Aller au contenu
Pascal 45

C'était mieux avant !

C'était mieux avant !  

25 membres ont voté

  1. 1.

    • Oui
      12
    • Non
      4
    • Je m'en fous
      9


Recommended Posts

Dans de nombreux sujets, on peut lire cette phrase : "C'était mieux avant !"

La nostalgie du " C'était mieux avant ! " n'est plus à cacher : c'est même devenu une tendance !

Du minitel aux francs, des programmes TV à la cassette qu'on rembobine à coup de bic, du vendeur SNCF à l'internet qui le remplace de plus en plus ...

Qu'en pensez-vous de cette expression, ... devenue populaire !

Premières reponses ici :

http://reponse-a-tout.over-blog.com/article-13730909.html

Un site web a même était créé :

http://www.cetait-mieux-avant.fr/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même les lunettes .

Ils dises :

Mais ça c'était avant.

Je suis dehors.

Plus sérieusement notre société s individualise et cela est bien dommage.

Avant on se voyait au café, puis on s est téléphoné et maintenant on est " connecté" dans son coin.

Est-ce une evolution.?.

Pour ma part quand g commencé a rouler quand on était en galère un coup de CB et une vrai chaine de solidarité 16 ans plus tard = chacun pour sa gueule même de ta propre boite . pas le temps .

Je fais partis des rares hormis les étrangers a mettre les mains dans le cambouis ou changer ma roue , la mode est a l assistance a outrance et après personne ne comprend que ces comportements individualiste font que :

-"on a pas de participation encore cette année ?

- ben non con..rd tu as cassé un camion , viré 3 palettes, en arrêt flemingite aiguë 2 mois ....

Cordialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ha si il y a aussi.

avant mes soirées étaient agrémenté au fur et a mesure des péages par un petit dialogue courtois avec les guichetiers (res) de péage autoroute.

" bonjour tu vas bien allez bonne nuit a demain. maintenant que cette "race" a disparu je ne baisse même plus ma fenêtre mais j'entends un simple bip et la barrière se lève alléluia vive le progrès.

Cordialement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'était mieux avant mais quand?

Quand on chassait le mammouth? Au moyen âge? au XIXème siècle?

Il suffit d'avoir lu quelques textes anciens pour savoir que même dans l'antiquité, c'était le même discours: c'était mieux avant, les jeunes sont des bons à rien, les barbares nous envahissent.

C'était mieux avant: les famine, la mortalité enfantine effroyable, la chirurgie sans anesthésie, les grandes épidémies, les voyages en diligence, pas de congés payés, pas de sécurité sociale, pas de contraception, l'église toute puissante.

Une chose n'a pas changé: nous ne sommes jamais contents.

Nous sommes des enfants pourris gâtés et je ne supporte pas les gens qui passent leur vie entière à pleurnicher.

Modifié par aldo500

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut comparer ce qu'il est.

Je pense que la réflexion de pascal 45 se fait sur le passé "proche" que chacun a pût connaitre.

Sans remonter très loin.

Bien sur que le progrès est génial.

Espérance de vie, éducation,le frigo,machine a laver....

Mais le progrès tue le progrès et notre société.

Avant je voulais une info , demande a mon entourage , CIO du collège pour consulter livres et documents ou allé voir le boulanger si je voulais en savoir plus sur son metier en clair contact humain.

Maintenant ??

Gogole est mon pote bien au chaud en caleçon ou autres.

Avant je draguais , je prenais des râteaux...

Maintenant rien que mon ados SMS a gogos avec lol MDR ptdr...

Asv ? Vive le tchat ( je lui dit c'est quoi asv ? Age-sexe-ville). Oula belle evo.

Le contact il est ou? .

Le progrès nous isole sans que nous bronchions et cela est normal on ne vois pas le côté vicieux de la chose.

L'Union fesait la force , la c'est chacun pour soi.

Une etude montre que nos chères bambins vont être plus intelligent que nous mais moins manuel, car avant le bébé faisait du 4 pattes pour aller chercher un jouet , maintenant il ne se déplace plus il navigue sur sa tablette.

Mais faut vivre avec son temps cela ne veux pas dire pleurnicher mais être un peu nostalgique.

Qui ne voudrai pas revenir en arrière au moment de certains choix ?.

On ne peut pas c'est ainsi.

Il faut vivre avec son temps si ce n'est une fatalité cela sera tout de même la finalité.

Cordialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'était mieux avant

sauf pour le boulot (maintenant je ne bosse plus, et pas envie de recommencer ) :Smiley_40::Smiley_40::Smiley_40:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, avant c'était mieux qu'avant, et avant c'était encore mieux qu'avant - avant ! .. etc ...

A chaque génération, cette phrase revient vers 50/60 ans, là où on commence à être déstabilisé par les nouveautés de toute sorte.

Mais il est vrai que depuis une vingtaine d'années, la technologie nouvelle va à une vitesse extrème.

Certains anciens ne suivent plus et restent donc bloqués à leur époque (pour maintenant, l'époque est les années 1950, 1960, 1970, 1980).

Ils ne se mettent plus au gout du jour des nouvelles technologies (ordinateurs, tablettes, ...), et le problème est, que maintenant, pour vivre bien et se tenir informé, il faut être "connecté".

Le modernisme est bien, mais il a été trop vite pour certains.

Vous les jeunes, celà vous le fera aussi dans quelques années, et vous nous direz : ... "C'était mieux avant !", et vos enfants rigoleront à l'ennoncé de cette phrase ... comme aujourd'hui !

:Smiley_68:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'suis d'accord, c'était mieux avant.

Avant, y avait les Minikeums.

Maintenant, ils balancent les dessins animés sans aucune présentation, sketch... Tout dans la facilité ! :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Le modernisme est bien, mais il a été trop vite pour certains.

Pour beaucoup, plutôt.

Prenons l'exemple de l'informatique : qui parmi ceux de plus de 35 ans a eu ne serait-ce qu'une seule fois un "cours" expliquant le fonctionnement d'un PC et les combines de base pour se dépanner ?

Modifié par Ae 8/14

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Windows XP, c'était mieux que windows 8.

Et ma vieille Africa Twin ne sera jamais égalée par toutes ces Crosstourer et autres GS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour beaucoup, plutôt.

Prenons l'exemple de l'informatique : qui parmi ceux de plus de 35 ans a eu ne serait-ce qu'une seule fois un "cours" expliquant le fonctionnement d'un PC et les combines de base pour se dépanner ?

... oui, et encore heureux que, grâce "à ton patron", tu ais eu une formation pour le fonctionnement du PC, ... petite soit-elle !

Ceux qui sont en retraite n'ont plus de formation sur les nouvelles technologies, ... et à un moment donné, ils décrochent du système, et se disent que "C'était mieux avant !".

:Smiley_04:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

... oui, et encore heureux que, grâce "à ton patron", tu ais eu une formation pour le fonctionnement du PC

Raté !

Les formations Sirius sont à ma connaissance les premières formations ''informatiques'' que la SNCF dispense à son personnel de conduite. Et encore, ça se borne au fonctionnement normal de l'appareil.

Pour utiliser le système PACIFIC de commande du personnel, la formation a plutôt été "Tu sais lire, débrouille-toi et si tu n'y arrives pas demande à un collègue !".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il manque quelque chose sur les tablettes (sous Androïd) c'est le Ctrl+Alt+Suppr! Donc c'était mieux avant. :Smiley_39: :Smiley_39: :Smiley_39: :Smiley_39:

Et vive le :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Windows XP, c'était mieux que windows 8.

Le pire c'est que j'ai détesté Windows XP, et je suis malheureusement obligé d'admettre cette vérité.

Ce que j'aurais bien voulu vivre ce seraient les années 1950 - 1960, voir à quoi ressemblait la campagne de l'époque avec ses petites routes, ses cafés et ses voies ferrées (et pouvoir connaître des artistes du jazz de l'époque). Mais je ne les ai pas connu et tant pis, ce n'est pas pour autant que tout était mieux avant et qu'il faut maudire l'instant présent, car "mal du siècle" ou pas, de toutes manières on ne vit pas dans le passé et c'est à nous d'imaginer notre propre futur, même si on est toujours obligés de travailler pour acheter de la nourriture, quel que soit l'époque de l'histoire humaine.

Modifié par Inujust R.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Dans l'esprit "C'était mieux avant !", je voulais dire les périodes que l'on a déjà vues et vécues dans son existence, et non des périodes avant notre naissance.

:Smiley_63:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C est bien ce que j'avais compris donc.

Mais le début de ma phrase est déjà du passé .le present est l instant T.

Aujourd'hui j ai mal au bide. Hier non donc....c'était mieux avant.

Ce sujet est un large débat.

Pour comparer l'avant avant il faudrait a la façon de code quantum une machine spatio-temporelle et comparer de nous même.

Ma femme regarde des films un peu fleurs bleus des fois. Les rois princesses et autres.

- j'aurai bien vécu a cette époque dit- elle.

- ha bon te faire spolier ton boulot, la rage , la famine ....

- mais non idiot a la cours du roi.

-ha en plus tu choisirai ton rang social.

Donc a chaque époque il y a du c était mieux avant reste a sovoir ou on est dans le cursus social de l 'époque souhaitée.

J arrêté je me fais une entorce du cervelet.

Modifié par pat85

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

beau sujet ,c'était mieux avant..

comme ecrit aldo "avant, quand"? donc je vais faire une étude comparative avec ce que je crois connaitre le mieux , ,ma famille..

saga familiale

si avant c'était a l'époque de mon grand père maternel...

ça commence très mal car je serai déjà mort a l'age que j'ai actuellement... dans la vie d'avant ,

Vers 25 ans j'aurais été gazé , pas avec les lachrimo de 68 ni ceux du barrage de xxxx avec les gaz qui sentaient la moutarde....je vous passe, mariage ,naissance... etc .

J'ai 30 ans et pour ne pas mourir de faim et faire vivre ma famille je quitte le sud et le soleil pour la boue , les ruines de l’Artois ou je reconstruis la France dévastée par les boches pendant 4 ans...la, bien sur ,comme tous les autres travailleurs nous sommes parqués dans des camps de baraques en planches (ça ressemble aux camps de rétention des immigrés 90 ans plus tard , la boue en moins) 1 ans après la famille arrive....

Moins de 20 ans après j'ai 49 ans .......émigration familliale plus ou moins ,(mais surtout moins),organisée vers la Bretagne en faisant gaffe aux stuka..on est l'été 40..c'est l'évacuation. retour quelques mois plus tard la maison n'est plus qu'un tas de ruine..heureusement ,j'ai un jardin et je peux construire un cabanon pour être a l'abri ( un peu comme les bidonville actuels)

quel est le c... qui viendra me dire que c'était mieux avant , de mon temps ?

Si avant c'était a l'époque de ma mère

le début de ma vie aussi ne sera pas trop gaie

Vers 7 ans venant du sud je rejoins mon père dans la boue prés d'Achiet..la vie en camp..pour améliorer l'ordinaire parfois nous glanons des patates ou du maïs et un genre de salade que l'on coupe sur les talus..

A 13 ans(on est en 29) j'ai le certif..et ..... direction l'usine , la fabrique de botte en caoutchouc..4 km a pieds matin et soir pour aller au boulot ,pas les moyens d'avoir un vélo... 48 à 50 heures sur 6 jours dans la fumée de caoutchouc..

5 ans plus tard mariage...boulot , maison....un grand changement en1936 (j'ai 20ans)... 40 heures, des congés ,on s’achète un tandem et le dimanche on randonne avec les clubs qui s'organisent..pendant les congés payés nous campons..pendant L'été 39 nous descendons même en tandem a Marseille AR avec hébergement dans les auberges de jeunesses qui viennent d’être crées ,là c’était mieux qu'avant , mais cela ne dure pas.

L'année suivante évacuation familiale vers la Bretagne...une chance au retour la maison est intacte..mais la randonnées en tandem "Verboten!" tout juste qq sorties par les chemins creux subrepticement pour aller acheté du beurre ou un peu de viande dans les fermes aux environs ...en faisant gaffe aux gendarmes..ce n'est pas une période d'avant a envier.

J'ai 28 ans on s'éloigne de la ville trop de bombardement américains et anglais dans les environs de la maison.....quelque mois plus tard ils nous libèrent...mais pas de changement dans les approvisionnements en nourritures et autres produits de première nécessité.. cette même année le 21 novembre : les armées françaises sous le commandement du général de Lattre de Tassigny, venant de Bruebach et Zimmersheim dans les blindés de la Ière division blindée ,(1re DB) , pénètrent à vive allure dans Mulhouse à partir de 8h du matin dans l'enthousiasme général (il n'y a pas encore de cité du train , mais il y a un futur cheminot en plus).

Dans la bonne quinzaine d'années qui suivent...lorsque l'on se lève le matin il faut allumer la cuisinière dans la cuisine pour avoir un peu de chaleur. Le soir cette cuisinière est l'unique source de chaleur , les portes de communication entre les différentes pièces et les chambres sont ouvertes pour que la chaleur circule un peu... l'hiver il fait parfois 5, 6° voir moins dans les chambres ...il n'y a bien sur pas de salle de bain,les toilettes sont dehors dans la cour, imaginez vous par cette température en chemise de nuit faire un petit pipi dans le pot de chambre... qui dit que c'était mieux avant ? il a fallut attendre le début des années 60 pour avoir des poêles au fioul qui brule 24 h sur 24(mais ça puait le gasoil) et les années80 pour le chauffage central...dans ces mêmes 15 années d’après guerre, pas de frigo , au retour du boulot (travail a la chaine dans une usine de confection comme les chinois actuellement) on rentrai à vélo et l'on faisait ses course pour un ou deux jours.. une gande invention pour la femme , fin des années 50 la machine a laver le linge, c'était encore assez rustique mais enfin finies le baquet avec la brosse et la planche , la lessiveuse pour faire bouillir le linge plus besoin de tout le dimanche pour la lessive et moins d’efforts... même type de progrès,première voiture au milieu des années 60 une ami 6... je suis a la retraite depuis (moultes décennies).......et pour moi aucun doute c'est mieux maintenant qu'avant.

Si avant c'était mes 40 premières années

A 19 ans j'avais un boulot fixe depuis 1 ans ,le salaire n’était pas mirobolant mais je pouvais quitter la maison familiale et vivre ma vie.... là j'ai bien l'impression que c'était mieux avant que maintenant ! au niveau logement nous en étions toujours a chauffage par une cuisinière et toilettes dans le jardin...mais nous étions habitué il a fallu vers 1968/9 pour que la sablière construise des logements (pavillons et apparts) confortables..

Dans le années 60 on travaillait dehors ou dans des rotondes non chauffées , l'hiver qq braséros au cooke puis les poêles iloo a fioul... mais après le chauffage est apparu dans les remises..on faisait 46 puis 44 puis42 heures par semaine il a fallut attendre après 68 pour avoir le samedi et le dimanche.. les fins de mois se faisait à quelques NF prés....dans la même situation cela n'a pas changé...( pas mieux avant que maintenant)

A 2 ans prés j'ai échappé au "djebel" (cela semble mieux maintenant le risque semble encore s'éloigner).

Par contre être roulant avant 69 c'était coupure de nuit , donc amplitude passible de 12h même de nuit décade de 7 jours..idem pour les décades de 3X8 sans oublié le nombre de RP et surtout le nombre de RP simple (à partir de là les conditions ce sont améliorées donc ce n'était pas mieux avant).

Par contre dans les années 70 avec l'inflation et leur revenu de l'époque pas mal de cheminots ont pu s'acheter leur maison cela me semble plus difficile actuellement ou en pleine campagne et encore...(c'était mieux avant que maintenant)

Autre chose que je regrette, la médecine SNCF que j'ai connu, on était bien suivi ,on pouvait consulter rapidement de très bon professeurs idem pour les différents examens..avec a cette époque une prise en charge complète... ce n'est plus le cas maintenant et en plus les délais de prise de rendez vous s'allongent de plus en plus..( c'était mieux avant)....

pour le reste ,les nouvelles technologies ,c'est pas mal c'est utile parfois, cela nous oblige a faire le boulot qui était fait avant par un employé qui lui était payé...c'est d’ailleurs pour cela que cela va devenir obligatoire alors qu'il n'y a aucune raison que cela le soit (pour ce point ce n'est pas mieux maintenant )

en résumé: globalement si l'on tient compte que des choses qui sont importantes ,et d'autres qui sont plus futiles , si j'oublie mes douleurs (que je n'avait pas avant) et la jeunesse qui fout le camp...., c'est tout de même pas mal maintenant.. et au point de vu matériel je n'ai pas envie de revivre ce que mes parents et moi même avons vécu. Ce n'était pas mieux avant!

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Dans l'esprit "C'était mieux avant !", je voulais dire les périodes que l'on a déjà vues et vécues dans son existence, et non des périodes avant notre naissance.

:Smiley_63:

... pour jackv, je vais me répéter sur ma notion de "C'était mieux avant !"

:Smiley_40:

... pour les guerres, ne les ayant heureusement pas vécues, je ne peux pas donner mon opinion.

Mais merci pour toutes les autres comparaisons.

:Smiley_05:

Modifié par Pascal 45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

... pour jackv, je vais me répéter sur ma notion de "C'était mieux avant !"

:Smiley_40:

c'est mieux maintenant que je suis retraité qu'avant lorsque je travaillais

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une question, une seule, avant quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La notion d'avant est relative, c'est comme le hier de demain qui est aujourd'hui qui se trouve être le demain de hier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La notion d'avant est relative, c'est comme le hier de demain qui est aujourd'hui qui se trouve être le demain de hier.

c'est un peu comme cela "

"L'avenir on l'a devant soi mais on l'aura dans le dos à chaque fois que l'on fera demi tour"

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...