Aller au contenu

Messages recommandés

ca y est le verdict est tombe. 0,4% d'augmentation. Heureusement que nous ne sommes pas fonctionnaires.

Il est vrai qu'il fallait que nous aussi fassions un geste pour participer a l'effort collectif! Je craignais tellement que l'entrepise nous augmente de facon indecente.

J'ai quand meme un petit regret pour l'alignement des allocs de deplacement... mais c'est la crise donc je comprends!

  • Upvote 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yahouu, l'augmentation de l'echelon 10 est neutralisée en moins de 3 ans:

Chapeau bas et bien joué messiers les politiques.

En plus, personne ne a vu venir par derrière

Modifié par 2D2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En même temps le deal proposé ressemblait à un chantage minable : acceptez les miettes proposées ou vous aurez encore moins. Je peux comprendre que certains syndicats n'acceptent pas. Car même en partant du principe "c'est toujours ça de pris", y'a des limites à la médiocrité.

  • Upvote 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De quoi, vous plaignez vous ? On pourrait nous nous faire un coup de -1 ou -2%. :jesuisdehors: . Ne rigolez, on pourrait y venir sous le prétexte de crise et peut être plus vite qu'on ne le croit.

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En même temps le deal proposé ressemblait à un chantage minable : acceptez les miettes proposées ou vous aurez encore moins. Je peux comprendre que certains syndicats n'acceptent pas. Car même en partant du principe "c'est toujours ça de pris", y'a des limites à la médiocrité.

Pas trop d'accord : les fonctionnaires (sur lesquels notre régime/organisation/pratique est légèrement aligné) n'ont rien eu depuis plusieurs années, même pas 0,4%. Je ne parle pas des employés du privé.... qui eux en bavent avec zéro augmentation + inquiétudes sur leur emploi.

Alors refuser parce que l'on veut plus, moi je le dis il y a un moment où j'ai comme un vague sens de la ... pudeur ?

Dans la même veine : "ce n'est pas parce que ça va mal ailleurs qu'il faut qu'on se sert la ceinture" m'inspire la même réflexion...

  • Upvote 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est indécent, et souvent évoqué dans les tracts des OS, c'est l'augmentation des 10 ou 20 plus hauts salaires de l'entreprise au cours de ces dernières années.... On est TRES loin des 0.4 %....

  • Upvote 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas trop d'accord : les fonctionnaires (sur lesquels notre régime/organisation/pratique est légèrement aligné) n'ont rien eu depuis plusieurs années, même pas 0,4%. Je ne parle pas des employés du privé.... qui eux en bavent avec zéro augmentation + inquiétudes sur leur emploi.

Alors refuser parce que l'on veut plus, moi je le dis il y a un moment où j'ai comme un vague sens de la ... pudeur ?

Dans la même veine : "ce n'est pas parce que ça va mal ailleurs qu'il faut qu'on se sert la ceinture" m'inspire la même réflexion...

1) C'est nouveau ça, on est alignés sur les fonctionnaires maintenant ?

Pourtant j'avais cru comprendre qu'on est une entreprise comme les autres, avec chiffre d'affaire et tout et tout.

2) La pudeur, en voilà un argument étrange.

Donc il nous faut avoir de la pudeur car certains ont rien, et donc nous prendre pas grand chose. Mais ceux qui décident, ils en ont eu de la pudeur ?

Le peuple doit donc avoir de la pudeur devant la misère et s'estimer heureux d'avoir presque rien car c'est presque rien.

Par contre, le peuple ne doit surtout pas regarder ce qui se passe au dessus de lui, ça pourrait lui donner de mauvaises idées.

Pour finir, ce qu'on nous proposait, ce qu'on finit par avoir et globalement ce qu'on a chaque année depuis des lustres est déjà un serrage de ceinture mais peut être trouve tu que ton pouvoir d'achat a augmenté ces dernières années ... moi pas.

  • Upvote 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vois ça autrement : les propositions de l'entreprise - même basses - n'ont pas été acceptées donc on a moins : il faut se féliciter de ça ?

Chacun sa vision des choses, moi je trouve ça juste facile : on ne nous donne pas l'aumone, alors on refuse une miette et finalement tout le monde y perd puisque l'on sait très bien que JAMAIS on ne rattrapera l'inflation. Mais bon...

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1) C'est nouveau ça, on est alignés sur les fonctionnaires maintenant ?

Pourtant j'avais cru comprendre qu'on est une entreprise comme les autres, avec chiffre d'affaire et tout et tout.

2) La pudeur, en voilà un argument étrange.

Donc il nous faut avoir de la pudeur car certains ont rien, et donc nous prendre pas grand chose. Mais ceux qui décident, ils en ont eu de la pudeur ?

Le peuple doit donc avoir de la pudeur devant la misère et s'estimer heureux d'avoir presque rien car c'est presque rien.

Par contre, le peuple ne doit surtout pas regarder ce qui se passe au dessus de lui, ça pourrait lui donner de mauvaises idées.

Pour finir, ce qu'on nous proposait, ce qu'on finit par avoir et globalement ce qu'on a chaque année depuis des lustres est déjà un serrage de ceinture mais peut être trouve tu que ton pouvoir d'achat a augmenté ces dernières années ... moi pas.

Oup's là je crois que tu "délires" quelque peu.....va dire ça à n'importe quel économiste d'entreprise et tu te feras tâcler séchement, non seulement parcequ'un Epic n'est pas une entreprise comme les autres (même si elle tente de véhiculer cette image....à travers son discours son management et sa politique commeciale...).mais aussi parceque ses régles comptables, son capital ne sont pas ordinaires....(malgré une pseudo comptabilité analytique....).

Bien sur c 'est sans parler du statut particulier de ladite entreprise et de ses "salariés" qui font que, si c 'était une véritable entreprise, l'obligation de résultats serait au menu.

il ya fort à penser que les lignes actives seraient réduites au strict minimum permetant de ne dégager que profit et que les rangs du personnel aurait été éclairci en fonction des besoins, de la croissance ou de la décroissance des dits résultats....

Bref SNCF et consorts (RFF..)ne sont pas des entreprises "comme les autres".....et il est bon par les temps qui courrent de bien l'avoir en tête...ce qui n'autorise pas non plus de tirer les choses vers le bas bien évidemment.....

EDF Fonction publique SNCF soyons concients que nous ne sommes pas d'une façon générale les plus mal lotis....(à l'heure d'aujourd'hui) :Smiley_04:

Modifié par capelanbrest
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bref SNCF et consorts (RFF..)ne sont pas des entreprises "comme les autres"...

Dans ce cas, il faudrait que l'actionnaire arrête d'encaisser des dividendes.

Edit : le vocabulaire fait assez "entreprise comme les autres", non ?

Modifié par Roukmoute
  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vois ça autrement : les propositions de l'entreprise - même basses - n'ont pas été acceptées donc on a moins : il faut se féliciter de ça ?

Chacun sa vision des choses, moi je trouve ça juste facile : on ne nous donne pas l'aumone, alors on refuse une miette et finalement tout le monde y perd puisque l'on sait très bien que JAMAIS on ne rattrapera l'inflation. Mais bon...

Donc on peut proposer de faire un accord tacite : quoiqu'ils proposent, on accepte du moment que c'est différent de 0.

Je pense pourtant que cette méthode a ses limites car à avaliser continuellement ce avec quoi tu n'es pas d'accord, je vois pas bien à quoi sert ton avis. Alors autant s'en passer. (le "tu" ne te désignes pas particulièrement, c'est l'ensemble que je veux imager).

Partant de ce principe, on peut aller loin dans le recul social.

@Capelanbrest : ma remarque sur "l'entreprise comme les autres" se voulait être un second degré satire dans le sens où très là haut, ils passent leur temps à nous expliquer qu'on est une entreprise normale et qu'il faut donc se taire et avancer comme les autres. Par contre, pour les salaires, on est plus une entreprise normale ... c'est con ça ^^. C'est comme la pudeur d'assouan : pudeur par rapport à ceux qui ont moins mais surtout pas d'envie d'avoir plus, l'envie c'est un péché, la pudeur une vertu lol

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc on peut proposer de faire un accord tacite : quoiqu'ils proposent, on accepte du moment que c'est différent de 0.

Je pense pourtant que cette méthode a ses limites car à avaliser continuellement ce avec quoi tu n'es pas d'accord, je vois pas bien à quoi sert ton avis. Alors autant s'en passer. (le "tu" ne te désignes pas particulièrement, c'est l'ensemble que je veux imager).

Partant de ce principe, on peut aller loin dans le recul social.

@Capelanbrest : ma remarque sur "l'entreprise comme les autres" se voulait être un second degré satire dans le sens où très là haut, ils passent leur temps à nous expliquer qu'on est une entreprise normale et qu'il faut donc se taire et avancer comme les autres. Par contre, pour les salaires, on est plus une entreprise normale ... c'est con ça ^^. C'est comme la pudeur d'assouan : pudeur par rapport à ceux qui ont moins mais surtout pas d'envie d'avoir plus, l'envie c'est un péché, la pudeur une vertu lol

ça n'est pas à toi que l'on apprendra qu'entre le discours (d'en haut ) et la réalité y peut y avoir tout un monde...... :Smiley_41:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vois ça autrement : les propositions de l'entreprise - même basses - n'ont pas été acceptées donc on a moins : il faut se féliciter de ça ?

Chacun sa vision des choses, moi je trouve ça juste facile : on ne nous donne pas l'aumone, alors on refuse une miette et finalement tout le monde y perd puisque l'on sait très bien que JAMAIS on ne rattrapera l'inflation. Mais bon...

Ce serait plus simple si l'entreprise ne faisait pas semblant de proposer : elle décide et pis c'est tout et on ne perd pas de temps avec les instances et surtout on arrête les jeux de dupe.

  • Upvote 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

heureusement que nous ne sommes pas entrée dans le mode d'intéressement individuel! beurk

Tu t'égares Rail Cassé : tous les cadres ont des objectifs avec mode d'intéressement individuel (la GIR - gratification individuelle de résultats). Et ça descend : cela doit faire plus de 4 ans que je connais des chefs de service avec des objectifs individuels de ponctualité au départ (et la prime qui va bien).

Sur le reste : chacun voit midi à sa porte... L'entreprise arrive en disant je mets "tant " sur la table (en général bien peu nous sommes d'accord), demander 6% quand la boîte n'envisage pas d'en lacher plus de 0,5% se discute aussi comme entrée en matière...

  • Upvote 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A ce sujet, le patron des CFF a réduit son salaire en 2012. Alors non, je ne dis pas que c'est un saint, que je l'adore ou quoi que se soit dans cette veine là, mais c'est un geste que je considère comme étant correct. Pas besoin de s'extasier, mais pas besoin de râler non plus.

Par contre, je râle volontiers sur le fait que les charges administratives, dues notamment à la séparation infra-exploitation, on plus que doublé. Y a vraiment que dans le transport qu'on fait l'inverse de ce qui se fait en économie générale avec des concentrations et rationalisations.

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

franchement, 0,4%, ben il se le garde.

ne pas faire le difficile, certes en ces temps de crise très dur pour les français,

mais regardez ce que représente 0,4% sur le traitement:

autant ne pas les accepter, ne pas faire un foutra administratif incroyable en modification de logiciel et données (qui couteront surement 1,2% d'énergie administrative).

0,4% ?

désolé mais je me passerai d'un croissant par semaine...

Modifié par 2D2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Z'avez reçu dans votre boite aux lettres professionnelle le torchon estampillé "personnel et confidentiel" ???

Le papier "vaseline" qui vous dit que ces 2 dernières années vous avez gagné 3-4-5% de salaire... Alors que ce papier prend en compte, salaires, positions, primes exceptionnelles et autres....

Combien a couté ce papier au niveau de l'entreprise ???

Tout ca pour avoir fini dans la poubelle.... Tout comme l'enquête Tempo !!! arrffffff.......

Modifié par necroshine
  • Upvote 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouep reçu ce papier qui me dit que j'ai gagné plus en 2012 qu'en 2011. Je lui oppose ma déclaration d'impôts, sur laquelle mon salaire net imposable est inférieur en 2012 qu'en 2011 (alors que j'ai pris une position).

On fait dire ce qu'on veut aux chiffres.

  • Upvote 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre, je râle volontiers sur le fait que les charges administratives, dues notamment à la séparation infra-exploitation, on plus que doublé. Y a vraiment que dans le transport qu'on fait l'inverse de ce qui se fait en économie générale avec des concentrations et rationalisations.

Comme quoi ce type d'absurdité n'est pas que franco-française...

Et au profit de qui?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu t'égares Rail Cassé : tous les cadres ont des objectifs avec mode d'intéressement individuel (la GIR - gratification individuelle de résultats). Et ça descend : cela doit faire plus de 4 ans que je connais des chefs de service avec des objectifs individuels de ponctualité au départ (et la prime qui va bien).

Sur le reste : chacun voit midi à sa porte... L'entreprise arrive en disant je mets "tant " sur la table (en général bien peu nous sommes d'accord), demander 6% quand la boîte n'envisage pas d'en lacher plus de 0,5% se discute aussi comme entrée en matière...

Justement, quand l'un d'entre eux vient m'expliquer qu'il faudra me contenter de 0,4, j'suis mort de rire. Mais bon, ça n'empêchera pas la terre de tourner en rond!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouep reçu ce papier qui me dit que j'ai gagné plus en 2012 qu'en 2011. Je lui oppose ma déclaration d'impôts, sur laquelle mon salaire net imposable est inférieur en 2012 qu'en 2011 (alors que j'ai pris une position).

On fait dire ce qu'on veut aux chiffres.

Ah toi aussi ? On m'informe que j'ai pris quasi 9% en deux ans sur ce torchon. Je n'en finis pas de voir les chiffres sur ma déclaration d'impôts baisser, et pourtant c'est bien la même entreprise qui fournit les chiffres à l'administration fiscale. Quand j'ai fait remarquer ça au CUP, ou à mon CTT, que j'ai croisé juste après, on m'a fait des démonstrations abracadabrantesques pour m'expliquer que j'avais en effet été augmenté... Mouais... Remarque payer moins d'impôts sans changer la composition de son foyer fiscal chaque année, ça revient à être augmenté non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Z'avez reçu dans votre boite aux lettres professionnelle le torchon estampillé "personnel et confidentiel" ???

Et ce qui m'a encore plus dérangé dans cette affaire, c'est que ce papier soit établi par une boite privée qui a donc eu accès à des données personnelles et confidentielles concernant les agents de la boite.... Depuis quand nos salaires et sommes à déclarer au fisc peuvent être transmises à des boites privées ou publiques, sans notre accord?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Ca a du couter quelqurs centaines de milliers d'euros ce papier propagande...

Avec cette depense inutile : on aurait pu financer la rénovation de locaux ou autres, mais bon, ca ne doit pas faire partie des priorités....

A bon entendeur en haut lieu....

Pour les futures economies, on rentabilisera cette depense avec des suppressions de postes sur le terrain, bien entendu....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...