Aller au contenu
bruno

Rapatriement

Messages recommandés

Sur 11/1/2016 at 12:44 , Christophe a déclaré:

Un "Ma cliente vous avait expressément demandé de l'évacuer immédiatement" va t'il être la suite de cette histoire ?

Est-ce parfois la suite d'autres interventions ?

Bonjour Christophe.

Le tout est de peser et d'apprécier le rapport "bénéfice - risque", comme en toute chose.

Somme toute pour nos rapatriements, très peu de plaintes. La plupart des gens sont contents de nos services et surtout contents de rentrer chez eux. Mais comme partout, il y a des éternels insatisfaits.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure , bruno a déclaré:

Bonjour Christophe.

Le tout est de peser et d'apprécier le rapport "bénéfice - risque", comme en toute chose.

Somme toute pour nos rapatriements, très peu de plaintes. La plupart des gens sont contents de nos services et surtout contents de rentrer chez eux. Mais comme partout, il y a des éternels insatisfaits.

Bruno.

et ceux qui ne finissent pas le voyage ne réclament pas.. :Smiley_32:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à toutes et à tous.

Milieu de semaine chargé avec enchainement de 2 rapatriements avec pour thème la cardiologie.

Tout commence mardi par un appel pour aller prendre en charge un patient belge de 83 ans et sa femme en vacances dans la capitale. Le patient à été victime dimanche d'un malaise avec perte de connaissance (on devrait dire de conscience). Il a été emmené par les pompiers aux urgences de l'hôpital Pompidou. Il est en très bon état général. Le diagnostic établit est celui de BAV 2 (bloc auriculo-ventriculaire du deuxième degré), en clair et pour faire simple son coeur bat lentement et parfois se ralentit trop entrainant alors une perte de connaissance brutale. C'est un candidat à la pose d'un pacemaker. Rendez vous mardi à 15H00 à notre base et départ avec l'infirmier en ambulance pour prendre en charge le patient accompagné de sa femme en cardiologie à l'hôpital Pompidou. Le patient sera "scopé" (surveillance du rythme cardiaque) en permanence pendant le trajet et on se préparera les médicaments qui vont bien pour accélérer son coeur au cas où. Départ de Pompidou vers 17H00 en ambulance, direction Liège. Le trajet sera difficile jusqu'à Roissy rapport aux embouteillages. Arrivée au CHU de Liège vers 21H30 où l'on dépose le patient sans encombre dans le service de cardiologie.

Découché dans un bel hôtel de très bonne facture devant la monumentale gare de Liège, après un bon petit diner dans un restaurant de la place des Guillemins.

Vers les minuit, alors que je suis dans mon premier sommeil, je suis réveillé par un appel de nos opérations; Il faut aller cherché un américain de 60 ans victime d'un infarctus du myocarde à Monrovia au Libéria, en avion sanitaire avec un départ mercredi midi. Donc retour sur Paris, mercredi matin, au Thalys de 7H52 à Liège. Pas de filtrage, ni de contrôle à quai comme à Paris Nord, comprend qui pourra! Le train est assuré en US et est blindé dès le départ de Liège. Arrivée à Paris à 10H10 (avec +5 minutes).

Arrivée à nôtre base. Changement de matériel et changement d'infirmier (contre une infirmière) et départ en taxi pour le Bourget. Départ vers 12H30 en Merlin (d'Airlec) pour Bordeaux pour un changement d'avion. On prendra un nouvel avion d'Airlec, Il s'agit d'un Hacquer (désolé, je ne suis pas sur de l'ortographe). C'est un avion américain équivalent du Falcon 50. Il est en version médicalisé. Je le trouve plus confortable et plus spacieux que le Falcon. Bref décollage vers 14H30 de Bordeaux et arrivée à Monrovia vers 20H00, après 6h00 de vol. Livraison du patient au pied de l'avion et redécollage vers 22H00 pour le Bourget, pour 7H00 de vol. Le patient va bien. Il s'agit d'un ingénieur agronome travaillant pour l'ONU.  On poursuivra la surveillance et le traitement débuté localement. Vol de nuit et arrivée au Bourget à 5H00 ce matin. On déposera le patient en cardiologie à l'hôpital américain de Neuilly. Retour à mon domicile vers 8H30 ce matin. Bon petit repas ce midi et grosse sieste en perspective avant peut être de nouvelles aventures en fin de semaine.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Joli semaine, effectivement..... Pour l'avion, c'est un Hawker.... sans doute le bien nommé F-HMED

http://www.pictaero.com/fr/pictures/picture,245740

Photo Eric Albert.F-HMED.thumb.png.f03bb893400353781e53a4c

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure , bruno a déclaré:

Le diagnostic établit est celui de BAV 2 (bloc auriculo-ventriculaire du deuxième degré), en clair et pour faire simple son coeur bat lentement et parfois se ralentit trop entrainant alors une perte de connaissance brutale. C'est un candidat à la pose d'un pacemaker.

Mobitz II? Tu pourrais mettre l'ECG en pièce jointe quand même. Ca me manque les ECG.bigbisous

Modifié par aldo500

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, aldo500 a déclaré:

Mobitz II? Tu pourrais mettre l'ECG en pièce jointe quand même. Ca me manque les ECG.bigbisous

Ok, Aldo, je te ferais passer de prochains ECG "remarquables" vu au SMUR ou aux urgences.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, bruno a déclaré:

Ok, Aldo, je te ferais passer de prochains ECG "remarquables" vu au SMUR ou aux urgences.

Bruno.

Ahhhh! Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure , CRL COOL a déclaré:

Joli semaine, effectivement..... Pour l'avion, c'est un Hawker.... sans doute le bien nommé F-HMED

http://www.pictaero.com/fr/pictures/picture,245740

Photo Eric Albert.F-HMED.thumb.png.f03bb893400353781e53a4c

 

Oui, absolument. Merci bien pour l'orthographe et la photo.

Joli coup. Cet avion à été mis en service début janvier et il est déjà en photo sur les forums d'aviation.

Avion un peu près équivalent au Falcon 50 en rayon d'action et en vitesse, mais plus confortable niveau médical pour nous.

Pour la petite histoire on a volé avec 2 commandants de bord. Un en "formation" et l'autre instructeur, personnage haut en couleur ayant piloté un peu partout et un peu tout. Des avions et des hélicos au Gabon et en mer du nord pour des compagnies pétrolières entre autre. D'après lui cet avion n'a pas eu le succès commercial escompté vu son prix. En tout une cinquaintaine d'exemplaire de part le monde.

Bruno.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.

Je rentre d'un enchainement de 2 rapatriements. Pourtant le début de ma semaine d'astreinte fut très calme.

Déclenchement mercredi en fin d'après midi. Décollage dans la soirée en Falcon 50 pour Lomé au Togo. Il s'agit d'aller chercher un homme de 76 ans, ancien premier ministre du Togo et ancien secrétaire générale du FMI, qui présente une phlébite et un érysipèle de jambe compliquée d'embolie pulmonaire. Décollage du Bourget vers 21h00. Arrivée à Lomé vers 2H00 du matin,heure locale, après 6H00 de vol. "Livraison" du patient au pied de l'avion accompagné par une délégation fournie d'officiel. Le patient sera accompagné de sa femme. Son état est stable et ne nous posera aucun problème. Vol de nuit de 6H00 pour le retour. On s'assoupit à tour de rôle avec l'infirmier, pour maintenir une surveillance continue du patient. C'est un individu au demeurant très sympathique, francophone et francophile, d'une très grande culture, diplômé de l'ENA, sachant mettre les gens à l'aise et grand démocrate ayant apporté beaucoup à son pays. Bref, content d'avoir pu échanger avec lui à bâton rompu.

Arrivée au Bourget vers 11H00 jeudi. Accueil par l'ambassadeur du Togo en France en personne. On déposera le patient à l'hôpital américain de Neuilly.

A peine suis je de retour à mon domicile en fin d'après midi qu'on m'informe d'une mission avec un décollage prévu dans la soirée, alors que j'avais pris soin de m'assurer que rien "ne chauffait" avant de partir de Bagnolet. Mais comme souvent tout peut aller très vite!

Il s'agit d'aller chercher un français de 66 ans poteur d'une pleurésie (épanchement autour du poumon), dont l'origine est probablement néoplasique (cancéreuse) à Tokyo. C'est un dossier que nous gérons à la demande d'AXA. Ce n'est ni un touriste ni un expatrié. Il a été rendre visite avec sa femme à son fils qui lui est expatrié au Japon.

Son état est stable. Il a pu sortir de l'hôpital et il est de retour chez son fils. L'indication d'un rapatriement médicalisé est posé sur le fait que sur un vol de presque 12H00, avec l'altitude, il y à un risque faible mais un risque potentiel de décompensation de sa pleurésie avec la survenue d'une détresse respiratoire majeure et brutale.

Donc, décollage de Roissy, jeudi à 23h25 en Boeing 777 d'Air France en Business. Arrivée vers 21H00 à CDG, j'ai le temps de prendre une bonne douche au salon afin de me refaire une petite beauté. Après 12H00 de vol, arrivée, vendredi, vers 19H30 local à Tokyo Haneda et transfert en taxi vers un véritable palace de Tokyo où ma chambre au vingtième étage domine la ville. Du coup se sera room service pour profiter de la vue. Après une bonne nuit de sommeil, départ à 8H00 en taxi pour prendre en charge le patient et sa femme. Décollage vers 12H00 de Narita toujours en business et toujours en B777 d'AF. Le vol retour se passera sans problème, le patient restant tout à fait stable. De nouveau 12h00 de vol. Arrivée à 17H30 à Roissy ce jour. Je déposerais le patient chez lui à St Maur.

Je profite souvent de mes rapatriements pour discuter avec les patients. Lui est un personnage attachant et haut en couleur. Jeune embauché chez Général électric, avec un CAP de soudeur, il termine avec une formation professionnelle et en reprenant des études, ingénieur système en turbine. Il développera des projets de part le monde entier et se maria avec une japonaise.

Sinon, toujours aussi bonne prestation culinaire sur Air France.

Quant à moi je suis de retour chez moi depuis 20H30, après 36H de vol en jours. Repos demain dimanche avec une reprise des gardes à Chartres lundi. Prochaine astreinte rapatriements début avril.

Bon congé de fin de semaine à toutes et à tous.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.

Je commence une nouvelle semaine d'astreinte rapatriement et déjà une potentielle mission, qui pour une fois est prévue à l"avance.

Il s'agit de prendre en charge une japonaise victime d'un grave accident de ski en Suisse. Elle est polytraumatisée avec un traumatisme crânien gravissime et est dans un coma que l'on peut qualifier de végétatif. Le rapatriement est prévu pour mercredi. Pour l'instant la feuille de route est le suivante: on l'a prend en charge à Bâle, puis transfert en ambulance à Francfort et vol vers Tokyo avec la Lufthansa.

Je vous donnerais des infos dès que la feuille de route aura été affiné par nos opérations.

Bon dimanche à toutes et à tous.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon cela ce précise.

Départ demain après midi pour Bâle et découcher en Suisse. Prise en charge de la patiente mercredi matin et transfert en ambulance jusqu'à Francfort. Vol vers Tokyo avec la Lufthansa. Découcher de 24h à Tokyo et retour avec la compagnie nationale allemande vers Paris via Francfort. arrivée prévue à 21H45 vendredi à CDG.

Pour le vol vers l'Asie on va utiliser pour la première fois (en ce qui me concerne), un service original proposé par la Lufthansa. Il s'agit d'un concept de salle de déchoquage ou de réanimation, complétement isolé au sein même de la cabine de l'avion, en l'occurrence un Boeing 747. Je vous joins en PJ, une petite documentation. A ma connaissance ce service  est seulement proposé par la Lufthansa et revient bien moins cher, qu'un avion sanitaire. Présentation PTC Lufthansa.pdf

 

Je vous donnerais des nouvelles si je le peut lors de mon découcher au Japon ou lors de mon retour de mission.

Bruno.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 36 minutes, Fabr a déclaré:

la Lufthansa t'offre même une Escort.....okok

...toujours les bons plans de Doc Bruno......

 

Fabrice

Ou UN escort, il faut bien lire, après tous les gouts sont dans la nature.......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

 

 

 

 

 

 

il y a 17 minutes, ADC01 a déclaré:

Ou UN escort, il faut bien lire, après tous les gouts sont dans la nature.......

il y a 52 minutes, Fabr a déclaré:

la Lufthansa t'offre même une Escort.....okok

...toujours les bons plans de Doc Bruno......

 

Fabrice

Je part déjà avec un infirmier. De toute façon vu mon age et mon physique, je ne suis plus en mesure de choisir, je "prend le tout venant".

Bruno.

Modifié par bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Il y a 1 heure , bruno a déclaré:

Je part déjà avec un infirmier. De toute façon vu mon age et mon physique, je ne suis plus en mesure de choisir, je "prend le tout venant".

Bruno.

C'est sympa pour "le tout venant" !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vu "médecin de campagne", hier. Ça parle de mon métier ( et donc des patients) de jolie manière. Allez le voir ou je ne vous cause plus. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 34 minutes, aldo500 a déclaré:

J'ai vu "médecin de campagne", hier. Ça parle de mon métier ( et donc des patients) de jolie manière. Allez le voir ou je ne vous cause plus. 

Oui tout à fait. Les critiques sont bonnes. J'irais le voir la semaine prochaine entres 2 gardes.

Une certain exercice de la médecine qui est malheureusement en voie de disparition.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

De mauvaises langues en disent que le monde rural est un peu surfait.....

..par contre, oui, la penurie de généralistes s'intensifie, même en villes moyennes....

On ouvre le Defaisance Medicale ???....on a déjà quelques sujets sur le même principe....

 

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Fabr a déclaré:

De mauvaises langues en disent que le monde rural est un peu surfait.....

 

Fabrice

Non, c'est exactement ça. Et en fait, en ville ou à la campagne, la relation médecin-malade a toujours été la même en ce qui me concerne.

Par contre, les trajets entre les visites, c'est mieux à la campagne.

Aujourd'hui, j'ai longé les voies vers Batignolles (où mon pote P. attendait de pouvoir sortir son W, je viens de l'apprendre), en Bretagne, c'était les 72000 entre Redon et Vannes (ADC01 était tout petit).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à toutes et à tous.

 

Je suis rentré hier soir tard. Le rapatriement s'est bien passé. Une prise en charge lourde du patient sur une durée longue d' environ 24H.

Pour la petite histoire, la pathologie initiale du patient était un peu différente que celle que j'avais initialement comprise. En fait il s'agissait d'un homme de 49 ans (et non pas d'une femme) et pas du tout d'un accident de ski, mais d'une chute ou d'une agression, et pas d'un patient polytraumatisé mais d'un traumatisme crânien gravissime mais isolé.

En fait il s'agissait d'un cadre dirigeant de Seiko (la célèbre marque de montre japonaise) qui participait à un salon d'horlogerie à Bâle courant mars et qui à été retrouvé dans le coma dans les toilettes du parc des expositions avec une grosse plaie du crane. Malaise? Agression? Chute? Epilepsie?  Après médicalisation sur place il est amené aux urgences du CHU de Bâle  où le scanner cérébral révèle un très volumineux hématome sous dural (hémorragie située entre le cerveau et le crâne), avec un oedème  cérébral très important. Il à bénéficié d'une craniotomie de décompression en urgence (ouverture du crâne et une partie du cerveau est laissée sous la peau). Il a fait une complication à type de pneumopathie qui à nécessité de le trachéotomisé pour le ventilé (le mettre sous assistance respiratoire). Lorsqu'on est parti pour le prendre en charge le bilan initial n'était pas très bon sur le plan fonctionnel, le patient étant annoncé dans un coma végétatif profond avec une hémiplégie et la nécessité d'être sous ventilation mécanique sur sa trachéotomie. En fait lors de la prise en charge du patient, son état est plutôt à l'amélioration sur le plan neurologique: il ouvre les yeux, semble comprendre ce que l'on dit et est entrain de récupérer de son hémiplégie, et respire spontanément par sa trachéotomie.

Il s'encombre très facilement et nécessite des aspirations trachéales régulières (toutes les 10 minutes environ), ainsi que des soins de confort (nursing) réguliers.

Du point de vue logistique et opérationnel, voici le déroulé des opérations; RDV  mardi à 13H00 à notre base. Préparation du matériel et départ en taxi, avec l'infirmier vers Roissy terminal 2G. Décollage de CDG à 16H45 en Embarer avec Hop. Arrivée à l'aéroport de Bâle Mulhouse et transfert en taxi dans un hôtel du centre de ville de Bâle. Diner dans une excellente  brasserie et après une bonne nuit de sommeil, prise en charge du patient au CHU de Bâle à 9H00 mercredi. Transfert en ambulance vers l'aéroport de Francfort, où l'on arrive vers 13H00, après 4H00 de route. On patiente à l'infirmerie  de l'aéroport,  jusqu'à l'embarquement et l'installation dans la salle de réanimation du 747 de la Lufthansa. Cette salle est spatieuse et fonctionnelle. On voyagera avec un infirmier allemand mis à disposition par la compagnie allemande. Départ un peu en retard vers 18H30 (pour 18H05). Comme à chaque fois il a fallut gérer la fatigue et on a pu compter sur l'aide de l'infirmier allemand pour les tours de garde en nuit profonde et s'assoupir un peu à tour de rôle. Arrivée à 12H15 local après, un peu plus de 11H00 de vol à Tokyo Haneda sous une pluie battante. Transfert  en ambulance vers l'hôpital Tama de Tokyo, où l'on dépose le patient vers 14H00 puis l'ambulance nous dépose vers 15h00  à l'hôtel grand prince de Tokyo.

Je précise que l'on à a voyagé avec une glacière qui contenait le morceau d'os crânien qui sera par la suite réimplanté sur le patient dès que son oedeme cérébral se sera résorbé.

Je décide de ne pas faire de sieste et après un diner dans un des nombreux restaurant de l'hôtel, c'est direction un lit bien moelleux. Redécollage de Tokyo à 14H05, vendredi, toujours en 747 avec la Lufthansa vers Francfort, puis Paris. Arrivée à mon domicile vendredi soir peu avant minuit.

En business, j'ai trouvé la prestation un peu en deçà de celle d'Air France que se soit pour la largeur du siège que pour la restauration.

A titre d'information, je vous donne le tarif pour la salle de réanimation: 57000 euros, auquel il faut rajouter 7000 euros pour nos billets aller-retour pour l'infirmier et moi. Cela peut paraitre cher mais c'est environ 30 à 40% moins cher qu'un avion sanitaire type Falcon 50.

Voila, voila. Quant à moi, je reprend mes vacations à l'hôpital dès lundi, puis séjour en famille à Londres dans 10 jours (en Eurostar bien sur). Prochain rapatriements à la mi mai.

 

Bon congé de fin de semaine à tous.

Bruno.

 

Modifié par bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, bruno a déclaré:

Bonjour à toutes et à tous.

Quant à moi, je reprend mes vacations à l'hôpital dès lundi, puis séjour en famille à Londres dans 10 jours (en Eurostar bien sur). Prochain rapatriements à la mi mai.

 

Bon congé de fin de semaine à tous.

Bruno.

 

En Eurostar , ça c'est bien !!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moralité il vaut mieux venir a un salon ou une expo au bourget ou au pex de Villepinte  qu'a Bâle , c'est moins dangereux pour le tête..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures , DIDIERD a déclaré:

En Eurostar , ça c'est bien !!!!!!

 

Bonsoir Didier.

Puisque tu m'en donnes l'occasion, serais tu à tout hasard par quel type de matériel sont assurés le 9039 (départ 15H13 de Paris nord le lundi 18 avril) et son pendant le 9024 du samedi 23 avril (départ de St Pancras à 12H24)? En effet j'aimerais tester les différents types de rames pour me faire une idée du confort.

Pour vous les ADC y a t'il une diférence au niveau du confort en cabine de conduite?

Pour finir, 2 autres petites questions; Où peut t'on acheter des pass pour les transports en communs londonien à St Pancras? Et connaitrais tu des restos et autres pubs à me conseiller que tu aurais fréquenté ou que tu fréquentes lors de tes découchers londonien?

Merci et désolé pour le HS.

Bruno.

Modifié par bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Bruno

Normalement les 9039 (du lundi) et 9024 (du samedi) sont prévu enE320 il faut dire que maintenant la majorité des Paris Londres sont assurés en E320 à pars les trains desservant Ashford vu que les E320 y sont interdit 

on ne se croisera pas le 18 je rentre de Marseille avec le 9086 et le 23 je suis de "surveillance de pendule" le matin à Lille 

Niveau confort en cabine on y a gagné (contrairement aux voyageurs) surtout pour le bruit vu qu'il n'y a plus de motrices 

pour les pass tu as la possibilité d'en acheter au bar de l'Eurostar (Oyster card 18 £ soit 3 £ de carte et 15 £ de crédit rechargeable) tu en trouve également aux distributeurs en gare 

pour les Resto il y en à pour tous les goûts, mais nous généralement on dîne à l'hôtel vu les découcher réduit au minimum réglementaires, du côté de Camden (pas très loin de St Pancras) c'est sympa et typique 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, DIDIERD a déclaré:

Bonsoir Bruno

Normalement les 9039 (du lundi) et 9024 (du samedi) sont prévu enE320 il faut dire que maintenant la majorité des Paris Londres sont assurés en E320 à pars les trains desservant Ashford vu que les E320 y sont interdit 

on ne se croisera pas le 18 je rentre de Marseille avec le 9086 et le 23 je suis de "surveillance de pendule" le matin à Lille 

Niveau confort en cabine on y a gagné (contrairement aux voyageurs) surtout pour le bruit vu qu'il n'y a plus de motrices 

pour les pass tu as la possibilité d'en acheter au bar de l'Eurostar (Oyster card 18 £ soit 3 £ de carte et 15 £ de crédit rechargeable) tu en trouve également aux distributeurs en gare 

pour les Resto il y en à pour tous les goûts, mais nous généralement on dîne à l'hôtel vu les découcher réduit au minimum réglementaires, du côté de Camden (pas très loin de St Pancras) c'est sympa et typique 

Ok, merci Didier, pour ces renseignements, on ne peut plus rapide.

Donc, si j'ai bien compris, l'exploitation au départ et à l'arrivée de Paris, ne se fait quasiment qu'avec les rames Siemens. Les "anciennes" rames sont donc cantonnées aux relations belgo-britannique.

Pourquoi les nouvelles rames sont elles interdites de déserte à Ashford?

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...