Aller au contenu

Actualités Politiques


Messages recommandés

Je dois dire c'est certainement le SEUL point sur le quel je suis d'accord avec le FN; la preference nationale.

Ça ne me choque pas du tout qu'un pays prefère donner du travail a un de ses ressortissants plutot qu'a un etranger question de logique et de priorités

Tiens, tu as dû rater çà...

http://www.cheminots.net/forum/index.php?/topic/6999-encore-une-petite-du-karcher-nain/page__pid__363019__st__3040#entry363019

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(...)

Je pensais que cheminot.net etait un forum pour les passionnés du rail, où de nombreux sujet pouvaient etre abordés y compris politique comme celui-ci et quelque soit la sensibilité de chacun, je me serait trompé ? il faut sa carte a la CGT, au PC ou au NPA pour s'exprimer ?

En tout belle démonstration de liberté d'opinion.

(...)

Je pense que l'ami Kerguel faisait du second degré... Cela se saurait si il y avait ici ce genre de discriminations : pourquoi pas interdire l'accès aux cadres non plus mdrmdr ?

Pour les similitudes je parlais de fonction tribunitienne: le PCF était la tribune des marginaux, des exclus, des pauvres, SDF, etc... et c'est exactement cette fonction de tribune que le FN a repris à son compte. C'est de cela que je parlais.

Alors on va commencer par dire que je n'ai jamais voté PCF pour passer à la réalité des prix : dans ma grande ignorance du PCF je croyais - bêtement - que cela avait été un parti de résistants ainsi que celui de toute une classe ouvrière notamment... On pourrait aussi faire une analyse un peu plus poussée des électeurs du FN qui ne se glorifierait certainement pas de la liste que tu énumères...

"marginaux, exclus, pauvres, Sdf, etc..." quel raccourci et quelle ignorance (désolée) !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gnafron 1er

Albert-00, le 01 mars 2011 - 19:55 , dit :

Je dois dire c'est certainement le SEUL point sur le quel je suis d'accord avec le FN; la preference nationale.

Ça ne me choque pas du tout qu'un pays prefère donner du travail a un de ses ressortissants plutot qu'a un etranger question de logique et de priorités

Certe ...............on pourrait dire que tout le monde voudrait rester chez lui pour des raisons simples et évidentes = culture ,religion ,déracinnement , abandon de la famille .Tout cela est plus synonyme de tristesses , de peines , de souffrances pour celui qui quitte son pays que du mot joie et bonheur .

Sauf qu'il faut creuser un peu plus que "la simple formule politicarde ".

Je pense qu'il ne fait aucun doute , à personne , que le FN a une très grande proximité avec le patronnat .

Or , après 1968 , le patronat exigea que Pompidou ouvre un peu plus les "vannes " de l'immigration afin d'organiser la concurrence salariale . Donc , que disait l'extrême droite à l'époque = rien , elle se gavait sur le dos des immigrés . Qu'à fait "Lafarge " a cette époque ?Embauché des immigrés à la pelle..... !

Ensuite , rappelons que JMLP a été un pro "Algérie Française".....beurk .Or , si les théses de ce MR avaient vécu ,nous aurions eu des flots de millions de gens

venus sur notre térritoire....Il y a tout de même une "ENORME "contradiction sur le thème principale de son parti....

N'oublions pas que De Gaulle avait promis ,à ceux qui mobilisaient des troupes coloniales lors du 2éme conflit (39/45), la nationalité française en cas de victoire .Ces colonies étaient également chères à l'extrême droite .Ces gens 'nont jamais eu cette carte d'identité grâce à la trahison de cette promesse de De Gaulle .

Si elle avait été tenu ?

Donc , sur son sujet fétiche LP a d'énormes contradictions sur lequel il(ou elle maintenant ) n'a jamais été interrogé .Il serait interréssant de voir le grand écart.

Même la fille a sa part de contradiction , car elle prétend défendre la laicité...depuis quand quand l'exrême droite est laique ?Elle est très proche des cathos les plus orthodoxes .

Comment Marine expliquerait que son 1er boulot , après ses études de droit , a été de défendre des étrangers entrés illégalement ......

Alors on va commencer par dire que je n'ai jamais voté PCF pour passer à la réalité des prix : dans ma grande ignorance du PCF je croyais - bêtement - que cela avait été un parti de résistants ainsi que celui de toute une classe ouvrière notamment... On pourrait aussi faire une analyse un peu plus poussée des électeurs du FN qui ne se glorifierait certainement pas de la liste que tu énumères...

"marginaux, exclus, pauvres, Sdf, etc..." quel raccourci et quelle ignorance (désolée) !

okok

On peut aussi ajouté que le PCF a été l'héritier des communards.....c'est à dire de la révolution de 1870 (Commune de Paris)

Modifié par Gnafron 1er
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

okok

On peut aussi ajouté que le PCF a été l'héritier des communards.....c'est à dire de la révolution de 1870 (Commune de Paris)

et ajouter qu'il faut aussi savoir distinguer et apprécier les différences

d'abord entre les électeurs, les adhérents, les militants de base,

puis les responsables de l'appareil (parfois très hiérarchisé et discipliné -pour ne pas dire militarisé-), les dirigeants (locaux, régionaux, nationaux...), les élus ...

ce qui est d'ailleurs valable pour tous les partis politiques (comme pour les syndicats, associations, clubs sportifs, entreprises, corps de l'Etat...) ou quasiment tout groupe constitué...

Sans oublier la façon dont les "responsables" sont désignés à tous les niveaux quasiment toujours par cooptation c'est à dire désigné par le niveau supérieur

puis proposé "démocratiquement" à la base...

et quand on y regarde bien ça se passe un peu comme ça avec les élections démocratiques sauf qu'on a (un tout petit peu) le choix

(entre la peste et le choléra comme le dit un dicton populaire...)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Dom de rappeler cela, ça fait plaisir.

Si seulement les politiques (enfin certains) pouvaient arrêter d'être hypocrites à ce sujet et dire qu'on a BESOIN de l'immigration, notamment niveau retraites!

Enfin bon, c'est plus vendeur de dire, malheureusement, que "3 millions de chômeurs, c'est 3 millions d'étrangers en trop".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Allez les vieux... retour au boulot !

Vive la réforme des retraites...

Brest. Des «préretraités» de retour au CMB

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/brest-des-preretraites-de-retour-au-cmb-02-03-2011-1222910.php

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pendant ce temps là...

"Juppé, le meilleur ...d'entre nous"...

Juppé furieux qu'on le cherche sur ses indemnités : "Je gagne 17.658 €, c'est tout"

http://fr.news.yahoo...so-019dcf9.html

Lundi soir, lors de la séance du conseil municipal à la mairie de Bordeaux,

Matthieu Rouveyre, conseiller municipal socialiste

a affirmé qu'Alain Juppé, maire de Bordeaux,

premier vice-président de la Communauté Urbaine de Bordeaux,

ministre des Affaires étrangères,

et retraité de la fonction publique,

touchait 32.500 euros par mois, rapporte Sud Ouest.

L'élu socialiste affirme que le nouvel homme fort du gouvernement touche cette somme en cumulant ses indemnités de maire et de ministre,

ainsi que sa retraite de haut fonctionnaire.

"Chaque jour ouvrable, vous touchez un smic mensuel", a notamment lancé l'élu socialiste.

Réplique d'Alain Juppé, furieux : "Je vais garder mon sang-froid devant tant de vilenie".

Le son de cet échange houleux, diffusé par France Inter, peut être écouter sur le site d'Arrêt sur images.

Le nouveau ministre des Affaires étrangères a précisé qu'il avait fait suspendre ses pensions de retraite dès l'instant où il avait été nommé ministre.

Avant de lancer à l'élu socialiste : "Le chiffre que vous avancez est absolument faux ! Je me retiens de ne pas filer une paire de gifles à Monsieur Rouveyre. Cette manière de faire de la politique est une honte ! Entendre un élu du peuple mentir de la sorte, c'est un déshonneur pour la démocratie. Je suis indigné !"

Alain Juppé a assuré à Sud Ouest qu'il ne touchait "que" 17.658 euros par mois et non 32.500 euros comme l'affirme l'élu du PS: "En tant que ministre, je touche une indemnité de 12.158 euros par mois, et je touche 5.500 euros comme maire et premier vice-président de la Communauté urbaine de Bordeaux, soit 17.658 euros, c'est tout."

Interrogée par Arrêt sur images, la mairie de Bordeaux a également assuré qu'Alain Juppé touchait au total 17.658 euros mensuels.

de rémunérations peut être...

mais de Revenus Mensuels ?

Modifié par Dom Le Trappeur
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai siégé deux fois en procès de cours d'assisses

(on ne peut refuser ...)

(Pendant une session de 15 jours à la fin des années 80,

tiré au sort deux fois pendant la session avec pour chacune 2 jours de procès,

un autre juré a été tiré au sort trois fois sur 7 affaires...)

et franchement je n'en ai pas un bon souvenir

tant sur le comportement du Président de la Cours d'Assisses

qui ne se privait pas de vouloir nous imposer son opinion et son jugement...

que sur le comportement de la grande majorité des autres jurés

dont la plupart faisaient bien comprendre qu'ils n'étaient pas très heureux d'être là

et que ce serait bien d'en finir rapidement...

La loi sur les jurés en correctionnelle présentée en avril

http://fr.news.yahoo.com/4/20110302/tts-france-justices-jures-ca02f96.html

Le projet de loi sur la présence de jurés populaires dans les tribunaux correctionnels sera présenté en avril afin d'être débattu au Parlement avant l'été, a annoncé mercredi le ministre de la Justice, Michel Mercier.

Il a dévoilé en conseil des ministres les grandes lignes de cette réforme voulue par Nicolas Sarkozy pour "renforcer le lien" entre l'institution judiciaire et les citoyens, ainsi que "permettre aux décisions de justice de mieux prendre en compte les évolutions de la société".

Les syndicats de magistrats ont condamné par avance l'idée d'introduire des jurés populaires dans les tribunaux correctionnels où, contrairement aux assises, ils devraient motiver les décisions et connaître le droit.

Ils estiment que cette réforme vise à masquer l'abandon de facto du projet de suppression du juge d'instruction.

Lors de son intervention télévisée du 10 février, le chef de l'Etat avait estimé que cette réforme, qu'il souhaite voir mise en oeuvre dès cette année, permettrait d'éviter que les sanctions prononcées "ne soient pas à la hauteur de la sévérité qu'en attendent les Français et les victimes".

Selon le communiqué du conseil des ministres, la présence de jurés populaires assesseurs en correctionnelle, en première instance comme en appel, interviendra pour le "jugement des délits qui portent atteinte quotidiennement à la sécurité et à la tranquillité de la population".

Sont concernés "notamment les violences, les vols avec violence et les agressions sexuelles" relevant du tribunal correctionnel.

Dans le même temps, pour le jugement des crimes, la procédure sera "adaptée afin de réduire la pratique de la correctionnalisation", ce qui devrait se traduire par des renvois plus systématiques en cours d'assises.

Comme l'a demandé encore Nicolas Sarkozy, des citoyens assisteront également les juges d'application des peines pour les décisions de libération conditionnelle concernant les peines d'emprisonnement "égales ou supérieures à cinq ans".

Leur participation sera "aménagée selon les mêmes modalités que pour le tribunal correctionnel".

Que ce soit pour les jugements en correctionnelle ou les décisions en matière d'application des peines, les jurés seraient tirés au sort sur les listes électorales et participeraient, pour un an, à l'équivalent d'une semaine d'audience.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'interview ici : RTL

Marine Le Pen : "On peut repousser humainement des bateaux dans les eaux internationales"

Modifié par Tophe
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne trouve pas cela si choquant, rappelons que le créateur du fascisme était un député socialiste italien, Benito Mussolini, qu'en France occupée, deux des collabos les plus zélés étaient Jacques Doriot, ex-secrétaire du Parti Communiste, et Marcel Déat, ex-secrétaire du SFIO.

Alors qu'un mec du NPA et la CGT passe au FN, pas si choquant..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne trouve pas cela si choquant, rappelons que le créateur du fascisme était un député socialiste italien, Benito Mussolini, qu'en France occupée, deux des collabos les plus zélés étaient Jacques Doriot, ex-secrétaire du Parti Communiste, et Marcel Déat, ex-secrétaire du SFIO.

Alors qu'un mec du NPA et la CGT passe au FN, pas si choquant..

Soit juste qu'ils n'avaient pas connaissance de leur opinions, soit juste des traitres. Oui, des traitres, n'ayons pas peur des mots. !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne trouve pas cela si choquant, rappelons que le créateur du fascisme était un député socialiste italien, Benito Mussolini, qu'en France occupée, deux des collabos les plus zélés étaient Jacques Doriot, ex-secrétaire du Parti Communiste, et Marcel Déat, ex-secrétaire du SFIO.

Alors qu'un mec du NPA et la CGT passe au FN, pas si choquant..

Mais si que c'est choquant cartonrouge

Et l'exclusion du syndicat CGT est la moindre des choses. controleursncf

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne trouve pas cela si choquant, rappelons que le créateur du fascisme était un député socialiste italien, Benito Mussolini, qu'en France occupée, deux des collabos les plus zélés étaient Jacques Doriot, ex-secrétaire du Parti Communiste, et Marcel Déat, ex-secrétaire du SFIO.

Alors qu'un mec du NPA et la CGT passe au FN, pas si choquant..

Donc ne soyons plus choqués de rien, l'existence d'un precedent suffisant à sa justification et à sa banalisation d'apres toi. Ce qui est choquant c'est qu'à force d'etre abusés, certains perdent leurs nerfs et leur bon sens, ne cherchent plus à s'informer à verifier et à analyser, et vont se jeter dans la gueule du loup au masque de renouveau.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Besson passant du PS à l'UMP, ça n'avait rien de choquant en soi

mais le résultat en dit long sur le bonhomme et l'état de déliquescence de la société dans laquelle nous vivons...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il dérange et commence à s'en prendre plein la tronche ,ça va etre dur pour lui

la suite .................

extrême-droite Quand la gauche et l’extrême droite rappellent que Mélenchon défendait Maastricht...

et alors !! moi aussi j'ai voté oui à maastricht :blush:

tout le monde peut se tromper !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais si que c'est choquant cartonrouge

Et l'exclusion du syndicat CGT est la moindre des choses. controleursncf

Je ne suis pas d'accord on peut etre représentant dans une OS, CGT ou autres et trouver pertinent certaines propositions d'un parti politique que ce soit le FN ou un autre. La position de la CGT revient en gros a dire qu'une personne ayant des idées parfois différentes des siennes, n'a rien a faire a la CGT.

Hors je le redit, on n'est pas forcement d'accord a 100% avec le parti politique dans lequel on s'engage et cette position est valable aussi ou les OS.

Personnellement j'ai été surpris par cette affaire mais absolument pas choqué

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est dérangeant sur la forme et le fond dans cette histoire, c 'est la position officielle en tant que tête de liste FN de cet agent de collectivité territoriale. Sa double appartenance est gênante pour la CGT, bien plus sans doute que pour le FN(en apparence).

Si l'homme n'avait pas été engagé politiquement de façon officielle, sans doute l'affaire n'aurait même pas été relevée...

En effet, Je l'ai déjà dit :

Ceci dit dans la vraie vie, il ne serait pas étonnant que de tels unions"contre nature" puissent exister dans le secret de l'isoloir...beurk

Pour s'en rendre compte, ne suffit il pas d'écouter les conversations au café du commerce ou devant la machine à café ?

Faut il avoir des oeuillères et des bouchons dans les oreilles?

L'heure n'est pas à la délation, mais des gens qui par intérêt sont "encartés CGT" parce que, c 'est le syndicat qui défend le mieux leurs intérêts dans l'entreprise où ils bossent, mais qui flirtent régulièrement avec les thèses du FN , (sur certains sujets),je suis certains que, quoi qu'on dise, on en connait tous....il suffit dêtre attentifs aux propos de ces gens là, qui au demeurant restent souvent dans l'ombre et on comprend pourquoi. Nier cette évidence serait être de mauvaise foi....

Ceux que je connais sont plutôt des ouvriers ou des agents d'exécution...qui ont perdu leur illusions.

Lorsque par jeu j'aborde avec eux des questions ayant de prés un rapport avec l'immigration, la fameuse préférence nationale, la position de tels ou tels parti de gauche, les étrangers en ville, la délinquance, les petits trafics en tous genre, la poltique sociale de la ville, leurs propos sont souvent cinglants...clairement affichés pour les plus diserts, plutôt peu loquaces pour ceux qui craignent les jugement de valeur...devant les copains qui heureusement pour certains ne manqueront pas de leur faire remarquer la dichotomie existante, entre leurs propos(et leurs intentions de vote au premiers tours par exemple) et le fait d'être encartés....CGT pour les raisons invoqués plus haut.....

Il n'y a du reste pas qu'à la CGT que ce genre de personnage existe....certains sont à FO d'autres à l'UNSA.....

Ils sont minoritaires sans aucun doute, mais ils existent....et sont des proies faciles pour les idéaux populistes !

Sans doute dans une autre vie, à une autre époque, lorsque le parti communiste était tout puissant, ces gens là auraient été excommuniés et bannis ....mais les temps ont changés et je crois pouvoir constater que bon nombre de ceux qui adhérent à un syndicat le font souvent plus par calcul personnel, que par conviction politique.... d'où certaines dualités, que personnellement je qualifie de "contre nature", sans que les intéressés ne s'en emmeuvent le moins du monde....!

mes propos n'engagent que moi et ne remettent pas en cause, ceux que j'appelle les vrais militants, qui eux s'engagent par conviction dans le syndicalisme...pour lutter au quotidien, contre ceux qui tentent de nous faire avaler des couleuvres sur le plan social!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas d'accord on peut etre représentant dans une OS, CGT ou autres et trouver pertinent certaines propositions d'un parti politique que ce soit le FN ou un autre. La position de la CGT revient en gros a dire qu'une personne ayant des idées parfois différentes des siennes, n'a rien a faire a la CGT.

Hors je le redit, on n'est pas forcement d'accord a 100% avec le parti politique dans lequel on s'engage et cette position est valable aussi ou les OS.

Personnellement j'ai été surpris par cette affaire mais absolument pas choqué

C'est bien là, toute la différence entre notre conception du syndicalisme à la française, ou "peu ou prou" les syndicats représentent une couleur politique et celle d'autres pays où les syndicats sont des syndicats de branches professionnelles..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien là, toute la différence entre notre conception du syndicalisme à la française, ou "peu ou prou" les syndicats représentent une couleur politique et celle d'autres pays où les syndicats sont des syndicats de branches professionnelles..

et il y a des pays où les syndicats professionnels sont adhérents et financent les partis politiques (pas la peine d'aller loin, c'est en Europe...)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas d'accord on peut etre représentant dans une OS, CGT ou autres et trouver pertinent certaines propositions d'un parti politique que ce soit le FN ou un autre. La position de la CGT revient en gros a dire qu'une personne ayant des idées parfois différentes des siennes, n'a rien a faire a la CGT.

Hors je le redit, on n'est pas forcement d'accord a 100% avec le parti politique dans lequel on s'engage et cette position est valable aussi ou les OS.

Personnellement j'ai été surpris par cette affaire mais absolument pas choqué

Sauf que le FN n'est pas un parti comme les autres cartonrouge

Egares toi de temps en temps sur des sites internet FN pour t'en rendre compte. La caricature de militants racistes aux gros bras , ce n'est pas qu'un cliché. cartonrouge

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf que le FN n'est pas un parti comme les autres cartonrouge

Egares toi de temps en temps sur des sites internet FN pour t'en rendre compte. La caricature de militants racistes aux gros bras , ce n'est pas qu'un cliché. cartonrouge

Si le FN est autorisé on a le droit d'y adherer, le stigmatiser ainsi c'est le victimiser et ca fait son beurre, c'est meme son fond de commerce depuis sa creation dans les années 70. Et franchement, entre notre gouvernement UMPFN/Occident et le FN dont presque chaque ministre a des casseroles soit affairistes soit franchement nationalistes, la frontiere est devenue plus que floue

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour :)

Je ne vais que citer le sujet à côté:

"Le Pen et Mélenchon, deux stratégies pour le même électorat"

Pour moi c'est aussi vrai. Je crois que ce que voulait Krisamv, c'est que justement cette analogie dans les méthodes électorales entre droite et gauche extrêmes faisait que la transfusion d'un CGT au FN était moins incompréhensible que celle d'un parti pro-européen au FN.

Dans les deux cas, on dit vouloir défendre les salariés, les travailleurs, ceux qui sont exploités. Cela revient à la fonction dont je parlais plus tôt.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour :)

Je ne vais que citer le sujet à côté:

"Le Pen et Mélenchon, deux stratégies pour le même électorat"

Pour moi c'est aussi vrai. Je crois que ce que voulait Krisamv, c'est que justement cette analogie dans les méthodes électorales entre droite et gauche extrêmes faisait que la transfusion d'un CGT au FN était moins incompréhensible que celle d'un parti pro-européen au FN.

Dans les deux cas, on dit vouloir défendre les salariés, les travailleurs, ceux qui sont exploités. Cela revient à la fonction dont je parlais plus tôt.

L'electeur ouvrier est visé certes, cela n'enleve rien à la specificité de chacun de ces deux partis, on evitera le sophisme des extremes qui se rejoignent. Et puis, en l'occurence ce n'est pas un transfuge de la CGT qui vire FN, ce qui arrive tous les jours, l'originalité, c'est de concilier les deux et surtout de s'engager activement dans les deux, car de simples electeurs FN, il doit y en avoir à la pelle à la CGT comme dans tous les syndicats dits de gauche.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On reprend les bonnes habitudes ^^

GERARD LONGUET VISE PAR UNE PLAINTE

Gérard Longuet, nommé le week end dernier ministre de la Défense, est visé par une plainte pour prise illégal d'intérêts, indique le site de l'Express aujourd'hui.

Une plainte contre X pour prise illégale d'intérêts, recel, blanchiment, escroquerie, abus de confiance et abus de biens sociaux devrait être déposée dans la journée, auprès du procureur de la République de Paris par Jean-Marie Kuhn, actionnaire minoritaire de GDF Suez, explique l'express.fr.

Il est reproché au ministre d'avoir conduit une mission de conseil rémunérée pour GDF Suez en 2009 alors qu'il était sénateur, membre du groupe d'études de l'énergie.

La plainte vise aussi Albert Frère, premier actionnaire privé du groupe énergétique, à qui il est reproché d'avoir fait attribuer ce contrat à Gérard Longuet.

Source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/03/04/97001-20110304FILWWW00460-gerard-longuet-vise-par-une-plainte.php

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On reprend les bonnes habitudes ^^

GERARD LONGUET VISE PAR UNE PLAINTE

Source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/03/04/97001-20110304FILWWW00460-gerard-longuet-vise-par-une-plainte.php

Gérard Longuet traîne dernière lui un sacré paquet de casseroles

http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_Longuet

En 1964, il prend part, en compagnie d'Alain Madelin, à la création du mouvement Occident, organisation de militants d'extrême droite souvent impliqués dans des affrontements violents contre l'extrême gauche.

En 1967, soupçonné en sa qualité de dirigeant du mouvement d'avoir été co-instigateur d'une expédition violente menée par Occident contre des étudiants d'extrême gauche à l'université de Rouen (l'un de ces derniers étant laissé dans le coma après l'attaque[1]), il est inculpé et incarcéré. Gérard Longuet est condamné le 12 juillet 1967 à 1 000 francs d'amende pour complicité de « violence et voies de fait avec armes et préméditation[2] », en même temps que douze autres militants d'extrême droite, dont Alain Madelin et Patrick Devedjian. Il est amnistié en juin 1968[réf. nécessaire]. De cet engagement, il dit : « J'assume avoir été d'extrême droite. On s'est simplement trompés sur le modèle colonial, qui ne pouvait perdurer[3]. »

.............................................................

Inquiété pour le financement du Parti républicain et la construction de sa villa, il doit démissionner du gouvernement Édouard Balladur en octobre 1994, et entame un retrait médiatique tout en restant à la tête de la région Lorraine[6]. Il est mis en examen en 1995 dans l'enquête sur le financement occulte du Parti républicain[7]. Il bénéficie d'un non-lieu le 8 mars 2010, en partie grâce à la loi d'amnistie de 1990 sur les financements politiques, certains faits reprochés représentant un financement illégal de parti politique, mais la loi d'amnistie ne permettant des poursuites que pour des faits d'enrichissement personnel[8],[9].

Renvoyé devant le tribunal correctionnel pour « recel d'abus de crédit » dans une affaire concernant la construction de sa villa de Saint-Tropez (Var), il est relaxé en première instance, puis par la cour d'appel de Paris, en novembre 1998[6]. Mis en garde à vue en mai 2001 pour recel de corruption dans l'affaire des marchés publics d'Île-de-France[6], il est également relaxé, en octobre 2005[10].

Durant ces années, il est administrateur de sociétés d’ingénierie informatique et de conseil, il préside la société Herbemont-César et Associés à partir de juillet 1999, et fonde en avril 2004 une holding spécialisée dans le conseil, Sokrates Group[11], dont il est le président.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Nipou locked this sujet
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
×
×
  • Créer...