Jump to content

Recommended Posts

bonjour

je suis passé par un signal lumineux ou on trouve un carré associé avec un sémaphore (evidement avec d'autres indications)

ca peut vraiment exister ce genre de signalisation et pourquoi on a mis ces deux feux puisqu'ils ont le meme role et a qui est distiné le sémaphore sachant que le signal est implanté a la sortie d'une gare, le carré tout seul aura suffit

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour

je suis passé par un signal lumineux ou on trouve un carré associé avec un sémaphore (evidement avec d'autres indications)

ca peut vraiment exister ce genre de signalisation et pourquoi on a mis ces deux feux puisqu'ils ont le meme role et a qui est distiné le sémaphore sachant que le signal est implanté a la sortie d'une gare, le carré tout seul aura suffit

merci

Je dis peut etre des betises, mais pour moi ils n'ont pas le même role ni les mêmes regles de franchissement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dis peut etre des betises, mais pour moi ils n'ont pas le même role ni les mêmes regles de franchissement.

si c'est le cas dans quel cas de figure se ferme le carré ou le sémaphore s'ils se presentent sur un meme panneaux, pour moi les deux sont des signaux d'arret ils commandent aux mecaniciens l'arret avant le signal ,

Share this post


Link to post
Share on other sites

RG S2A. Toutes les réponses se trouvent là dedans.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Deux indications aux significations trés differentes:

Le carré, deux feux rouges ( sauf cas d'une lampe grillée..) sur ton signal, est une protection d'un point dangereux, bien souvent zone d'aiguilles, mais aussi PN, canton tunnel, sectionnement electrique sous monophasé...Donc le train s'arréte et ne bouge plus ensuite en direction du signal. Des conditions drastiques definissent le franchissement d'un tel signal....

Le semaphore, un feu rouge sur ton signal, est une protection de canton, c a d un train ou partie, occupe, ou quelquechose dérange la circulation, dans le canton qui suit le signal. Les conditions dans lesquelles un train est autorisé à rentrer dans le dit canton, dependent du type de block utilisé.

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Je viens de voir à l'instant ton affectation SNTF. Attention, il peut y avoir des divergences en ce cas entre le reglement SNCF et le vôtre...

Bonsoir l' Algerie.. :Smiley_16:

Fabrice

Edited by Fabr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de voir à l'instant ton affectation SNTF. Attention, il peut y avoir des divergences en ce cas entre le reglement SNCF et le vôtre...

Bonsoir l' Algerie.. :Smiley_16:

Fabrice

Merci Fabrice d'avoir donner autant d'interet a ma question , pour info a la SNTF on applique toujours le reglement qu'utilse aussi SNCF donc y a pas lieu de divergences du tout :Smiley_10:

je precise que ces deux feux sont sur un meme panneaux implanté sur un carré de sortie donc dans kes deux cas de figure 'carrée ou semaphore on passera forcement par le talon de l'aiguille

je n'ai pas sur moi le schéma peut etre la semaine prochaine je le posterai

Bonsoir a tous

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce type de panneau est très souvent utilisé (en BA je parle).

Le carré est ainsi présenté pour protéger un point dangereux ou une circulation sécante, convergeante, ou située sur une zone de protection. Il n'est en aucun cas franchissable de lui même par le conducteur.

Maintenant, si l'itinéraire est établi, qu'aucun point n'est a protéger, mais qu'une circulation se trouve encore dans le canton, ce sont donc les règles de cantonnement qui s'appliquent: le sémaphore sera présenté, et pourra être franchi sous certaines conditions par le conducteur.

On différencie ces deux signaux par leur type: le carré est un signal de PROTECTION, alors que le sémaphore de BAL est un signal de CANTONNEMENT.

A noter également que lorsque le carré est fermé, le voyant de contrôle au TCO pour l'agent circulation, est rouge. Lorsque sur ce panneau, c'est le sémaphore qui est présenté, le signal est considéré comme "ouvert" pour l'AC, le voyant de contrôle est éteint. (Toujours en cas de BAL). Dans tous les cas, si le levier commandant le signal est en position de fermeture, ou si la FA est en action, ce sera le carré qui sera présenté (heureusement!!).

Si je n'ai pas été clair, n'hesite pas à le dire!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour

je suis passé par un signal lumineux ou on trouve un carré associé avec un sémaphore (evidement avec d'autres indications)

ca peut vraiment exister ce genre de signalisation et pourquoi on a mis ces deux feux puisqu'ils ont le meme role et a qui est distiné le sémaphore sachant que le signal est implanté a la sortie d'une gare, le carré tout seul aura suffit

merci

Bonjour,

Tu vas trouver les définitions d'un carré et d'un sémaphore sur le site web ouvert à tout public http://www.securite-ferroviaire.fr/fr/

et ici pour la réglementation des signaux http://www.securite-ferroviaire.fr/fr/modules/cms/fichiers/66/Fichier_173.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest TRAM21

il me semble qu'il existe un cas où le cantonnement se fait avec des carrés : en BAPR de VU, mais je ne sais plus où...

il n'y a pas de sémaphore de BAPR : que des carrés !

c'est du Block Automatique à Permissivité très très Restreinte !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je peux me permettre, un sémaphore de BAPR: ca éxiste!!!

Il se différencie du sémaphore de BAL par le fait que le conducteur doit attendre 15 min s'il veux le franchir de lui même, s'il n'a pas eu l'autorisation verbale de l'AC.

Un carré est un carré, que ce soit en BAL, BAPR ou BM!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce type de panneau est très souvent utilisé (en BA je parle).

Le carré est ainsi présenté pour protéger un point dangereux ou une circulation sécante, convergeante, ou située sur une zone de protection. Il n'est en aucun cas franchissable de lui même par le conducteur.

Maintenant, si l'itinéraire est établi, qu'aucun point n'est a protéger, mais qu'une circulation se trouve encore dans le canton, ce sont donc les règles de cantonnement qui s'appliquent: le sémaphore sera présenté, et pourra être franchi sous certaines conditions par le conducteur.

On différencie ces deux signaux par leur type: le carré est un signal de PROTECTION, alors que le sémaphore de BAL est un signal de CANTONNEMENT.

A noter également que lorsque le carré est fermé, le voyant de contrôle au TCO pour l'agent circulation, est rouge. Lorsque sur ce panneau, c'est le sémaphore qui est présenté, le signal est considéré comme "ouvert" pour l'AC, le voyant de contrôle est éteint. (Toujours en cas de BAL). Dans tous les cas, si le levier commandant le signal est en position de fermeture, ou si la FA est en action, ce sera le carré qui sera présenté (heureusement!!).

Si je n'ai pas été clair, n'hesite pas à le dire!!

Merci c'est tres clair et tres explicite , une derniere question , peut on utliser ce meme carré pour le cantonnement et comme ca on eviiterra de mettre un sémaphore du moment que la circulation des trains suivera dans tous les cas le meme iteneraire ou plutot une partie

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci c'est tres clair et tres explicite , une derniere question , peut on utliser ce meme carré pour le cantonnement et comme ca on eviiterra de mettre un sémaphore du moment que la circulation des trains suivera dans tous les cas le meme iteneraire ou plutot une partie

Justement non,c'est ça la différence:

-Carré=protection d'un point dangereux,l'ouverture du signal est gérée par l'AC

-Sémaphore de BAL=cantonnement automatique

C'est comme ça à la SNCF mais pas sur tous les autres réseaux(CFF par exemple).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest TRAM21

Si je peux me permettre, un sémaphore de BAPR: ca éxiste!!!

Il se différencie du sémaphore de BAL par le fait que le conducteur doit attendre 15 min s'il veux le franchir de lui même, s'il n'a pas eu l'autorisation verbale de l'AC.

Un carré est un carré, que ce soit en BAL, BAPR ou BM!

bien sûr que ça existe !!

je voulais juste citer le cas d'une ligne en VU équipée en BAPR, mais qui ne comporte que des carrés !

il me semble qu'on en a déjà parlé ici, d'ailleurs...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

si le poste a besoin de retenir un train pour une raison quelconque ( dérangement en ligne en aval, inspection, préparation d'un autre itinéraire etc ...), il ferme le carré. Les trains doivent s'arrêter et ne peuvent le franchir qu'avec l'accord du poste et selon des procedures très strictes. Si l'itinéraire est fait et n' a pas à être modifié (par exemple en banlieue quand les trains se succèdent à intervalles courts), le poste n'a pas besoin de fermer le carré. Un seul feu rouge est allumé s'il y a un train sur le canton aval, le conducteur traite ce signal comme un sémaphore et peut donc le franchir sous conditions. En particulier, puisque ce peut être un carré, il doit vérifier que l'oeilleton ( petit feu blanc annexe) est allumé pour confirmer que le signal ne présente pas un seul rouge par accident. L'oeilleton est allumé dès que le signal ne présente plus l'indication "carré"

Edited by 5121

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest TRAM21

lors des formations de CRL, la procédure qui consiste à substituer le sémaphore au carré est parfois ardue à faire comprendre : le signal carré est ouvert, mais le sémaphore est fermé...

sur les signaux mécaniques groupés , cette distinction se voyait facilement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il me semble qu'il existe un cas où le cantonnement se fait avec des carrés : en BAPR de VU, mais je ne sais plus où...

il n'y a pas de sémaphore de BAPR : que des carrés !

c'est du Block Automatique à Permissivité très très Restreinte !

Il y a même des cantons de BAL sans aucun sémaphores par exemple sur une ligne en BAPR traversée d'une gare avec deux petits cantons de BAL, les signaux de cette gare ne peuvent pas présenter l'indication sémaphore...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

heu ligne de VU équipée en BAPR, c'est pas de la VU mais de la VB équipée en BAPR (avec cantonnement par carré, très fréquent, je connais plusieurs lignes comme ça !).

Par définition VU = ligne avec un block manuel et pas automatisé...

Maintenant, BAPR avec cantonnement par carré, ce n'est pas rare en sortie de gare, parfois on trouve quand même la possibilité d'afficher le sémaphore de BAPR pour assurer une manoeuvre en arrière gare par exemple.

Yaya

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci c'est tres clair et tres explicite , une derniere question , peut on utliser ce meme carré pour le cantonnement et comme ca on eviiterra de mettre un sémaphore du moment que la circulation des trains suivera dans tous les cas le meme iteneraire ou plutot une partie

Bonjour;

cela va dépendre du caractère permissif ou non permissif que tu veux pour ton block automatique.

Si c'est permissif; le conducteur (aprés arrêt ou pas) est autorisé à entrer de lui même en canton occupé. Dans ce cas il te faut un sémaphore.

Si c'est non permissif; attente obligatoire du dégagement complet du canton, là il te faut un carré (qu'il serve à assurer des protections autres ou pas).

Dans le poste d'aiguillage, si l'itinéraire concerné est trés fréquement utilisé, cet itinéraire peut être mis en tracé permanent (TP) ou en destruction automatique (DA).

En TP, lorsqu'un train franchit le signal, celui-ci passe au sémaphore et se réouvre automatiquement à la libération du canton aval.

Il existe de plus sur ce signal un enclenchement qui va empêcher de refermer le signal "au nez" d'un train (train ayant rencontré l'avertissement à voie libre).

Dans ce cas, comment faire si les trains se suivent au blok et que tu as besoin d'arrêter le prochain train au signal?.

Dès que la DA est mise en action sur le signal, le signal passe automatiquement au carré fermé lors son franchissement et reste en position de fermeture, l'avertissement ayant toujours été présenté, le prochain train pouvant respecter l'arrêt au carré fermé, tu peux à partir de cet instant modifier l'itinéraire en aval du signal par ex.

Quand tu voudras rétablir la circulation en espacement automatique, tu réouvriras le signal et rétabliras le TP et le signal passera, à la fermeture, du carré au sémaphore.

Share this post


Link to post
Share on other sites

lors des formations de CRL, la procédure qui consiste à substituer le sémaphore au carré est parfois ardue à faire comprendre : le signal carré est ouvert, mais le sémaphore est fermé...

sur les signaux mécaniques groupés , cette distinction se voyait facilement.

Cad qu'un signal est fermé s'il presente son indication la plus restrictive, et ouvert dans tous les autres cas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

heu ligne de VU équipée en BAPR, c'est pas de la VU mais de la VB équipée en BAPR (avec cantonnement par carré, très fréquent, je connais plusieurs lignes comme ça !).

Par définition VU = ligne avec un block manuel et pas automatisé...

Maintenant, BAPR avec cantonnement par carré, ce n'est pas rare en sortie de gare, parfois on trouve quand même la possibilité d'afficher le sémaphore de BAPR pour assurer une manoeuvre en arrière gare par exemple.

Yaya

Je n'ai pas parlé de VU, l'exemple cité est sur une ligne à double voie en BAPR, avec deux petits cantons de BAL lors d'une traversée de gare.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

Quand tu voudras rétablir la circulation en espacement automatique, tu réouvriras le signal et rétabliras le TP et le signal passera, à la fermeture, du carré au sémaphore.

ou plus généralement, à l'indication qui va bien ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cad qu'un signal est fermé s'il presente son indication la plus restrictive, et ouvert dans tous les autres cas ?

Signal présentant un feu jaune : carré ouvert, mais présente l'avertissement fermé !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Signal présentant un feu jaune : carré ouvert, mais présente l'avertissement fermé !

Un signal ne peut donc pas etre considéré comme ouvert ou fermé dans sa globalité, mais seulement pour une indication particuliere ? (à moins que pour un carré par exemple, carré = signal fermé, feux vert = signal ouvert, le rest = on ne dit rien ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

d'instinct, je dirais pour les signaux lumineux automatiques, que seul le carré est considéré comme ouvert/fermé. Parce que sa fermeture/son ouverture est un acte délibéré, même sur tracé permanent. Les autres, sémaphores, ralents et RR fonctionnent tous seuls.

Mais je sens que je vais me faire engueuler par les ceusses qui connaissent la Bible par coeur ...

évidemment, avec les tôles, le vocable fermé est valable pour tous, par opposition à ouvert.

Edited by 5121

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...