Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour,

De passage en Bourgogne j'ai découvert les nouvelles cibles de signalisation mise en place dans le cadre de la mise en place D'IPCS entre Gevrey et Chagny ...

2-3 bricoles ont attirées mon attention :

Les boîtiers STM installés sur tous les nouveaux signaux, est se en prévision du passage e la ligne en ERTMS et si oui e quel niveau ? Qu'un serait il au courant ?

Autre chose qui la me trouble sans que je ne trouve d'explications, toutes les cibles de signalisation en plus des lampes classiques tournées vers les trains, il y a sur chaque cible des feux à diodes dirigés vers le côté piste, regardant les talus ou bien les champs alentours suivant la configuration ...

Qu'un connaîtrait t'il la vocation de ces feux qui ne peuvent en aucun cas être perçus par les conducteurs ??

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, tout va être télécommandé : les signaux sont numérotés dans la tranche des 6000 (tout augmente ma pov' dame ^^).

D'ailleurs, les agents de l'EIC du coin se sont mis en grève il y a quelque temps à cause de ça ("Qu'allons-nous devenir ?").

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui effectivement j'avais bien compris que tout ça sera commandé de la CCR de Dijon, d'ailleurs la télécommande ne s'arrêtera pas à Chagny mais devrait reprendre également les installations jusque Mâcon ...

Par contre est se bien un passage à l'ERTMS ? C'est ce qui m'à semblé avec les boîtiers STM sur les signaux ... si oui quel niveau d'ERTMS est prévu d'être mis en service ???

Et ce qui m'intrigue le plus, c'est qu'est se donc que ces feux à diodes qui regardent les champs ........ ??????

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui effectivement j'avais bien compris que tout ça sera commandé de la CCR de Dijon, d'ailleurs la télécommande ne s'arrêtera pas à Chagny mais devrait reprendre également les installations jusque Mâcon ...

Par contre est se bien un passage à l'ERTMS ? C'est ce qui m'à semblé avec les boîtiers STM sur les signaux ... si oui quel niveau d'ERTMS est prévu d'être mis en service ???

Et ce qui m'intrigue le plus, c'est qu'est se donc que ces feux à diodes qui regardent les champs ........ ??????

On peut même dire que la zone ira au delà de Mâcon.

La limite de région est Pontanevaux-la-Chapelle, qui, à mon avis perdra ses évitements pair et impair à cette malheureuse occasion, déjà bien rouillés par ailleurs :blush: ...

Le premier niveau sera à la porté des EF au point de vue équipement locomotive et formation ADC :glare: .

Quand aux feux à diode, ils attendent leur raccordement au PCD pour entrer en service :Smiley_04: ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement certaines cibles ont été remises en lieu et place des anciennes ... D'où les plots béton anciens ...

Ce n'est pas généralisé, de nouvelles implantations cohabitent également sur cet axe, ces nouveaux signaux sont pour l'instant équipés de croix de St André ...

Donc si je comprends bien, les feux à diodes seront basculés au moment de la mise en service des IPCS télécommandés de la CCR de Dijon ? Bizzarre cette situation avec des feux à diodes qui en attente regardent les champs ... ? ?

ERTMS niveau 1, ça n'apporte pas beaucoup de plus value ... Mais c'est déjà un premier pas ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a à certains endroits, réutilisation de plateformes béton existantes, et à d'autres, un redécoupage du bloc nécessaire avec la fin de la VUTP et la mise en service des différents pas d'IPCS. De Dijon à Fleurville, on circule sous radio GSMR, la transition avec la radio sol train classique se faisant au Nord de Macon. De nombreux garages marchandises ont été purement et simplement defferés. Autant dire que si le Fret devait reprendre, la circulation sera de facto reportée sur le ligne de la Bresse et passage via Ambérieu.

Les travaux entre Dijon et Macon durent depuis près de 3 ans, mais ils touchent à leur fin.... Enfin.....

  • Upvote 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on voit clairement çe qui va rester comme pas d'IPCS ( de mémoire 1/2) et le dessin des différents canton de contre-sens mais il me semble avoir remarqué (jamais rencontré ailleurs) qq boulettes de succession comme un F suivi d'un Á circulaire et une autre dans le genre RR Non précédé d'un R.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on voit clairement çe qui va rester comme pas d'IPCS ( de mémoire 1/2) et le dessin des différents canton de contre-sens mais il me semble avoir remarqué (jamais rencontré ailleurs) qq boulettes de succession comme un F suivi d'un Á circulaire et une autre dans le genre RR Non précédé d'un R.

La capacité globale de la ligne va quand même augmenter, vu que les entrées et sorties des IPCS se feront sous couvert de RR60, alors que pour la VUTP, déjà lourde à exploiter, ça se faisait à 30... Sans parler de la sortie sur un feu blanc avec près de 2 bornes de MàV avant le signal de cantonnement suivant.... Ca faisait des années que ce n'était plus utilisé. Fut un temps, il y avait un MA100 Sibelin - Gevrey le lundi matin qui servait pour "dérouiller" les installations.

  • Upvote 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La capacité globale de la ligne va quand même augmenter, vu que les entrées et sorties des IPCS se feront sous couvert de RR60, alors que pour la VUTP, déjà lourde à exploiter, ça se faisait à 30... Sans parler de la sortie sur un feu blanc avec près de 2 bornes de MàV avant le signal de cantonnement suivant.... Ca faisait des années que ce n'était plus utilisé. Fut un temps, il y avait un MA100 Sibelin - Gevrey le lundi matin qui servait pour "dérouiller" les installations.

En 2007, vers mai me semble-t-il, la VUTP avait été utilisé pendant quelques temps suite à des travaux sur la V2, ce qui faisait que le TER160 mettait un certain temps en plus par rapport au temps commercial habituel (au moins 3h30 au lieu de 2h00 ^^) ...

Je me rappelle qu'à UCHIZY, nous avions attendu au moins 1/4 d'heure devant le CV fermé, pour en finir avec une autorisation de franchissement et continuer en VUTP :Smiley_40: !!!

(le contrôleur s'était bien défendu dans ses explications quelques peu techniques pour lui okok )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc si je comprends bien, les feux à diodes seront basculés au moment de la mise en service des IPCS télécommandés de la CCR de Dijon ? Bizzarre cette situation avec des feux à diodes qui en attente regardent les champs ... ? ?

C'est bien ça, comme ca avait été le cas lors de la mise en service des IPCS entre Chalon et Macon, les feux a diodes sont entrés en service en même temps que les installations tout en ayant regardé les champs pendant un moment. Et comme ça avait été aussi le cas lors de la modernisation de l'étoile de Bellegarde ces derniers mois.

Modifié par zobos
  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La VUTP, déjà lourde à exploiter, ça se faisait à 30... Sans parler de la sortie sur un feu blanc avec près de 2 bornes de MàV avant le signal de cantonnement suivant.... Ca faisait des années que ce n'était plus utilisé.

cela fait penser à l'ex Vutp sur paris lille entre longueau et arras ..si tu as connu ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

VUTP: Voie Unique Temporaire.... Permanente? nonmais

Sur Longeau Arras ça ne date pas d'hier, l'IPCS (en tout cas sur Achiet Arras) est là depuis un moment. Tu parles d'un temps d'avant le PRCI donc d'avant le TGV (à peu près)?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De nos jours la mise en IPCS est une inepsie économique car uniquement utilisée en cas d'incident et non pas pour travaux du moins sur PLM Sud!

La banalisation aurait été un meilleur choix!

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De nos jours la mise en IPCS est une inepsie économique car uniquement utilisée en cas d'incident et non pas pour travaux du moins sur PLM Sud!

La banalisation aurait été un meilleur choix!

Le cout n'est pas le même. Et puis au pire autant garder le principe d'IPCS mais avec des signaux de type BAL, cela a l'avantage de ne pas obliger á installer autant de portiques que de signaux.
  • Upvote 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

VUTP: Voie Unique Temporaire.... Permanente? nonmais

Sur Longeau Arras ça ne date pas d'hier, l'IPCS (en tout cas sur Achiet Arras) est là depuis un moment. Tu parles d'un temps d'avant le PRCI donc d'avant le TGV (à peu près)?

jusqu'au début des années 90..mais c'était une des premières créée

les VUTP ont du commencer en 1960 car IGS 20 qui les régissait date de 1960..il a même existé dans les années 80 un train spécial (train Z il me semble) avec tous les équipements pour faire ces VUT et équiper une voie lors de gros travaux RVB ou autres ...( a cette époque on interrompait rarement toutes les circulations pendant 1 ou plusieurs jours)

Modifié par jackv
  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas forcément utilisée uniquement en cas de perturbation l'IPCS. Le P2 de Bellegarde l'utilise même en exploitation normale, pour envoyer deux trains en même temps sur Evian et Genève

Modifié par likorn
  • Upvote 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas forcément utilisée uniquement en cas de perturbation l'IPCS. Le P2 de Bellegarde l'utilise même en exploitation normale, pour envoyer deux trains en même temps sur Evian et Genève

en ligne c'etait assez rare sur les IPCS que j'ai parcourues

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cela fait penser à l'ex Vutp sur paris lille entre longueau et arras ..si tu as connu ?

Non, je n'ai,pas connu.... Ch'ui trop,jeune. ^^

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...