Aller au contenu
CRL COOL

[Rames Standard Z 1300-1400-1500] Sujet officiel

Messages recommandés

Invité TRAM21

Ca n'est pas archaîque: les standards sont munies d'une signalisation de type métro, adaptée à leus missions de transport urbain :pas de projecteurs croisement /longue portée, mais de simples feux de position.

un unique feu avant, parfois pas très visible, je trouve ça archaïque !

le plus bizarre, c'est que les boitiers des fanaux de signalisation d'avant d'origine (trois feux en triangle) étaient toujours en place, alors que seuls les fanaux d'angles étaient utilisés pour les feux rouges, concurremment avec l'unique fanal commutable blanc-rouge en bas

faceavantstandard.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai qu'ils auraient pu maintenir les 2 ou 3 feux de positions !

Peut être que deux feux ont été supprimés à l'époque de la défense passive, et qu'on a "oublié" de les rétablir ensuite, comme on a oublié de rétablir la moitié des lignes de bus parisiennes supprimées en juin 40 ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TRAM21

je me demande si l'explication n'est pas ailleurs : il me semble bien que le fanal commutable était sur batterie, et pas les autres fanaux...

ce qui expliquerait que les extinctions-allumages aient été tolérés pour les fanaux d'angles en signalisation d'arrière, mais non admise pour la même chose avec une partie de la signalisation d'avant...

à l'origine, les rames standards étaient toutes munies d'une lanterne à pétrole en plus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci TRAM21

Effectivement, La Folie, en même temps que le matériel, nous avait donné plusieurs photos prises sur les rames qui étaient encore sur place et on y voit qu'un voltmètre cependant on voit également un support non utilisé situé plus haut entre les deux contacteurs. D'autre part, sur un plan daté de 1932, les deux appareils de mesures sont bien présents. Les ampèremètres ont donc du être supprimés à partir d'une certaine époque.

Bien cordialement.

Yvan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sauf que le réseau en 3e rail de l'Etat n'a pas vu circuler de rames automotrices "Pullman" :

Dommage, pour le réseau de l'Etat d'autant plus que le grand admirateur de Pullman, Georges Nagelmackers demeurait à Villepreux Les Clayes sur la ligne Paris Granville !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité technicentre

de mémoire, il n'y avait qu'un voltmètre ligne

J'avais récupéré un ampèremètre de standard radiée à La Garenne lorsque j'ai fait mon apprentissage...

Bien sur, pas le shunt... Je m'étais amusé à en recalculer un pour le réseau qu'on s'était fait chez mes parents... ça marchait bien, même si il ne fallait pas trop chercher à lire des valeurs... ça bougeait suivant la consommation...

Il faisait une bonne vingtaine de cm de diamètre... Foutu au large lors de déménagements...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TRAM21

une particularité des "Standards", qui a fait que la ligne Pont Cardinet - Auteuil ne comportait pas de crocodiles :

la répétition acoustique "signal fermé" était faite par un sifflet horizontal grave :

sifflet.jpg

or, les signaux de BAL de cette section ne comportaient que l'avertissement et le sémaphore...

afin de ne pas incommoder les riverains du XVIe arrondissement, la répétition des signaux n'a pas été installée.

Modifié par TRAM21

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'après les plans, les ampèremètres ressemblaient aux voltmètres: triangulaires, cadran vers le bas. Vous souvenez-vous jusqu'à quelle valeur d'intensité ils étaient gradués ?

Quelqu'un sait-il pourquoi, et à partir de quand, ils ont été supprimés ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité technicentre

Moi, celui que j'avais, était rond et noir... Je ne me rappelle plus de la valeur puisque le shunt ampèremétrique que nous utilisions avait été bricolé sans avoir de quoi l'étalonner... On se contentait juste du mouvement...

Mais de mémoire, il ya des standards à la cité du train...

Modifié par technicentre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TRAM21

Moi, celui que j'avais, était rond et noir... Je ne me rappelle plus de la valeur puisque le shunt ampèremétrique que nous utilisions avait été bricolé sans avoir de quoi l'étalonner... On se contentait juste du mouvement...

Mais de mémoire, il ya des standards à la cité du train...

il y a une Z 1200...

la Z 1500 est toujours dans l'attente d'une hypothétique décision de remise en état.

sans compter que la place manque : un ensemble Z + ZRx, on le mets où ?

à Mohon ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité technicentre

Ben, il y est... Mais c'est vrai que c'est une 1200, je ne me rappelais plus...

Modifié par technicentre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Peu probable que ce soit St. Nom: la GC n'a pas (sauf erreur) été électrifiée 3ème rail, et la ligne de St. Lazare y est en forte courbe avec quai central.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Il s'agit de la gare de Louveciennes et le train (Z 1400 en tête) circule voie 1 en direction de St Nom la Bretèche. Pour les observateurs, il manque un feu sous la vitre conducteur (voir explication ci-dessous).

Pour les cinq feux tous identiques présents à l'origine sur les faces des rames Standard, il servaient à l'observation de nuit à l'avant pour complèter la cible non éclairée et en en guise de feux de fin de convoi selon la réglementation en vigueur (de mémoire il y avait blanc, vert, bleu et rouge présentés au moyen d'une petite palette rotative comportant des plaques de verres colorées), l'ajout d'une lampe à pétrole était imposé également par la réglementation au même titre que tous les autre convois.

L'évolution des réglementations à fait que deux de ces feux ont été obturés mais pas supprimés sauf dans certains cas de reprise de la tôlerie (le supérieur central au dessus de la porte et l'inférieur gauche sous la vitre du conducteur) pour ne laisser qu'un fanal coté droit complèté par une lentille (type feu de signalisation au sol). Ce fanal ne présentait que blanc ou rouge toujours au moyen de la palette rotative. Le feu rouge était complèté lui même par les deux feux d'angles rouges (ceux-ci étaient bloqués dans cette position et il suffisait d'allumer ou d'éteindre l'ampoule) pour former une signalisation d'arrière en L retourné. De ce fait, les rames Standard on donc été munies d'une vrai signalisation d'avant et d'arrière totalement électrique (on a fait de la mise au norme avec de l'existant par économie).

C'était comme cela sur le réseau de l'Etat et on retrouvait la même disposition sur les différents véhicule comme les fourgons Ouest, les voitures de queue type "Saussison" et même les fameuse 'Budd" Z 23700 en vesion d'origine où le L retourné était plutôt un un triangle retourné du fait que le feu rouge rouge inférieur de petite taille était centré pour des raisons d'esthétique.

Modifié par BUDD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

juste une petite précision, en tête c'est une ZS 11400. La disposition de la 1° classe au centre de la 2° caisse indique une Z 1400 ou 1500 (je pense que sur une photo de ce genre, il est impossible de faire la différence). En plus des 11400, les 11501 à 11510 n'avaient pas non plus de fenêtre à gauche, contrairement aux 11521 à 70 et 11601 à 12 (diagrammes de J. Defrance)

Modifié par 5121

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui exact, j'avais omis de préciser "élément Z 1400 en tête". Je ne sais plus s'il y avait des mélanges Z 1500 + ZRx 11400 mais je peux le vérifier car possédant la compo complète des rames mise à jour en 1975.

Seules les ZRx de cinquième (11521 à 11570) et sixième série (11601 à 11612) possédaient la vitre frontale réduite (les 11501 à 11510 sont de la quatrième série modifiée, avec les standards il faut parler en série et non en numérotation mais là je ne t'apprend rien compte-tenu de ce qui a été énuméré plus haut par tes soins).

Modifié par BUDD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après lecture de la liste des compos, je n'ai pas trouvé de Z 1500 (cinquième série d'origine) accouplée avec une ZRx 11400 mais à l'inverse il éxistait une Z 1400 (quatrième série d'origine) accouplée à une ZRx 11500 (cinquième série d'origine) et deux Z 1500 (quatrième série modifiée) accouplées à deux ZRx 11500 (cinquième série d'origine).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...