Aller au contenu
Jacky boy

Les chasse-neige

Messages recommandés

Salut,

Ce chasse neige semble proche d'un point de vue fonctionnement au chasse neige rotatif appelé "pontarlier" qui agissait sur les lignes du Jura. Je ne sais pas ce qu'il est devenu, surement un tas de tôles.

Ce site présente bien la bête et la raison de sa radiation. L'article est super intéressant.

C'est aussi un hybride issue d'une loc, lui aussi est poussé par une loc et semble être doté des mêmes turbines.

http://f1rsm.free.fr/spip/spip.php?article8#haut_de_page

Pour le CN d'aurillac :

De quelle année date t'il ?

Possède t il une étrave amovible pour dégager la neige entre les deux files de rails ? (Déboudinage)

Ses turbines à l'avant sont elles fixe ou mobile verticalement ? Comme sur le beilhack ou elle peut s'abaisser dans la voie .

Comment est il retourné et manœuvré si il n'est pas autonome en traction ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Ce chasse neige semble proche d'un point de vue fonctionnement au chasse neige rotatif appelé "pontarlier" qui agissait sur les lignes du Jura. Je ne sais pas ce qu'il est devenu, surement un tas de tôles.

Ce site présente bien la bête et la raison de sa radiation. L'article est super intéressant.

C'est aussi un hybride issue d'une loc, lui aussi est poussé par une loc et semble être doté des mêmes turbines.

http://f1rsm.free.fr/spip/spip.php?article8#haut_de_page

Pour le CN d'aurillac :

De quelle année date t'il ?

Possède t il une étrave amovible pour dégager la neige entre les deux files de rails ? (Déboudinage)

Ses turbines à l'avant sont elles fixe ou mobile verticalement ? Comme sur le beilhack ou elle peut s'abaisser dans la voie .

Comment est il retourné et manœuvré si il n'est pas autonome en traction ?

Quelque année plus tard, la sncf réalisait son petit frère en voie métrique. Reposant sur le bogie de réserve des z 600 et un essieux fixe il tenait pas la voie et déraillait assez souvant dans les conditions de glace. ce système d'essieux fût remplacé par des essieux dont les boites reposaient sur des blocs polstra.

La suspension étant d'une grande rigidité ( pour un engin court ) cela n'améliora pas les phénomène qui menait au déraillement.

http://train-mont-blanc.fr/photos/2013-59/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelque année plus tard, la sncf réalisait son petit frère en voie métrique. Reposant sur le bogie de réserve des z 600 et un essieux fixe il tenait pas la voie et déraillait assez souvant dans les conditions de glace. ce système d'essieux fût remplacé par des essieux dont les boites reposaient sur des blocs polstra.

La suspension étant d'une grande rigidité ( pour un engin court ) cela n'améliora pas les phénomène qui menait au déraillement.

http://train-mont-blanc.fr/photos/2013-59/

Salut,

C'est donc logique qu'il y ai une certaine ressemblance.

du coup comme le pontarlier les déraillement en condition de glace a été la raison qui a conduit la sncf à le remplacer par un beilhack ?

Tiens rail cassé toi qui dompte la bête tu va pouvoir me dire si le CN4 à voie métrique peut pivoter sur lui même comme son grand frère et pourquoi il est équipé d'une fraise de déboudinage et non d'un soc? Car il ne doit pas rouler vite pour déboudiner, là où le soc ne limite pas vitesse.

Le petit frère du pontarlier en version métrique avait un soc ? Il sert toujours en cas de panne du CN4 ou est ce une pièce de musée ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Pour la neige hors région habituelle, il me semble que S?CF ne fait pas grand chose. Cf Caen Cherbourg bloqué plusieurs jours en 201?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

C'est donc logique qu'il y ai une certaine ressemblance.

du coup comme le pontarlier les déraillement en condition de glace a été la raison qui a conduit la sncf à le remplacer par un beilhack ?

Tiens rail cassé toi qui dompte la bête tu va pouvoir me dire si le CN4 à voie métrique peut pivoter sur lui même comme son grand frère et pourquoi il est équipé d'une fraise de déboudinage et non d'un soc? Car il ne doit pas rouler vite pour déboudiner, là où le soc ne limite pas vitesse.

Le petit frère du pontarlier en version métrique avait un soc ? Il sert toujours en cas de panne du CN4 ou est ce une pièce de musée ?

Le problème de tenue de voie à du jouer pour motiver le remplacement, mais c'est surtout le fait d'avoir un engin diésel et de ne pas être obligé d'avoir le jus dans le 3 ème rail. ( en condition extrème de glace, il n'était pas facile de garder le jus).

Pourquoi une fraise qu'un soc, certainement à cause de ces conditions extrèmes de glace entre les rails. Avec la fraise déboudineuse on peut travailler jusqu'à 20 kmh sans soucis. Le job est bien plus propre à la fraise qu'au soc, cela évite de sortir des boules de glace et de les laisser sur la voie.

. Puis tu sais le cn4 et sa puissance de traction toute relative est limité à 10 km dans les déclivités

Le 691 n'avait pas de soc ( les z 600 avaient des chasses pierres " hiver" prenant plus bas ) Il ne roule plus depuis plusieurs années, d'où la réalisation de l'étrave montée sur une ballastière pour se dépanner en cas d'indispo du cn4

Modifié par Rail cassé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Pour la neige hors région habituelle, il me semble que S?CF ne fait pas grand chose. Cf Caen Cherbourg bloqué plusieurs jours en 201?

L'idée de parachuter des agents spécialistes et leur matériel dans des régions inhabituelles a été évoquée puis rapidement abandonnée, je ne sais pas pourquoi. Je crois que la 11e BP de l'Armée de Terre a décrété le Beilhack non-aérotransportable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Pour la neige hors région habituelle, il me semble que S?CF ne fait pas grand chose. Cf Caen Cherbourg bloqué plusieurs jours en 201?

il serait peut-être judicieux de positionner un CN en IDF mais c'est un peu comme l'histoire des saleuses de Marseille. Le beilack avait été achemine en Picardie de mémoire á 60 km/h, le probleme n'est pas tant le trajet (même si il n'est pas aisé de tracer un sillon Besançon Paris á cette vitesse) que le temps de prendre la décision.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il serait peut-être judicieux de positionner un CN en IDF mais c'est un peu comme l'histoire des saleuses de Marseille. Le beilack avait été achemine en Picardie de mémoire á 60 km/h, le probleme n'est pas tant le trajet (même si il n'est pas aisé de tracer un sillon Besançon Paris á cette vitesse) que le temps de prendre la décision.

Stocker un engin type Beilhack pas le top! faut que ça tourne ces bêtes là!!! Par contre équiper quelques draisines genre DU 84 de turbo fraises serait assez judicieux .

'>

Certains chemins de fers étrangers ne voulant pas acquérir purement un chasse neige rotatif équipent leurs régaleuses ( hé oui, le système hydraulique le permet ).

'>

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Stocker un engin type Beilhack pas le top! faut que ça tourne ces bêtes là!!! Par contre équiper quelques draisines genre DU 84 de turbo fraises serait assez judicieux

C'est un petit peu comme pour les 67200 RAD LGV, il suffit de les faire tourner de temps à autre soit en les intervertissant soit á blanc sans mauvais jeu de mot.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour jacky Boy, une petite photo de ma collection perso :Smiley_04: ( hé non ce n'est pas moi qui pelle, je n'étais pas né à l'époque de cette toph )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il serait peut-être judicieux de positionner un CN en IDF mais c'est un peu comme l'histoire des saleuses de Marseille. Le beilack avait été achemine en Picardie de mémoire á 60 km/h, le probleme n'est pas tant le trajet (même si il n'est pas aisé de tracer un sillon Besançon Paris á cette vitesse) que le temps de prendre la décision.

Stocker un engin type Beilhack pas le top! faut que ça tourne ces bêtes là!!! Par contre équiper quelques draisines genre DU 84 de turbo fraises serait assez judicieux .

' alt='' class='ipsImage' >

Certains chemins de fers étrangers ne voulant pas acquérir purement un chasse neige rotatif équipent leurs régaleuses ( hé oui, le système hydraulique le permet ).

' alt='' class='ipsImage' >

Il ne me semble pas très judicieux d'acheter plusieurs milliers d'euros un CN rotatif pour le baser à Paris et le faire sortir tous les 10 à 20ans lorsqu'il y a des congères. Un engin qui ne tourne pas s'abîme et le faire tourner pour rien à un coût.

Sur Besançon il ne sort pas tous les ans et pourtant on a de la neige, donc sur Paris.........

Il ferait déjà bien de savoir où sont les wagons soc et de les maintenir en état (test lors journée froid comme expliquait Jacky V) pour qu'ils sortent avant que les congères fassent 3m de haut. Mais la le problème c'est les moyens dispo et le temps de prise de décision....

Et puis comme tu le dis si justement je pense que le temps de prise de décision est bien plus important que l'acheminement de l'engin depuis Besançon.

Pour info avant le CN3 beilhack roulait à 80km/h contre 60km/h aujourd'hui.

Dans un monde de probabilité et de statistique je doute que l'idée du CN sur Paris aille loin.

Sinon comme le dit rail cassé il semble plus judicieux et moins coûteux d'équiper des draisines de fraise, voir un engin rail route. Pour info j'ai déjà vu en gare de FRASNE dans le Jura un Unimog rail route avec fraise à neige sur les voies. Sans doute plus simple et rapide à mettre en œuvre que le beilhack.

Et puis le beilhack ne peut pas rester que sur FRASNE. Il doit s'occuper de tous le Jura. C'est donc à ce jour je pense, un moyen complémentaire pour évacuer la neige de la gare, je ne pense pas qu'il aille en ligne.

Sinon voilà ce que j'ai pu lire sur le site sncf sur le plan grand froid :

"En région Rhône-Alpes des essais sont actuellement en cours pour installer une fraise de déneigement sur une pelle pouvant être utilisée à la fois sur rail et route. L’intérêt est de pouvoir déneiger les voies ainsi que les accès avec une seule et même machine.

Un groupe de travail, réunissant des experts de la direction de l’infrastructure, de la Direction de la Circulation Ferroviaire et de la direction du matériel (trains), a été créé pendant l’été 2014. L’objectif est de lancer un grand plan d’actions concernant les engins chasse-neige automoteurs afin que l’ensemble du parc soit modernisé à l’horizon 2018.

La Direction de la Circulation Ferroviaire pilote également un projet d’acquisition de 11 nouvelles draisines polyvalentes (véhicules automoteurs légers utilisés pour le service des voies ferrées) qui pourront assurer des missions de relevage et de secours des trains. L’acquisition des draisines est prévue pour 2018."

Le déneigement sur rail devrait donc évoluer les années à venir...... A voir

Merci rail cassé pour la photo, très sympa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà le lien sur le même site que la présentation du CN "pontarlier" prédécesseur du CN 3 dans le Jura. Plein de bonnes infos.

On voit bien l' UNIMOG et sa fraise frontale sur les voies en gare de FRASNE au côté du beilhack.

http://f1rsm.free.fr/spip/spip.php?article37

Ce n'est donc pas une nouveauté

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un truc tout simple, les trains eux mêmes peuvent déneiger!!! enfin, temps que les épaisseurs de neige ne sont pas trop importantes. mais pour cela il va falloir revoir les étraves chasses pierres des engins modernes qui ne ressemblent à rien.

Quand je vois certaines loc des pays nordiques comme elles sont équipées, bien leur CN il doit pas avoir grand chose à faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un truc tout simple, les trains eux mêmes peuvent déneiger!!! enfin, temps que les épaisseurs de neige ne sont pas trop importantes. mais pour cela il va falloir revoir les étraves chasses pierres des engins modernes qui ne ressemblent à rien.

Quand je vois certaines loc des pays nordiques comme elles sont équipées, bien leur CN il doit pas avoir grand chose à faire.

Oui mais il faudrait que le trafic soit très fréquent sur la ligne á deneiger et lorsque l'on vois çe que l'on croise certaines nuits sur certains axes parait'il fréquentés,.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred, le 03 Mar 2015 - 5:17 PM, a écrit:

Oui mais il faudrait que le trafic soit très fréquent sur la ligne á deneiger et lorsque l'on vois çe que l'on croise certaines nuits sur certains axes parait'il fréquentés,.

oui, mais sur une ligne très fréquentée pas besoin de déneiger souvent, les seules passages de circulations en vitesse suffit à éviter à la voie d'être obstruée par des congères.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui, mais sur une ligne très fréquentée pas besoin de déneiger souvent, les seules passages de circulations en vitesse suffit à éviter à la voie d'être obstruée par des congères.

Ca, ça dépend, il y a bien longtemps, dans la plaine entre Orléans et Etampes, je suis passé dans un train de fin de journée mais les trains suivants sont restés en rase campagne toutes la nuit.

Neige, vent et températures très négatives, les congères se sont reconstitués très rapidement et étaient bien glacés.

En 30', plus rien ne passait

Ca avait fait un sacré foin à l'époque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca, ça dépend, il y a bien longtemps, dans la plaine entre Orléans et Etampes, je suis passé dans un train de fin de journée mais les trains suivants sont restés en rase campagne toutes la nuit.

Neige, vent et températures très négatives, les congères se sont reconstitués très rapidement et étaient bien glacés.

En 30', plus rien ne passait

Ca avait fait un sacré foin à l'époque.

... je crois que c'était en 1985.

Les agents circulations de l'époque avaient demandé à la régulation d'acheminer tous les trains en voie directe (voie 1 et voie 2);

... les régus ont voulu tout de même acheminer les omnibus sur les voies bis ... et c'est à partir de ça que tout a coincé (aiguillages bloqués par le gel et la neige).

Modifié par Pascal 45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui, mais sur une ligne très fréquentée pas besoin de déneiger souvent, les seules passages de circulations en vitesse suffit à éviter à la voie d'être obstruée par des congères.

Ca c'était avant (du temps des trains de marchandise)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://tolkien2008.wordpress.com/2013/11/09/de-quebec-a-la-riviere-du-loup-en-train-1876/

De Québec à la Rivière-du-Loup en train [1876]

mais j'ai bien le souvenir d'une photo dans la Beauce plus ressente je cherche

en tout cas ce n'est pas cela

ou celle la dans le nord (je ne connais pas l'auteur)

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

ou celle la dans le nord (je ne connais pas l'auteur)

attachicon.gifb.jpg

Prise entre Caen et Bayeux il y a deux ans, si mes souvenirs sont bons.

Je ne connais pas l'auteur non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Prise entre Caen et Bayeux il y a deux ans, si mes souvenirs sont bons.

Je ne connais pas l'auteur non plus.

je ne suis pas aussi bon qu'IGS4 pour le "ou est ce que c'est" cela me faisait penser a une usine du nord ..mais tu as surement raison et il y a souvent plus de la neige en Normandie que dans le nord

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...