas d'une utilisation prévue du TGV...

Tout à fait d'accord. L'utilisation du TGV a été dévoyée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a une entreprise privée de service qui est efficace, et "gratuite" pour l'usager, pollution visuelle exceptée. Decaux, tous ses panneaux sont propres, fonctionnent, jamais sales, comme son personnel, ses véhicules. Les WC propres, accessibles aux handicapés, tous pareils, avec du papier et jamais bouchés.

Pour quelles raisons?

La SNCF pourrait s'en inspirer.

Sachant que JCDecaux a aussi le parc Vélib! de Paris, et que le service rendu pour 30€ par an est exemplaire.

Jamais la SNCF ou la RATP n'ont réussi à tenir propres leurs équipements.

Dure comparaison, mais vérifiable au hasard d'une ballade à Paris ou dans les villes de province clients de JCDecaux.

Pour avoir été un utilisateur régulier des Velo'v à Lyon, il m'est arrivé plus d'une fois de tomber sur des stations où tous les vélos étaient HS. Rappelons aussi que les conditions de travail déplorables du personnel chargé de la maintenance, et les licenciements abusifs, ont conduit à plusieurs grèves.

Mais après tout, pourquoi ne pas donner à Decaux l'exploitation des transports en commun (RER, Transilien, TER), en échange d'autant de panneaux publicitaires qu'il faudra pour financer le service. Un consensus pourrait se dégager sur la question, puisque Decaux est un ami du candidat bientôt sorti sortant (présent à la soirée au Fouqet's), tout en étant en bons termes avec Collomb (maire de Lyon) et Delanoë qui signe sans broncher tous les avenants au contrat demandés par Decaux (cf. articles du Canard sur le sujet).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Voila pourquoi le privé bouffera tout! ne pas placer le client au coeur du service est la plus grosse erreur! Et c'est ce que tu décrit parfaitement : si le client n'est pas content il n'a qu'a aller se faire voir ..... voila une belle mentalité!

Désolant et démoralisant comme réflexion alors que cela fait plus de10 ans qu'en Commercial Voyageur (=en TGV) on martèle, on intègre au burin à tous les agents sncf que le client est au coeur (dont le fameux "Cap Client").

Cela fait plus de 10 ans (et même plus) que le client est au centre, que l'usager n'existe plus sauf dans la bouche des ministres du gouvernement Sarkozy pour rabaisser l'entreprise.

D'ailleurs si le client n'est pas content, il prend sa voiture, un vol LowCost ou se dispense du voyage.

Maintenant je n'ai rarement vu un client au 21e siècle n'avoir qu'une solution de transport en France et personne n'est obligé d'emprunter un TGV s'il ne répond aux attentes. Se lier à une seule offre de transport pour des années est hasardeux, surtout si les prix sont connus comme globalement de 25-30% par rapport aux autres transporteurs européens comme la DB. Attention toutefois à comparer ce qui est comparable (distance moyenne) et surtout pouvoir d'achat et/ou nombre de jours de travail annuel. Et là les navetteurs français ne sont de la partie émergée de l'iceberg des salariés un peu mieux payés que la moyenne mais bien en dessous de leur collègues nord européens.

Concernant les pendulaires à 1h/1h20 de leur lieu de travail, c'est un pari risqué à assumer car depuis 5 ans, depuis le décollage de RFF+ARAF+lois Européennes, la SNCF n'est qu'une entreprise ferroviaire qui ne maitrise plus les règles qui lui sont et seront imposées par ukase politique.

Il y a une entreprise privée de service qui est efficace, et "gratuite" pour l'usager, pollution visuelle exceptée. Decaux, tous ses panneaux sont propres, fonctionnent, jamais sales, comme son personnel, ses véhicules. Les WC propres, accessibles aux handicapés, tous pareils, avec du papier et jamais bouchés. Pour quelles raisons? La SNCF pourrait s'en inspirer. Sachant que JCDecaux a aussi le parc Vélib! de Paris, et que le service rendu pour 30€ par an est exemplaire. Jamais la SNCF ou la RATP n'ont réussi à tenir propres leurs équipements. Dure comparaison, mais vérifiable au hasard d'une ballade à Paris ou dans les villes de province clients de JCDecaux.

Les allées de production dans l'entretien de chiots fixes dans les centres villes de métropoles importantes n'ont rien de comparable avec la circulation quotidienne de milliers de trains transportants des millions de voyageurs dont une part à la vitesse d'une Ferrari ou d'une Formule 1 sur des centaines de km.

Sur Nantes le service de location de vélo limité à l'hyper-centre est loin d'être si exemplaire et, d'ailleurs, pour toutes les villes où une location de vélo style Decaux existe, c'est largement améliorable dans une esprit "service public": pourquoi n'y-a-t-il pas systématiquement de siège porte-enfant ? pourquoi aucun casque pour le cycliste?

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 certaines réactions, bien que symptomatiques de la pensée majoritaire, ne devraient pas se retrouver sur le net. Les argumentaires du type "fallait pas aller si loin", blablablabla, ne sont pas dignes de représentant qui assurent une mission de service public. Si les cheminots de terrains font ce qu'ils peuvent pour faire fonctionner la machine, les décisions des crânes d'oeuf et leurs incompétences font que la SNCF n'est pas à la hauteur de ce qu'attend le client.

Ce passage est symptomatique d'une stupidité corporatiste. Les clients qui doivent aller travailler chaque matin, à heure fixe, sont "invités" à voyager en train de nuit... Pourquoi pas venir la veille aussi !

A la réponse de qui paye : c'est le client ! Si je ne m'abuse, la SNCF engrange des bénéfices. C'est donc que les marges sont bonnes. Au lieu de le redistribuer à l'actionnaire, il pourrait y avoir "plus de train". Ha oui, c'est vrai, le service public certaines personnes ont oublié ce que c'était

Rectification. C'est le client qui paye est une idée reçue car si la région ne subventionnait pas le transport régional (je ne sais pas comment ca se passe au niveau national). Vos tarifs, qu'on peut qualifier de tarifs sociaux, seraient bien plus élevés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rectification. C'est le client qui paye est une idée reçue car si la région ne subventionnait pas le transport régional (je ne sais pas comment ca se passe au niveau national). Vos tarifs, qu'on peut qualifier de tarifs sociaux, seraient bien plus élevés.

Oui enfin au début de ce fil, on parlait de TGV, pas de transports régionaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait vraiment éviter de multiplier les lieux communs, parce que tous les voyageurs qui utilisent des abonnements non subventionnés (hors IDF et abonnements de travail TER) ne sont pas tous des cadres bien payés qui ont choisi librement ce mode de vie !

Certaines personnes sont effectivement dans ce cas, leur abonnement Forfait (onéreux) est parfois pris en charge dans des conditions très variables par leur employeur, mais d'autres payent leur abonnement de leur poche !

Attends, ce ne sont pas des smicards qui font le trajet du Mans ou de Tours ou d'ailleurs en TGV tous les jours et qui sont prêt à mettre 8 000 euros par an en billet pour aller taffer.S'il le font c'est que quelque part, c'est interessant financiairement.C'est à dire qu'ils gagnent au moins 8 000 euros de plus qu'en travaillant sur place.

Edited by ADC01

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolant et démoralisant comme réflexion alors que cela fait plus de10 ans qu'en Commercial Voyageur (=en TGV) on martèle, on intègre au burin à tous les agents sncf que le client est au coeur (dont le fameux "Cap Client").

Cela fait plus de 10 ans (et même plus) que le client est au centre, que l'usager n'existe plus sauf dans la bouche des ministres du gouvernement Sarkozy pour rabaisser l'entreprise.

D'ailleurs si le client n'est pas content, il prend sa voiture, un vol LowCost ou se dispense du voyage.

Maintenant je n'ai rarement vu un client au 21e siècle n'avoir qu'une solution de transport en France et personne n'est obligé d'emprunter un TGV s'il ne répond aux attentes. Se lier à une seule offre de transport pour des années est hasardeux, surtout si les prix sont connus comme globalement de 25-30% par rapport aux autres transporteurs européens comme la DB. Attention toutefois à comparer ce qui est comparable (distance moyenne) et surtout pouvoir d'achat et/ou nombre de jours de travail annuel. Et là les navetteurs français ne sont de la partie émergée de l'iceberg des salariés un peu mieux payés que la moyenne mais bien en dessous de leur collègues nord européens.

Concernant les pendulaires à 1h/1h20 de leur lieu de travail, c'est un pari risqué à assumer car depuis 5 ans, depuis le décollage de RFF+ARAF+lois Européennes, la SNCF n'est qu'une entreprise ferroviaire qui ne maitrise plus les règles qui lui sont et seront imposées par ukase politique.

Les allées de production dans l'entretien de chiots fixes dans les centres villes de métropoles importantes n'ont rien de comparable avec la circulation quotidienne de milliers de trains transportants des millions de voyageurs dont une part à la vitesse d'une Ferrari ou d'une Formule 1 sur des centaines de km.

Sur Nantes le service de location de vélo limité à l'hyper-centre est loin d'être si exemplaire et, d'ailleurs, pour toutes les villes où une location de vélo style Decaux existe, c'est largement améliorable dans une esprit "service public": pourquoi n'y-a-t-il pas systématiquement de siège porte-enfant ? pourquoi aucun casque pour le cycliste?

He voila on recommence a dire si le client n'est pas content il n'a qu'a aller voir ailleurs.....

PERDU entreprise qui perd ses client car ils ne sont pas content du service c'est une entreprise qui risque de mettre la clé sous la porte. Il va vraiment falloir se rentrer ça dans la tête

Quand je lis le TGV n'est pas fait pour les navetteur alors pourquoi les abonnement existent????

Je part du principe que si on fait c'est qu'on sait faire... si faire rouler autant de train comme prévu sur le papier est une utopie alors arrêtons de nous acharner à réanimer la bête!

Edited by Marcel28

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...