Jump to content
Sign in to follow this  
katasiisee

ecr en bretagne

Recommended Posts

Il y a 1 heure , Inharime a déclaré:

Alors là tu te plantes complètement, l'ubérisation est, justement, l'exact opposé de l'économie participative.
L'économie participative consiste à échanger son savoir, son temps ou son travail contre son équivalent en terme de service rendu sans rechercher le moindre profit pour le bien de tous (et de la planète).
L'ubérisation c'est un formidable retour en arrière, c'est la mise à mort de toutes les lois sociales, de toute notion de partage ou de solidarité, c'est l'exploitation de misérables individus grugés par des entreprises sans scrupules qui se paient grassement sur la bête tout en lui faisant croire qu'elle est maîtresse de son temps et de son destin. L'ubérisation c'est l'ultra libéralisme si cher à nos politiciens de droite, le cynisme et le mépris de l'individu en temps que tel (la masse, la valetaille, le prolétariat en réalité) porté à son paroxysme, c'est la fin de toutes ces règles qui font  que l'on peut (encore) vivre ensemble sans (trop) se foutre sur la gueule.

Pourtant d'après Karl Marx l'accumulation du capitale aboutit au trust, une poignée de gros industriels se partagent l'industrie en détruisant l'artisanat. L'uberisation c'est au contraire la fin du monopole industriel de quelques uns au profit de tous.

Tu connais la fractalisation? Aujourd'hui grâce à l'imprimante 3D tout le monde peut devenir un industriel eco-responsable grâce à ses imprimantes qui sont en vérité  de mini-usines qui permettent de tout créer. Leur démocratisation sonnera enfin le glas de l'industrie.

Chaque homme dit être maître de son destin et fairece qu'il veut sans que l'état n'intervienne.

Si un jeune de banlieue veut travailler comme chauffeur de taxi à son compte sans payer de licence grâce à Uber il doit être en mesure de le faire.

L'état français est trop interventionniste, l'économie doit se réguler d'elle même sans intervention de l'état. Un exemple concret: la SNCF est subventionnée par l'état ce qui s'apparente à de la concurrence déloyale vis à vis des EF. Si l'état n'avait pas autant soutenu la SNCF à bout de bras cette entreprise aurait pu engager les réformes nécessaires pour faire face à la concurrence au lieu de se reposer sur ses lauriers et elle aurait même pu devenir bénéficiaire après avoir exploser ses conccurents car elle en a largement les moyens!

L'assistanat à bousillé ce pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, PrizonchargeKVB a déclaré:

 la SNCF est subventionnée par l'état ce qui s'apparente à de la concurrence déloyale vis à vis des EF.

Ah bon ?

 

On peut avoir le détail de ces subventions ?????

 

Parce que FRET n'a plus rien depuis l'ouverture à la concurence

VL n'a rien et le TER  touche non pas des subventions, mais ce qui lui est du pour les prestations fournit

 

Il reste les infrastructures, mais là, la concurrence en profite aussi , sur le prix des péages

 

Alors sont pù tes subventions ??

Edited by fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, fabrice a déclaré:

Ah bon ?

 

On peut avoir le détail de ces subventions ?????

 

Parce que FRET n'a plus rien depuis l'ouverture à la concurence

VL n'a rien et le TER  touche non pas des subventions, mais ce qui lui est du pour les prestations fournit

 

Il reste les infrastructures, mais là, la concurrence en profite aussi , sur le prix des péages

 

Alors sont pù tes subventions ??

 

il y a 13 minutes, fabrice a déclaré:

Ah bon ?

 

On peut avoir le détail de ces subventions ?????

 

Parce que FRET n'a plus rien depuis l'ouverture à la concurence

VL n'a rien et le TER  touche non pas des subventions, mais ce qui lui est du pour les prestations fournit

 

Il reste les infrastructures, mais là, la concurrence en profite aussi , sur le prix des péages

 

Alors sont pù tes subventions ??

 

il y a 13 minutes, fabrice a déclaré:

Ah bon ?

 

On peut avoir le détail de ces subventions ?????

 

Parce que FRET n'a plus rien depuis l'ouverture à la concurence

VL n'a rien et le TER  touche non pas des subventions, mais ce qui lui est du pour les prestations fournit

 

Il reste les infrastructures, mais là, la concurrence en profite aussi , sur le prix des péages

 

Alors sont pù tes subventions ??

L'état paye la dette de la SNCF avec nos impôts, afin de rembourser la création des LGV. La dette de la SNCF n'a pas servi à rénover des lignes fret mais uniquement à créer des LGV, en quel honneur doit'-on payer pour la grande vitesse alors que les bénéfices de ces lignes vont uniquement dans les poches de la SNCF?

http://www.capital.fr/bourse/actualites/l-etat-s-engage-a-trouver-une-solution-pour-la-dette-de-la-sncf-1134128

 

Edited by PrizonchargeKVB

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, PrizonchargeKVB a déclaré:

 

 

L'état paye la dette de la SNCF avec nos impôts, afin de rembourser la création des LGV. La dette de la SNCF n'a pas servi à rénover des lignes fret mais uniquement à créer des LGV, en quel honneur doit'-on payer pour la grande vitesse?

http://www.capital.fr/bourse/actualites/l-etat-s-engage-a-trouver-une-solution-pour-la-dette-de-la-sncf-1134128

 

La SNCF n'a jamais demandé la construction de certaines lignes LGV, c'est l'état qui le lui a imposé, il est normal donc que l'état participe au financement

Mais ici, il s'agit infrastructure, , infrastructure accessible à tout  les opérateurs ferroviaires 

 

T'as que cela ???

 

 

Au fait, quand l'état allemand a épuré la dette de la Db, Tu sais ta maison mère, t'as critiquer cela au nom de la concurrence déloyale ???

Edited by fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest JLChauvin

Cette rhétorique ne vous rappelle-elle pas furieusement un ou plusieurs ex-membres multi-comptes bannis récemment? Une coïncidence, sans doutes?

Les chiens de garde sont de sortie, Il se prépare un nouveau coup pendant les vacances, comme à chaque fois que nous avons droit à ce discours? C'est quoi la prochaine tuile qu'on va nous jeter sur la tête?

En tous cas, ici sur ce sujet on va droit à un énième clash... comment on dit déjà en français "don't feed the troll"? :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures , JLChauvin a déclaré:

Cette rhétorique ne vous rappelle-elle pas furieusement un ou plusieurs ex-membres multi-comptes bannis récemment? Une coïncidence, sans doutes?

Les chiens de garde sont de sortie, Il se prépare un nouveau coup pendant les vacances, comme à chaque fois que nous avons droit à ce discours? C'est quoi la prochaine tuile qu'on va nous jeter sur la tête?

En tous cas, ici sur ce sujet on va droit à un énième clash... comment on dit déjà en français "don't feed the troll"? :rolleyes:

Citation

Le Troll est considéré comme un être nuisible qui sévit sur Internet. Il sème la discorde partout où il passe. Il agit le plus souvent de façon sournoise et son comportement a la fâcheuse tendance à provoquer des réactions contreproductives parmi les membres de communautés virtuelles constituées autour de forums, de listes ou de groupes de discussion. Impulsif et souvent moqueur, il ne peut s'empêcher de semer la zizanie ...

please_do_not_feed_the_trolls.png

( source : http://vadeker.net/articles/cyberculture/anti_troll.html )

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, capelanbrest a déclaré:

Bon et si on revenait au sujet initial :

ECR en Bretagne ?

:)

... je crois que l'on en a fait le tour, car à part les céréales, je ne vois pas d'autres trafics.

Des trains complets d'artichauts ?

bombe eau

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Pascal 45 a déclaré:

... je crois que l'on en a fait le tour, car à part les céréales, je ne vois pas d'autres trafics.

Des trains complets d'artichauts ?

bombe eau

Exactement, et encore faut il que ces céréales ne soient pas passés à la route ou aux caboteurs comme c'est le cas à Brest gros pourvoyeurs de wagon pour Cargill il ya encore 7/8 ans qui encombraient les voies de Brest Bassins, désormais occupées par 3/4 wagons de gaz liquide une fois tous les 15 jours....!

On ne parlera aps non plus des containers de poudre de lait de la nouvelle usine chinoise implantée à Cahraix qui viendront eux aussi prendre place sur les caboteurs via la route chaque semaine.

Temps du transport une heure 30 maxi contre 4 ou 5 par le train....au mieux. env 10 remorques chaque semaine entre cahraix et brest via la RN 164 et la RN165....sans feu rouge ....!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures , Pascal 45 a déclaré:

... je crois que l'on en a fait le tour, car à part les céréales, je ne vois pas d'autres trafics.

Des trains complets d'artichauts ?

bombe eau

Le combiwest , il est vrai que ça gonfle bien les chiffres .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr
Il y a 3 heures , Pascal 45 a déclaré:

... je crois que l'on en a fait le tour, car à part les céréales, je ne vois pas d'autres trafics.

Des trains complets d'artichauts ?

bombe eau

Il en existe certainement bien d'autres, sinon les corridors de camions sur les rocades Sud et Nord Bretagne ne seraient si nombreux.....

..mais effectivement, des petits trafics non aggllomerés, et inorganisés, n'attirent pas les commerciaux du rail.....

 

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures , fabrice a déclaré:

La SNCF n'a jamais demandé la construction de certaines lignes LGV, c'est l'état qui le lui a imposé, il est normal donc que l'état participe au financement

Mais ici, il s'agit infrastructure, , infrastructure accessible à tout  les opérateurs ferroviaires 

 

T'as que cela ???

 

 

Au fait, quand l'état allemand a épuré la dette de la Db, Tu sais ta maison mère, t'as critiquer cela au nom de la concurrence déloyale ???

 

Le hic dans notre cas c'est que la SNCF a profité de sa fusion avec RFF pour refiler à l'état ses dettes hors infrastructures...viens on fait le décompte de de ce que la SNCF a refilé à l'état comme dette afin de contrôler ce qui appartenait à feu le RFF et ce qui n'en relevait...et tu verras que la SNCF n'a pas réalisé une si mauvaise opération que ca en fusionnant avec RFF, ca lui a permit de se débarrasser de toutes ses dettes sous la commode étiquette de "réfection du RFN"...et quand on se rend compte par exemple que la majorité des lignes ferroviaires empruntées par les trains de céréales dont on parlent ici ne sont même pas encore apte charge D ni même banalisée ou électrifiées, mais que par contre sur les grands axes urbains  on ne lésine pas sur la LGV, c'est la qu'on se rend compte de la supercherie!

 

Et le fin du fin? C'est que bien souvent la SNCF a imposé la LGV à des gens qui ne l'ont jamais demandé.

Résultat: un Paris-Metz qu'on payait autrefois 200 francs à tout casser est passé aujourd'hui à 70 euros!! Certes c'est deux plus en rapide en TGV mais il y'a des gens qui préfèrent économiser 50 euros quitte à perdre sur le temps de trajet, est-ce qu'on a leur a demandé leur avis à ces gens la? Donc que des cocos viennent défendre ici une entreprise ultra-capitaliste comme la SNCF je suis désolé mais ca me fait doucement sourire :) ...désolé pour ce petit HS 

Edited by PrizonchargeKVB

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, PrizonchargeKVB a déclaré:

 

Le hic dans notre cas c'est que la SNCF a profité de sa fusion avec RFF pour refiler à l'état ses dettes hors infrastructures...viens on fait le décompte de de ce que la SNCF a refilé à l'état comme dette afin de contrôler ce qui appartenait à feu le RFF et ce qui n'en relevait...et tu verras que la SNCF n'a pas réalisé une si mauvaise opération que ca en fusionnant avec RFF, ca lui a permit de se débarrasser de toutes ses dettes sous la commode étiquette de "réfection du RFN"...et quand on se rend compte par exemple que la majorité des lignes ferroviaires empruntées par les trains de céréales dont on parlent ici ne sont même pas encore apte charge D ni même banalisée ou électrifiées, mais que par contre sur les grands axes urbains  on ne lésine pas sur la LGV, c'est la qu'on se rend compte de la supercherie!

 

Et le fin du fin? C'est que bien souvent la SNCF a imposé la LGV à des gens qui ne l'ont jamais demandé.

Résultat: un Paris-Metz qu'on payait autrefois 200 francs à tout casser est passé aujourd'hui à 70 euros!! Certes c'est deux plus en rapide en TGV mais il y'a des gens qui préfèrent économiser 50 euros quitte à perdre sur le temps de trajet, est-ce qu'on a leur a demandé leur avis à ces gens la? Donc que des cocos viennent défendre ici une entreprise ultra-capitaliste comme la SNCF je suis désolé mais ca me fait doucement sourire :) ...désolé pour ce petit HS 


Encore une fois tu es à côté de la plaque...
Tu parles de choses que tu ne connais pas et te contentes de réciter les contre vérités ressassées par des médias ou des individus tout aussi incompétents (ou de mauvaise foi) que toi. L'Etat - c'est à dire le ministère des finances- a toujours fait la différence entre l'endettement dû à l'infrastructure et celui dû à l'exploitation et ce gouvernement -si tant est qu'il tiendra sa promesse- ne parle de ne combler qu'une partie de la dette... Mais, même là, on est en pleine hypocrisie puisque le déficit de l'exploitation est généralement dû, lui aussi, à des exigences de politiciens en mal de notoriété et/ou de réélection et qui considèrent que la SNCF n'est qu'un des "outils" nécessaires à leur carrière.
Pour ce qui est du trafic des céréales en particulier tu devrais savoir que celui-ci est, généralement, issu de lignes capillaires qui ne voient passer que ce seul trafic et que la modicité des péages ne permet pas d'y réaliser les travaux d'améliorations que tu souhaites.
Contrairement à ce que tu prétends -et c'est particulièrement vrai pour la LGV Est- la SNCF a toujours été réticente à la construction de lignes qu'elle savait d'exploitation peu rentable, voire déficitaire, mais là encore ce n'est pas elle qui décide. L'Etat, et pour les derniers développement de lignes LGV en particulier, la droite sarkosyste n'a jamais eu le moindre scrupule à imposer ses caprices par pure gloriole et volonté d'étaler son autorité. Et tu sais très bien (ou du moins tu devrais le savoir) que pour eux l'opinion ou les besoins des gens c'est le cadet de leurs soucis (sauf à l'approche des élections bien entendu...)
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors il y a déjà une forte implication des agents de terrain mais il y a comme on dirait, un manque de reconnaissance et du coup ca donne pas envie d'en faire plus ou d'arrêter d'en faire plus.

Ca se manifeste par un refus d'accorder des repos ou des récup de jours feriés et de demander de poser congé à la place ou des réponses tardives dans l'attribution des congés (positives comme négatives). Et là je peux comprendre que les gens en aient marre de donner car il y a aussi un temps pour recevoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

les budgets de refection du RFN n'etaient pas illimités, il est d'ailleurs assez logique, d'un point de vue social, qu'ils aient été privilégiés là où les besoins en déplacements etaient les plus importants.....

..les petites voies "en bois", dans ce cas, etant vraiment le dessous de la pile....c'est un réel probléme, mais désormais pratiquement aux seules fins de l'Agro alimentaire....

..tu n'es donc pas sans savoir que ça a discuté, et que ça discute toujours autour de cette problematique, que des solutions, plus ou moins perennes sont ou seront réalisées, et que oui, des lignes vont se voir sacrifiées....mais les logisticiens s'adaptent à cela en concentrant sur des silos bien implantés...

..effectivement, ils ne s'interressent en rien au RFN, juste que leur flux puisse aller où ils le désirent, quitte à faire des détours "illogiques " vu côté rail...

..avoir quelque mandat de syndicat agricole, en ce cas, est un gros plus pour ouvrir des négociations avec succés....

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour revenir au Fret ferroviaire en Bretagne, la CCI-Bretagne avait réalisé en 2010, une étude sur les « Potentialités et conditions de redéploiement pérenne du fret ferroviaire en Bretagne », à lire ici :

http://www.bretagne.cci.fr/economie-et-territoires/amenagement-du-territoire/le-fret-ferroviaire

 

 

CCI-Bretagne = Chambre de commerce et d'industrie de Bretagne  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand je lis les propos de PrizonchargeKVB, je suis en train d'halluciner.

Ces propos reflètent exactement la pensée parisienne qui à conduit à la perte des trafics céréaliers en Bretagne, et je sais de quoi je parle, je suis en plein dedans !

Nous avons sûrement été l'agence où le taux de décalage à été le plus important chez ECR, comme quoi cela ne suffit pas à sauvé les trains, si en amont rien n'est organisé correctement ...

Maintenant on en est là, soit la cellule commercial se démène pour trouver des clients (car oui, il n'y a pas que du Céréales en Bretagne), soit on met la clé sous la porte et on cherche une nouvelle EF !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, Brécéen a déclaré:
il y a 39 minutes, Brécéen a déclaré:

Quand je lis les propos de PrizonchargeKVB, je suis en train d'halluciner.

Ces propos reflètent exactement la pensée parisienne qui à conduit à la perte des trafics céréaliers en Bretagne, et je sais de quoi je parle, je suis en plein dedans !

Nous avons sûrement été l'agence où le taux de décalage à été le plus important chez ECR, comme quoi cela ne suffit pas à sauvé les trains, si en amont rien n'est organisé correctement ...

Maintenant on en est là, soit la cellule commercial se démène pour trouver des clients (car oui, il n'y a pas que du Céréales en Bretagne), soit on met la clé sous la porte et on cherche une nouvelle EF !

Du discours péremptoire il y'en a ici. Mais par contre des exemples et de l'argumentation il y'en a beaucoup moins.

Tu parles d'une mauvaise organisation des trafics céréaliers, alors on attend tes remarques: en quoi ces trafics sont-ils mal organisés? 

Les sillons ne vont pas, les machines pas assez puissantes? On manque de voitures de services, de personnels, on vous a déjà refuser des taxis ou des hôtels?

La critique est certes aisée,c-est facile de gueuler mais pour apporter des solutions j'a plus personne. Pourtant moi je trouve que vous bossez pas mal, c'est chez vous qu-il y a le moins d'événements sécurité et vous êtes productifs.

 

Edited by PrizonchargeKVB

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est toi même qui le dit, c'est la demande de la programmation de décaler des agents de conduite à tout bout de champs

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, PrizonchargeKVB a déclaré:

 

Le seul grief que tu as exposé jusqu'ici et concernant ECR c'est le manque de souplesse du personnel qui rechigne à voir chambouler ses jours et horaires de service.
Si, vraiment, il y a un fort décalage entre ce qui est prévu et ce qui se passe réellement et que cela impose de telles modifications n'est ce pas, aussi, parce que la programmation n'est pas réaliste? Les objectifs ne sont ils pas trop ambitieux, tiennent ils compte de la réalité du terrain, y a t'il un effectif suffisant, le temps alloué pour les différentes opérations correspond il à ce qui est nécessaire...?
Le rôle d'un programmeur c'est aussi de savoir évaluer tout cela à sa juste mesure et d'en tenir compte sans rogner sur quoi que ce soit mais également d'intégrer une part d'impondérable. Ce n'est pas facile mais l'expérience, l'observation et l'analyse objectives du quotidien doivent te permettre, sinon d'y remédier définitivement, du moins d'apporter de réelles améliorations.
Si, par contre, tu considères que le personnel doit être au garde à vous 24 heures sur 24 et 365 jours par an pour se précipiter sur le premier train qui se présente tu auras effectivement de grosses désillusions (mais tu ne seras pas le premier ni, sans doute, le dernier).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Inharime a déclaré:


Si, par contre, tu considères que le personnel doit être au garde à vous 24 heures sur 24 et 365 jours par an pour se précipiter sur le premier train qui se présente

Mais si; comme ça, ils auront de belles maisons et des voitures neuves à 25 ans comme le dit si bien notre ami dans ses argument à la mord moi le nœud, il y bien d'autres boites où on peut aussi afficher sa réussite social de cette manière sans être la pute de celui qui organise son emploi du temps car en quoi, c'est ce qui est demander aux personnels ECR, de faire la putain et de recevoir une poignée de billets, c'est ignoble et me donner envie de gerber.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures , PrizonchargeKVB a déclaré:

 

Le hic dans notre cas c'est que la SNCF a profité de sa fusion avec RFF pour refiler à l'état ses dettes hors infrastructures...viens on fait le décompte de de ce que la SNCF a refilé à l'état comme dette afin de contrôler ce qui appartenait à feu le RFF et ce qui n'en relevait...et tu verras que la SNCF n'a pas réalisé une si mauvaise opération que ca en fusionnant avec RFF, ca lui a permit de se débarrasser de toutes ses dettes sous la commode étiquette de "réfection du RFN"...et quand on se rend compte par exemple que la majorité des lignes ferroviaires empruntées par les trains de céréales dont on parlent ici ne sont même pas encore apte charge D ni même banalisée ou électrifiées, mais que par contre sur les grands axes urbains  on ne lésine pas sur la LGV, c'est la qu'on se rend compte de la supercherie!

 

Et le fin du fin? C'est que bien souvent la SNCF a imposé la LGV à des gens qui ne l'ont jamais demandé.

Résultat: un Paris-Metz qu'on payait autrefois 200 francs à tout casser est passé aujourd'hui à 70 euros!! Certes c'est deux plus en rapide en TGV mais il y'a des gens qui préfèrent économiser 50 euros quitte à perdre sur le temps de trajet, est-ce qu'on a leur a demandé leur avis à ces gens la? Donc que des cocos viennent défendre ici une entreprise ultra-capitaliste comme la SNCF je suis désolé mais ca me fait doucement sourire :) ...désolé pour ce petit HS 

 

 

En plus de ce que les copains ont mis

- Pour l'instant, rien n'a été refilé à l'Etat, la dette est toujours à la SNCF ( tiens au fait, et le fait d'avoir obligé la SNCF a acheté une pléthore de matériel pour sauver Alstoom, renationalisé, juste le temps que le précédant gouvernement a imposé aux entreprise dont il est l'actionnaire majoritaire d'acheter du matos ?)

 

Il y a 8 heures , PrizonchargeKVB a déclaré:

 

Le hic dans notre cas c'est que la SNCF a profité de sa fusion avec RFF pour refiler à l'état ses dettes hors infrastructures...viens on fait le décompte de de ce que la SNCF a refilé à l'état comme dette afin de contrôler ce qui appartenait à feu le RFF et ce qui n'en relevait...et tu verras que la SNCF n'a pas réalisé une si mauvaise opération que ca en fusionnant avec RFF, ca lui a permit de se débarrasser de toutes ses dettes sous la commode étiquette de "réfection du RFN"...et quand on se rend compte par exemple que la majorité des lignes ferroviaires empruntées par les trains de céréales dont on parlent ici ne sont même pas encore apte charge D ni même banalisée ou électrifiées, mais que par contre sur les grands axes urbains  on ne lésine pas sur la LGV, c'est la qu'on se rend compte de la supercherie!

 

 

 

La SNCF a imposé des LGV à des gens qui ne l'ont pas demandé ??,

-Mais tu l'as sors d'où cette monumentale connerie parisienne, je suis mosellan et je dirais plutot que ce sont les élus de l'Est qui ont tout fait pour l'avoir, ce TGV

Je reconnais un point trés positif avec l'ouverture de la 2eme phase , c'est la libération d'une grosse quantité de sillons et on va pouvoir en passer du fret qui, par manque de place, est parti de l'autre coté du Rhin  ( et je pense que les copains ton entreprises sont d'accord avec ce point là)

Quand aux lignes céréalières, il me semble , que dans ce forum, on en a largement débattu, et tu sais tres bien que le budget n'est pas extensible et qu' à tout mettre dans les LGV , ben , y a plus de sous pour les autres lignes, sans compter que le fret sur le rail, ils n'en veulent plus dans les hautes sphères

Et a ma connaissance, c'est depuis 1988 que l'on a dénoncé le transfert du budget entretien vers les LGV , soit 28 ans que je vois cela, quand j'étais à la maintenance

 

Ca date de quand ton Paris-Metz à 200 f ( ca fait 14 ans qu'on ne parle plus en Francs tout de même)

 

Sinon tu n'as toujours pas répondu aux questions posées

 

Où les subventions, les vrais, pas ce que te racontes les médias ?

Le fait que l'état allemand a épuré entièrement la dette de la DB , qui bien sur, ne te dérange pas dans le domaine "anti concurrence" ?

 

mais bon, c'est facile quand on est dans un bureau climatisé en 8/17h ( avec 1 heure pour manger à midi)

Mais si tes trafics sont si mal organisé, c'est plus de la faute de la commande, c'est à dire de toi, inutile de rejeter la faute sur les autres

Edited by fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est du masochisme de la part de notre "bon ami" de balancer tant de conneries avec les retours qu'il se prend.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures , fabrice a déclaré:

Ca date de quand ton Paris-Metz à 200 f ( ca fait 14 ans qu'on ne parle plus en Francs tout de même)

... on est loin des pataches ECR en Bretagne !

train tgv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...