Aller au contenu
dyonisos

Accidents, Incidents & Avaries du Réseau

Recommended Posts

à l’instant, jackv a dit :

n'y en a t il pas a Montparnasse ?

Si mais c'est fait uniquement pour arrêter un train au cours de l'essai de frein en cas de mauvaises manips, cela n’arrêterai pas un train arrivant en gare à 3 ou 4 km/h, les boulons de fixations pètent et les sabots se couchent.  Déjà expliqué sur le forum, mon bon Jackv.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, ADC01 a dit :

Si mais c'est fait uniquement pour arrêter un train au cours de l'essai de frein en cas de mauvaises manips, cela n’arrêterai pas un train arrivant en gare à 3 ou 4 km/h, les boulons de fixations pètent et les sabots se couchent.  Déjà expliqué sur le forum, mon bon Jackv.

donc voir le heurtoir de la voie T de châtelet a absorbation d'Energie ,mais on perd au moins 7/8 m de longueur sur la voie 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, jackv a dit :

donc voir le heurtoir de la voie T de châtelet a absorbation d'Energie ,mais on perd au moins 7/8 m de longueur sur la voie 

Effectivement ça prend de la place

Exemple à Saint Malo (il y a les mêmes à Lannion)

 

 

9B6ACA37-D4DA-423D-BDD3-F0729529421C.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

a chatelet il me semble qu'ils sont a absorbation par frottement..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rapport d'enquête technique sur le rattrapage de deux TER le 18 août 2017 près de la gare de La Redonne-Ensuès (13)

Citation

Le18 août 2017, un TER s’arrête en urgence, 50 mètres derrière un autre TER circulant devant lui sur la même voie.
Le heurt par rattrapage ayant été évité, aucun dommage n’a été causé aux véhicules ni aux infrastructures ...

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

(source BEA-TT du 07/01/2019)

Modifié par Pascal 45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le trafic SNCF et Transilien sera interrompu mercredi 16 janvier 2019, à hauteur de Saint-Quentin-en-Yvelines, de 9h30 à 12heures.

En raison d'une opération de déminage d'une bombe datant de la Seconde guerre mondiale en gare de Saint-Cyr (Yvelines),..

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bombe anglaise de 250kg, probablement larguée par un Lancaster le 25 juillet 1944.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Citation

Au matin du 25 Juillet, 94 bombardiers sont préparés pour effectuer un raid au dessus de l’Allemagne.
En fin de matinée, cette mission est annulée, au profit de l’objectif Z756 (“Saint-Cyr près de Versailles”).
C’est un véritable déluge de bombes qui s’abat sur la ville : plus de 500 tonnes en seront larguées.

Saint-Cyr-l’Ecole fut détruite à 92 % par les bombardements. Seuls 25 immeubles sur 1131 sortent indemnes du déluge de feu essuyé par la ville, qui fait plus de trois cents victimes.

Vue aérienne du site : point rouge le lieu de la bombe, en vert le tracé de la "virgule" de la future ligne T13 entre la gare St-Cyr RER et la GCO.
scr2.thumb.JPG.1d00da26b49f9da990045082919ef215.JPG

Vue aérienne du 12 aout 1944 : en rouge le lieu de la bombe
44.thumb.JPG.6da0825d06413a8cf20aa6c4cbd9cc89.JPG

A l'époque on prenait moins de précautions avec les bombes....
bombardement-juin-44-4.thumb.jpg.9b62fc73ab8acfa57e387715cff3f3b3.jpg

Aujourd'hui on applique le principe de précaution.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

IMG_7957-854x641.jpg.4e09db1afbca33a17e305bc41f77e3b0.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Pascal 45 a dit :

Rapport d'enquête technique sur le rattrapage de deux TER le 18 août 2017 près de la gare de La Redonne-Ensuès (13)

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Quelques petites erreurs d'interprétation du BEA-TT qui ajoutent du flou au trouble, c'est dommage.
Entre autres :
Après le 1er réarmement du compteur d'essieux, le Ter 879707 (10 essieux) pénètre dans le canton 885-889.
Le bouton de réarmement reste inhibé tant que le compteur d'essieux suivant n'a pas compté le même nombre.
Le Ter 879711 (10 essieux) qui suit est donc considéré comme faisant partie d'un même train virtuel de 20 essieux dans le canton 885-889.
Donc le bouton de réarmement va rester inhibé tant que les 10 essieux du Ter 879711 n'ont pas été comptés à l'entrée du canton suivant.
Donc il n'est pas possible au Ter 879715 de déclencher un nouveau réarmement avec effacement des 10 essieux toujours présents dans le canton 885-889, et quand il entre dans le canton il y a de nouveau 20 essieux présents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×