Aller au contenu
Léman-Express

Encore Des Tags...

Messages recommandés

sans doute est lié aux lois des chiffres et des nombres.....

combien d'engins sncf ?

combien d'engins dits privés ?

Il a été relevé plus haut que les taggeurs s'en prennent surtout au matériel voyageurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il a été relevé plus haut que les taggeurs s'en prennent surtout au matériel voyageurs.

Qui plus est.......ça limite encore plus les probabilités......!

(enfin pour le moment....) !

NB je note malgré tout que pour qui s’intéresse à l'actualité ferroviaire, outre nos frontières....les EF de nos amis européens n’échappent guère à ce fléau (ou à cette mode ...à chacun de choisir)....

suffit de voyager un peu pour s'en rendre compte....nonmais

Modifié par capelanbrest

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello

je ne suis pas fan des tags mais je crois que ça va être dur d'avoir un monde sans taggeurs!!!

Alors pourquoi ne pas "canaliser" ses taggeurs en leur mettant à disposition quelques rames.

Ces taggeurs montreraient leurs talents, ça resterait un semaine, un mois et hop on remet les rames à dispo pour d'autres. Avec quelques règles ! ne pas toucher au vitres et aux feux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello

je ne suis pas fan des tags mais je crois que ça va être dur d'avoir un monde sans taggeurs!!!

Alors pourquoi ne pas "canaliser" ses taggeurs en leur mettant à disposition quelques rames.

Ces taggeurs montreraient leurs talents, ça resterait un semaine, un mois et hop on remet les rames à dispo pour d'autres. Avec quelques règles ! ne pas toucher au vitres et aux feux.

La DB a déjà expérimenté ça il y a une quinzaine d'années. J'ai le souvenir d'avoir vu en septembre 1996 de vieilles voitures tractées affectées aux trains régionaux (livrée blanche et verte) et qui étaient toutes, sans exception, entièrement taguées à l'exception des vitres.

Modifié par Cyril83

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arrestation d'un tagueur en région parisienne :

Paris : arrêté après 2000 tags sur des rames SNCF

Paris : arrêté après 2000 tags sur des rames SNCF

Un homme de 23 ans a été interpellé lundi en région parisienne, soupçonné d'avoir réalisé quelque 2.000 tags et dégradations sur des rames de la SNCF. Le 24 avril, la compagnie avait déposé plainte pour des tags, graffitis et gravures sur ses rames et ses infrastructures, réalisés entre le 18 mai 2011 et le 13 avril 2012.

Les enquêteurs de la sous-direction régionale de la police des transports (SDRPT) ont établi que la signature de ces tags, OREAK, était rattachée à ASC, une «crew» (bande, dans le jargon des tagueurs) «responsable de nombreuses dégradations antérieures». Leurs investigations, notamment sur internet, les ont menés à un suspect, âgé de 23 ans. Le jeune homme, interpellé lundi chez lui à Tournan-en-Brie (Seine-et-Marne), avait déjà été identifié pour des tags dans le métro en 2007. Il devait être déféré lundi soir devant la justice.

Chez lui, les enquêteurs ont saisi plus de 80 bombes de peinture, le matériel nécessaire au gravage des vitres des rames, dont du papier de verre, et une clef USB où figuraient les photos de tags. Le jeune homme a reconnu les faits.

La SNCF a chiffré le préjudice à environ 562 000 euros, ce qui est «important» dans une telle affaire, selon une source policière, tout comme l'est le nombre de tags reprochés. La SDRPT dispose d'une cellule spécialisée dans la traque des tags et de leurs auteurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arrestation d'un tagueur en région parisienne :

Paris : arrêté après 2000 tags sur des rames SNCF

Sentence: Redécoré par D&Co.... Repeint en blanc, rouge et noir!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

"La SNCF a chiffré le préjudice à environ 562 000 euros, ce qui est «important» dans une telle affaire, selon une source policière, tout comme l'est le nombre de tags reprochés."

Il y a fort à parier que cet "artiste" est insolvable...

Modifié par sdx

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

"La SNCF a chiffré le préjudice à environ 562 000 euros, ce qui est «important» dans une telle affaire, selon une source policière, tout comme l'est le nombre de tags reprochés."

Il y a fort à parier que cet "artiste" est insolvable...

Il pourrit toutefois être "solvable de sa personne" si il était condamné à des travaux d'intérêt généraux.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arrêté après 2000 tags sur des rames SNCF à Paris, le préjudice se chiffre à environ 562 000 euros

Un homme de 23 ans a été interpellé lundi en région parisienne, soupçonné d'avoir réalisé quelque 2.000 tags et dégradations sur des rames de la SNCF. Le 24 avril, la compagnie avait déposé plainte pour des tags, graffitis et gravures sur ses rames et ses infrastructures, réalisés entre le 18 mai 2011 et le 13 avril 2012.

A lire ici :

http://www.leparisien.fr/faits-divers/paris-arrete-apres-2000-tags-sur-des-rames-sncf-14-05-2012-1999890.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Un de gaulé, toujours ca de pris, reste a ce que la justice fasse son boulot! Je le verrais bien nettoyer ses saloperies avec une brosse a dent... Du vrai boulot de forçat! Bah, 2000 tags, ca a bien du être du boulot de forçat pour en faire autant! Ou alors, lui taguer la figure avec le meme nombre de bombe de peinture qu'il a utiliser pour ses 2000 tags: on pourra alors dire qu'il en tient une sacrée couche celui la!

Florian

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TRAM21

Il pourrit toutefois être "solvable de sa personne" si il était condamné à des travaux d'intérêt généraux.....

dès que Jack Lang va être nommé ministre de la culture, il sera décoré Chevalier des Arts & des Lettres... :Smiley_13:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il pourrit toutefois être "solvable de sa personne" si il était condamné à des travaux d'intérêt généraux.....

On ne peut pas imposer des travaux d'intérêt général (TIG), beaucoup de délinquants les refusent et préfèrent effectuer une peine de prison...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PAZ

Je serais curieux de savoir ce que risquent ces irresponsables probablement non solvables... A mon avis, guère plus que les contrevenants au code de la route qui sont de bonnes vaches à lait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui, sommes dans un pays ou les delinquants decident à la place des institutions. C'est choueeeettte!!

je vais sans doute te faire hurler, mais à partir du moment où la loi prévoit qu'ils puissent éventuellement choisir....

pourquoi s'en priveraient ils ?

C'est donc bien les choix de l'institution qu'il faut éventuellement revoir, le "délinquant" ne faisant que choisir entre deux ou trois propositions faites par l'institution.... :Smiley_41:

ça n'est pas un avis personnel c'est juste ce que prévoient les textes... :Smiley_16:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au meilleur des cas ça calemra un peu les ASC , mais OREAK qui pose aussi dans le métro et pas que seulement sur le matériel SNCF continuera sans doute quand il sera sorti de cage !

J'avais même retrouver son blaze dansune cabinede MI79 il y a quelques mois !

Modifié par Rigolo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

En parlant d'Oreak : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/05/15/pshhh-arrete-pour-pres-de-2-000-tags-sur-des-rames-sncf/#xtor=RSS-3208

Arrêté pour près de 2 000 tags sur des rames SNCF

Un homme de 23 ans a été interpellé lundi en région parisienne, soupçonné d'avoir réalisé quelque 2 000 tags et dégradations sur des rames de la SNCF. Le préjudice est estimé à environ 562 000 euros, a annoncé la préfecture de police de Paris.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En parlant d'Oreak : http://bigbrowser.bl.../#xtor=RSS-3208

Arrêté pour près de 2 000 tags sur des rames SNCF

Un homme de 23 ans a été interpellé lundi en région parisienne, soupçonné d'avoir réalisé quelque 2 000 tags et dégradations sur des rames de la SNCF. Le préjudice est estimé à environ 562 000 euros, a annoncé la préfecture de police de Paris.

On en parle 8 messages au dessus de son interpellation !

Je dis ça, je dis rien ... je retourne à Marseille pour me faire agresser ... par le soleil :Smiley_45:

Modifié par Rigolo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité technicentre

Que faire de ce gonze... Moi, je le verrais bien embauché comme nettoyeur de ses conneries et utilisant des bombes pour effacer ces dessins... Et puis, pour une fois, je me défoule...

"Neaque Oreake deux ça rasse" (en réponse aux nombreux "nique la SNCF"... Ah! C'est vrai que ça fait du bien...

Plus sérieusement, je ne vois pas comment règler le problème...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité technicentre

Nan... De 23H59 à 00h00 le lendemain et recommencer tout les jours comme ça jusqu'à ce qu'il n'y ait plus rien à nettoyer. NA!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rames SNCF taguées: une interpellation

Un homme a été interpellé hier en région parisienne, soupçonné d'avoir réalisé en 4 mois plus de 140 graffitis sur les rames SNCF, pour un préjudice évalué à 131.OOO euros, annonce aujourd'hui la préfecture de police de Paris (PP).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...