Aller au contenu
Invité necroshine

L’Autorité de la concurrence réclame des autocars

Messages recommandés

A mon avis le manque de polyvalence c'est pas au niveau de personnel de conduite que pour ces gens là ça pose problème, mais ils rêvent plutôt du cheminot polyvalent capable de conduire les trains et vendre des titres de transport, entretenir l'infra, vendre des billets en gare, servir le café en 1re... :Smiley_03:

Et pour le cas d'école de la ligne TER concurrencée efficacement par des autocars subventionnés par le CG, je propose Marseille/Aix en Provence !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mode ironie : On

Le reve.

Je pourrai acheter mon billet TER directement au conducteur qui en plus viendra me servir le café pendant que le train se conduira tout seul

Mode ironie : off

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A mon avis le manque de polyvalence c'est pas au niveau de personnel de conduite que pour ces gens là ça pose problème, mais ils rêvent plutôt du cheminot polyvalent capable de conduire les trains et vendre des titres de transport, entretenir l'infra, vendre des billets en gare, servir le café en 1re... :Smiley_03:

Pas du tout, avec la séparation des activité, un cheminot n'est plus polyvalent, exemple dans les petites gares, le guichetier faisait office d'aiguilleur ou vice versa, maintenant, non, il y a 2 postes dans le meilleur des cas ou plus que l'aiguilleur et un distributeur de billet, pareil pour les conducteur, ultra spécialisation des roulement, comprenne qui pourra.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas du tout, avec la séparation des activité, un cheminot n'est plus polyvalent, exemple dans les petites gares, le guichetier faisait office d'aiguilleur ou vice versa, maintenant, non, il y a 2 postes dans le meilleur des cas ou plus que l'aiguilleur et un distributeur de billet, pareil pour les conducteur, ultra spécialisation des roulement, comprenne qui pourra.

Il y a même des gares de croisement dans lesquelles les cheminots qui sont actuellement agents circulation et agents commerciaux perdront bientôt leur rôle commercial... :Smiley_41:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a même des gares de croisement dans lesquelles les cheminots qui sont actuellement agents circulation et agents commerciaux perdront bientôt leur rôle commercial... :Smiley_41:

Un lien avec le fait qu'il existe désormais 36 tarifs par région, plus les tarifs réduits "nationaux" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

qu'est qui se passe au figaro pour écrire cela ? il y a tout de même "un retour au naturel " vis à vis du personnel...

Et les commentaires sont évidemment tout à fait gerbants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un lien avec le fait qu'il existe désormais 36 tarifs par région, plus les tarifs réduits "nationaux" ?

Surtout un lien avec que le fait que la Région ne veut/peut plus payer d'agents commerciaux dans les petites gares... Donc le transporteur TER ne paiera plus directement l'agent, mais son salaire sera toujours plus ou moins inclus dans les péages.

Au final ça fait toujours un salaire à payer (indirectement), mais moins de recettes et de service.

Modifié par Alexis60

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les usagers préferent le train , les clients auront les cars ,l'ensemble des contribuables auront la note la faute à qui !

aux citoyens qui votent depuis des lustres pour un système économique qui les tuent à petit feu!

moins de trains plus de bus, moins d’hôpital plus de clinique, en clair moins de service publics plus de commerce privé !

il y a des politiques qui disent changeons de système mais avec 11% à la dernière farce démocratique c'est pas demain que l'on verra un changement !!!!

les TER à 1 euros comme le fait Languedoc- Roussillon c'est une idée à creuser surtout si on joue la complémentarité train-bus contre le tout auto qui va laisser un monde de merde

au génération future

car la question la vrai c'est : faut il sauver 1 peugeot et total ou 2 la couche d'ozone?

PS : si c'est le 1 arréter de nous les briser menu avec l'écologie et vite exploitons les gaz de schiste et les sables bitumineux, total sera bien heureux et nos enfants regarderons

"paysages sans trains" sur notre vieux forum en nous demandant si ce monde à réellement existait !!!

Modifié par mikado43

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a même des gares de croisement dans lesquelles les cheminots qui sont actuellement agents circulation et agents commerciaux perdront bientôt leur rôle commercial... :Smiley_41:

C'est bien ce que j'ai expliqué dans mon post précédent et je connais des gares, où cela s'est produit il y a déjà plusieurs année, Châteaudun, par exemple en autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les cars sont gérés par les départements, les trains par les régions. La première incohérence vient de là.

Et oui, la suppression des départements et le regroupement d'un certain nombre de régions seraient bénéfiques aux transports en commun, n'en déplaise aux rétrogrades.

PS: ce sujet a été abordé de nombreuses fois sur le forum, une fusion de sujets serait utile...

Modifié par Stéphane Ascoët

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

PS : si c'est le 1 arréter de nous les briser menu avec l'écologie et vite exploitons les gaz de schiste et les sables bitumineux, total sera bien heureux et nos enfants regarderons

"paysages sans trains" sur notre vieux forum en nous demandant si ce monde à réellement existait !!!

Et nous aurons de beaux (!) accidents du type Lac-Mégantic ou la Voulte sur Rhône

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La possible libéralisation des bus longues distances serait plutôt une mauvaise nouvelle pour l'environnement: plus de bus sur les routes, plus de pollution, plus d'accidents, plus de cars dans les centres villes, en contradiction totale avec la transition énergétique. Le car, moins cher? On oublie ce que la route coute chaque année à la société.
Alors que le train transporte 10% des voyageurs en France, il n'émet qu'1,5% des gaz à effet de serre liés aux déplacements (source UE), c'est lui qu'il faudrait encourager. En longue distance, par exemple, sur Paris-Lyon, on consomme 1,6 kg de Co2 en TGV contre 19,6 en IDBUS (source idbus.com et sncf.com). Un double TGV Duplex transporte l'équivalent de 18 bus.
Le car est très utile en complément du train, pour les derniers kilomètres, pas en concurrence avec le rail sur les longues distances. Le cas d'IDBUS est significatif, il se positionne toujours en concurrence frontale avec le train (Paris-Milan, Paris-Amsterdam, Lyon-Barcelone...) et jamais en complémentarité.
Si nous étions un pays sans train comme le Brésil ou le Chili, cela se justifierait. Mais nous disposons d'un assez bon réseau ferroviaire. Regardez ce qui s'est passé sur Quebec-Montréal, où la concurrence acharnée des bus a affaibli le rail sur cet axe. Et dans ce rapport, il y a cette idée que le train serait réservé aux riches, et le car aux plus pauvres, quel retour en arrière ! Le train doit être accessible à tous.
Le président de l'autorité de la concurrence et d'autres décideurs vont jusqu'à affirmer qu'un TER vide pollue plus qu'un car plein... Comparons ce qui est comparable. Sur une même ligne, si un TER est vide, il y a fort à parier que le car le sera aussi.
La fermeture d'une ligne ferroviaire est vécue comme un régression par la population.
De plus, l'observatoire régional des transports des Pays de Loire a démontré que le transfert sur bus s'accompagnait en moyenne d'une baisse de 60% de la fréquentation, encourageant plutôt la voiture.
Sur un autre point, un sondage IPSOS d'août dernier révèle que 84% des français se sentent en sécurité en prenant le train contre 56% en car.
Quand au confort, et malgré les efforts de ces dernières années, le car reste bien moins performant: impossibilité de se lever, moins de place par passager, impossible de lire ou d'écrire...
L'objectif du gouvernement est de réduire de 20% notre consommation d'énergie d'ici 2020. Celui-ci investit massivement dans le rail. Le car doit venir en complément du train, pas en concurrence, c'est une question de bon sens. Il suffit de regarder l'exemple suisse, qui promeut le rail avec une articulation parfaite entre trains et cars postaux.
Ce débat est important, il en va aussi de notre qualité de vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tetedenoeud

La prochaine étape , ils réclameront que les clients pédalent eux même dans le car afin d'être au niveau des pousse-pousses cambodgiens ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La prochaine étape , ils réclameront que les clients pédalent eux même dans le car afin d'être au niveau des pousse-pousses cambodgiens ?

Pour diminuer le coût, vu qu'en pédalant, ils fourniront l'énergie au car hybride

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'avenir sera au déplacement virtuel, par holographie 3D. Chacun pourra se retrouver dans un endroit entièrement recréé par informatique. Alors vos histoires de trains et de bus c'est déja du passé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'avenir sera au déplacement virtuel, par holographie 3D. Chacun pourra se retrouver dans un endroit entièrement recréé par informatique. Alors vos histoires de trains et de bus c'est déja du passé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'avenir sera au déplacement virtuel, par holographie 3D. Chacun pourra se retrouver dans un endroit entièrement recréé par informatique. Alors vos histoires de trains et de bus c'est déja du passé.

ou en passe de l'être.... :Smiley_04:

Bon ne soyons pas pessimistes outre mesure....à chaque époque ses mutations dans les pratiques .....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce rapport tombe à point nommé. Ça me rappelle l'ouverture du Fret au privé. Comment réagit une entreprise normale qui apprend qu'elle risque de perdre son monopole? Elle essaye d'offrir une qualité de service optimale pour garder l'essentiel de la clientèle.
Qu'à fait Fret SNCF? Ils ont augmenté leurs tarifs de façon délirante, obligeant la plupart des chargeurs à abandonner le rail au profit de la route (et donc de Geodis et filiales), entrainant l'abandon d'embranchements voire de lignes complètes. Le privé est arrivé sur un terrain dévasté.
On rejoue la même chose avec l'ouverture à la concurrence des voyageurs. On sabote l'offre ferroviaire en espérant récupérer une partie de la clientèle dans les bus (iDBus et Kéolis), le privé ne trouvera que des lignes peu rentables, voire impraticables, tronçonnées, sur lesquelles aucun service correct ne pourra être assuré.

On a atteint les limites du système concurrentiel en sabordant le navire plutôt qu'en laissant une part du butin aux arrivants. Et il y en a encore qui croient que le privé fera des miracles...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce rapport tombe à point nommé. Ça me rappelle l'ouverture du Fret au privé. Comment réagit une entreprise normale qui apprend qu'elle risque de perdre son monopole? Elle essaye d'offrir une qualité de service optimale pour garder l'essentiel de la clientèle.

Qu'à fait Fret SNCF? Ils ont augmenté leurs tarifs de façon délirante, obligeant la plupart des chargeurs à abandonner le rail au profit de la route (et donc de Geodis et filiales), entrainant l'abandon d'embranchements voire de lignes complètes. Le privé est arrivé sur un terrain dévasté.

On rejoue la même chose avec l'ouverture à la concurrence des voyageurs. On sabote l'offre ferroviaire en espérant récupérer une partie de la clientèle dans les bus (iDBus et Kéolis), le privé ne trouvera que des lignes peu rentables, voire impraticables, tronçonnées, sur lesquelles aucun service correct ne pourra être assuré.

On a atteint les limites du système concurrentiel en sabordant le navire plutôt qu'en laissant une part du butin aux arrivants. Et il y en a encore qui croient que le privé fera des miracles...

On appelle cela la politique de la terre brûlée... Ce n'est pour le moins pas constructif, mais comme l'objectif (inavoué) de la SNCF est de saborder tout ce qui n'est pas TGV (et encore).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On appelle cela la politique de la terre brûlée... Ce n'est pour le moins pas constructif, mais comme l'objectif (inavoué) de la SNCF est de saborder tout ce qui n'est pas TGV (et encore).

Pas tout à fait d'accord, son but comme elle n'est plus une entreprise de transport par fer uniquement, est de faire du pognon par tous les moyens y compris en faisant rouler un maximum de camions ou de cars si cela rapporte plus qu'un train, le C d'EPIC veut dire Commercial

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi mal SNCF ne change-t-elle pas de dénomination commerciale, d'ailleurs?

Ca permettrait à un cabinet conseil de se remplir les poches pour en trouver un nouveau.

Du genre SNCF, Société Nationale de Cars et Ferrovaires.

Guillaume, si tu me lis, je le vends pas cher, mon nouveau SNCF.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les cars sont gérés par les départements, les trains par les régions. La première incohérence vient de là.

La politique d'offre (services et tarifs) de la SNCF mériterait effectivement une sérieuse remise en cause et l'outil de vente est à revoir complètement.

A chaque fois qu'une ligne ferroviaire a été remplacée par une ligne routière le trafic a diminué. Les exemples sont nombreux mais les décideurs s'entêtent à les ignorer, uniquement préoccupés par l'aspect financier immédiat.

Ce n'est pas le cas pour les cars "TER" qui sont bien gérés par les Conseils Régionaux donc si on parle de mettre des TER sur des cars, l'autorité organisatrice devrait rester la même ?

On appelle cela la politique de la terre brûlée... Ce n'est pour le moins pas constructif, mais comme l'objectif (inavoué) de la SNCF est de saborder tout ce qui n'est pas TGV (et encore).

Parfois j'ai l'impression de radoter mais non non non le Tgv n'est plus la panacée (équation économique en déconfiture) et ça fait plusieurs années que l'ambition de la Sncf s'est déplacée sur les "trains du quotidien".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas le cas pour les cars "TER" qui sont bien gérés par les Conseils Régionaux donc si on parle de mettre des TER sur des cars, l'autorité organisatrice devrait rester la même ?

Effectivement, dans mon doux pays des Mauges, certains cars sont gérés par le conseil régional, d'autres par les départements (celui où j'habite et deux départements limitrophes et d'autres encore par l'agglomération.

Rien n'est simple...

Mais pour illustrer mes propos antérieurs, l'avenir du Canari est très incertain car le département des Pyrénées Orientale lui fait une concurrence féroce en doublant la ligne par un service d'autocars départementaux à 1 €uro.

Tout est compliqué...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si ces textes étaient appliqués.....

Se serait la fin de milliers de kilomètres de lignes ferrées...

Salut,

ce sont quand même deux choses différentes : le transfert sur route d'une relation TER, et la libéralisation des autocars de Grandes Lignes. L'Autorité de la concurrence parle de ce dernier aspect (même s'ils sont souvent confondus).

Leur description de l'autocar est un peu le monde des bisounours. Ils disent que ce moyen de transport ne se développe pas à cause du contexte réglementaire. Ils s'absentent de parler de l'échec relatif des autocars IdBus, du fait de la concurrence du covoiturage et des défauts de l'autocar (confort limité notamment).

Voir aussi : http://lafractureferroviaire.skynetblogs.be/archive/2014/03/04/l-autorite-de-la-concurrence-surfait-l-autocar.html

à +,

Modifié par Bergen op Zoom

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...