Jump to content
Sign in to follow this  
le capitole

POLT-PaLiTo: Paris - Limoges - Toulouse; Sujet officiel

Recommended Posts

Le 30/11/2017 à 22:28, viveletrainavierzon a dit :

C'est bien tout ça, surtout, à TOURY (puits de vitesse LTV100, VL de ligne nominale: V200) mais il faudrait aussi revoir le tronçon ETAMPES TOURY (LPV 100 à ETAMPES, VL160 à ANGERVILLE (quai trop étroit et caténaire fatiguée). A priori, IPCS sur TOURY LAB. Il y avait un projet de mise à 4 voies du temps ou le FRET devait tout exploser! Et pour faire un hors sujet, j'ai retrouvé dans les archives de l'infrapôle ou je travaille, un document relatant une tournée de commandement dans les années 90 ou la discussion devait porter, entre autre, sur le sextuplement PARIS JUVISY!!!

Sextuplement de Paris à BRETIGNY avec une variante à 5 voies entre Juvisy et Brétigny.
J'ai fait mes premières armes de programmeur "signalisation" sur ce projet.
Les besoins, exprimés par DT 25, comportaient (curieusement) quelques incohérences
(il manquait des liaisons entre les voies).

Aussi bizarre que cela puisse paraitre, les 2 voies supplémentaires s'inséraient, dans leur
quasi totalité, dans les emprises ferroviaires existantes. Il y avait peu d'expropriations.

J'ai travaillé aussi plus ou moins à la même époque sur les projets suivants :
- 4 voies à Champ de Mars,
- 3 voies / 4 voies à Boulevard Victor,
- 3 voies / 4 voies à Breuillet Bruyères le Chatel (entre Brétigny et Dourdan).

Toutes ces études ont été abandonnées en cours de réalisation essentiellement du fait
des ... politiques.
Cela a été très très frustrant.

Ce n'était pas les idées qui manquaient pour développer le réseau, l’améliorer, le fiabiliser.
Je n'ai plus connu par la suite une telle période aussi riche (en idées).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, PasKall a dit :

Sextuplement de Paris à BRETIGNY avec une variante à 5 voies entre Juvisy et Brétigny.
J'ai fait mes premières armes de programmeur "signalisation" sur ce projet.
Les besoins, exprimés par DT 25, comportaient (curieusement) quelques incohérences
(il manquait des liaisons entre les voies).

Aussi bizarre que cela puisse paraitre, les 2 voies supplémentaires s'inséraient, dans leur
quasi totalité, dans les emprises ferroviaires existantes. Il y avait peu d'expropriations.

J'ai travaillé aussi plus ou moins à la même époque sur les projets suivants :
- 4 voies à Champ de Mars,
- 3 voies / 4 voies à Boulevard Victor,
- 3 voies / 4 voies à Breuillet Bruyères le Chatel (entre Brétigny et Dourdan).

Toutes ces études ont été abandonnées en cours de réalisation essentiellement du fait
des ... politiques.
Cela a été très très frustrant.

Ce n'était pas les idées qui manquaient pour développer le réseau, l’améliorer, le fiabiliser.
Je n'ai plus connu par la suite une telle période aussi riche (en idées).

J'ai connu ça du coté "exploitant". Les dessertes envisagées offraient de réelles améliorations, tant en temps de parcours qu'en fréquence mais, effectivement, les politiques s'y opposaient systématiquement (déjà à l'époque, eux qui n'avaient jamais été capables de présenter un budget en équilibre, prétendaient que l'on pouvait faire mieux sans rien dépenser).
On voit le résultat.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a un bon article sur la dégradation "exemplaire" des temps de parcours sur l'axe POLT.
C'est sur le (bon) site du webmagasine ferroviaire TRANSPORTRAIL.
Voici le lien : http://transportrail.canalblog.com/archives/p30-10.html
(j'espère qu'il va fonctionner).
A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, PasKall a dit :

Il y a un bon article sur la dégradation "exemplaire" des temps de parcours sur l'axe POLT.
C'est sur le (bon) site du webmagasine ferroviaire TRANSPORTRAIL.
Voici le lien : http://transportrail.canalblog.com/archives/p30-10.html
(j'espère qu'il va fonctionner).
A+

normal pour Toulouse c'est par bordeaux depuis qu'il y a du TGV

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, TintinGV a dit :

Les principales causes de cette dispersion des horaires sont parfaitement connues :

  • un outil de construction horaire antédiluvien et inadapté à la construction d'un horaire répétitif car incapable de dupliquer un sillon N fois sur une journée (son remplacement est heureusement enfin en cours, mais a pris du retard) ;
  • un problème de management, avec une sensibilisation insuffisante des horairistes à l'importance d'un horaire cadencé et de qualité, y compris par la simplification de l'exploitation qu'il engendre ;
  • le fort impact des travaux à certaines périodes.
  • il faudrait réexaminer la marge de régularité, a minima au sud des Aubrais et jusqu’à Montauban. Revenir à une marge de 3 min pour 100 km procurerait un gain de temps de 10 minutes entre Paris et Toulouse dont 5 entre Paris et Limoges. Toujours sur Paris – Toulouse, 5 minutes supplémentaires pourraient être économisées en traçant les TET comme les TGV avec une marge de 5% du temps sec, avec environ 2 minutes supplémentaires récupérées entre Paris et Limoges.
  • A Brétigny, on soulignera que les aiguilles au sud de la gare sont verrouillées en position directe, donc inutilisables… et de ce fait potentiellement remplaçable par de la voie courante avec comme conséquence immédiate 3 km de moins à parcourir à 100 km/h.

bon ya ka  mais gagné 10 à 15 mn en étant toujours sur la corde, au trait  et donc avoir des retard au moindre problème est ce vraiment un benefice ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, jackv a dit :

bon ya ka  mais gagné 10 à 15 mn en étant toujours sur la corde, au trait  et donc avoir des retard au moindre problème est ce vraiment un benefice ?

Les lignes les plus ponctuelles ne sont pas celles avec le plus de détente. Evidemment il ne faut pas trop tirer, mais on voit bien que la généralisation des détentes ne sert à rien, 3 ans plus tard on a la même non-ponctualité, mais plus lentement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, TER200 a dit :

sLes lignes les plus ponctuelles ne sont pas celles avec le plus de détente. Evidemment il ne faut pas trop tirer, mais on voit bien que la généralisation des détentes ne sert à rien, 3 ans plus tard on a la même non-ponctualité, mais plus lentement.

logique puis que le plus gros pourcentage des retards n'est pas du à la sncf mais a des causes extérieures ...et que cela est de plus en plus long a régler.. mais si l'ennuie est au debut de trajet on peut gratter un peu sur la fin  a condition que cela roule et que le train ne devienne pas un sacrifié..

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Reportage de la Nouvelle-Aquitaine sur le ferroviaire de la nouvelle région, avec un sujet sur la POLT, ses interminables travaux, ses improbables incidents, (container sur la voie!?) et les promesses qui n'engagent que ceux qui les croient en matière de rames TGV.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/emissions/enquetes-region-nouvelle-aquitaine

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 29/12/2017 à 19:36, jackv a dit :

logique puis que le plus gros pourcentage des retards n'est pas du à la sncf mais a des causes extérieures ...et que cela est de plus en plus long a régler.. mais si l'ennuie est au debut de trajet on peut gratter un peu sur la fin  a condition que cela roule et que le train ne devienne pas un sacrifié..

Sauf que la gestion des incidents extérieurs laisse à désirer.

Dernier exemple dans une gare parisienne où des trains ont été supprimés à cause du désheurement et d'ADC en retard mais le conducteur de réserve n'a pas été sollicité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, aldo500 a dit :

Sauf que la gestion des incidents extérieurs laisse à désirer.

Dernier exemple dans une gare parisienne où des trains ont été supprimés à cause du désheurement et d'ADC en retard mais le conducteur de réserve n'a pas été sollicité.

Un conducteur de réserve peut "sauver" un train et un seul. 
En cas de retards généralisés son utilité est des plus limitée...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et qui va surveiller la pendule du coup !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, DIDIERD a dit :

Et qui va surveiller la pendule du coup !!

vont être obligés de rappeler des spécialistes retraités..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Plus de train entre Montauban et Brive en raison d'un glissement de terrain
 
Depuis hier vendredi, les trains ne peuvent plus circuler sur la voie entre Mautauban, dans le Tarn-et-Garonne, et Brive. Les liaisons sont assurées en autocar. La SNCF n'indique aucune date de retour à la normale.
 
Vendredi 23 février, en fin d'après-midi, les fortes pluies de ces derniers jours dans le secteur ont provoqué un glissement de terrain entre Caussade, dans le Tarn-et-Garonne et Lalbenque, dans le Lot.
 
Un remblai de 12 mètres de hauteur a été fragilisé et de la terre est tombée en masse sur les voies.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
La ligne devrait être à nouveau pleinement opérationnelle dans 15 jours, promet enfin la SNCF.
 
Après le glissement de terrain, les trains circulent sur une seule voie sur la ligne Montauban-Brive
 
Suite à un glissement de terrain survenu vendredi entre Caussade, dans le Tarn-et-Garonne, et Lalbenque, dans le Lot, la ligne SNCF Montauban-Brive avait dû être fermée. Des bus de substitution avaient été mis en place.
 
« Les travaux de déblaiement et de consolidation prendront 15 jours » annonce ce dimanche soir la SNCF. Au terme de la mobilisation de ses équipes sur le terrain, elle annonce également la réouverture du tronçon, mais sur voie unique.
 
« Sur une quinzaine de kilomètres, on va faire passer les trains sur la même voie. Cela occasionnera un allongement de la durée du trajet de 15 à 20 minutes », précise encore la SNCF. Les travaux pour conforter le talus incriminé ont démarré.
 
La suite dans La Dépêche de ce jour

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Bauvilla a dit :

Comme quoi pas d'IPCS entre Caussade et Lalbenque. Oui, je sais, c'est en projet...

Oui ça va être mis cette année justement. Mais c'est vrai que c'est pile poil (Borredon) là où il n'y a pas d'ICPS, alors qu'il y en a entre Montauban et Caussade, et entre Lalbenque et Thédirac.

Du coup en attendant la remise en état ça roule en VUT la journée, et la nuit le trafic est détourné par Bordeaux (le week-end, car la semaine c'est déjà le cas depuis 6 mois).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des nouvelles des limitations de vitesse d'ANGERVILLE (VL 160 avec VL CLI) et de TOURY (VL 100 avec LTV)

A ANGERVILLE, études suspendues et maintien des VL CLI (à ce jour).

C'est plutôt une bonne nouvelle car si une LPV est mise en place, elle serait très difficile à supprimer après travaux en gare (nouvelle étude signalisation pour revenir à une situation nominale). Il se murmure (mais c'est très hypothétique) qu'il vaudrait mieux laisser VL CLI en attente des travaux des quais ou d'une solution exploitation (contrôle d'accès au quai) que de mettre en place une LPV. Paradoxalement le cout d'une mise en place d'une LPV (étude et signalisation) pourrait être supérieur à une modification des quais avec travaux lourds de génie civil!

De plus, une régénération du BAL est prévue. La LPV 160 pourrait être prise en compte à ce moment là (moins bonne nouvelle si le retour à la situation nominale n'est pas intégré)

Bonne nouvelle du coté de TOURY,  à priori (info à confirmer auprès de l'INFRAPOLE CENTRE) la modernisation du poste et du plan de voie (suppression des TJD) intègrent une VL 200 (retour en situation nominale).  Cela explique la LTV de plus de 6 mois (pas de mise en place de LPV 100 comme à ETAMPES mais la régénération d'ETAMPES est prévue à plus long terme ce qui justifie la LPV car une LTV doit être régulièrement vérifiée).

En complément : travaux du tunnel de l'ALOUETTE terminés: retour à la situation nominale VL 160.

Au chapitre du "moins cool" pour les temps de trajet:

Gros travaux sur LAB TOURY (IPCS LAB TOURY et modernisation de poste à ARTENAY) mais avec temps de parcours en moyenne de +15mn pendant quelques mois !

LTV 80 sur quelques mètres (problèmes de stabilité de la plateforme) entre LAB et saint cyr en Val maintenue pour l'instant.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎26‎/‎02‎/‎2018 à 00:01, IGS4 a dit :
La ligne devrait être à nouveau pleinement opérationnelle dans 15 jours, promet enfin la SNCF.
 
Après le glissement de terrain, la circulation des trains interrompus entre Montauban et Brive
 
Les usagers des lignes de train entre Montauban et Brive (dont la ligne Intercités Toulouse-Paris) vont devoir encore attendre avant un retour à la normale du trafic. "La ligne est fermée dès ce jeudi soir jusqu'au lundi 12 mars au moins", indique la SNCF.
 
Suite au glissement de terrain à Caussade, dans le Tarn-et-Garonne, le vendredi 23 février, les voies de chemin de fer ont été touchées. Un remblai haut de 12 mètres, près des voies a en effet été déstabilisé. Après une réouverture du tronçon sur voie unique dimanche, la SNCF a donc décidé d'interrompre totalement la circulation des trains.
 
"Il s'agit de travaux de confortement du remblai, explique la SNCF. Mais nous allons assurer la continuité du service par des bus entre Montauban et Brive pendant toute la durée de la perturbation", précise l'entreprise publique.
 
La suite dans La Dépêche de ce jour (21h54).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Questions à 10 Francs.

Suite à la mise en IPCS de la voie (je présume ) centrale entre Toury et Les  Aubrais, je présume qu'on va en profiter pour Pipc/Pai/Mistraliser Toury, Artenay et Cercottes et modifier le PRS des Aubrais, et ce en vue de la future télécomande.

À-t'on une date de mise en service des iPCS  Lalbenque - Caussade ?

Itou sur La Soutérraine - Le Palais ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi limiter les Paris-Toulouse à Brive et pas à Cahors vu que le Paris-Cahors circule normalement ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, DIDIERD a dit :

Pourquoi limiter les Paris-Toulouse à Brive et pas à Cahors vu que le Paris-Cahors circule normalement ?

Personnel sédentaire en gare pour les manœuvres ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, fby a dit :

Personnel sédentaire en gare pour les manœuvres ?

Et/ou programmations des ADC/ASCT.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les nouveaux trains promis par l'État sur Paris-Orléans-Limoges-Toulouse pourront-ils rouler à 220 km/h ?

https://www.lepopulaire.fr/limoges/transport/2018/03/12/les-nouveaux-trains-promis-par-l-etat-sur-paris-limoges-pourront-ils-rouler-a-220-km-h_12768719.html

L’une des principales craintes affichée par l’association : que des rames de type TER préfigurent un « tronçonnage » de la ligne. Pour répondre à l’appel d’offres, les rames d’Alstom devraient déjà élever leur vitesse de 160 à 200 km/h.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...