Aller au contenu
Class66220

Rail-concurrence : le coup de poker de Guillaume Pepy

Messages recommandés

le 1er ministre respecte les travaux issus de cette période car Nantes est resté fidèle au découpage régional du Maréchal Pétain;

comme quoi les lois des années d'occupation ont quelques fois du bon et que l'épuration d'après-guerre fut un mythe car inachevé (comme pour Papon).

Ce décret loi de la vieille crapule aux tempes argentées n'a certainement pas été fait dans le but d'améliorer les conditions de travail des cheminots de l'époque, mais plus probablement pour les faire bosser encore plus et revenir sur les mesures du Front Populaire ( que la canaille galonnée détestait).

Il faut rappeler que ce décret s'appliquait aussi avant les accords de Grenelle et qu'en 1968 le réglement SNCF prévoyait deux découchés de suite des temps de travail et d'amplitude beaucoup plus longs, des coupures de nuit, etc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

avant que cela ne soit réserver qu'aux abonnés:

Réglementation sociale: le coup tactique de la SNCF

Exclusif MOBILETTRE

Guillaume Pepy a envoyé début juin une lettre au Premier ministre Jean-Marc Ayrault dans laquelle il demande l’abrogation du décret de 2010 sur la durée de travail dans le fret ferroviaire et la négociation d’un nouveau cadre social harmonisé unique pour l’ensemble du secteur ferroviaire, à la fois fret et voyageurs. Une initiative vigoureuse destinée à peser sur les discussions préalables à l’ouverture à la concurrence des trafics voyageurs, mais qui devrait mécontenter les patrons du ferroviaire privé.



C’est une lettre adressée par Guillaume Pepy à Jean-Marc Ayrault, Premier ministre. Objet : un recours gracieux contre le décret du 27 avril 2010, relatif à la réglementation sociale sur le fret ferroviaire. La SNCF considère, ce n’est pas une première, que le décret de 2010 est de nature à déstabiliser le secteur dans son ensemble, car il institue de fait deux régimes sociaux, celui issu de la loi de 1940 et confirmé par le RH77 (pour les cheminots de la SNCF), et un autre, constitué du Code du travail, d’un accord de branche et de ce fameux décret de 2010 (pour le fret ferroviaire privé). Ce qui est nouveau, c’est le moment du message – un peu solennel, à l’attention du Premier ministre, entre les deux tours des législatives, avant même la publication du rapport d’Olivier Dutheillet de Lamothe -, et sa menace à peine voilée : pas question de renouveler pour les voyageurs ce qui s’est passé sur le fret. Les mots sont nets : «Un changement de stratégie nous paraît indispensable de la part des pouvoirs publics», «cette situation n’est pas acceptable», peut-on lire, jusqu’à la préconisation finale dont la précision n’est guère précautionneuse: «Je souhaite par la présente, Monsieur le Premier ministre, que puisse s’ouvrir rapidement, sous l’égide du gouvernement, une large concertation entre partenaires sociaux sur les futures normes applicables au sein de la branche ferroviaire, et que soit fixée une échéance à l’unification effective des conditions d’emploi et de la réglementation du travail au sein du secteur.» Guillaume Pepy demande donc purement et simplement l’abrogation du décret de 2010 et l’ouverture de négociations de branche et d’entreprises.

Pour la SNCF, cette initiative est destinée à attirer spectaculairement l’attention sur «l’anormalité» de la situation (les deux régimes sociaux), et à promouvoir un seul cadre social harmonisé, quitte à rajouter ensuite dans chaque entreprise des dispositions particulières. Comme le dit un spécialiste de ces questions dans l’entreprise historique, «c’est une actualisation de la posture». Comme le précédent gouvernement n’avait guère été sensible à l’argumentation de la SNCF, autant prendre les devants et y aller franco. In fine, comme ce n’est guère dans l’air du temps de soumettre tout le monde à la loi de 1940, la SNCF voudrait inciter à la négociation d’un nouveau cadre unique avec accord de branche pour tout le monde, et accords d’entreprises spécifiques.

Les syndicats sont manifestement dans l’attente. Ils voient d’un très bon œil la perspective d’un cadre social harmonisé unique pour tous les cheminots, qu’ils revendiquent depuis longtemps car il évite le « dumping social» mortifère à terme pour les agents SNCF. Mais ils craignent la fin du RH77, issu de la loi de 1940, dont les conditions leur sont objectivement très favorables.

On attend la réaction de l’UTP, qui, après des années d’efforts et de négociations, a soumis aux syndicats le dernier texte de la convention collective, le volet prévoyance. Ils doivent se prononcer pour le 28 juin prochain. Deux d’entre eux,, la CFDT et la CGC n’avaient pas voulu signer une à une ces briques et s’apprêtaient à valider l’ensemble de l’accord. Selon nos informations, même si l’accord général n’est pas paraphé, la validité des accords thématiques perdure, et ne plonge pas les travailleurs des entreprises ferroviaires privées dans le néant réglementaire. Mais les patrons du ferroviaire privé, Veolia-Transdev en tête, semblaient très mécontents de la nouvelle donne, alors qu’ils souhaitent garder un avantage concurrentiel sur la SNCF grâce à un régime social plus souple.

L’initiative « politique » de Guillaume Pepy est bien dans le style du président de la SNCF : prendre les devants pour que ne perdure pas plus longtemps une situation d’incertitude sociale objectivement intenable, avant les échéances de la libéralisation et du quatrième paquet ferroviaire. En s’adressant directement au premier ministre, avec copie à Michel Sapin et Nicole Bricq, il prolonge l’usage selon lequel les grandes décisions de la SNCF se prennent au plus haut niveau de l’Etat. Hier à l’Elysée ; aujourd’hui à Matignon ? On verra si Jean-Marc Ayrault accepte l’invite, sur le fond et sur la forme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

RH077 tres favorable ???

Et ta soeur ?????

Favorable par rapport a ????

a l'employé administratif qui fait 9h - 17h. ????

Dormir au foyer de Gretz a 5m des voies, avec les rer qui passent devant ta fenetre jusqu'a 1h du mat et reprennent a 4h30 ???

Ou l'ex foyer de Meaux ou c'etait toute la nuit avec les marchandises et la matelas creusé par des annees d'utilisation ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arrêtes de te plaindre, t'as un matelas! La boite pourrais te laisser gracieusement dormir dans ta loc au lieu de ca!!!!

Plus sérieusement, le RH0077, favorable quand la commande est gentille, sinon, il y a moyen de mettre n'importe qui a genou en moins d'un mois avec ce texte. Du style décade de 6, 3 RHR dont 1 réduit en grille encadré par deux journées à coupure et une prise la dernière journée à 4h31 et une amplitude de 11h00, de préférence en retour du RHR réduit! A pis tiens, un petit repos sec le dimanche dans la foulée, histoire d'être généreux! Et pis pour comble, allez, soyons fou, un foyer a 15km du lieu d'arrivée, et des temps de taxis non comptés dans la journée! Et tout ca est purement réglementaire, et ne peut avoir strictement aucune influence sur le comportement de l'homme!

Florian

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Arrêtez de donner de bonnes idées aux EF concurrentes:

ils vont se rendre compte que les décrets signés sous Pétain ne sont pas écrit forcement pour protéger le prolo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arrêtes de te plaindre, t'as un matelas! La boite pourrais te laisser gracieusement dormir dans ta loc au lieu de ca!!!!

Plus sérieusement, le RH0077, favorable quand la commande est gentille, sinon, il y a moyen de mettre n'importe qui a genou en moins d'un mois avec ce texte. Du style décade de 6, 3 RHR dont 1 réduit en grille encadré par deux journées à coupure et une prise la dernière journée à 4h31 et une amplitude de 11h00, de préférence en retour du RHR réduit! A pis tiens, un petit repos sec le dimanche dans la foulée, histoire d'être généreux! Et pis pour comble, allez, soyons fou, un foyer a 15km du lieu d'arrivée, et des temps de taxis non comptés dans la journée! Et tout ca est purement réglementaire, et ne peut avoir strictement aucune influence sur le comportement de l'homme!

Florian

On connaît, cela s'appelle le TER! Bon OK j'exagère mais à peine (pas 3 decouchers de suite) Modifié par Fred

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah comme tu dis, c'est le TER, par contre rien ne l'empêcherai... Surement des conditions de travail de nantis ca! Ah, oui, j'avais aussi oublié la coupure positionnée a des heures ne permettant pas de manger, ca aurait été dommage sans!

Florian

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité SNCF 21

Il faudrait peut être parfois mieux faire 2 RHR d'affilée avec un repos à domicile correct, que faire 1 RHR + RAR + 1 RHR le tout mal foutu ... Et n'oublions pas que beaucoup sont contre le double RHR, la remise en cause du RH 077, etc, mais dès que ça les arrange, partent en complète, magouillent les heures pour rentrer plus vite chez eux et en repartir le plus tard possible ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certes, mais de la a dire que le RH0077 est le paradis comme certains le font, particulièrement les médias, il y a un sacré fossé! Qu'il y ait des adaptations a la marge, faut voir, mais de la à tout foutre par terre... Ou alors qu'on ai quelque chose a gagner dans l'histoire. Parce que perdre sur quelque chose de déjà tordu, ca fait beaucoup!

Pour les RHR, au TER, ils cherchent plutot a les supprimer par tout les moyens chez nous, donc, le double RHR, c'est pas pour demain. A mon avis, faux problème pour TER. Pour GL et FRET, je ne me prononce pas, ne connaissant pas les tournées.

Florian

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Z'avez pas compris qu'aux yeux des hauts pontes... Les mecanos vous etes hors de prix ????

La structure SNCF coute cher... Mais pensez vous que ces 50% d'encadrement penses qu'ils coutent chers eux ????

Non !!!! Evidemment...

C'est encore le salaud de la base qui va manger....

Une restructuration supplementaire... -2000 executants...

Et, on sera a 52% d'encadrants...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah les CRTT vont sauver la boite, t'inquiètes, facturés au prix d'un TB aux régions, payés au prix d'un routier roumain! L'avenir du rail!

Modifié par FloBarr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La structure SNCF coute cher... Mais pensez vous que ces 50% d'encadrement penses qu'ils coutent chers eux ????

Oui mais là se trouve le vrai travail, tu sais bien que nous à la base nous venons nous occuper!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah les CRTT vont sauver la boite, t'inquiètes, facturés au prix d'un TB aux régions, payés au prix d'un routier roumain! L'avenir du rail!

Dis plutôt " le CRTT" en parlant du grade!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Dis plutôt " le CRTT" en parlant du grade!!!!!

Mais non..... Tu n'as pas lu le sujet ???

La SNCF engraisse de 94 millions d'euros une boite de comm qui fera supprimer l'article : La..

on ne dit plus la sncf, mais : SNCF.

on dira donc : CRTT et non les ou le CRTT.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dis plutôt " le CRTT" en parlant du grade!!!!!

Bah quand je disais "les", je pensais aux agents ayant grade, pas aux personnes en elles même! De même que quand je parle des TB!!

Florian

Modifié par FloBarr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais non..... Tu n'as pas lu le sujet ???

La SNCF engraisse de 94 millions d'euros une boite de comm qui fera supprimer l'article : La..

on ne dit plus la sncf, mais : SNCF.

on dira donc : CRTT et non les ou le CRTT.

Oui ... et ce n'est pas très grave...

Tu veux, Necro, que je te parle du budget "com' d'EDF et de celui de la Sncf ? Ah oui on claque toujours trop de fric et on engraisse toujours trop de boites sauf qu'à la fin... c'est comme au foot : c'est Edf qui gagne !

On reparle deux minutes de la tempête de 1999 ? Qui est sorti comme le sauveur du monde alors que 3 semaines plus tard des dizaines de milliers de consommateurs n'avaient toujours pas de courant ? Ah tiens donc.... Edf peut être ?

La Sncf, gentiment, consciensement, avait rétabli en TROIS jours les 85% du réseau immobilisé mais bizarrement... n'en a tiré aucune reconnaissance des braves gens...

La com ce n'est pas seulement "engraisser" des boites : c'est parfois investir intelligemment du fric (hélicos au hasard) quand il faut montrer que l'on sait travailler. Mais on en est encore loin.... et on passe pour des fainéants là où on pourrait montrer tout ce que l'on fait mais bon... faudrait voir à pas trop dépenser hin ???

En mode dégoutée....

(inutile de dire que je rajouterai rien sur "l'encadrement"...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

l'encadrement...

je ne parle pas du petit cadre.... dindon de la farce...

il n'est qu'un simple executant lui aussi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand EDF met de l'argent en com, elle demande peut être autre chose comme résultat qu'une révolution sur un "La" ...

Car à la prochaine tempête, on sera toujours les glands de l'affaire, avec ou sans LA.

Mais ce n'est pas le sujet ici et se battre sur l'intérêt du LA c'est se focaliser sur un détail car ça ne change pas LE fond : LA concurrence est là et LE Pepy slalome entre un désir de préparer une entreprise et une volonté de ne pas se mettre les OS à dos.

Ajoutez à ça une volonté de ne pas fâcher le patron (l'état et donc le président) ... mince il vient de changer, vite changeons de discours.

Ca donne un sentiment de slalom qui doit être comique vu de l'extérieur mais triste du dedans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

On reparle deux minutes de la tempête de 1999 ? Qui est sorti comme le sauveur du monde alors que 3 semaines plus tard des dizaines de milliers de consommateurs n'avaient toujours pas de courant ? Ah tiens donc.... Edf peut être ?

La Sncf, gentiment, consciensement, avait rétabli en TROIS jours les 85% du réseau immobilisé mais bizarrement... n'en a tiré aucune reconnaissance des braves gens...

il y a aussi plus prosaïquement qu'EDF dessert 99,99999 % des français, dont seulement 10 % prennent le train ... et que le réseau EDF est autrement plus dense.

mais je suis d'accord que les médias sont aux ordres (on l' a vu dans la dernière campagne électorale )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a aussi plus prosaïquement qu'EDF dessert 99,99999 % des français, dont seulement 10 % prennent le train ... et que le réseau EDF est autrement plus dense.

mais je suis d'accord que les médias sont aux ordres (on l' a vu dans la dernière campagne électorale )

Juste pour le plaisir de pinailler, tu surestimes un peu la proportion des Français desservis par ErDF :Smiley_04:

Environ 5 % de la distribution est réalisée par des entreprises locales de distribution (des régies communales ou intercommunales datant d'avant 1946), pour plus de 3 millions d'habitants, y compris de grandes villes qui ont gardé une entreprise locale d'électricité indépendante d'EDF, l'exemple le plus connu étant Grenoble.

Modifié par Stanislas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si nos dirigeants veulent absolument la même règlementation au Voyageur, c'est parce qu'avec la concurrence les personnels seront transférés(je crois que ça sera du volontariat).

S'il n'y a pas la même réglementation, qui iraient bosser dans une autre boite avec des conditions beaucoup + basse que l'actuelle??

La SNCF se retrouverait avec pas mal d'agents sur le dos!! Les EF P devraient recruter leurs propres personnels, la grosse me..de pour les EF et la SNCF.

Donc pour que les employés SNCF soient reversés(sans grogner) dans une autre EF lors d'un contrat remporté par une autre EF, il faut le même cadre pour tout le monde.

Comme dit + haut, Mr Pépy est très marrant avec cette lettre alors qu'il a tout fait pour instaurer une concurrence interne, notamment avec VFLI.

Y a quelques années, dans un article des "Infos", il avait dit que pour améliorer les conditions de travail des conducteurs(banlieue), les découchers seraient à l'avenir une chose très rare.

Une chose est sûre, tout le monde devrait avoir la même règlementation, après laquelle??

Je ne vois pas les agents SNCF dire qu'ils veulent quelque chose de + défavorable qu'à l'heure actuelle mais il y a peut être certains points ou on pourrait changer quelque chose.

On a un RH qui n'est pas même pas utilisé à fond. Lorsque je vois qu'à la banlieue, il faut des accords locaux parce que le RH actuel est trop contraignant...amplitude ne dépassant pas 6h30 si PS avant 4h30, etc.....

Personne n'a en sa possession(syndicats) la future convention qu'il souhaiterait mettre en place au Voyageur?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

Juste pour le plaisir de pinailler, tu surestimes un peu la proportion des Français desservis par ErDF :Smiley_04:

Environ 5 % de la distribution est réalisée par des entreprises locales de distribution (des régies communales ou intercommunales datant d'avant 1946), pour plus de 3 millions d'habitants, y compris de grandes villes qui ont gardé une entreprise locale d'électricité indépendante d'EDF, l'exemple le plus connu étant Grenoble.

tu as d'autant plus raison que je viens de faire un chèque à la Régie Electrique du bled de mon père !!!! :Smiley_69:

Modifié par 5121

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

On reparle deux minutes de la tempête de 1999 ? [...]

La Sncf, gentiment, consciencieusement, avait rétabli en TROIS jours les 85% du réseau immobilisé mais bizarrement... n'en a tiré aucune reconnaissance des braves gens...

[...] on passe pour des fainéants là où on pourrait montrer tout ce que l'on fait

C'est bien là le problème.

La SNCF donne l'impression d'être un ramassis d'incapables parce que sa Direction en est persuadée et qu'elle refuse d'envisager qu'il puisse en être autrement.

En conséquence, la gestion heureuse d'un évenement exceptionnel ne sera pas exploité par les gens de la com', à la différence de ce qui se fait dans d'autres entreprises.

Un autre exemple : la gestion des suites du déraillement de Choisy en décembre 2009.

J'avais suggéré à la direction régionale, via le DUO traction ligne C, d'inviter la presse sur le terrain ainsi qu'au CRO, COT, CNOF et autres COGC dans le but de réaliser un reportage en vraie grandeur sur les travaux de remise en état et les conséquences d'un tel accident sur l'organisation de la production.

Réponse du DUO quelques jours plus tard : la direction de la com' pense que ça dévaloriserait l'image de l'entreprise...

Gros titre du Parisien dans les jours qui ont suivi : La SNCF tarde à réparer le réseau après l'accident de RER de Choisy.

Mission accomplie pour la direction de la com', les cheminots sont vraiment des incapables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant les salaires qui " couteraient " trop cher :

à LA sncf comme ailleurs , il est bien plus facile d'exploiter un travailleur pauvre qu'un travailleur avec un salaire correct .

Ceux qui ont pris le pouvoir sur L'Europe savent ce qu'ils veulent : pas que l'argent , mais aussi le pouvoir sur les peuples :

l'Europe est très riche (trop devrais-je dire) et serait en déficit ? ! il y a donc beaucoup à prendre; c'est pour cela qu'il y a un tel acharnement .

Modifié par dav1077

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...