Aller au contenu
clicsouris

Le fret ferroviaire se porte bien !

Messages recommandés

Il y a 15 heures, zorba a dit :

Je n'ai pas développé sur la traction des trains ECR entre Marseille et ses clients au nord de cette ville. Seulement entre Menton et Marseille (Blancarde) où sur cette ligne en zone très urbanisée les riverains des voies ferrées électrifiées vivent avec les fumées des diesel, principalement des Class 66 ECR.

Que la société ECR soit bien dirigée et dégage un bon niveau de profit est tout à fait à l'honneur de ses dirigeants, là  dessus je ne suis pas inquiet.

Et les fumées des diesels Fret ou des euro4000 vfli et europorte...on passera les tas de ferrailles de l'infra également (66000 et 63000)...c'est quand même étrange une 66 ECR ça scandalise tout le monde mais un 75000 ou euro4000 qui traverse la France sans ne jamais quitter la caténaire ça choque pas grand monde....quant à ces fameux trains ils sont repris en électrique en Italie entre autre...et personnellement on a pas à jouir de quoi que ce soit de ce côté là car partout où l'on peut mettre de la Traxx on en met! Regarde plutôt ce que font les autres EF ( europorte, vfli) car niveau bilan carbone on a une sacré longueur d' avance sur eux c'est certain !

C'est plus le cas aujourd'hui ADC

Il y a 15 heures, ADC01 a dit :

Ce qui n'est pas le cas, ECR accuse une perte de 40 891 800 euros en 2018 https://www.societe.com/societe/euro-cargo-rail-480890656.html

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Wessstcoast G'z a dit :

Et les fumées des diesels Fret ou des euro4000 vfli et europorte...on passera les tas de ferrailles de l'infra également (66000 et 63000)...c'est quand même étrange une 66 ECR ça scandalise tout le monde mais un 75000 ou euro4000 qui traverse la France sans ne jamais quitter la caténaire ça choque pas grand monde....

Je suis pas dans la tête des gens mais je pense que ca doit les choquer tout autant. Il y a 15 ans (et oui déjà) qu'ECR est arrivé, et nos 66 a l'époque représentaient une sorte de symbole des privés qui débarquent avec leurs méchants diesel, ca n'a pas évolué dans certaines mentalité depuis. J'en suis parti il y a 3 ans mais je serai curieux de connaître le ratio trains diesels / train électriques, et il y a de fortes chances a parier que le second l'emporte. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, zobos a dit :

Je suis pas dans la tête des gens mais je pense que ca doit les choquer tout autant. Il y a 15 ans (et oui déjà) qu'ECR est arrivé, et nos 66 a l'époque représentaient une sorte de symbole des privés qui débarquent avec leurs méchants diesel, ca n'a pas évolué dans certaines mentalité depuis. J'en suis parti il y a 3 ans mais je serai curieux de connaître le ratio trains diesels / train électriques, et il y a de fortes chances a parier que le second l'emporte. 

Sous caténaires et pour le fret, le ratio trains Diesel/trains électriques doit augmenter depuis l'ouverture à la concurrence, aussi bien ECR, que Colas Rail et même Fret SNCF sillonnent allègrement en crachant leurs fumées sous caténaires. Avant cette ouverture, la SNCF procédait à des changements d'engins moteurs pour respecter l'environnement ou d'autres raisons économiques qui ont peut-être disparu depuis.

Evolution peu sujette aux réactions des élus et militants écologistes souvent attachés aux vertus de l'UE, libre concurrence des biens et des services obligent. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, zorba a dit :

Sous caténaires et pour le fret, le ratio trains Diesel/trains électriques doit augmenter depuis l'ouverture à la concurrence, aussi bien ECR, que Colas Rail et même Fret SNCF sillonnent allègrement en crachant leurs fumées sous caténaires. Avant cette ouverture, la SNCF procédait à des changements d'engins moteurs pour respecter l'environnement ou d'autres raisons économiques qui ont peut-être disparu depuis.

Evolution peu sujette aux réactions des élus et militants écologistes souvent attachés aux vertus de l'UE, libre concurrence des biens et des services obligent. 

Si Zorba le dit...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Laroche a dit :

 

Le problème n'est pas le manque de disponibilité de locos, mais de la non performance du réseau qui a entraîné la quasi disparition du fret ferroviaire, qu'il soit opéré par SNCF ou par les autres opérateurs..

Je suis pas d'accord avec ton analyse sur la "non performance du réseau", le déclin du trafic fer est bien lié à l’amélioration des performances de la route, certes.

Mais ce qui fait que le client bascule du rail vers la route, c’est quand un représentant lui dit « Vous payez combien avec la SNCF ? (ou autre), moi je vous fait ce prix moins 10% ! »

Tout ce résume, principalement, à une affaire de prix, que les prix de la route augmentent, ou ceux du rail baissent, et la tendance s’inversera !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎26‎/‎04‎/‎2019 à 05:38, zorba a dit :

Plus camion que SNCF, il n'y a que DB-Schenker et ses bases aux bords des autoroutes, sans oublier les Diesel DB-ECR fumant à qui mieux mieux sous caténaires. Aucune réaction des écologistes europhiles, c'est allemand, c'est tout bon. 

Zorba !

 Il faut se méfier des apparences !

Par exemple le "gentil train à hydrogène non polluant" (vanté par nos semble-t-il, crétins d’élus démagogues) et le méchant train diesel polluant.

 

Comme souvent la réalité peut être complètement inversée !

 

L’hydrogène est obtenu par reformage à haute température du méthane .

Donc pour obtenir cet hydrogène on enlève le CO² du mélange Hydrogène Carbone que constitue le Méthane, et on balance ce CO² dans l’atmosphère !

Mais  en outre,ce procédé nécessite une grande quantité de chaleur obtenue, en brulant du méthane ou du pétrole (avec dégagement supplémentaire de CO²) autrement dit le train à hydrogène dégage encore plus de CO² fossile que le train avec moteur thermique classique fonctionnant directement au méthane !

 

Avec un train diesel fonctionnant à l’huile de chanvre ou de jojoba, on se borne à restituer à la combustion le CO² qui a été séquestré par la plante lors de sa croissance è le bilan est totalement neutre en CO²

 

Conclusion :

 Train à hydrogène è bilan CO² catastrophique

Train Diesel à l’huile de chanvre è aucun dégagement de CO² !

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 22 minutes, Mak a dit :

Tout ce résume, principalement, à une affaire de prix,

Mais pas que, il ya la souplesse de la route que le rail n'a pas, je t'ai déjà expliqué, tu as 10 tonnes de marchandises à expédier, tu appelles un camion, il sera là dans l'heure, SNCF, ECR ou je ne sais quel EF ne peux pas rivaliser sur ce fait

il y a 4 minutes, Mak a dit :

Train Diesel à l’huile de chanvre è aucun dégagement de CO² !

Faux, production de CO2 pour la culture du chanvre et sa transformation en huile, il n'y a pas de solution énergétique miracle comme on veut nous le faire croire

 

Modifié par ADC01

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, ADC01 a dit :

Mais pas que, il ya la souplesse de la route que le rail n'a pas, je t'ai déjà expliqué, tu as 10 tonnes de marchandises à expédier, tu appelles un camion, il sera là dans l'heure, SNCF, ECR ou je ne sais quel EF ne peux pas rivaliser sur ce fait

 

 Tu finasses ADC 01 «  pour les 10 tonnes à expédier dans l’heure » même à l’époque où les camions étaient en bois et tirés par 4 ou 5 solides percherons, la route était déjà plus performante sur ce point.

Mais tous les trafics d’EP à EP  (ou à Gare Marchandises) perdus depuis les années 1970, c’est bien à cause du prix qu’ils ont été perdus (même si le manque de souplesse a pas dû arranger les choses !)

Photo Alamy

projet-de-projet-de-lourds-chevaux-travaillant-au-jutland-rares-brasserie-carlsberg-historique-copenhague-danemark-prg8mf.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 34 minutes, ADC01 a dit :

 

Faux, production de CO2 pour la culture du chanvre et sa transformation en huile, il n'y a pas de solution énergétique miracle comme on veut nous le faire croire

 

Merci pour cette jolie vidéo et sa musique très sympa !

La moissonneuse produit du CO² bien sûr, mais elle fonctionne peut être elle-même à l’huile de chanvre ?

 

De toutes façons le CO² est indispensable à la vie, le problème, c’est pas d’en dégager (ou d’en séquestrer, ce qui serait aussi dramatique : refroidissement climatique)

 

Le problème c’est de respecter le cycle , en poussant ton chanvre ou ton chêne, séquestre du CO², si ensuite tu le brules dans un moteur, tu re délivre la même quantité que celle que la plante  a prélevé !

 

Donc  le bilan est neutre.

 

Lorsque tu brules du pétrole, le problème c’est que tu balances aujourd’hui des quantité énormes de CO² qui étaient stockées depuis le Carbonifère, il y a 360 M d’années.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a une heure, Mak a dit :

 

Mais tous les trafics d’EP à EP  (ou à Gare Marchandises) perdus depuis les années 1970, c’est bien à cause du prix qu’ils ont été perdus (même si le manque de souplesse a pas dû arranger les choses !)

 

 

 année 1974 plus fort trafic fret SNCF , 1) les camions n'étaient pas encore assez performants ...

pour les trafic gare marchandise a gare marchandise ( ce n'était pas le cas pour les trains complets ou spots d'EP à EP) ..c'est un peu  le prix ( pas pas d'autres choix)   ,mais surtout  les délais, avec les dessertes terminales avant et après,les différents tris dan les triagesetc.., un wagon Miramas/ Dunkerque devait etre trier au minimum 3 fois , en general les wagons rentraient dans les  faisceaux gare origine ou dans les triages intermediaires  surtout en fin de journée ,début de nuit ,et ressortaient triés fin de nuit ou matinée  ,les différents trains avec la vitesse des RO (bien que 75 km/h max restés dans les tracés à 60 ) , les différents relais d'engins et personnels avec bien sur les essais..

à l'époque ,début de  nuit un simple  valenton / le bourget mettait au moins 1h voir + en M à v d'un bout a l'autre, la plus part du temps, et environ 1/2h d'attente pour rentrer au Bourget tellement il y avait de caisses ; les faisceaux de réception étaient complets, on rentrait meme par refoulement SLM pour compléter des voies  ..donc au mieux 2h / 2h30 entre l'arrivée a Valenton et l'arrivée dans le triage du Bourget avant d’être trié ( pour environ 40KM)

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Mak a dit :

Donc  le bilan est neutre.

Citation

Agro-carburants : n’en déplaise à la FNSEA, une aberration énergétique de plus !

https://blogs.mediapart.fr/danielmartin137588/blog/130618/agro-carburants-n-en-deplaise-la-fnsea-une-aberration-energetique-de-plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Mak a dit :

Je suis pas d'accord avec ton analyse sur la "non performance du réseau", le déclin du trafic fer est bien lié à l’amélioration des performances de la route, certes.

Mais ce qui fait que le client bascule du rail vers la route, c’est quand un représentant lui dit « Vous payez combien avec la SNCF ? (ou autre), moi je vous fait ce prix moins 10% ! »

Tout ce résume, principalement, à une affaire de prix, que les prix de la route augmentent, ou ceux du rail baissent, et la tendance s’inversera !

Je reprendrai une citation d'une connaissance sur un réseau social bien connue..."un système ne peut pas être performant SANS UNE INFRA PERFORMANTE" or c'est tout le problème du Rail en France...la route s'est améliorée le rail lui continue dans le chemin inverse sur notre territoire! Quand je dis infra c'est même global (infra+réglementation/procédures) car on peut avoir une infra au top mais à l'inverse des réglementations et façons de faire arrières ou contre productive...malheureusement en France l'infra même est digne d'un autre âge et le fonctionnement du système ne cesse de devenir des plus rigide et contreproductif...suffit de fairedes comparaisons avec nos voisins!! Quand aux "c'est la faute de la route" que l'on entend partout...peut être que le Fret aura un avenir dans ce pays le jour où l'on mettra les pieds dans le plats pour donner au rail une nouvelle jeunesse au lieu de chialer perpétuellement par rapport à la route....le transport routier n'est pas forcément moins chère en France qu'ailleurs, les méchants routiers polonais ne roulent pas qu'en France alors comment ils font ailleurs??? C'est peut-être en commençant par s'attarder sur cela que l'on avancera !!! Faire rouler un camion sur l'autoroute du St Gotthard n'est pas moins chère que de lui faire traverser le tunnel du Mont Blanc et pourtant quand on étudie les parts modales entre les 2 on se retrouve avec deux situations totalement opposés...

 

Il y a 4 heures, jackv a dit :

 

 année 1974 plus fort trafic fret SNCF , 1) les camions n'étaient pas encore assez performants ...

pour les trafic gare marchandise a gare marchandise ( ce n'était pas le cas pour les trains complets ou spots d'EP à EP) ..c'est un peu  le prix ( pas pas d'autres choix)   ,mais surtout  les délais, avec les dessertes terminales avant et après,les différents tris dan les triagesetc.., un wagon Miramas/ Dunkerque devait etre trier au minimum 3 fois , en general les wagons rentraient dans les  faisceaux gare origine ou dans les triages intermediaires  surtout en fin de journée ,début de nuit ,et ressortaient triés fin de nuit ou matinée  ,les différents trains avec la vitesse des RO (bien que 75 km/h max restés dans les tracés à 60 ) , les différents relais d'engins et personnels avec bien sur les essais..

à l'époque ,début de  nuit un simple  valenton / le bourget mettait au moins 1h voir + en M à v d'un bout a l'autre, la plus part du temps, et environ 1/2h d'attente pour rentrer au Bourget tellement il y avait de caisses ; les faisceaux de réception étaient complets, on rentrait meme par refoulement SLM pour compléter des voies  ..donc au mieux 2h / 2h30 entre l'arrivée a Valenton et l'arrivée dans le triage du Bourget avant d’être trié ( pour environ 40KM)

Pour appuyer mes propos plus haut...aujourd'hui mettre le même temps pour faire ce trajet alors que le trafic a fondu par 3,4...si ce n'est plus n'est pas rare...des arrêts de 2h à BOB pour un train terminus VON alors que pas de travaux ni de soucis de place dans les faisceaux de ce dernier ne sont pas rare dans mon cas...et atterrir sur du rouge sur la GC c'est très rare mais avant le système était sûrement plus flexible et mieux organisé...de nos jours la qualité des sillons on connaît...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Wessstcoast G'z a dit :

Je reprendrai une citation d'une connaissance sur un réseau social bien connue..."un système ne peut pas être performant SANS UNE INFRA PERFORMANTE" or c'est tout le problème du Rail en France...la route s'est améliorée le rail lui continue dans le chemin inverse sur notre territoire! Quand je dis infra c'est même global (infra+réglementation/procédures) car on peut avoir une infra au top mais à l'inverse des réglementations et façons de faire arrières ou contre productive...malheureusement en France l'infra même est digne d'un autre âge et le fonctionnement du système ne cesse de devenir des plus rigide et contreproductif...suffit de fairedes comparaisons avec nos voisins!! Quand aux "c'est la faute de la route" que l'on entend partout...peut être que le Fret aura un avenir dans ce pays le jour où l'on mettra les pieds dans le plats pour donner au rail une nouvelle jeunesse au lieu de chialer perpétuellement par rapport à la route....le transport routier n'est pas forcément moins chère en France qu'ailleurs, les méchants routiers polonais ne roulent pas qu'en France alors comment ils font ailleurs??? C'est peut-être en commençant par s'attarder sur cela que l'on avancera !!! Faire rouler un camion sur l'autoroute du St Gotthard n'est pas moins chère que de lui faire traverser le tunnel du Mont Blanc et pourtant quand on étudie les parts modales entre les 2 on se retrouve avec deux situations totalement opposés...

 

Pour appuyer mes propos plus haut...aujourd'hui mettre le même temps pour faire ce trajet alors que le trafic a fondu par 3,4...si ce n'est plus n'est pas rare...des arrêts de 2h à BOB pour un train terminus VON alors que pas de travaux ni de soucis de place dans les faisceaux de ce dernier ne sont pas rare dans mon cas...et atterrir sur du rouge sur la GC c'est très rare mais avant le système était sûrement plus flexible et mieux organisé...de nos jours la qualité des sillons on connaît...

On ne peut être que d’accord avec ton « l'infra digne d'un autre âge » et c’est sûr que le bloc manuel, les lignes et postes fermés la nuit, ainsi que les EP qui disparaissent comme le rappelle Km315, n’arrangent pas les choses. !

Mais, c’est un cercle vicieux, le transport routier est subventionné, ça le rend plus compétitif vis-à-vis du rail, dans ces conditions des usines délaissent le rail et n’utilisent plus leurs EP.

Reposer les aiguilles de l’EP, réhabiliter les voies de l’EP, installer une télécommande d’aiguille et simplifier la procédure , c’est très bien ...

.... mais c’est mettre la charrue avant les bœufs et je pense pas que l’industriel qui est passé à la route va revenir au rail ,si maintenant on n’est plus obligé de rouler au pas sous peine de déraillement sur son EP.

D’après reseauactionclimat. Il y a 1,5 milliard d’euros de subvention pour le transport routier de marchandises de plus de 7,5 tonnes, cette subvention n’existait pas avant et elle a été introduite, je crois sous Jospin, par lâcheté politique envers une grogne du secteur routier.

1,5 milliard d’euros, voilà une somme qu’elle serait bonne  pour remettre à niveau  une infra digne d'un autre âge !

En même temps 1,5 milliard d’euros en moins pour la route ça les oblige à remonter un peu le prix de leur tonne kilomètre .

Ca ferait pas plaisir à Florence Berthelot de la FNTR et elle chercherait probablement à barrer les routes .

Mais le boulot des politiques c’est pas de se pavaner dans les ors de la République et de faire plaisir à Florence Berthelot , c’est aussi aller au charbon, prendre les mesures d’intérêt général après avoir pris les mesures pour neutraliser toute action de Florence Berthelot  et de ses copains.

Par ailleurs tu écris :

« Faire rouler un camion sur l'autoroute du St Gotthard n'est pas moins chèr que de lui faire traverser le tunnel du Mont Blanc »

Tu as raison le tunnel français du Mont Blanc est à péage , pas le tunnel autoroutier Suisse sur l’A2, c’est ensuite que ça se gâte pour le camion qui traverse la suisse et qui doit s’acquitter de 3 centimes par Km avec la RPLP

ANNEXES :

RPLP - Généralités / Tarifs

La redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations est une redevance fédérale perçue en fonction du poids total du véhicule, de sa catégorie d'émission et des kilomètres parcourus en Suisse et dans la principauté de Liechtenstein.

Elle doit être payée pour tous les véhicules à moteur et remorques qui

présentent un poids total de plus de 3 500 kilogrammes,
 

sont utilisés pour le transport de choses et
 

sont immatriculés en Suisse ou à l’étranger et empruntent le réseau routier public en Suisse.

 

 

https://reseauactionclimat.org/wp-content/uploads/2019/04/presentation.pdf

SUBVENTIONS EN FAVEUR DES ÉNERGIES FOSSILES MONTANT DE LA SUBVENTION POUR 2019

 Exonération complète de la taxe sur les produits énergétiques pour le kérosène 3,6 MILLIARDS D’EUROS

 Taux réduit de taxe sur les produits énergétiques sur le gazole sous condition d’emploi 2 MILLIARDS D’EUROS

 Tarif réduit de taxe sur les produits énergétiques pour le gazole utilisé par le transport routier de marchandises de plus de 7,5 tonnes 1,5 MILLIARDS D’EUROS

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 14 heures, Wessstcoast G'z a dit :

Pour appuyer mes propos plus haut...aujourd'hui mettre le même temps pour faire ce trajet alors que le trafic a fondu par 3,4...si ce n'est plus n'est pas rare...des arrêts de 2h à BOB pour un train terminus VON alors que pas de travaux ni de soucis de place dans les faisceaux de ce dernier ne sont pas rare dans mon cas...et atterrir sur du rouge sur la GC c'est très rare mais avant le système était sûrement plus flexible et mieux organisé...de nos jours la qualité des sillons on connaît...

 

l'organisation de la GC était assez rustique ..un régulateur CG dans le PC de paris nord et un service spécifique dédie a la GC ..TTC2...pour la circulation les marches comme pour tous les trains...et en plus particularité CG chaque ADc avait un fascicule de marches types GC..,le transport te donnait simplement un N° de train et tu plongeais dans les marches types pour identifier les heures et le parcours..

 une chose certaine les agents du transport dans les postes mouillaient la chemise.. en particulier le poste de Valenton cote nord (coté dépôt) qui avant l’électrification d la GC etait un poste grands leviers, signaux mécaniques.. cela ressemblait encore a cette carte postale avec le poste au loin après le PN

valenton.jpg.1ed262524d4f531e807f046cca66cf86.jpg

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour Valenton, les agents du nouveau poste, mouillent toujours leur chemise !:Smiley_26:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 1 minute, Mak a dit :

Pour Valenton, les agents du nouveau poste, mouillent toujours leur chemise !:Smiley_26:

enfin c'est moins physique...et avec moins de circulations...ils la mouillent lorsque le poste est inondé ?

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Wessstcoast G'z a dit :

 

Pour appuyer mes propos plus haut...aujourd'hui mettre le même temps pour faire ce trajet alors que le trafic a fondu par 3,4...si ce n'est plus n'est pas rare...des arrêts de 2h à BOB pour un train terminus VON alors que pas de travaux ni de soucis de place dans les faisceaux de ce dernier ne sont pas rare dans mon cas...et atterrir sur du rouge sur la GC c'est très rare mais avant le système était sûrement plus flexible et mieux organisé...de nos jours la qualité des sillons on connaît...

Si car les 2 h d’attente ont peut être permis de vider la voie demandée par ton activité et ton entité , voie qui était occupée  par un autre train ce cette même entité de la même activité . Le faisceau était vide sauf cette voie mais c’est précisément celle où tu dois rentrer.  C’est ainsi qu’un faisceau vide n’as pas de  Place 

(Bon c’est peut être aussi parceque c’est un sillon de mer... qui a été tracé)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Fred a dit :

Si car les 2 h d’attente ont peut être permis de vider la voie demandée par ton activité et ton entité , voie qui était occupée  par un autre train ce cette même entité de la même activité . Le faisceau était vide sauf cette voie mais c’est précisément celle où tu dois rentrer.  C’est ainsi qu’un faisceau vide n’as pas de  Place 

(Bon c’est peut être aussi parceque c’est un sillon de mer... qui a été tracé)

Mais c'est toute à fait ça malheureusement...et te faire rentrer sur une autre voies...ouilla panique à bord il va falloir que je modifie ou fasse modifier le plan de transport prévu...apres on s'étonnera que ça marche pas ....!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fait pas l'ignorant. C'est le bordel comme ça, depuis l'arrivée de la concurrence. Va te plaindre à à ton EF pour la répartition des voies! Si la SNCF gare un train sur une de vos voies, c'est scandale assurré, voila où on en est...

Et quand plus haut on parle de fermeture de ep au début des années 2000, personne se demande se qu'il s'est passé à ce moment là?!

C'est pourtant simple, la SNCF se comporte depuis là comme ses équivalents privés, et c'est la course au poignon. Avec fermeture des ep et abandon définitif du wagon isolé pour s'aligner sur la concurrence!

On a gardé le plus rentable et massacré tout le reste. Et oui c'est ça être concurrentiel! Quand on éclate un système intégré, il faut pas s'étonner du bordel qui suit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, yienyien89 a dit :

 

 Avec fermeture des ep et abandon définitif du wagon isolé pour s'aligner sur la concurrence!

On a gardé le plus rentable et massacré tout le reste. Et oui c'est ça être concurrentiel!

 oui mais la concurence pour le wagon isolé ce n’était pas encore des EF, c'étaient les camions puisque cela a eu lieu dans les années  80 ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour avoir été embauché dans un ancien très gros triage d'ile de France, je peux te dire que le coup de grace est bien arrivé entre 2000 et 2010. Et que s'est il passé à ce moment là?!

Effectivement, c'etait déja pas brillant avant, mais quand tu fermes Villeneuve, le depot de trappes et que tu passes le tri au Bourget en 2*8, le message est clair...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 34 minutes, yienyien89 a dit :

Pour avoir été embauché dans un ancien très gros triage d'ile de France, je peux te dire que le coup de grace est bien arrivé entre 2000 et 2010. Et que s'est il passé à ce moment là?!

Effectivement, c'etait déja pas brillant avant, mais quand tu fermes Villeneuve, le depot de trappes et que tu passes le tri au Bourget en 2*8, le message est clair...

Ce que tu veux pas admettre, c'est que le train est devenu hors marché avec les cadeaux faits au transport routier.

Par exemple détaxation du gazole pour les camions de  plus de 7,5t, cadeau fait sous Jospin, je crois : 1,5 milliard d'euros.

Donc il faut remettre les choses à l'endroit , on peut pas maintenir Villeneuve en respiration artificielle en faisant 1,5 milliard de cadeau aux concurrents !

Il faut commencer à supprimer ce cadeau d' 1,5 milliard d'euros aux routiers, qui seront ainsi contraints de remonter leurs tarifs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, yienyien89 a dit :

Si tu veux, c'est vrai que le transport routier est appari en 2000...

Le transport routier existe depuis plus de 1000 ans et il a toujours été traditionnellement cher, mais depuis une centaine d'années il ne cesse de s'améliorer et de réduire peu à peu ses coûts de fonctionnement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 37 minutes, Mak a dit :

Le transport routier existe depuis plus de 1000 ans et il a toujours été traditionnellement cher,

:Smiley_58:  Mais il n'y avait que ça et le transport maritimes pour cargaisons exotiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...