Aller au contenu
jackv

elections europeennes, les elus, les enjeux, les candidats ,etc..

Recommended Posts

à l’instant, ADC01 a dit :

Je n'ai pas besoin de bulletin dimanche, une enveloppe suffira.

tu en mets plusieurs en meme temps dans l'enveloppe cela fera pareil et évitera de remplir pas poubelle papiers

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, jackv a dit :

tu en mets plusieurs en meme temps dans l'enveloppe cela fera pareil et évitera de remplir pas poubelle papiers

Ah, non, ce n'est pas pareil.

Citation

Le vote blanc consiste à déposer dans l’urne une enveloppe vide ou contenant un bulletin dépourvu de tout nom de candidat (ou de toute indication dans le cas d’un référendum). Ce type de vote indique une volonté de se démarquer du choix proposé par l’élection.

Citation

Le vote nul correspond à des bulletins déchirés ou annotés, qui ne peuvent pas être pris en compte dans les résultats de l’élection. Il est parfois difficile d’interpréter le sens d’un vote nul. L’électeur n’a pas forcément souhaité que son vote soit nul (il a cru, par exemple, qu’une mention manuscrite ajoutée n’aurait aucune incidence). Mais il arrive également que l’électeur ait volontairement déposé un bulletin nul pour manifester son opposition aux différents candidats et programmes présentés.

Citation

Depuis la loi du 21 février 2014 visant à reconnaître le vote blanc aux élections les bulletins blancs sont décomptés séparément des votes nuls et annexés en tant que tels au procès-verbal dressé par les responsables du bureau de vote. Mais, comme auparavant, ils ne seront pas pris en compte dans le nombre des suffrages exprimés(ensemble des bulletins moins les votes blancs et nuls).

Cette loi est l’aboutissement d’une proposition de loi déposée à l’Assemblée nationale en juillet 2012 qui avait pour objectif de faire reconnaître que le vote blanc est un acte citoyen qui se distingue de l’abstention – l’électeur s’étant déplacé jusqu’à son bureau de vote – et exprime une volonté politique de participer au scrutin pour dire son refus de choisir entre les candidats en lice. La prise en compte du vote blanc pourrait permettre de faire reculer le taux d’abstention.

https://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/citoyen/participation/voter/droit-vote/abstention-vote-blanc-vote-nul-quelles-differences.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, ADC01 a dit :

tu as raison mais sur le fond:

"Cette loi est l’aboutissement d’une proposition de loi déposée à l’Assemblée nationale en juillet 2012 qui avait pour objectif de faire reconnaître que le vote blanc est un acte citoyen qui se distingue de l’abstention – l’électeur s’étant déplacé jusqu’à son bureau de vote – et exprime une volonté politique de participer au scrutin pour dire son refus de choisir entre les candidats en lice"

si tu mets plusieurs bulletins..tu te déplaces aussi tu participes aussi  et tu indiques aussi un refus de choisir..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, jackv a dit :

tu as raison mais sur le fond:

"Cette loi est l’aboutissement d’une proposition de loi déposée à l’Assemblée nationale en juillet 2012 qui avait pour objectif de faire reconnaître que le vote blanc est un acte citoyen qui se distingue de l’abstention – l’électeur s’étant déplacé jusqu’à son bureau de vote – et exprime une volonté politique de participer au scrutin pour dire son refus de choisir entre les candidats en lice"

si tu mets plusieurs bulletins..tu te déplaces aussi tu participes aussi  et tu indiques aussi un refus de choisir..

Non non  on ne peut choisir qu'à condition que le choix intègre au moins une proposition à ce que l'on pense....et si hélas tes "pensées" ne sont pas représentées ou exprimées  que faire ?

n'oublions jamais que d'une certaine mesure choisir c 'est également renoncer non ? (à méditer)..... :)

Perso je ne sais même pas pour qui je vais voter aux européennes, tant la campagne a été nulle de chez nulle.....et pourtant dieu sait que je suis un européen convaincu depuis toujours ...mais pas sous la forme proposée de nos jours.

alors ce sera certainement pour les..... :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Pour ceux et celles qui auraient l'intention de voter blanc, l'enveloppe vide ("méthode ADC01" :-) est le seul processus totalement incontestable

Le bulletin blanc physique doit respecter les dispositions de l'article R30 du code électoral, sinon le bulletin est décompté "nul"

Pour dimanche prochain, attention au grammage par rapport à votre imprimante favorite

"Les bulletins doivent être imprimés en une seule couleur sur papier blanc, d'un grammage de 70 grammes au mètre carré et avoir les formats suivants :

- 105 x 148 mm au format paysage pour les bulletins comportant de un à quatre noms ;

- 148 x 210 mm au format paysage pour les listes comportant de cinq à trente et un noms ;

- 210 x 297 mm au format paysage pour les listes comportant plus de trente et un noms."

 

 

 

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le ‎22‎/‎05‎/‎2019 à 14:49, jackv a dit :

petit tour sur les professions de foi des candidats de dimanche...

lorsque l'on voit le nombre de propositions franco française pour un scrutin européen et qui ne seront jamais débattus au niveau de l'UE je me demande si certain candidat ne prennent pas les électeurs pour de c... ou des gogo ...qui gobent tout ....a moins qu'ils aient raison puisque si ça marche c'est que l'on attrape l’électeur avec n'importe quoi .qq perles... ...genre smig à 1400€ net en France ;  rétablir la démocratie en France ; arrêter la marchandisation de la vieillesse ; la hausse des salaires; la renationalisation de la sécu ; généralisation des options végétariennes dans la restauration collective.; marquer notre opposition au gouvernement macron (ça va faire avancer l'UE).. nos élus s'engagent a etre très assidus au parlement (voulait peut etre etre élu pour partir en vacances)..débarrasser l'europe du capitalisme. ( ils auraient pu ecrire débarrasser  la terre  enfin un objectif a porté de la main).. et bien sur affirmer nos racines judéo-chrétiennes..

 

et bien sur pour toutes les propositions YAKA..l'argent arrive par miracle..

 

Comme tu le dis, il y a la possibilité que çà soit çà qui marche, à mon avis pour provoquer chez chacun la réaction suivante :

"à la lecture de ce que raconte les prospectus de cette liste sur les seuls sujets qui m'intéressent, et à l'écoute de ce que sa personnalité porte-parole dit à la télé, je "sens" que cette "équipe" est proche de moi (je ne regarde que les sujets qui m'intéressent, mais sur le tract, je comprends qu'il en faut pour toutes les catégories de leur électorat). Je sais pas comment fonctionnent les institutions européennes, j'y comprends rien et j'ai autre chose à faire. Mais eux, je leur donne mes clés, car ensuite ils vont se battre pour moi parce qu'ils réagissent comme moi".

 

Que dire avant les élections, sachant que le Parlement européen n'a pas de programme de travail prévu à l'avance ? Il ne vote que sur les textes que la Commission lui met sous le nez. La Commission n'est pas un gouvernement présentant un programme connu avant l'élection des parlementaires. Donc, aujourd'hui, nous ne savons pas, et le Parlement européen élu ne saura pas la semaine prochaine, ce sur quoi il va avoir à voter.

 

Il faudra attendre que la Commission soit désignée, puis que le Conseil européen (les 27/28 chefs d'Etat et de gouvernement) se mette d'accord sur les grandes orientations à donner à la Commission, qui bâtira un programme de travail, et qui peu à peu sortira des projets de texte.

 

Pour chaque projet, le texte final devra être voté dans les mêmes mots par le Parlement européen et par le Conseil de l'Union européenne (les 27/28 ministres du domaine). Avec le grain de sel qu'auront pu y mettre les représentants élus (en France et dans les 26/27 autres pays) de mon "courant de pensée" sur les sujets qui m'intéressent.

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, capelanbrest a dit :

Non non  on ne peut choisir qu'à condition que le choix intègre au moins une proposition à ce que l'on pense....et si hélas tes "pensées" ne sont pas représentées ou exprimées  que faire ?

n'oublions jamais que d'une certaine mesure choisir c 'est également renoncer non ? (à méditer)..... :)

Perso je ne sais même pas pour qui je vais voter aux européennes, tant la campagne a été nulle de chez nulle.....et pourtant dieu sait que je suis un européen convaincu depuis toujours ...mais pas sous la forme proposée de nos jours.

alors ce sera certainement pour les..... :)

 

 

tu as raison c'est meme pire que ce que tu écris...

n'oublions jamais que d'une certaine mesure choisir c 'est également renoncer non ? ...c'est pour cela qu'il faudrait mettre tous les bulletins ? non ?

 

il y a 3 minutes, PN407 a dit :

Comme tu le dis, il y a la possibilité que çà soit çà qui marche, à mon avis pour provoquer chez chacun la réaction suivante :

"à la lecture de ce que raconte les prospectus de cette liste sur plein de sujets, et à l'écoute de ce que sa personnalité porte-parole dit à la télé, je "sens" que cette "équipe" est proche de moi (je ne regarde que les sujets qui m'intéressent, mais sur le tract, je comprends qu'il en faut pour toutes les catégories de leur électorat). Je sais pas comment fonctionnent les institutions européennes, j'y comprends rien et j'ai autre chose à faire. Mais eux, je leur donne mes clés, car ensuite ils vont se battre pour moi parce qu'ils réagissent comme moi".

Le Parlement européen n'a pas de programme de travail prévu à l'avance. Il ne vote que sur les textes que la Commission lui met sous le nez. La Commission n'est pas un gouvernement présentant un programme connu avant l'élection des parlementaires. Donc, aujourd'hui, nous ne savons pas, et le Parlement européen élu ne saura pas la semaine prochaine, ce sur quoi il va avoir à voter.

Il faudra attendre que la Commission soit désignée, puis que le Conseil européen (les 27/28 chefs d'Etat et de gouvernement) se mette d'accord sur les grandes orientations à donner à la Commission, qui bâtira un programme de travail, et qui peu à peu sortira des projets de texte.

Pour chaque projet, le texte final devra être voté dans les mêmes mots par le Parlement européen et par le Conseil de l'Union européenne (les 27/28 ministres du domaine). Avec le grain de sel qu'auront pu y mettre les représentants élus (France et les 26/27 autres) de mon "courant de pensée" sur les sujets qui m'intéressent.

 

ne pas oublier que l'orientation politique du president  la commission est fonction de la "couleur" du parlement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 29 minutes, jackv a dit :

ne pas oublier que l'orientation politique du president  la commission est fonction de la "couleur" du parlement...

Le président de la Commission est proposé par le Conseil européen (chefs d'Etat et de gouvernement), "à la majorité qualifiée" (55% des Etats membres représentant 65% de la "population officielle" de l'Union européenne). Certains de ses membres, dont le président Macron, ont déjà dit que le choix du candidat désigné par le groupe le plus nombreux du Parlement européen n'était pas automatique. Madame Loiseau l'a redit la semaine dernière, critiquant nommément Monsieur Manfred Weber, candidat désigné par le PPE, dont on peut penser qu'il restera le groupe le plus nombreux.

Le Parlement européen doit ensuite élire ce candidat "à la majorité des membres qui le composent" (soit 376 voix sur 750 membres).

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques réflexions perso autour du vote à venir en France (déjà terminé ailleurs)

(A) Sur le vote lui-même

(1) Vu du Parlement européen, le duel franco-français LREM-RN n'a aucun sens mathématique. Les équilibres globaux ne seront pas fondamentalement modifiés, qu'il y ait 22 LREM et 20 RN, ou bien 22RN et 20 LREM.

 

Toujours vu du Parlement européen, avec une soixantaine de députés sur 750 (et même avec un peu plus), le groupe européen dont le RN français fait partie ne bouleversera pas les équilibres des décisions européennes et ne bloquera pas le système, même en votant systématiquement "non". Il pourra juste allonger les débats en jouant à fond les procédures, temps de parole, etc.

 

(2) Vu des supporteurs des 3 ou 4 autres listes françaises ayant des chances (LRM, Verts, LFI, PS+PP), je ne vois aucune raison pour eux de ne pas rester dans le "couloir idéologique" où ils se sentent le mieux (ou le moins mal) représentés.

 

Par définition, avec la proportionnelle, s'ils votent et que leur liste dépassent les 5% des exprimés, ils auront les représentants dont ils se sentent les plus proches, quel que soit le nombre des représentants élus des autres listes.

 

A noter que même si en France la liste PS+PP ne franchit pas la barre des 5%, le groupe Socialistes et Démocrates devrait rester le second groupe européen en effectifs.

 

(3) Je vois un motif pouvant expliquer l'activité fébrile et dramatisante de M Macron (hypothèse purement mienne). Vu de ses collègues chefs d'Etat et de gouvernement des autres pays, si en France le RN a plus de représentants élus que LREM, on peut se demander pourquoi ses "collègues" le laisseraient-ils "prendre la tête de la renaissance de l'Europe contre les nationalistes" (son discours) s'il n'a pas été capable de "triompher" du RN en France ?

(

4) Dans le détail d'argumentations entendues de ci-de là

--- (a) argument "LREM=vote utile contre les nationalistes":

------ vu de France, même avec 22 RN, il y aura 52 élus français non RN, soit…70% des élus français, il n'y a pas que LREM dans le paysage politique français (çà n'enlève rien à la force propre de LREM).

------ vu du Parlement européen, comme déjà dit, le groupe dont fait partie le RN devrait être d'une soixantaine de députés sur 750 (pas de raz de marée annoncé par les sondages).

 

--- (b) présentation "l'Europe contre les nationalistes" : cette présentation laisse entendre qu'on ne pourrait pas à la fois se sentir profondément "Union-européennien" ("Européen" inclut les Albanais, les Norvégiens, les Suisses, etc.) et se sentir profondément membre de sa communauté nationale (et de communautés plus petites, jusqu'à la commune).

De plus, politiquement, ce ne sont pas les mêmes sujets qui se traitent à chaque niveau.

Enfin, à chaque étape de "délégation de pouvoirs nationaux" aux institutions de ce qui est aujourd'hui l'Union européenne, les traités et leurs révisions ont été négociés entre les chefs d'Etat et de gouvernement, puis ratifiés par les procédures nationales de chaque Etat-membre.

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques réflexions perso autour du vote à venir en France (suite)

(B) Sur le fait d'aller voter

(a) Sur le plan général, je suis absolument convaincu que la possibilité d'aller librement voter, et librement exercer un choix sur les affaires publiques à travers notre "toute petite voix" individuelle (1 sur 47 millions d'électeurs en France), est une immense conquête. Dans bien des pays du monde, ce choix libre n'existe pas. Dans notre propre pays, "métropole" et "colonies", les femmes, les pauvres, les "colonisés", l'ont attendu pendant longtemps, Certains ont lutté, subi des violences, perdu la vie pour l'obtenir.

 

(b) S'agissant des élections au Parlement européen, je considère qu'il est bon qu'il existe dans la vie des institutions européennes un moment où chacun puisse faire valoir sa "voix" individuelle, même si elle est encore plus petite qu'au plan national (1 sur 400 millions d'électeurs dans l'UE, un individu c'est 1 millimètre tous les 400km, faut pas rouler vite et faut avoir une bonne vue, çà s'appelle dépouiller attentivement une urne :-)

 

(c) Sur le fait de voter explicitement pour une liste (cas des européennes), par rapport à aller déposer un bulletin blanc, çà passe nécessairement par l'acceptation de divergences sur un certain nombre de sujets entre le "discours" de la liste et ma position perso.

Dès qu'on rentre dans le détail du détail, le seul électeur absolument identique à moi, c'est moi, et encore : le "moi" d'il y a 5 ans n'est pas le "moi" d'aujourd'hui sur un certain nombre de sujets. Et, d'expérience, le "moi" après échanges avec d'autres n'est pas le "moi" initial : "j'avais jamais envisagé cet aspect des choses avant que tu m'en parles".

Donc, toute liste est par nature "imparfaite", mais…y a des limites à ce que j'accepte au-delà des points sur lesquels je suis d'accord !

 

(d) Je comprends le choix d'une "liste de témoignage" n'ayant aucune chance de déboucher sur des élus. Par contre, j'ai du mal à comprendre les personnes qui se disent proches de la liste PS / Place publique tout en envisageant de voter "utilement" pour une autre liste : ce qui est sûr si elles le font, c'est quelles ne contribueront pas à faire atteindre les 5% à leur "liste préférée".

 

Pour moi, le plus important, c'est que chacun(e) puisse exercer sa liberté et sa responsabilité individuelles bulletin blanc ou choix d'une liste donnée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques réflexions perso autour du vote à venir en France (suite et fin)

(C) Sur l'Union européenne

Personnellement, je connais des gens encore vivants, et j'ai connu des gens morts depuis, qui ont souffert des guerres entre Etats européens et des déstabilisations qui les ont suivi, avec leur cortège d'horreurs, de souffrances et de hurlements qui ne s'oublient pas.

Vu de France, de 1945 à aujourd'hui, ce sont 74 ans de paix avec nos voisins.

 

Pour moi, le but fondamental de l'Union européenne est la création et la préservation de la paix entre des pays qui partagent une histoire sanglante de leurs relations et qui ont décidé de mettre fin à ce mode de relation.

 

Ci-après un extrait de la déclaration qui a démarré le processus, prononcée le 9 mai 1950 par Robert Schuman, alors ministre français des Affaires Etrangères :

"La contribution qu'une Europe organisée et vivante peut apporter à la civilisation est indispensable au maintien des relations pacifiques. En se faisant depuis plus de vingt ans le champion d'une Europe unie, la France a toujours eu pour objet essentiel de servir la paix. L'Europe n'a pas été faite, nous avons eu la guerre.

L'Europe ne se fera pas d'un coup, ni dans une construction d'ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes, créant d'abord une solidarité de fait. Le rassemblement des nations européennes exige que l'opposition séculaire de la France et de l'Allemagne soit éliminée : l'action entreprise doit toucher au premier chef la France et l'Allemagne.

Dans ce but, le gouvernement français propose de porter immédiatement l'action sur un point limité, mais décisif :

Le Gouvernement français propose de placer l'ensemble de la production franco-allemande du charbon et d'acier sous une Haute Autorité commune, dans une organisation ouverte à la participation des autres pays d'Europe…"

 (Robert Schuman, déclaration du 9 mai 1950, vue comme l'acte de naissance de la démarche de construction européenne)

 

Cette démarche a été acceptée au fil du temps par 28 Etats. La paix s'est établie entre eux, et elle a tenu.

 

Pour moi, l'apport fondamental de l'Union européenne (et de ce qui l'a précédé depuis la Communauté Européenne Charbon Acier), à la France… et à 27 autres, c'est cette "paix par la construction en commun, pas d'un seul coup, mais pas à pas, de solidarités de fait", dont la construction en commun d'une Charte européenne des droits fondamentaux, à remettre parfois sous les yeux de certains pour les aider à se ressaisir :

http://www.europarl.europa.eu/charter/pdf/text_fr.pdf

 

Pour les jours où les choses paraissent difficiles, j'ai ma petite fiole audio-visuelle perso : la partager n'épuise pas son contenu :-)

https://www.youtube.com/watch?v=ld14tnXCwS8

Bon vote à chacun dans le respect de ses convictions :-)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...