Aller au contenu
assouan

Réforme du système ferroviaire

Recommended Posts

Il y a 5 heures, jackv a dit :

oui mais la SNCF mobilité peut aussi etre présente dans cet appel..il n'y a pas que les privés..

Alors là, je ne vois pas l'intérêt, sauf si SNCF sous traite à des privés moins chers, c'est-à-dire payant ses employés moins bien que SNCF ne la fait...Avis aux amateurs et futurs GJ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, jackv a dit :

oui mais la SNCF mobilité peut aussi etre présente dans cet appel..il n'y a pas que les privés..

Blagueur... tu te rappelles comment cela s'est passé au fret? Obligation par l'actionnaire d'abandonné 25% du trafic au privé, seuil estimé nécessaire pour une installation viable. Elle est pas belle la concurrence libre et non faussée...

Et humiliation totale quand après avoir offert ces trafics, ils nous les sous traitaient car pas l'envergure pour les assurer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, jackv a dit :

 

les textes prévoient que les nouveaux entrants intégrant des cheminots dans leurs effectifs devront compter dans leur masse salariale le salaire fixe de l’agent et la part variable de son salaire. Ce qui va alourdir leur masse salariale quand ils répondront à un appel d’offres et les désavantagera face à la SNCF »,

"Alors qu'on voudrait pouvoir payer les gens à coups de pelle, vu que c'est la seule marge de manœuvre qu'on ait pour pouvoir être moins cher que l'opérateur historique lors des appels d'offres." #traduisonsLes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et Keolis se positionnera face à la sncf, et sera moins cher.....comme VFLI au fret...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 12 heures, TER200 a dit :

 Non au contraire, la ligne mise à VU.

exact, entre La Roche et la Rochelle, errare humanum est

Modifié par Bibloc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

au moins cela relance le débat...

pour l'instant difficile de savoir sur quoi seront faits les appels d'offre..

- sur une région, pour une ligne ou un ensemble?

 - pour seulement l' exploitation ( commercial en gare dans les trains , traction)

- pour l'exploitation et aussi  la maintenance du matériel ?

- ou pour l'ensemble de la gestion d'une ligne , de l'entretien de l'infra  jusqu'à à l'exploitation ?

 par contre  cela se fera d'une manière ou d'une autre.. alors doit on rester sur les combats d’arrière garde  qui ne servent plus à grand chose ou précéder l'actualité et agir sur ce qui pourrait se passer ???....

 je sais , je ne suis plus directement concerné , mais les cheminots actifs de la SNCF seraient  ???? ( l'avenir complétera )

pourquoi seraient ils plus nul que ceux des autres EF  il y a une question de coût ( et encore)  mais pas que cela..

 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

les cheminots de la SNCF sont en général des gens d'ici. Ils ne pourront pas se battre contre des entreprises même d'ici employant des gens d'ailleurs ... comment crois-tu que les trains de nuit des ÖBB  survivent ? va voir à quoi ressemble le personnel de bord ..

Modifié par Bibloc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, jackv a dit :

au moins cela relance le débat...

pour l'instant difficile de savoir sur quoi seront faits les appels d'offre..

- sur une région, pour une ligne ou un ensemble?

 - pour seulement l' exploitation ( commercial en gare dans les trains , traction)

- pour l'exploitation et aussi  la maintenance du matériel ?

- ou pour l'ensemble de la gestion d'une ligne , de l'entretien de l'infra  jusqu'à à l'exploitation ?

 par contre  cela se fera d'une manière ou d'une autre.. alors doit on rester sur les combats d’arrière garde  qui ne servent plus à grand chose ou précéder l'actualité et agir sur ce qui pourrait se passer ???....

 je sais , je ne suis plus directement concerné , mais les cheminots actifs de la SNCF seraient  ???? ( l'avenir complétera )

pourquoi seraient ils plus nul que ceux des autres EF  il y a une question de coût ( et encore)  mais pas que cela..

A ce jour, d'après ce qui a été publié, un appel d'offres (lancé par l'Etat ou une région) concernera une ou plusieurs lignes, pour l'exploitation et l'entretien du matériel roulant.
Dans l'état actuel de la réglementation, il n'est pas possible de confier aussi l'entretien de l'infrastructure, SNCF Réseau conserve le monopole de l'entretien du RFN.
Une précision : il semblerait que, au moins en région IdF, SNCF ne puisse pas participer en tant que telle : l'AOT exigerait, pour la clareté des comptes, qu'il y ait une filiale par appel d'offres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

une étude qui semble tracer l'avenir et qui se met en place.. .. le rapport spinetta ....il n'est pas enterré

https://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/184000093.pdf

 

meme la gestion de la sécurité devrait évoluer

"L’ouverture à la concurrence rendra encore plus nécessaire l’effort de développement d’une « culture de la sécurité », et celui-ci ne peut être mené, au nom de tous les opérateurs, par l’EPIC SNCF."... "elles sont financées exclusivement par les opérateurs du groupe public ferroviaire, et leur gouvernance, comme pour la SUGE, ne paraît pas compatible avec un marché ouvert"

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

en contre point (ce n'est pas un rapport mais il y a pas mal 'd’éléments)

Transport ferroviaire: le mythe des bienfaits de la concurrence

Un rapport récent de la Commission européenne en fait le constat  : l’évolution de l’indice des prix à la consommation ferroviaire, relativement à celui des autres modes de transport, a très peu augmenté en France, relativement à l’ Allemagne, l’Autriche, le Royaume-Uni ou l’Italie, entre 2005 et 2014.

Le contribuable français en a-t-il pour ses impôts? Oui. Si l’on rapporte la performance des systèmes ferroviaires aux dépenses qui sont engagées pour leur entretien et leur modernisation (investissements, subventions, coût de la dette…), on constante que l’entreprise française est plutôt bien placée.

Mais cela implique-t-il qu’on doive basculer dans un régime concurrentiel et faire disparaître la spécificité du statut de cheminot? Ce n’est pas certain car parmi les systèmes ferroviaires les plus efficients, on compte deux systèmes non concurrentiels (en Suisse et en Finlande) et le passage à la régulation concurrentielle en Italie et au Royaume-Uni ne s’est pas accompagné de performances supérieures à celles de la France.

On le voit, même si la SNCF conserve une marge d’amélioration, le monopole légal dont elle dispose ne l’empêche pas d’offrir à la population les avantages de la concurrence en termes de prix, de qualité et de performance, sans ses inconvénients, en termes de moins disant social et de délitement du sentiment d’appartenance à la collectivité.

https://ecointerview.wordpress.com/2018/04/04/transport-ferroviaire-le-mythe-des-bienfaits-de-la-concurrence/

 

pas neuf mais toujours d'actualité ...Les régions sont majoritairement favorables à l'ouverture à la concurrence des TER. Mais elles veulent en contrôler le calendrier et les modalités.

Pour ne pas fausser la concurrence, les collectivités souhaitent que la loi assure à l’ensemble des acteurs du secteur le même accès aux données nécessaire pour opérer sur le réseau ferré. Elles s’inquiètent notamment de l’état de grande dégradation des voies ferroviaires, qui pourraient entraîner des retards et renchérir le prix du service. "Préparer des offres de dessertes sans se poser la question de ce qui est prévu pour l'entretien des réseaux, c'est prendre le risque d'avoir des ralentissements, donc des temps de parcours supérieurs", a souligné le président de Régions de France.

https://www.challenges.fr/entreprise/transports/transports-quand-les-regions-plaident-pour-la-liberalisation-des-ter_558989

 

et  la feuille de route du GVT

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/2018.02.15_Rapport-Avenir-du-transport-ferroviaire.pdf

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, jackv a dit :

Pour ne pas fausser la concurrence, les collectivités souhaitent que la loi assure à l’ensemble des acteurs du secteur le même accès aux données nécessaire pour opérer sur le réseau ferré. Elles s’inquiètent notamment de l’état de grande dégradation des voies ferroviaires, qui pourraient entraîner des retards et renchérir le prix du service

ils découvrent la Lune ? en particulier PACA !  et le secret industriel, on en fait quoi ? pourquoi la SNCF serait obligée de donner des chiffres alors que les autres protègent jalousement les leurs ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, gilles_tagada a dit :

Attention, il ne faut pas mélanger les données liées à l'infrastructure, et celles liées à l'exploitation.

les donnés liées aux exploitations commerciales et leurs évolutions, les régions en ont déjà pas mal ne serait ce que lors des signatures des conventions et lors de leurs évolutions ...

 

Les vendeurs de SNCF Réseau démarchent le s concurrents

Convaincre les concurrents de SNCF Mobilités, comme Trenitalia, la Deutsche Bahn, la Renfe ou d'autres opérateurs ferroviaires, de venir «rouler» en France où la concurrence est désormais programmée.

http://www.lefigaro.fr/societes/2019/03/24/20005-20190324ARTFIG00109-les-vendeurs-de-sncf-reseau-demarchent-leurs-concurrents.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, jackv a dit :

les donnés liées aux exploitations commerciales et leurs évolutions, les régions en ont déjà pas mal ne serait ce que lors des signatures des conventions et lors de leurs évolutions ...

Manifestement non : plusieurs régions se sont plaintes que TER SNCF ne donnait pas les chiffres nécessaires pour justifier le montant des sommes réclamées. Aujourd'hui encore, c'est la région HdF : http://www.courrier-picard.fr/174468/article/2019-03-28/convention-ter-la-region-en-appelle-larafer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SNCF : Incertitudes sur la réforme « Nouveau Pacte Ferroviaire ». Un projet d’entreprise vidé de sens, car l’Etat refuse de s’engager sur une trajectoire économique.

https://www.linkedin.com/pulse/incertitudes-sur-la-r%C3%A9forme-nouveau-pacte-ferroviaire-thierry-marty

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, gilles_tagada a dit :

Manifestement non : plusieurs régions se sont plaintes que TER SNCF ne donnait pas les chiffres nécessaires pour justifier le montant des sommes réclamées. Aujourd'hui encore, c'est la région HdF : http://www.courrier-picard.fr/174468/article/2019-03-28/convention-ter-la-region-en-appelle-larafer

c'est évidant qu'il faut quelles trouvent qq chose. Plus elles auront d'éléments plus elles pourront influencer des nouveaux entrants..cela en plus est très étonnant pour la région HdF ,car la région NpC  qui avait été une des premières à mettre en œuvre des dessertes régionales genre TER , alors qu'à la SNCF il n'y avait qu'un petit service action régionale vers 1989/90.. elle a depuis longtemps une idée du système et des chiffres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L’articulation entre réseau de transport ferroviaire et marchés publics clarifiée par la Cour de justice

cela commence avec la société anonyme SJ, une entreprise de transport ferroviaire entièrement détenue par l’État suédois, mais le jugement permet de l’étendre à d'autres sociétés ferroviaires.........

En l’espèce, la juridiction de renvoi s’interrogeait sur l’incidence, sur l’affaire pendante, de l’obligation incombant à l’administration des transports de satisfaire à toutes les demandes d’attribution de capacités de transport présentées par des entreprises ferroviaires tant que les limites de ces capacités ne sont pas atteintes ..

https://www.actualitesdudroit.fr/browse/public/droit-public-des-affaires/20737/l-articulation-entre-reseau-de-transport-ferroviaire-et-marches-publics-clarifiee-par-la-cour-de-justice

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puisqu'on parle de droit, il est aussi probable que SNCF Réseau soit à terme forcée de changer de nom pour éviter toute confusion avec Mobilités (à moins que ce soit ce dernier qui change pour utiliser une autre marque : Inoui TGV, OuiTer...?). Il suffit de voir aujourd'hui comment personne n'utilise les noms officiels de "SNCF Réseau" et "SNCF Mobilités". Pour le public, pour la presse, il n'y a que SNCF (et même "la" SNCF alors que cela est banni du vocabulaire officiel de l'entreprise depuis quelques années...).
Dans le domaine de l'énergie, Erdf et Grdf ont été forcées de changer de nom à cause du risque de confusion entre une entreprise chargée du service public d'entretien du réseau et une entreprise de distribution, secteur ouvert à la concurrence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, gilles_tagada a dit :

Puisqu'on parle de droit, il est aussi probable que SNCF Réseau soit à terme forcée de changer de nom pour éviter toute confusion avec Mobilités (à moins que ce soit ce dernier qui change pour utiliser une autre marque : Inoui TGV, OuiTer...?). Il suffit de voir aujourd'hui comment personne n'utilise les noms officiels de "SNCF Réseau" et "SNCF Mobilités". Pour le public, pour la presse, il n'y a que SNCF (et même "la" SNCF alors que cela est banni du vocabulaire officiel de l'entreprise depuis quelques années...).
Dans le domaine de l'énergie, Erdf et Grdf ont été forcées de changer de nom à cause du risque de confusion entre une entreprise chargée du service public d'entretien du réseau et une entreprise de distribution, secteur ouvert à la concurrence.

RFF peut être :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, gilles_tagada a dit :

et même "la" SNCF alors que cela est banni du vocabulaire officiel de l'entreprise depuis quelques années...

encore heureux que les gens ne se plient pas aux caprices des pingouins qui gouvernent cette boutique. La langue française a ses usages, parmi lesquels les vocables EDF et GDF (à l'époque) et en même temps, la SNCF ou la RATP.   La personnalisation de la marque  ne passe pas à l'oral. Je n'ai jamais entendu un journaliste commencer une rubrique par SNCF annonce ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Bibloc a dit :

encore heureux que les gens ne se plient pas aux caprices des pingouins qui gouvernent cette boutique. La langue française a ses usages, parmi lesquels les vocables EDF et GDF (à l'époque) et en même temps, la SNCF ou la RATP.   La personnalisation de la marque  ne passe pas à l'oral. Je n'ai jamais entendu un journaliste commencer une rubrique par SNCF annonce ....

Surtout à l'époque où l'on féminise "à mort" tous les noms dans les réseaux publics, priver les deux entreprises emblématiques du transport public de leur article féminin est une dérive dangereuse. Longue vie à la SNCF, à la RATP, pour le reste tout est décidé à Bruxelles, pas besoin de tirer le fil du mensonge...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 41 minutes, Bibloc a dit :

encore heureux que les gens ne se plient pas aux caprices des pingouins qui gouvernent cette boutique. La langue française a ses usages, parmi lesquels les vocables EDF et GDF (à l'époque) et en même temps, la SNCF ou la RATP.   La personnalisation de la marque  ne passe pas à l'oral. Je n'ai jamais entendu un journaliste commencer une rubrique par SNCF annonce ....

C’est votre point de vue, mais juridiquement c’est faux. On dit bien SNCF désormais. Cela changera peut-être de nouveau le 1er janvier prochain...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on s'en fout du juridiquement juste, surtout venant de cette clique au pouvoir à la SNCF. Vox populi vox dei et le peuple dit comme moi, pas comme eux !  :Smiley_24:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 32 minutes, Bibloc a dit :

on s'en fout du juridiquement juste, surtout venant de cette clique au pouvoir à la SNCF. Vox populi vox dei et le peuple dit comme moi, pas comme eux !  :Smiley_24:

Ah oui, c’est vrai, on est samedi, c’est la journée des gilets jaunes. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...