Aller au contenu

Saintes Deraillement d'un Fret


Invité Fabr

Messages recommandés

Hier mardi, un convoi composé de wagon EX chargé de gravillons, à deraillé et s'est immobilisé peu aprés la sortie de la gare, en direction de Beillant. un des wagons du convoi s'est renversé sur la voie 2 Bordeaux Saintes.

Le trafic à été immediatement stoppé, créant de trés fortes perturbations sur les circulations du secteur. Aucun blessé n'est à deplorer.

Une piste envisagée pour cet accident serait la rupture d'un essieu du wagon.

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

UM locos 75000 Fret en tête du convoi....

Si ces locos sont bien celles en charge du convoi, celà pourait être Fret SNCF ou alors la filiale opérant regionalement, Logistra

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La police judiciaire sur les lieux????

Les poules du voisin ont ete blesse??.......

Le train en face, c'est le WSGI????

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

rupture d'essieu

surcharge du wagon ? essieu fragilisé ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les essieux ont des vie quelquefois differentes des wagons qu'ils equipent.

Il y a quelques années, des ruptures ont concerné certains essieux qui avaient été montés precedement sur des bogies dont un des element avait été mal monté, et provoquait en certaines conditions un leger chanfreinage de surface.

Cet amorce de fragilité concentrait les divers chocs, et une destruction progressive se produisait par fissuration.

Fabrice

Modifié par Fabr
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Oui, c'est bien une rupture d'essieu par fissuration progressive (généralement très lente) par fatigue, à la liaison entre portée de calage et corps d'essieu.

C'est heureusement très rare.

Il faudrait savoir quelle entreprise est en charge de la maintenance de cet organe de roulement. Les EXAMENS NON DESTRUCTIFS par ultrasons et surtout par magnétoscopie sont normalement prévus pour éviter ce type d'avarie.

Manifestement, il y a eu un raté dans la trame de maintenance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le rapport BEATT, très intéressant, sur un déraillement provoqué par une rupture d’essieu le 9 mars 2011 à Artenay, montre qu’une simple rainure sur l’essieu, due à une goupille de timonerie, entraîne à long terme la rupture.

http://www.bea-tt.developpement-durable.gouv.fr/artenay-r155.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le rapport BEATT, très intéressant, sur un déraillement provoqué par une rupture d’essieu le 9 mars 2011 à Artenay, montre qu’une simple rainure sur l’essieu, due à une goupille de timonerie, entraîne à long terme la rupture.

http://www.bea-tt.developpement-durable.gouv.fr/artenay-r155.html

c'etait bien Artenay.. et non celui que je citais plus avant..

Je modifie mon precedant message en conséquence... :Smiley_17:

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...