Jump to content

Recommended Posts

C'était surement un TIV d'exécution situé à équidistance de 2 gares :Smiley_50:

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après toi si je cite cet exemple ?

Pour se faire une idée, il faudrait avoir toutes les données du problème et ne pas se contenter d'un " d'après toi"

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'autres ont compris le fond de ma pensée sans avoir besoin de connaitre le nom des traverses de la zone concernée. Alors pas, grave, ne te fait pas d'idée, on revient à la VUT.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, revenons a la VUT.mais cela fait voir qu il y a des divergences entre la reglementation transport et la maniere de l appliquer par les conducteurs ( je veux dire que le memento n est pas aussi concis que les reglements S ) et que de toutes facons on peut toujours interpreter certaines phrases d ou confusion.

Concernant le sujet du topic, l IN 1522 s appelle maintenant OP 466 !!!et que concernant mon precedant post , il est ecrit fiche 17 page 2

tu ne recois l AD que si la sortie est materialisée par un Sam. Si c est un signal l ouvertutre constitue l AD.( il peut d ailleurs s agir d un ordre de manoeuvre si tu as un arret prescrit en gare. )

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu ne recois l AD que si la sortie est materialisée par un Sam. Si c est un signal l ouvertutre constitue l AD.( il peut d ailleurs s agir d un ordre de manoeuvre si tu as un arret prescrit en gare. )

Dans le cas dont on parle plus haut, le signal ne peut être ouvert. On entre donc dans quel cas pour toi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'apréés ce que j'ai compris le signal faisant l'objet d'un Bulletin C ne délimite pas la fin de la VUT, qui elle se fait en gare de Morlaix en manoeuvrant aprés le fameux carré, je vais oeuvrer par là Dimanche, je vous tiendrai au jus pour discuter sur du vécu et non sur du vent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'apréés ce que j'ai compris le signal faisant l'objet d'un Bulletin C ne délimite pas la fin de la VUT, qui elle se fait en gare de Morlaix en manoeuvrant aprés le fameux carré, je vais oeuvrer par là Dimanche, je vous tiendrai au jus pour discuter sur du vécu et non sur du vent.

Si c'est ça, ça change tout et du coup je vois pas pourquoi des gens se posent la question ...

Sur un ordre de VUT y'a le signal d'entrée et celui de sortie. Si des gens hésitent c'est qu'il y a un gros problème dans la rédaction ou la compréhension de l'ordre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a deux choses dans le paragraphe 2 de l'OP 00466: d'une part la fiche 14 "Circulation des trains à contre-sens sur la VUT", d'autre part la fiche 17 qui traite du même sujet mais qui concerne les conducteurs.

Dans la fiche 14, il est indiqué que si la sortie de la VUT est commandée par un signal carré, le conducteur doit se conformer aux indications de ce signal. Ca veut dire que si l'itinéraire qui est formé ne peut être établi, après toutes les vérifications d'usage il devra être délivré un bulletin de franchissement.

D'un point de vue agent-circulation toute la procédure est réalisée pour permettre la sortie du train de la VUT, puisque le conducteur arrêté au pied du signal de sortie se conformera à son indication fermée, mais aura reçu une autorisation de franchissement.

Maintenant, si on se place du côté du conducteur, la fiche 17, elle, ne mentionne pas uniquement "se conforme aux indications du signal de sortie", mais l'ouverture de celui-ci. En l'absence d'ouverture possible, le conducteur devra donc recevoir un bulletin de franchissement, mais ce n'est en rien une ouverture de signal.

De mon point de vue d'agent-circulation, et même si la fiche 14 ne le mentionne pas pour l'agent-circulation, le conducteur doit recevoir une autorisation de départ.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est ça, ça change tout et du coup je vois pas pourquoi des gens se posent la question ...

Sur un ordre de VUT y'a le signal d'entrée et celui de sortie. Si des gens hésitent c'est qu'il y a un gros problème dans la rédaction ou la compréhension de l'ordre.

Comme je l'ai écrit tout à l'heure plus d'info dimanche soir lundi puisque je vais passer pour la première fois sur cette VUT

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprends que le débat existe, si il n'y avait de divergence que sur ce point la du règlement ....

bref!

Un examen approfondi du règlement conduit à déduire qu'il faut dans ce cas précis une AD, vous l'avez démontré plus haut.

Maintenant moi je voudrai comprendre, et là je fais appel a ceux qui ont la mémoire du chemin de fer pour qu'ils m'expliquent gentiment :

- la plus-value de sécurité de l'AD dans les cas où elle est prescrite en plus de l'autorisation de franchissement (sortie de gare de VU pourvue d'un signal par exemple ...)

pour ensuite mettre cela en parallèle avec :

- la plus value de sécurité de l'AD dans le cas de la sortie d'une VUT commandé par un sam.

- la plus value de sécurité de l'AD dans le cas de la sortie d'une VUT commandé par un signal carré que l'on devra franchir fermé après réception du bulletin correspondant.

tout cela pour savoir si dans cas précité (sortie de VUT + bulletin), le collègue qui ne prend pas l'AD est dangereux?

(a ceux qui me dirons qu'il est dangereux parce qu'il n'applique pas scrupuleusement le règlement je répondrai que je suis d'accord mais c'est pas l'objet de ma question)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

- la plus value de sécurité de l'AD dans le cas de la sortie d'une VUT commandé par un sam.

Dans ce cas-ci, elle est évidente : l'AC est occupé à faire ses affaires, le SAM s'envole/tombe/est sous la neige, il faut pouvoir nous retenir.

C'est pour ça qu'il faut les 2 conditions SAM effacé et AD manuelle pour pouvoir sortir de la VUT.

Share this post


Link to post
Share on other sites

okok c'est celle que j'avais également , je pense qu'on est tous d'accord la dessus!

Edited by Marcel28

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

Dans ce cas-ci, elle est évidente : l'AC est occupé à faire ses affaires, le SAM s'envole/tombe/est sous la neige, il faut pouvoir nous retenir.

C'est pour ça qu'il faut les 2 conditions SAM effacé et AD manuelle pour pouvoir sortir de la VUT.

tout a fait d accord Rouk.

Maintenant si c est un signal de sortie de VUT pour lequel on va delivrer un bulletin de franchissement( quelles que soient les raisons de la non ouverture du dit signal) le reglement ne prevoit pas que le conducteuir recoive l AD (ou alors j ai pas tout lu).

on ne delivre le bulletin que lorsque l AC a verifié les conditions de franchissement du signal conformement aux consignes qu il doit appliquer.

Sil s agit d un signal carré d entree de gare ou de pleine voie, le conducteur ne recoit pas d AD!.il en est de meme pour moi si le train sort d une VUT donc pas dAD .

par contre il est bien evident que tu recoive l AD lors de l entrée sur la VUT.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

Maintenant si c est un signal de sortie de VUT pour lequel on va delivrer un bulletin de franchissement( quelles que soient les raisons de la non ouverture du dit signal) le reglement ne prevoit pas que le conducteuir recoive l AD (ou alors j ai pas tout lu).

on ne delivre le bulletin que lorsque l AC a verifié les conditions de franchissement du signal conformement aux consignes qu il doit appliquer.

Sil s agit d un signal carré d entree de gare ou de pleine voie, le conducteur ne recoit pas d AD!.il en est de meme pour moi si le train sort d une VUT donc pas dAD .

J'ai été aiguilleur donc je comprends ton point de vue.

Mais voici ce qu'on dit au conducteur : "Pour sortir de la VUT, le conducteur doit recevoir une autorisation de départ* sous la forme manuelle. l'ouverture du carré, s'il existe, constitue cette autorisation de départ." Or pour un conducteur, quand on lui dit "l'ouverture du signal constitue l'autorisation de départ", il ne peut pas considérer que la délivrance d'un bulletin est "égale" à l'ouverture du signal, tandis que pour l'aiguilleur, oui puisqu'il a pointé ses conditions d'ouverture du signal.

*En gras dans le référentiel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La délivrance d'un bulletin de franchissement n'est pas l'équivalent d'un signal ouvert mais bien le franchissement d'un signal fermé (même si les conditions d'ouverture ont été vérifiées)!

La fiche 17 du S3B dit bien -" L'ouverture du signal constitue l'autorisation de départ ",

En tant qu'A/C ,je comprends comme ça :Le signal n'est pas ouvert , l'autorisation de départ n'est pas constituée .Donc Bulletin + autorisation de départ .

Le truc chiant , c'est que si l'autorisation de départ doit être donnée , le bulletin doit être REMIS et non délivré par radio ou téléphone

.Mais bon un dérangement sur un signal de sortie de VUT , si tu tombe dessus , il faut penser à adopter un chat noir .

Share this post


Link to post
Share on other sites

.Mais bon un dérangement sur un signal de sortie de VUT , si tu tombe dessus , il faut penser à adopter un chat noir .

A Morlaix, cela fait déjà un mois que cela dure et c'est prévu encore pour un sacré moment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A Morlaix, cela fait déjà un mois que cela dure et c'est prévu encore pour un sacré moment.

Le signal reste fermé ? Qu'est ce qui empêche l'ouverture ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le signal reste fermé ? Qu'est ce qui empêche l'ouverture ?

Le signal reste bien fermé mais par contre je ne connais pas le motif.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Le signal reste fermé ? Qu'est ce qui empêche l'ouverture ?

Une condition reglementaire ??? le passage en marche à vue de la zone des travaux ???

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une condition reglementaire ??? le passage en marche à vue de la zone des travaux ???

Fabrice

Peut être mais il aurait été plus simple de limiter la vitesse ou de faire la MAV en application de l'ordre de VUT.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le signal reste bien fermé mais par contre je ne connais pas le motif.

Parce qu'il me semble que, de ce signal, on ne peut aller que V3 (avec un feu blanc), ou sur la V2 avc un RR30.... mais la traversée est sous la terre.

De ce signal il n'est pas pévu/possible d'aller V1, ainsi pas d'ouverture possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce qu'il me semble que, de ce signal, on ne peut aller que V3 (avec un feu blanc), ou sur la V2 avc un RR30.... mais la traversée est sous la terre.

De ce signal il n'est pas pévu/possible d'aller V1, ainsi pas d'ouverture possible.

Un vrai cas d'école

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...