Jump to content
Sign in to follow this  
clicsouris

Le fret ferroviaire se porte bien !

Recommended Posts

Il y a 7 heures, assouan a dit :

Il faut que tu arrêtes de te répéter dans tous les sujets sur les prix des péages ?!
Sur le Perpignan-Rungis (il doit d’ailleurs y avoir un sujet dédié) le problème était notamment le fait qu’il fallait remplacer les wagons réfrigérés ! Donc rien d’étonnant à ce qu’ils partent à la casse : c’est le point de départ....

Je n'ai trouvé que ce sujet ...

https://www.cheminots.net/forum/topic/20757-le-min-de-rungis-parie-sur-le-rail/

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, jackv a dit :

Et oui beaucoup de changements à une époque la sncf transportait avec ses wagons, le client n'avait qu'a payer pour le transport et cela en fonction bien sûr des wagons et des trajets maintenant c'est au client de fournir les wagons? On peut peut-être trouver mieux au niveau commercial 

Non, ça n'a pas changé. Parce qu'à l'époque dont vous parlez, la SNCF réalisait assez de bénéfices sur la location de ses wagons pour pouvoir en assurer le remplacement. Aujourd'hui, manifestement, ce n'est plus le cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, assouan a dit :

Sauf que.... la Sncf travaillait pour des boites qui commercialisaient les produits de ces trains. Pas pour la gloire et sans soutien de l’Etat.

Les wagons arrivent à péremption, les clients ne souhaitent pas financer le renouvellement : on est dans l’économie libre et concurrentielle que tu apprécies. Ça part sur la route. 

Rien à voir avec tout ce que tu évoques, bien au contraire. 
 

Vraiment  ! A quel point de déni de la réalité on est arrivé !

"Les clients ne souhaitent pas financer le renouvellement des wagons " : évidemment depuis quand le client paye les outils et le matériel du fournisseur ?

Les EF ne veulent pas s’engager, encore moins avec un matériel à renouveler, car elles n’ont ni les conditions économiques pour le faire, ni la visibilité juridique (les lois et la fiscalité changent tout le temps) ni la sécurité contre la concurrence déloyale (chauffeurs de camion des pays de l’Est payés à prix dérisoire) que l’Etat régalien en décomposition ne peut leur offrir.

(et là ADC devrait être content, j’ai pas parlé des prix des péages !)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, assouan a dit :

Les wagons arrivent à péremption, les clients ne souhaitent pas financer le renouvellement : on est dans l’économie libre et concurrentielle que tu apprécies. Ça part sur la route. 

 

Et pour cause, ce train était principalement chargé de primeurs qui venaient d'Espagne en camion et étaient transbordés a bord du train a Perpignan. En ne finançant pas la rénovation des wagons ils s'économisent la rupture de charge. Double bénef pour eux.... 
Je vais être volontairement provoc mais parmi les centaines de trains qui sont partis a la route, celui-ci était un des rares où cela pouvait se justifier....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, gilles_tagada a dit :

Non, ça n'a pas changé. Parce qu'à l'époque dont vous parlez, la SNCF réalisait assez de bénéfices sur la location de ses wagons pour pouvoir en assurer le remplacement. Aujourd'hui, manifestement, ce n'est plus le cas.

Intéressant pour un transporteur, participer au renouvellement des wagons et au coût du transport, jamais vu un routier qui faisait acheter directement le camion au client 

Share this post


Link to post
Share on other sites

rappel d'un vieux croûton : les Provence-Express, Roussillon-Express et  autres trains de ce type n'étaient pas réfrigérés !  Tracés à 120 avec des Gs (à deux essieux), roulant tout le temps dans le vert, n'ayant besoin que d'une maintenance minime, d'un coût d'achat dérisoire !

je ne pense pas que le réchauffement climatique justifie quoi que ce soit. Un retour à des solutions simples serait bienvenu !

Afficher l’image source

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Albert-00 a dit :

 Rappelez-moi la hauteur de la dette de la SNCF ? C'est probablement a cause du manque de rentabilité ou du manque de financement que des wagons neufs n'ont pas été commandés

Dans les 7 milliards, ce qui pour une entreprise de cette taille, n'est pas excessif

 

Il y a 10 heures, Albert-00 a dit :

Si les wagons n'ont pas été remplacés, c'est bien du a un manque de rentabilité ou d'une visibilité sufisante sur le moyen ou long terme. 

On en a deja parlé ici, mais la SNCf  voulait bien remplacer ces wagons. Mais à conditions que le chargeur s'engage pour 5 ans. Hors il ne voulait pas aller au dela de 2 ans

Sinon explique nous pourquoi les autres EF ( y en a une vingtaine en France) n'ont pas récupéré ce trafic ?

Ca fait parti du libéralisme/capitalisme  que tu soutiens ardemment

 

Il y a 10 heures, jackv a dit :

Et oui beaucoup de changements à une époque la sncf transportait avec ses wagons, le client n'avait qu'a payer pour le transport et cela en fonction bien sûr des wagons et des trajets maintenant c'est au client de fournir les wagons? On peut peut-être trouver mieux au niveau commercial 

Parce que tu crois que cela ne se passe pas ainsi avec les autres EF ?

Combien d'EF possède leur propre wagon, et je dirais même leur propre machine ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas grave pour SNCF. De toute façon Geodis ramassera une partie de la mise, avec des salariés hors statut, y compris des travailleurs détachés venus des pays de l'Est. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, fabrice a dit :

 

 

Parce que tu crois que cela ne se passe pas ainsi avec les autres EF ?

Combien d'EF possède leur propre wagon, et je dirais même leur propre machine ?

Qu'est ce que tu crois ? Que le client fournit le matériel roulant ?

Les EF louent (et cher) leur matériel, à des loueurs comme Alpha Trains, Akiem, millet, etc...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, fabrice a dit :

On en a deja parlé ici, mais la SNCf  voulait bien remplacer ces wagons. Mais à conditions que le chargeur s'engage pour 5 ans. Hors il ne voulait pas aller au dela de 2 ans

Voila. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 4 heures, fabrice a dit :

 

Parce que tu crois que cela ne se passe pas ainsi avec les autres EF ?

Combien d'EF possède leur propre wagon, et je dirais même leur propre machine ?

Est on vraiment obligé de s'aligner sur les mauvais modèles ? C'est devenu une habitude générale de s'aligner sur ce qui est de moins en moins bien. Après étonnez vous que l'on veuille faire la même chose pour les salaires 

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, CGO a dit :

Qu'est ce que tu crois ? Que le client fournit le matériel roulant ?

Les EF louent (et cher) leur matériel, à des loueurs comme Alpha Trains, Akiem, millet, etc...

Pourquoi ne le font-ils pas pour ce trafic alors ?

Il y a 5 heures, jackv a dit :

Est on vraiment obligé de s'aligner sur les mauvais modèles ? C'est devenu une habitude générale de s'aligner sur ce qui est de moins en moins bien. Après étonnez vous que l'on veuille faire la même chose pour les salaires 

Ai-je dis un truc d’as ce sens ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, CGO a dit :

Qu'est ce que tu crois ? Que le client fournit le matériel roulant ?

Dans certains cas oui, notamment le combiné.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, fabrice a dit :

Pourquoi ne le font-ils pas pour ce trafic alors ?

 

On en a déjà parlé, c'est un problème économique, la location du matériel, les frais divers personnel, péages, charges, etc, font que les recettes ne couvriraient pas les dépenses.

Dans ce cas de figure dans le monde réel une entreprise déclare forfait : "A l'impossible nul n'est tenu !"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, fabrice a dit :

Pourquoi ne le font-ils pas pour ce trafic alors ?

Pour les même raison que la SNCF ne le fait pas; manque de rentabilité et de visons a moyen terme

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, CGO a dit :

On en a déjà parlé, c'est un problème économique, la location du matériel, les frais divers personnel, péages, charges, etc, font que les recettes ne couvriraient pas les dépenses.

Dans ce cas de figure dans le monde réel une entreprise déclare forfait : "A l'impossible nul n'est tenu !"

Bon, alors je vais réexpliquer encore une fois parce que visiblement ca a du mal a rentrer. Ce train était chargé de primeurs espagnols qui étaient livrés en camion a Perpignan puis transbordés a bord du train, tu pourras même toujours offrir les sillons, le personnel, les wagons, tout ce que tu veux il y aurait toujours la coûteuse, en temps et en argent, rupture de charge!!!! 
Ce modèle économique dont tu nous chantes les louanges pourrait fonctionner si les primeurs étaient des produits locaux mais pas lorsqu'ils viennent déjà de loin.

Le 20/06/2020 à 10:41, Bibloc a dit :

je ne pense pas que le réchauffement climatique justifie quoi que ce soit. Un retour à des solutions simples serait bienvenu !

Entre deux les normes sanitaires sont passées par là

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, zobos a dit :
Il y a 12 heures, CGO a dit :

On en a déjà parlé, c'est un problème économique, la location du matériel, les frais divers personnel, péages, charges, etc, font que les recettes ne couvriraient pas les dépenses.

Dans ce cas de figure dans le monde réel une entreprise déclare forfait : "A l'impossible nul n'est tenu !"

Bon, alors je vais réexpliquer encore une fois parce que visiblement ca a du mal a rentrer. Ce train était chargé de primeurs espagnols qui étaient livrés en camion a Perpignan puis transbordés a bord du train, tu pourras même toujours offrir les sillons, le personnel, les wagons, tout ce que tu veux il y aurait toujours la coûteuse, en temps et en argent, rupture de charge!!!! 
Ce modèle économique dont tu nous chantes les louanges pourrait fonctionner si les primeurs étaient des produits locaux mais pas lorsqu'ils viennent déjà de loin.

« Ce modèle économique dont tu nous chantes les louanges »

Euh, j’ai pas chanté de louanges, j’ai juste fait un constat d’échec !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 6 heures, zobos a dit :

Entre deux les normes sanitaires sont passées par là

et ?

Edited by Bibloc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 8 minutes, Bibloc a dit :

et ?

transporter des produits frais dans des wagons non réfrigérés n'est plus possible.... Ca me semblait évident pourtant.... Mais c'est sympa, ca donne l'occasion de voir des vieilleries.

Edited by zobos

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

je me doutais de ta réponse. En quoi est-il évident que ce qui se faisait en 1970 ne peut plus se faire ? par quel anti-miracle ?

avec ces wagons tout simples, les pêches et les melons arrivaient en bon état à Bercy malgré leur maturité, c'est bien ce qui compte non ?

maintenant on transporte en frigo des fruits durs comme du bois ... c'est vachement un progrès :!

Edited by Bibloc

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Bibloc a dit :

je me doutais de ta réponse. En quoi est-il évident que ce qui se faisait en 1970 ne peut plus se faire ? par quel anti-miracle ?

avec ces wagons tout simples, les pêches et les melons arrivaient en bon état à Bercy malgré leur maturité, c'est bien ce qui compte non ?

maintenant on transporte en frigo des fruits durs comme du bois ... c'est vachement un progrès :!

depuis 1970 le transport routier que ce soit en infra ou en matériel a fait aussi un grand bon en avant..

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Bibloc a dit :

je me doutais de ta réponse. En quoi est-il évident que ce qui se faisait en 1970 ne peut plus se faire ? par quel anti-miracle ?

avec ces wagons tout simples, les pêches et les melons arrivaient en bon état à Bercy malgré leur maturité, c'est bien ce qui compte non ?

maintenant on transporte en frigo des fruits durs comme du bois ... c'est vachement un progrès :!

... et puis, les AC "agents-circulations" chargés de la surveillance des trains en marche pouvaient profiter de l'odeur sublime des melons au passage du train.

:Smiley_15:

... et c'est du vécu quand j'étais en gare d'Artenay (45).

... bon, des fois c'était moins bien, lors du passage des oignons !

:Smiley_20:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 23 minutes, Pascal 45 a dit :

... et puis, les AC "agents-circulations" chargés de la surveillance des trains en marche pouvaient profiter de l'odeur sublime des melons au passage du train.

:Smiley_15:

... et c'est du vécu quand j'étais en gare d'Artenay (45).

... bon, des fois c'était moins bien, lors du passage des oignons !

:Smiley_20:

ou des oranges..

pour les oignons lors de la grève de 86 un train d'oignons est resté 15 jours au moins a valenton ,tu vois l'odeur

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

les melons du Provence-Express...  un train dont les conducteurs disaient qu'ils devraient le pousser  plutôt que de le tirer ...

une marque évidente de la qualité des fruits et légumes de l'époque.

je dois cependant reconnaître que depuis,  la sélection des graines a donné des melons dont on ne pouvait rêver à cette époque, mais ça n'a rien à voir avec le transport ..

Edited by Bibloc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...