Aller au contenu

Actualités Politiques


Messages recommandés

Pour le reste je suis content de voir que d'autres personnes t'ont déjà tenu des propos identiques, ça me fait plaisir de me savoir moins seul.

... gare au dédoublement de personnalité ...

tu as surtout l'air d'avoir du mal a prouver ce que tu affirmes

mon expérience avec ton double me dit qu'il ne sert à rien de se fouler à chercher des arguments ailleurs que dans le Figaro ...

Mais tiens, si tu t'étais donné la peine ... je cite la CGT de GIAT :

NOUS REFUSONS LE DILEMME : DEVENIR MARCHANDS DE CANONS OU CHOMEURS

Dans notre entreprise, nous possédons des savoir-faire et des capacités d'Etudes et de fabrications importantes avec des milliers de salariés aux qualifications professionnelles élevées.

La CGT milite pour que ce potentiel humain et matériel réponde, tout à la fois, aux besoins de notre Défense Nationale et à ceux d'une politique de diversification vers des productions civiles correspondant aux besoins individuels et collectifs des populations.

NB : Avec près de 44 %, tous collèges confondus, la CGT est la première organisation syndicale à GIAT Industries.

Modifié par 5121
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La droite est critiquée... "Oui mais la gauche elle a pas fait mieux"...

C'est étrange, ça me rappelle quelqu'un, qui a été récemment banni... Mais je peux me tromper ?

Gom

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La droite est critiquée... "Oui mais la gauche elle a pas fait mieux"...

C'est étrange, ça me rappelle quelqu'un, qui a été récemment banni... Mais je peux me tromper ?

Gom

Tu te trompe, mais je ne me suis jamais cacher d'avoir des affinités avec lui, notement sur ses points de vue.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Interdiction de manifester devant Sarkozy au Salon de l'agriculture

Il suffit "d'encager" les manifestants controleursncf

Une vidéo sur Rue 89

http://www.rue89.com/2009/02/21/interdicti...de-lagriculture

Mouais... On peut manifester 365 jours par an, 24/24, qu'ont besoin ces 4 bobos de venir casser les pieds sur un salon ? ..

On ne harcèle pas Pépy au moindre de ses déplacements non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mouais... On peut manifester 365 jours par an, 24/24, qu'ont besoin ces 4 bobos de venir casser les pieds sur un salon ? ..

On ne harcèle pas Pépy au moindre de ses déplacements non ?

Il me semble que G.Pépy a eu l'occasion d'affronter directement la contradiction, maintenant, il n'a pas prétention, lui, à sauver le monde ...

Le message d'alerte sur les agro-caburants n'est pas une petite affaire : en faisant monter les cours des productions agricoles, la culture intensive du colza et autres oléagineux affame les populations des pays pauvres et détruit un peu plus les sols ... il faut plus de petrole pour produire les agro-carburants que pour produire du gasole !

La protection Présidentielle rapprochée devient caricaturale ... Depuis St Lô, les Préfets ne savent plus comment aseptiser les déplacements du Souverain ...

Modifié par michael02
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un proche de Nicolas Sarkozy à la tête de la Caisse d'Epargne-Banque populaire?

20 Minutes du 22 02 2009

FUSION - Il s'agirait de François Pérol, secrétaire adjoint de l'Elysée et ancien de Rothschild et Compagnie...

http://www.20minutes.fr/article/303702/Eco...e-populaire.php

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Sarko et le numérique...

"Je n'ai jamais vu Nicolas Sarkozy devant un écran d'ordinateur"

LePost

Quel rapport Nicolas Sarkozy entretient-il avec Internet?

Alors que le Web devient un vrai sujet politique, notamment avec la loi Hadopi en débat au parlement, l'actuel chef de l'Etat est-il plus à l'aise avec cet outil que ne l'était son prédecesseur, Jacques Chirac et le "mulot"?

Les divers interlocuteurs contactés par Le Post dessinent un portrait de Nicolas Sarkozy n'ayant pas de pratique personnelle du Web. Mais ce n'est pas pour cela "qu'il ne s'en occupe pas politiquement"...

"Je n'ai jamais vu Nicolas Sarkozy devant un écran d'ordinateur", confie un journaliste ayant réalisé plusieurs enquêtes sur le chef de l'Etat. "Nicolas Sarkozy n'a jamais envoyé d'e-mail", assure un autre qui cotoie régulièrement le président de la République, notamment lors de ses déplacements. Deux journalistes vont même jusqu'à affirmer qu'il ne possède même pas d'adresse e-mail.

Mais difficile de savoir si Nicolas Sarkozy a déjà envoyé des e-mails via son téléphone car "il en a plusieurs", observe un journaliste. "Il est certain qu'il est accro à son Nokia, limité à une utilisation strictement téléphonique" (avec les sms...), précise l'un d'eux. Selon un autre, le chef de l'Etat posséderait également un Blackberry [un téléphone permettant de recevoir et d'envoyer des e-mails, ndlr]. "Mais il est incapable de s'en servir. Il l'a sûrement acheté pour copier Obama", ironise un autre...

Une certitude: "les SMS restent son moyen de communication favori", souligne un journaliste d'un grand quotidien.

"Le seul outil numérique dont il sait se servir, c'est son Ipod [lecteur portatif de musique numérique, ndlr] quand il écoute de la musique dans l'avion, lors de ses déplacements", a remarqué un journaliste qui suit le chef de l'Etat.

Sinon, quel est son rapport à la problématique Internet?

"Tout ce qui touche à Internet le dépasse", assure un journaliste proche de l'Elysée. "Ce n'est pas son truc. Ce n'est pas sa culture. La presse non plus d'ailleurs, qu'il n'arrête pas de critiquer. Alors pour le Web, vous imaginez....", confie un autre journaliste ayant suivi Nicolas Sarkozy pendant plusieurs années.

S'appuyant sur les confidences d'une personne de l'entourage très proche du chef de l'Etat, la membre du Post Sabine Herold abonde dans le même sens, assurant que "Nicolas Sarkozy ne connaît, ni ne comprend, rien à l'informatique". Ce qui démontre chez lui "une absence totale de curiosité pour le monde qui l'entoure", selon la présidente d'Alternative libérale, qui finit son billet en interpellant directement Nicolas Sarkozy: "Avant de réglementer, apprenez à comprendre. Les internautes, vos compatriotes, vous en sauront gré."

Même s'il n'utilise pas l'outil, plusieurs journalistes précisent au Post que le chef de l'Etat ne se désintéresse pas pour autant d'Internet, en restant quand même au courant de tout ce qui touche à ce domaine, via ses conseillers.

"Le chef de l'Etat se fiche de savoir utiliser Internet car il n'en a pas besoin. Depuis qu'il est maire de Neuilly, il a sa disposition plusieurs personnes qui s'occupent de lui faire des revues de Web ou des notes sur l'économie numérique en général", explique un journaliste. "Surtout, il n'a pas le temps de surfer sur le Web. À ce niveau-là, le temps est compté à la minute près. Pour un chef d'Etat, c'est une perte de temps de naviguer sur Internet", estime-t-il.

"Ce n'est pas parce qu'il ne se sert pas du Web qu'il ne s'en occupe pas politiquement", relativise un autre. "La preuve: Nicolas Sarkozy est très intéressé et impliqué dans le projet de loi sur le téléchargement illégal". Avant d'avancer un exemple: "Il ne boit pas de vin mais il a quand même demandé à Bachelot de rectifier son projet de loi sur l'alcool et les mineurs."

En tout cas, Carla Bruni-Sarkozy semble quand même plus à l'aise que son époux en matière d'ordinateur. Même si elle reconnaît ne "pas être très brillante face à un ordinateur", et avoir besoin de "quarante minutes" pour taper une phrase dans un e-mail, elle se dit une "fan acharnée" de YouTube. Peut-être va-t-elle renforcer l'intérêt de son mari pour cet outil...

Contacté par Le Post a plusieurs reprises depuis mardi, l'Elysée n'a toujours pas répondu à nos questions.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sarko et les milliardaires

Un article de 20 minutes

Le séjour des Sarkozy chez un banquier milliardaire au Mexique fait des vagues

POLEMIQUE - Qui a payé cette halte onéreuse? Qui est Roberto Hernandez Ramirez? Les questions sont nombreuses...

Après les vacances à Malte et celles à Wolfeboro, voilà une nouvelle escapade présidentielle qui ne manque pas de faire polémique. Les médias s'interrogent: qui a bien pu payer le week-end de Nicolas et Carla Sarkozy dans une résidence de luxe du sud-ouest mexicain avant la visite officielle à Mexico?

Ce séjour n'avait pas été révélé à la presse pour «des raisons de sécurité», selon l'Elysée. Mais Carla Bruni a éventé le secret, indiquait lundi le «Daily Telegraph», affirmant lors d'un gala de charité jeudi après-midi qu'elle s'envolait pour le Mexique dans la soirée. Du coup, l'Elysée avait été contrainte de confirmer à l'AFP que le couple était bien arrivé dès le vendredi 6 mars dans la station balnéaire de Manzanillo, un rendez-vous touristique très couru au bord du Pacifique.

Luxueux complexe

Or, selon RTL, le luxueux complexe du Tamarindo dans lequel le chef de l'Etat français et son épouse ont séjourné appartient au banquier milliardaire Roberto Hernandez Ramirez, l'une des plus grosses fortunes mexicaines. La radio affirme d'ailleurs ce mercredi que le couple aurait d'abord séjourné dans l'hacienda du milliardaire, membre du conseil d'administration de Citigroup (une des plus grandes institutions financières de la planète).

Montant de la note, selon «Mediapart» (article payant): 50.000 euros. L'Elysée affirme que ce séjour privé s'est déroulé «à l'invitation du président Caldèron».

Nicolas et Carla Sarkozy n'ont pourtant rejoint le président mexicain et sa femme que le dimanche midi pour un déjeuner «privé» aux alentours de Mexico. Interrogé par RTL, «un haut diplomate mexicain» affirme ainsi que «ce n'est sûrement pas la présidence du Mexique qui a payé pour un séjour hors d'une résidence de l'Etat mexicain». Le couple a-t-il été invité aux frais de Roberto Hernandez Ramirez? Lequel serait soupçonné, selon Rue89, de s'être livré à des activités de narcotrafiquant dans les années 1990.

http://www.20minutes.fr/article/310043/Fra...-des-vagues.php

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une mauvaise nouvelle pour les personnes vivant seules et ayant droit à 1/2 part fiscale si elles ont un ou plusieurs enfants majeurs imposés distinctement : cette 1/2 part disparaitra d'ici 3 ans pour beaucoup.

La Loi a été votée sans trop de pub ....

Cette mesure va frapper de plein fouet en particulier les retraités vivant seuls dont certains vont devenir imposables avec la cascade de dégâts collatéraux que cela va entraîner ...

(source : site des services fiscaux)

  • Imposition des revenus 2008 (déposés en 2009) :

Vous pouvez bénéficier d’une ½ part supplémentaire si vous vivez seul(e) et si vous vous trouvez dans une des situations suivantes :

- Soit vous avez un ou plusieurs enfants majeurs ou mineurs faisant l’objet d’une imposition distincte.

- Soit vous avez eu un ou plusieurs enfants décédés, à la condition que l’un d’eux au moins ait atteint l’âge de 16 ans ou soit décédé par suite de faits de guerre.

- Soit vous avez adopté un enfant (et qu'il n’est pas décédé avant l’âge de 16 ans). Si l’enfant était âgé de plus de 10 ans lors de l’adoption, vous devez l’avoir recueilli dans votre propre foyer et avoir effectivement subvenu à l'ensemble de ses besoins matériels au moins depuis l’âge de 10 ans.

  • Imposition des revenus 2009 :

A partir de l’imposition des revenus 2009, le champ des bénéficiaires de la ½ part supplémentaire est plus limité.

Vous devrez remplir les conditions suivantes :

- Vivre seul(e),

- Entrer dans une des situations énumérées au paragraphe ci-dessus,

- Avoir supporté(e), alors que vous viviez seul(e), la charge exclusive ou principale d’un ou plusieurs enfants pendant au moins 5 ans.

NB : si vous bénéficiez actuellement d’une ½ part supplémentaire (imposition des revenus 2008) et que vous ne remplissez pas les conditions pour y avoir droit au titre de l’imposition des revenus 2009, vous profiterez de cet avantage jusqu’en 2012, à condition de continuer à remplir les conditions indiquées pour l’imposition des revenus 2008, mais cet avantage est limité à 855 € (imposition des revenus 2009), puis réduit d’un 1/3 pour les deux années suivantes (570 € pour les revenus de 2010, 285 € pour les revenus de 2011).

Pour plus de détails sur la législation applicable, vous pouvez contacter un agent d'Impôts Service au 0 810 IMPOTS (0 810 467 687) du lundi au vendredi de 8 h à 22 h et le samedi de 9 h à 19 h (coût d’un appel local depuis un poste fixe).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Menteur avec ça!

Un article de libé du 13/03/2009

Vacances des Sarkozy: le Mexique dément l'Elysée

Nicolas Sarkozy a été hébergé avec son épouse Carla par des chefs d’entreprises lors de la partie privée de son séjour, déclare le gouvernement mexicain. L'Elysée avait affirmé un peu plus tôt que les Sarkozy avaient été invités par le président mexicain

Le président français Nicolas Sarkozy a été hébergé avec son épouse Carla par des chefs d’entreprises lors de son séjour privé dans une station balnéaire sur la côte Pacifique au Mexique, avant sa visite officielle de lundi, a annoncé vendredi le gouvernement mexicain.

«Un groupe d’entrepreneurs mexicains a mis à la disposition du président Sarkozy un logement sur la côte dans l’Etat de Jalicao, pour son séjour du week-end qui précédait ses activités officielles», indique un communiqué du secrétariat mexicain des Affaires étrangères dans un communiqué.

Cette mise au point intervient alors que l’un des leaders de l’opposition de mexicaine a annoncé jeudi avoir demandé à son gouvernement qui avait payé ce séjour privé.

Ancien député du principal parti d’opposition de gauche, le PRD (Parti de la Révolution Démocratique), Mario Alberto di Costanzo Armenta a affirmé que Nicolas Sarkozy et son épouse avaient séjourné dans une résidence au bord de la mer appartenant à Roberto Hernandez, un riche homme d’affaires proche du président mexicain Felipe Calderon.

Roberto Hernandez préside la quatrième banque du pays, Banamex, filiale de l’américaine Citigroup.

La présidence française, pour désarmorcer la polémique qui s’est développée au Mexique et dans des médias français sur le séjour privé du couple Sarkozy, a réaffirmé vendredi qu’il avait été invité par le président Calderon.

«Le président Sarkozy et son épouse ont été invités par le président mexicain» et n’ont par conséquent «pas payé de factures», a-t-on déclaré à l’Elysée.

http://www.liberation.fr/monde/0101555263-...dement-l-elysee

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nicolas Sarkozy a été hébergé avec son épouse Carla par des chefs d’entreprises lors de la partie privée de son séjour,

ça s'appelle comment pour un personnage public, de bénéficier des faveurs de personnes privées en échange de (menus) marchés ?????? :sleep:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De la corruption non ?

De toute façon il est intouchable :sleep:

@+ Marc

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

L'article parle d'une certaine "vieillesse" des A319..... Ils datent de 2001!! (respectivement 1er vol les 02/05 (immat F-RBFA msn 1485) et 09/08 (immat F-RBFB msn 1556)) Et ils parlent d'un A330 qui est actuellement chez Air Caraïbes.... il date de 1998 (20/10 pour son premier vol), ancien avion de chez Swissair (immat F-OPTP nsm 240)

Comparativement, les 747 "Air force One" d'Obama datent de 1987 (1er vol les 16/05 et 29/10/87), et le pentagone lance tout juste l'appel d'offre pour leur remplacement!!

Une fois encore, on dépense sans compter.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le petit Louis (dernier de Sarkozy) est scolarisé depuis septembre à Dubaï.

Cet article s'éclaire d'un jour nouveau ! C'est intéressant. .

Pendant que le gouvernement ratiboise les effectifs des profs, Sarkozy veut imposer une réforme géniale. Il a décidé d'offrir aux expatriés la gratuité des écoles et lycées français de l'étranger. Un cadeau sympa, non ?

Sauf qu'il va surtout profiter aux plus aisés, et que l'addition, pour l'Etat, s'annonce carabinée. Ces écoles, très cotées étaient jusqu'à présent payantes. Certains lycées sont des établissements publics, d'autres, privés sous contrat. En tout 160 000 élèves y sont scolarisés, dont 80 000 français. Sous la tutelle du Quai d'Orsay, chaque établissement fixe assez librement ses tarifs et ça atteint des sommets: 5 500 euros l'année à Tokyo, 6 500 à Londres, 15 000 à New York et 17 000 euros -le record- à San Francisco. Au diable l'avarice! Pour les expatriés modestes, un système de bourses plutôt généreux est déjà en place.

A New York, par exemple, il faut gagner moins de 65 000 euros par an -pas vraiment le smic- pour décrocher 4 500 euros d'aide. Environ un quart des élèves français bénéficient d'une bourse. Mais pour Sarko, ce n'était pas assez. Depuis l'an dernier et à la demande express de l'Elysée, l'Etat prend en charge l'intégralité des frais de scolarité

des élèves français de terminale... quels que soient les revenus des parents. Plus besoin de bourse ! A la rentrée de septembre, ce sera le tour des premières, puis des secondes l'an prochain, et ainsi de suite. "

J'aurais pu commencer la gratuité par la maternelle, a expliqué Sarko, le 20 juin dernier, devant la communauté française d'Athènes. Mais j'ai voulu commencer par l'année la plus chère pour que vous puissiez constater la générosité des pouvoirs publics français. " Encore merci !

Mais générosité pour qui ? A Londres, l'une des familles concernées par ce généreux cadeau déclare plus de 2 millions d'euros de revenus annuels. Et deux autres gagnent plus d'un million. Jusqu'alors, une partie du financement était assurée par des grandes entreprises françaises désireuses d'attirer leurs cadres vers l'étranger. Ces boites, comme Darty ou Auchan, rentrent déjà leur chéquier : pourquoi payer les frais de leurs expat' si l'Etat régale ? Un coût qui fait boum Au Quai d'Orsay, l'Agence française de l'enseignement à l'étranger a simulé le coût de cette plaisanterie mais s'est bien

gardé d'en publier le résultat. Lequel est tout de même tombé dans les palmes du "Canard". D'ici dix ans, appliquée du lycée jusqu'au CP (sans parler de la maternelle), la gratuité coûterait à l'Etat la bagatelle de 713 millions d'euros par an ! Intenable ! La vraie priorité, c'est l'ouverture de nouveaux établissements, pas la gratuité. Mais pourquoi Nicolas Sarkozy s'est lancé la dedans ? Peut-être parce qu'il se sent personnellement concerné par la question: après avoir été annoncé à New York puis à Londres, petit Louis est finalement inscrit au lycée français de Doha... Et il va falloir payer ! Auditionné par le Sénat à la fin juin, Bernard Kouchner n'a pas nié ces menus "inconvénients". Son cabinet songe d'ailleurs à couper la poire en deux : une gratuité partielle... mais toujours sans conditions de revenus. Sauf que, pour le moment, Sarko n'en veut pas. " Je tiens beaucoup à la gratuité ", s'entête-t-il à chaque déclaration à l'étranger. Sans prendre le temps de préciser comment sera financée cette très généreuse gratuité !

Et puisqu'il faut faire des économies à l'Education Nationale, je vous laisse juges. Tout va bien. Surtout pour certains.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'y reviens!! Le petit Nicolas s'est énervé par ce qu'il a du attendre une heure dans son avion présidentiel!!!

http://fr.news.yahoo.com/63/20090330/tpl-c...-5cc6428_1.html

Pauv p'tit chou.... Pourtant, l'A319 présidentiel, c'est pas la classe éco!!

Et pis nous, çà fait plus d'une heure qu'on attend pour le pouvoir d'achat.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Prochaine croisière en vue pour le clan Sarkozy. Ca mérite bien ça la légion d'honneur pour Bolloré.

Le Monde du 12 04 2009

Légion d'honneur : Vincent Bolloré et Max Gallo promus

De grands noms des affaires, Claude Bébéar et Vincent Bolloré, du cinéma (Agnès Varda), de la mode (Agnès B, Mme Carven), et de l'édition (Antoine Gallimard) figurent dans la promotion de l'Ordre national de la Légion d'Honneur publiée, dimanche 12 avril, au Journal officiel, à l'occasion de la promotion de Pâques.

Plusieurs personnalités qui ont affiché leur soutien à Nicolas Sarkozy pendant la campagne de 2007 sont distinguées : Vincent Bolloré, promu commandeur, a notamment prêté son yacht au président de la République juste après son élection. L'écrivain Max Gallo, également nommé commandeur, a prononcé l'un des premiers discours du quinquennat Sarkozy, le réalisateur et producteur Dominique Faruggia, soutien fervent du candidat Sarkozy est promu chevalier.

http://www.lemonde.fr/politique/article/20...810_823448.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Prochaine croisière en vue pour le clan Sarkozy. Ca mérite bien ça la légion d'honneur pour Bolloré.

Le Monde du 12 04 2009

Légion d'honneur : Vincent Bolloré et Max Gallo promus

De grands noms des affaires, Claude Bébéar et Vincent Bolloré, du cinéma (Agnès Varda), de la mode (Agnès B, Mme Carven), et de l'édition (Antoine Gallimard) figurent dans la promotion de l'Ordre national de la Légion d'Honneur publiée, dimanche 12 avril, au Journal officiel, à l'occasion de la promotion de Pâques.

Plusieurs personnalités qui ont affiché leur soutien à Nicolas Sarkozy pendant la campagne de 2007 sont distinguées : Vincent Bolloré, promu commandeur, a notamment prêté son yacht au président de la République juste après son élection. L'écrivain Max Gallo, également nommé commandeur, a prononcé l'un des premiers discours du quinquennat Sarkozy, le réalisateur et producteur Dominique Faruggia, soutien fervent du candidat Sarkozy est promu chevalier.

http://www.lemonde.fr/politique/article/20...810_823448.html

On s'en fou!

A tous les travailleurs du peuple, je leur décerne la légion du " faut suporter toutes ces conneries ". On en aura pas plus à la fin du mois, mais je ne suis pas le p'tit Karcher non plus revoltages

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sarko et les milliardaires

Un article de 20 minutes

Le séjour des Sarkozy chez un banquier milliardaire au Mexique fait des vagues

POLEMIQUE - Qui a payé cette halte onéreuse? Qui est Roberto Hernandez Ramirez? Les questions sont nombreuses...

Après les vacances à Malte et celles à Wolfeboro, voilà une nouvelle escapade présidentielle qui ne manque pas de faire polémique. Les médias s'interrogent: qui a bien pu payer le week-end de Nicolas et Carla Sarkozy dans une résidence de luxe du sud-ouest mexicain avant la visite officielle à Mexico?

Ce séjour n'avait pas été révélé à la presse pour «des raisons de sécurité», selon l'Elysée. Mais Carla Bruni a éventé le secret, indiquait lundi le «Daily Telegraph», affirmant lors d'un gala de charité jeudi après-midi qu'elle s'envolait pour le Mexique dans la soirée. Du coup, l'Elysée avait été contrainte de confirmer à l'AFP que le couple était bien arrivé dès le vendredi 6 mars dans la station balnéaire de Manzanillo, un rendez-vous touristique très couru au bord du Pacifique.

Luxueux complexe

Or, selon RTL, le luxueux complexe du Tamarindo dans lequel le chef de l'Etat français et son épouse ont séjourné appartient au banquier milliardaire Roberto Hernandez Ramirez, l'une des plus grosses fortunes mexicaines. La radio affirme d'ailleurs ce mercredi que le couple aurait d'abord séjourné dans l'hacienda du milliardaire, membre du conseil d'administration de Citigroup (une des plus grandes institutions financières de la planète).

Montant de la note, selon «Mediapart» (article payant): 50.000 euros. L'Elysée affirme que ce séjour privé s'est déroulé «à l'invitation du président Caldèron».

Nicolas et Carla Sarkozy n'ont pourtant rejoint le président mexicain et sa femme que le dimanche midi pour un déjeuner «privé» aux alentours de Mexico. Interrogé par RTL, «un haut diplomate mexicain» affirme ainsi que «ce n'est sûrement pas la présidence du Mexique qui a payé pour un séjour hors d'une résidence de l'Etat mexicain». Le couple a-t-il été invité aux frais de Roberto Hernandez Ramirez? Lequel serait soupçonné, selon Rue89, de s'être livré à des activités de narcotrafiquant dans les années 1990.

http://www.20minutes.fr/article/310043/Fra...-des-vagues.php

que sarko ne fréquente que les milliardaires n'étonne plus persone si ceux(je voulais mettre un autre mot) qui ont voté pour lui si seulement cela pouvait les faire réfléchir la prochaine fois qu'il seront dans l'isoloir :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Nipou locked this sujet
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
×
×
  • Créer...