Aller au contenu
jackv

elections europeennes, les elus, les enjeux, les candidats ,etc..

Messages recommandés

2 juillet 2019 Résultats du Conseil européen (les 28 chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE) relatif aux nominations de hauts dirigeants d'institutions de l'Union européenne

 

--- Election du belge Charles Michel comme président du Conseil européen, remplaçant Donald Tusk (çà ne dépend "que" des membres du Conseil européen, mais… ils sont 28 !)

 

--- Accord sur 3 propositions de noms (ce ne sont que des propositions, car leur nomination effective suppose selon le cas un vote, ou une décision, ou un avis favorable, d'autres instances de l'Union européenne)

------- pour la présidence de la Commission européenne : Ursula von der Leyen (Allemagne)

------- pour le poste de Haut représentant de l'union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité : Josep Borrell Fontelles (Espagne)

------- pour la présidence de la Banque Centrale Européenne : Christine Lagarde (France)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Christine Lagarde, reconnue coupable d’une négligence ayant coûté plus de 400 millions d’euros à l’Etat français.... va diriger la banque centrale européenne. Tout va bien.:goodjob:

https://www.lemonde.fr/idees/article/2016/12/22/non-condamnation-de-christine-lagarde-quand-la-justice-ignore-le-droit_5052940_3232.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, cc27001 a dit :

Christine Lagarde, reconnue coupable d’une négligence ayant coûté plus de 400 millions d’euros à l’Etat français.... va diriger la banque centrale européenne. Tout va bien.:goodjob:

https://www.lemonde.fr/idees/article/2016/12/22/non-condamnation-de-christine-lagarde-quand-la-justice-ignore-le-droit_5052940_3232.html

elle pourra rembourser l’État (400M) avec les euros de la bce.. L'ue sert de vache a lait par exemple aux députés européens de l'UK qui sont pour le brexit et qui refusent l'hymne a la joie ,ou pour d'autres nationalistes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

En tous cas, cette longue séquence de négociation entre macron et merkel pour placer les copains nous a donné une grande leçon de démocratie.:Smiley_05:
Passé les élections des députés au suffrage universel direct, la vraie gouvernance de l'UE se joue dans les couloirs de Bruxelles, bien à l'abri des petits peuples.
(bizarrement les "nationalistes" n'ont pas été conviés aux agapes, ça s'est joué seulement entre "initiés")

Modifié par cc27001

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 9 heures, cc27001 a dit :

En tous cas, cette longue séquence de négociation entre macron et merkel pour placer les copains nous a donné une grande leçon de démocratie.:Smiley_05:
Passé les élections des députés au suffrage universel direct, la vraie gouvernance de l'UE se joue dans les couloirs de Bruxelles, bien à l'abri des petits peuples.
(bizarrement les "nationalistes" n'ont pas été conviés aux agapes, ça s'est joué seulement entre "initiés")

C'est l'application des traités. Par définition, ce sont les membres du Conseil européen (les 28 chefs d'Etat et de gouvernement, pas seulement Macron et Merkel), et personne d'autre, qui décident en commun (s'il y avait eu un chef d'Etat "nationaliste", il aurait participé) sur les sujets sur lesquels les traités européens leur donnent compétence : dans notre cas, la nomination du président du Conseil européen et 3 propositions de candidature à d'autres "hauts postes" qui supposent l'accord ou l'avis d'autres instances de l'Union européenne (vote du Parlement européen en ce qui concerne la présidence de la Commission).

 

Dans cet exercice, certains chefs d'Etat ou chefs de gouvernement ont plus de latitude personnelle que d'autres. Ainsi, Angela Merkel s'est abstenue lors du vote sur Ursula van der Leyden, pourtant CDU comme A Merkel, ministre de la Défense dans son gouvernement, et assurément "européenne" et expérimentée (elle a dirigé 3 ministères différents en Allemagne).

En effet, sa coalition gouvernementale en Allemagne comprend des Socialistes, opposés à toute candidature autre celle que Manfred Weber, parce qu'il avait été élu candidat par le PPE, premier groupe européen en nombre de voix (respect par les Socialistes allemands du principe du "Spitzenkandidat", candidat désigné par le parti arrivé en tête des élections européennes).

 

Trouver un accord acceptable par 28 personnes  (et par d'autres instances) prend du temps : avec 2 parents et deux grand ados, çà prend déjà du temps pour décider ce qu'on fait "le dimanche qu'on a décidé de passer ensemble, une fois par mois" :-)

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, PN407 a dit :

Trouver un accord acceptable par 28 personnes  (et par d'autres instances) prend du temps : avec 2 parents et deux grand ados, çà prend déjà du temps pour décider ce qu'on fait "le dimanche qu'on a décidé de passer ensemble, une fois par mois" :-)

Ca c'est la façade, il y a fort à parier que les jeux étaient fait depuis pas mal de temps. Il faut bien donner une certaine illusion  à  ce gigantesque théâtre qu'est devenu cette Europe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 14 minutes, ADC01 a dit :

Ca c'est la façade, il y a fort à parier que les jeux étaient fait depuis pas mal de temps. Il faut bien donner une certaine illusion  à  ce gigantesque théâtre qu'est devenu cette Europe.

Je ne le parierai pas. Même parmi les chefs d'Etat et de gouvernement, y en a sûrement qui préfèrent se coucher tôt :-)

Qu'il y ait de nombreux coups de fils et discussions (non publics) entre plein de gens, c'est le fonctionnement normal. Cà s'appelle tester des hypothèses pour voir si elles sont acceptables, surtout si on préfère, le jour de la décision "officielle", le consensus au vote explicite

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, PN407 a dit :

Je ne le parierai pas. Même parmi les chefs d'Etat et de gouvernement, y en a sûrement qui préfèrent se coucher tôt :-)

Qu'il y ait de nombreux coups de fils et discussions (non publics) entre plein de gens, c'est le fonctionnement normal. Cà s'appelle tester des hypothèses pour voir si elles sont acceptables, surtout si on préfère, le jour de la décision "officielle", le consensus au vote explicite.

Mais c'est plus depuis même avant les résultats des élections qui ne sont là  pour amuser le peuple et faire illusion. On change de têtes à  4 ou 5 postes clés et cela continue comme avant: une Europe qui s'embourbe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, ADC01 a dit :

Ca c'est la façade, il y a fort à parier que les jeux étaient fait depuis pas mal de temps. Il faut bien donner une certaine illusion  à  ce gigantesque théâtre qu'est devenu cette Europe.

l'europe un théâtre  peut etre mais c'est tout de meme mieux que les cirques (USA ,UK) avec les clowns trump et boris j.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 48 minutes, jackv a dit :

l'europe un théâtre  peut etre mais c'est tout de meme mieux que les cirques (USA ,UK) avec les clowns trump et boris j.

Mieux ou pas, je ne sais pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, PN407 a dit :

C'est l'application des traités. Par définition, ce sont les membres du Conseil européen (les 28 chefs d'Etat et de gouvernement, pas seulement Macron et Merkel), et personne d'autre, qui décident en commun (s'il y avait eu un chef d'Etat "nationaliste", il aurait participé) sur les sujets sur lesquels les traités européens leur donnent compétence : dans notre cas, la nomination du président du Conseil européen et 3 propositions de candidature à d'autres "hauts postes" qui supposent l'accord ou l'avis d'autres instances de l'Union européenne (vote du Parlement européen en ce qui concerne la présidence de la Commission).

 

Dans cet exercice, certains chefs d'Etat ou chefs de gouvernement ont plus de latitude personnelle que d'autres. Ainsi, Angela Merkel s'est abstenue lors du vote sur Ursula van der Leyden, pourtant CDU comme A Merkel, ministre de la Défense dans son gouvernement, et assurément "européenne" et expérimentée (elle a dirigé 3 ministères différents en Allemagne).

En effet, sa coalition gouvernementale en Allemagne comprend des Socialistes, opposés à toute candidature autre celle que Manfred Weber, parce qu'il avait été élu candidat par le PPE, premier groupe européen en nombre de voix (respect par les Socialistes allemands du principe du "Spitzenkandidat", candidat désigné par le parti arrivé en tête des élections européennes).

 

Trouver un accord acceptable par 28 personnes  (et par d'autres instances) prend du temps : avec 2 parents et deux grand ados, çà prend déjà du temps pour décider ce qu'on fait "le dimanche qu'on a décidé de passer ensemble, une fois par mois" :-)

Est-ce que les peuples européens ont été consultés avant de mettre en place ces modalités de gouvernance ? Ou ont-ils été mis devant le fait accompli, comme souvent.
Parce que les peuples "ne sont pas compétents" alors que ces grands politiciens le sont, évidemment.
Quand on pense qu'on reproche à Poutine d'avoir fait élire Trump.... ça fait un peu rigoler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 32 minutes, cc27001 a dit :

Est-ce que les peuples européens ont été consultés avant de mettre en place ces modalités de gouvernance ? Ou ont-ils été mis devant le fait accompli, comme souvent.
Parce que les peuples "ne sont pas compétents" alors que ces grands politiciens le sont, évidemment.
Quand on pense qu'on reproche à Poutine d'avoir fait élire Trump.... ça fait un peu rigoler.

les principes de fonctionnement de l'Ue ont été approuvés le plus souvent par des dirigeants nationaux élus , donc legitimes

les modalités de la désignations actuelle répondent à ses principes,ils sont le résultats de la décision d'une délégation de pouvoir ..aux élus nationaux (présidents ou autres dirigeants) et aux élus européens par suffrage direct qui ratifieront ..

 un peu comme le sénat (election indirecte) et l'assemblé nationale (election directe)..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, cc27001 a dit :

un peu comme le traité de Lisbonne....

fallait pas élire sarko ,il l'avait promis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 9 heures, ADC01 a dit :

Mais c'est plus depuis même avant les résultats des élections qui ne sont là  pour amuser le peuple et faire illusion. On change de têtes à  4 ou 5 postes clés et cela continue comme avant: une Europe qui s'embourbe.

Je ne partage pas ton opinion. Perso, je préfère être 1 électeur sur 400 millions que zéro (après, on compte les "petits bonshommes" comme moi, et le résultat me plaît ou non), et citoyen d'un pays où la fraude électorale est limitée, merci aux institutions, aux scrutateurs bénévoles et aux surveillants divers.

Que les chefs d'Etat et de gouvernement (Conseil européen, CE) commencent à réfléchir et à se parler avant les élections européennes n'a pour moi rien de choquant. En ce qui concerne la présidence de la Commission (la personne proposée par le CE devra être approuvée par le Parlement européen), on "sait" depuis longtemps qu'il n'y aurait plus de majorité absolue PPE + S&D au Parlement européen. On sait (depuis moins longtemps) que Manfred Weber (PPE) n'aurait pu atteindre la majorité absolue des eurodéputés. Et on sait (depuis encore moins longtemps) que "c'est pas gagné" au ¨Parlement Européen pour Madame Ursula van der Leyden.   

Il y a 4 heures, jackv a dit :

les principes de fonctionnement de l'Ue ont été approuvés le plus souvent par des dirigeants nationaux élus , donc legitimes

 

Les principes de fonctionnement de L'UE ont été approuvés par des traités, qui sont des actes juridiques internationaux conclus entre pays souverains. La mise en vigueur d'un traité nécessite toujours une phase préalable de ratification dans chaque pays, selon des modalités propres à ce pays. Un pays n'est pas lié par un traité s'il ne l'a pas ratifié. 

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, PN407 a dit :

Je ne partage pas ton opinion. Perso, je préfère être 1 électeur sur 400 millions que zéro (après, on compte les "petits bonhommes" comme moi, et le résultat me plaît ou non), et citoyen d'un pays où la fraude électorale est limitée, merci aux institutions, aux scrutateurs bénévoles et aux surveillants divers  

Tu ne comprend pas que c'est macron et ses collègues qui ont le dernier mot, quelque soit le résultat des élections pour désigner ces 4 ou 5 postes clés.Toi , moi, le peintre espagnol ou le chauffeur polonais n'ont pas leur mot à dire. Le système est tellement bien fait que la majorité pensent influer sur les institutions européennes par leur vote mais ce n'est qu'un mirage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 20 minutes, ADC01 a dit :

(1) Tu ne comprend pas que c'est macron et ses collègues qui ont le dernier mot, quelque soit le résultat des élections pour désigner ces 4 ou 5 postes clés.

(2) Toi , moi, le peintre espagnol ou le chauffeur polonais n'ont pas leur mot à dire.

(3) Le système est tellement bien fait que la majorité pensent influer sur les institutions européennes par leur vote mais ce n'est qu'un mirage.

(1) Le Conseil européen n'a le dernier mot qu'en ce qui concerne le choix du Président du CE : Charles Michel. Pour les autres, j'attends la suite.

Ce n'est pas Macron et ses 27 collègues qui ont désigné le nouveau président du Parlement européen, sinon, y aurait pas eu besoin de 2 tours. 

(2) D'accord avec toi, je sais qu'aucune procédure d'empêchement par le peuple n'est prévue dans les traités.

(3) En France, le citoyen de base influe sur les institutions européennes

(a) en choisissant (ou en laissant choisir par d'autres) le président de la République (toi, moi : chacun 1 voix sur 47 millions),

(b) en votant pour une des listes susceptibles de recueillir 5% des exprimés aux Européennes (toi, moi : chacun une voix sur 400 millions).

C'est pas beaucoup , mais beaucoup de nos "petits poids" pesant dans le même sens changent parfois les choses. Sinon, çà s'appelle être minoritaire. Tant que çà ne me force pas à quitter précipitamment le pays, je peux vivre avec

 

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, PN407 a dit :

(1) Le Conseil européen n'a le dernier mot qu'en ce qui concerne le choix du Président du CE : Charles Michel. Pour les autres, j'attends la suite.

Ce n'est pas Macron et ses 27 collègues qui ont désigné le nouveau président du Parlement européen, sinon, y aurait pas eu besoin de 2 tours. 

(2) D'accord avec toi, je sais qu'aucune procédure d'empêchement par le peuple n'est prévue dans les traités.

(3) En France, le citoyen de base influe sur les institutions européennes (a) en choisissant (ou en laissant choisir par d'autres) le président de la République (toi, moi : chacun 1 voix sur 47 millions), (b) en votant pour une des listes susceptibles de recueillir 5% des exprimés aux Européennes (toi, moi : chacun une voix sur 400 millions). C'est pas beaucoup , mais beaucoup de nos "petits poids" pesant dans le même sens changent parfois les choses. Sinon, çà s'appelle être minoritaire. Tant que çà ne me force pas à quitter précipitamment le pays, je peux vivre avec

Je ne te parle pas du président du parlement, mais qui a nommé Lagarde et compagnie ? Macron and co.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 5 minutes, ADC01 a dit :

Je ne te parle pas du président du parlement, mais qui a nommé Lagarde et compagnie ? Macron and co.

A part Charles Michel, ils ont proposé des candidats, c'est ce que disent les traités. Comme déjà dit, j'attends la suite. Je ne connais évidemment pas le résultat final, mais je sais déjà qu'il y en a qui disent que les choses pourraient être difficiles pour Mmes van der Leyden et Lagarde (pas pour les mêmes raisons à ce que j'ai pu lire ce soir)

Bon, il fait jour et il fait beau, je vais aller me promener. A+ :-)

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

ça va etre dur le machisme n'est pas mort..

aaaa.jpg.3498edd8cb911086ee71d77d250a94bb.jpg

le monde du jeudi 4

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎03‎/‎07‎/‎2019 à 21:44, PN407 a dit :

A part Charles Michel, ils ont proposé des candidats, c'est ce que disent les traités. Comme déjà dit, j'attends la suite. Je ne connais évidemment pas le résultat final, mais je sais déjà qu'il y en a qui disent que les choses pourraient être difficiles pour Mmes van der Leyden et Lagarde (pas pour les mêmes raisons à ce que j'ai pu lire ce soir

16 juillet 2019 : candidature de Mme von der Leyden à la présidence de la Commission européenne approuvée par le Parlement européen

Pas à une forte majorité, mais majorité obtenue quand même. Dans un vote à bulletin secret, on n'est jamais sûr du choix final de chacun par rapport à la position "officielle" définie par son groupe parlementaire. Surtout "par les temps qui courent" : je suis d'accord avec la position de mon parti quand elle est d'accord avec la mienne :-)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...