Jump to content
aldo500

Chronique médicale

Recommended Posts

il y a 32 minutes, jackv a dit :

Les services de santé n'ont pas fini d'être déborder si cela continue comme ce que je viens de voir...Un car complet de visiteurs pour un site historique tous ces visiteurs bien aglutines et sans aucun masque.... 

Et tu n'as pas tout vu, avec les journées du patrimoine, le prochain week-end.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ADC01 a dit :

Et tu n'as pas tout vu, avec les journées du patrimoine, le prochain week-end.

Dans le Nord tout est annulé

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, DIDIERD a dit :

Dans le Nord tout est annulé

voila au moins, une mesure sensée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme l 'ecrit Aldo certains confondent liberté avec individualisme, la liberté ce n'est pas la possibilité de transmettre un virus et où de mettre en difficulté le personnel soignant, la liberté cela s'arrête toujours lorsque cela met en cause la liberté des autres.. Mais tout cela semble oublié car beaucoup préfère le MOI 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jackv a dit :

Comme l 'ecrit Aldo certains confondent liberté avec individualisme, la liberté ce n'est pas la possibilité de transmettre un virus et où de mettre en difficulté le personnel soignant, la liberté cela s'arrête toujours lorsque cela met en cause la liberté des autres.. Mais tout cela semble oublié car beaucoup préfère le MOI 

eh oui et ça fait 50 ans qu'on éduque nos jeunes ainsi...donc faut pas s'étonner......!!

on récolte tout simplement ce que l'on a semé.... ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, aldo500 a dit :

C'est surtout l'intolérance aux vieux, semble-t-il. Méfies toi, ça vient vite. 70 ans de nos jours, c'est loin d'être vieux.

On commence à les tuer à quel âge, alors?

Et tu ne parles que de mortalité mais des gens jeunes en réanimation, il y en a un certain nombre avec le Covid. 30% d'après les chiffres.

L'encombrement du système de santé, c'est donc aussi des jeunes.

L'avis de tes parents?

Et tu sembles penser que tous les vieux terminent en EHPAD, c'est une petite minorité.

Tu confonds individualisme et liberté, comme beaucoup.

 

Ce n'est pas parce que je dis que mourir vieux et normal qu'il faut fixer un âge d'arrêt des soins. Une vision bien plus pragmatique consiste à remplir ses dispositions anticipées. Et je te retourne la question, quel passeport faut-il pour qu'une crise le devienne? Que plein de syriens, irakiens et autres non-humains crèvent à nos frontières ou disparaissent dans nos pays doit provoquer la même réaction, il n'y a aucune raison non plus de ne pas s'attaquer à la pollution qui tue largement plus que le Covid, etc...

Ne me fais pas non plus dire ce que je n'ai pas dit. Faire sous-entendre que j'appelle à tuer les vieux n'est pas exactement constructif, ni respectueux. Ce que je dis, et que je maintiens, c'est que s'alarmer de voir des gens mourir à plus de 80 ans (médiane de 86) et discutable voir irrationnel, sachant qu'en Suisse le Covid n'a tué personne de moins de 30 ans, il y a 54 morts de moins de 59 ans. Et 1187 morts sur 1647 ont plus de 80 ans. Par ailleurs il n'y a aucune baisse notable de l'espérance de vie.

Je ne dis pas qu'il n'y a rien, je dis que ce n'est pas apocalyptique ni même dramatique.

J'attends ta source pour les 30% de jeunes en réanimation, je n'ai pas ces chiffres. Ce jour, sur 315 nouveaux cas, il y a 18 nouvelles hospitalisations (tout age confondu, sorties non-déduites), ça ne fait déjà pas 30 pourcent.

Mes parents, indépendants et en bonne santé, ont déjà remplis leurs dispositions anticipées.

Tous les vieux ne terminent pas en Ehpad, mais ça change vite. C'est un marché porteur. Et le suicide-assisté est légal chez nous.

 

Pour terminer, cette crise tue aussi par dépression, par crainte, elle tue par accident des jeunes qui vont faire des raves dans la forêt (il y a encore eu un cas ce weekend) parce que oui faire la fête est un besoin (renseignes-toi sur la vie nocturne de Sarajevo durant le siège) , et dans une politique de santé publique cela doit aussi être pris en considération. Note que je ne suis par exemple absolument pas contre le masque, ce que je questionne, c'est le retour au confinement et l'intrusion de la médecine dans nos contacts familiaux et privés.

Edited by likorn

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rebondis, en écoutant le président du Conseil scientifique sur le COVID-19, M. J-F Delfraissy, lors de son audition d’hier par une commission du sénat, celui-ci rappel à la 50 minutes que le Covid est relativement bénin dans 90-92% des cas. Je ne comprends donc toujours pas où tu as pu pêcher ces trente pour-cent de cas graves pour les jeunes, chiffre qui serait en effet plus qu’inquiétant.

 

 

Edited by likorn

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le rebond de l'épidémie est bien réel.

C'est ce que constatent tous les jours les soignants des hôpitaux, en particulier dans la capitale, le nombre de patients Covid augmente de jours en jours. "Si ça continue à monter (et ça va continuer à monter, il n'y a pas de raison, ça monte tous les jours), on va être obligé d'ouvrir des lits en dehors du département de maladies infectieuses, dans d'autres services et notamment en pneumologie", alerte Bruno Crestani, chef du service de pneumologie et responsable de la cellule de crise à Bichat. "Aujourd'hui, il y a 26 malades dans le service de maladies infectieuses et tropicales", indique-t-il. "Pratiquement la moitié des lits du service sont occupés par des patients infectés par le Covid. Ça veut dire qu'on est déjà au maximum de notre palier.".

https://www.franceinter.fr/societe/reprise-de-l-epidemie-de-covid-a-paris-ca-va-se-diffuser-et-toucher-de-facon-globale-nos-hopitaux

 "Je me suis dit ça y est, c’est fini pour moi" : 40 ans, hospitalisée à cause de la Covid-19

Une quadragénaire dans sa chambre à l'hôpital Bichat, où elle a été admise vendredi dernier en difficulté respiratoire : "Je ne me voyais pas me lever. J’étais accrochée à mon lit, alitée, je n’arrivais pas à bouger. Je me disais 'ça y est, c’est fini' ", témoigne-t-elle.

Le 20 aout, dans le sud de la France, dans un parc aquatique, où on ne respectait pas les distances de sécurité. Une dizaine de jours après, un jeudi soir, elle ressent les premiers symptômes, un peu de fièvre, une faible toux, des courbatures. Dès le jeudi, elle a des difficultés pour respirer, "pas beaucoup d’oxygène dans le sang.

https://www.franceinter.fr/societe/je-me-suis-dit-ca-y-est-c-est-fini-pour-moi-zoubida-40-ans-hospitalisee-a-cause-de-la-covid-19

La crainte d'une seconde "guerre"

 Fatiha Essardy, cadre de santé en service de réanimation médicale et infectieuse, restent alertes, vigilants. "On ne s’est pas rendu compte de l’énergie qui a été investie. Il y a une vraie difficulté qui consiste à se demander si l’on est assez résilient pour partir dans la même guerre. C’était d’une violence inouïe pour les soignants", se souvient-elle. Y aura-t-il une seconde "guerre" ? "Au vu de l’augmentation exponentielle des cas, des informations qu’on peut avoir, j’ai bien peur, j’espère me tromper, qu’on soit amené, effectivement, à gérer une deuxième vague."

https://www.franceinter.fr/societe/dans-l-ombre-d-une-deuxieme-vague-plongee-dans-le-service-reanimation-de-l-hopital-bichat

 

c'est malheureusement ce que nous écrit aldo depuis un moment

 

 

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste en ce moment sur Catalunya Ràdio, il est question de confiner la moitié sud de la région de Madrid, ainsi que les quatiers sud de la ville. Apparement la maladie échape aux mesures de prévention. En tout état de cause il est curieux de voir comment nos chers politiciens jonglent pour éviter ce qui semble inéluctable ici, un deuxième confinement généralisé.

La situation sociale devient grave, certains partis accusent l'immigration de propager la maladie "de par leur mode de vie" , sans compter les grafitis incitant à la haine contre les soignants les accusant d'assassins et de complices des gouvernants.

Il est vrai que les coupes budgétaires concernant la santé de la crise de 2008 ont fait beaucoup de mal et certains gouvernements régionaux de droite  (la santé dépend des régions en Espagne) ne jouent pas le jeu et continuent dans cette voie malgré la pandémie.

Dans les Baléares il est question de faire des parcs à touristes isolés du reste du territoire, au plus pur style Cuba afin d'éssayer de sauver ce qui reste des meubles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, likorn a dit :

Je rebondis, en écoutant le président du Conseil scientifique sur le COVID-19, M. J-F Delfraissy, lors de son audition d’hier par une commission du sénat, celui-ci rappel à la 50 minutes que le Covid est relativement bénin dans 90-92% des cas. Je ne comprends donc toujours pas où tu as pu pêcher ces trente pour-cent de cas graves pour les jeunes, chiffre qui serait en effet plus qu’inquiétant.

 

 on ne va peut être pas chipoter et vendre des tapis..

30 999 décès en france  + 49 hier et + 186 du 11 au 15 ... on tient la courbe.. cela devient un col de 1ére catégorie..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, likorn a dit :

Je rebondis, en écoutant le président du Conseil scientifique sur le COVID-19, M. J-F Delfraissy, lors de son audition d’hier par une commission du sénat, celui-ci rappel à la 50 minutes que le Covid est relativement bénin dans 90-92% des cas. Je ne comprends donc toujours pas où tu as pu pêcher ces trente pour-cent de cas graves pour les jeunes, chiffre qui serait en effet plus qu’inquiétant.

 

 

je te parle de l'âge des patients en réanimation, pas des décès ni du pourcentage de cas graves.

Comme tu peux le voir et si je sais lire, les gens de moins de 60 ans représentent à peu près 30% en réanimation.

En sachant que plus les patients sont âgés, plus ils meurent vite ce qui modifie le pourcentage au temps T

Ce que j'essaye de t'expliquer, c'est que quand les réanimations sont saturées par des patients Covid, ceux de moins de 60 ans y ont autant leur place que toutes les autres pathologies de moins de 60 ans.

Tu remarqueras aussi que les moins de 39 ans en réa, ça existe aussi.

En temps normal, les services de réanimations sont bien remplis, les lits supplémentaires occupés par des Covid ne correspondent pas à des médecins ou des infirmières supplémentaires, ils correspondent à un nombre énorme d'heures supplémentaires et à des ressources d'autres services temporairement détournées de leur fonction.

Donc pas de quoi s'affoler pour le COVID? Si tu as besoin d'une place en rea ou dans n'importe quel autre service quel que soit ton âge, là tu comprendras l'énorme problème de santé publique que pose le Covid. Ca concerne toutes les pathologies et tous les âges.

Autre exemple, les anésthésistes;

Si ta femme accouche et qu'il n'y en a pas de disponible par surcharge du système, tu risque de faire la gueule s'il y a un pépin.

Donc 90% de cas bénins, on s'en fout, nous les jeunes? 90% de combien, ça fait combien.

Donc la situation, si elle est calme en réa sur le plan du Covid ne veut pas dire que les réanimateurs se tournent les pouces.

La marge est très étroite.

Quant aux gens que j'ai envoyé en réa (je ne parle pas du Covid), le plus jeune infarctus avait 27 ans. Je ne ferai pas la liste, elle est bien trop longue.

Quand Bruno passera par là il t'expliquera ce que c'est d'attendre dans ton camion avec ton patient jeune, un place en réa en priant pour que tu arrives à l'empêcher de mourir avant de l'avoir trouvée.

Donc arrêter de vous focaliser sur les vieux, c'est binaire. Le problème du Covid est global.

J'arrête de participer à ce fil de discussion, j'en ai vraiment ras le bol, c'est sans fin.

 

Capture d’écran 2020-09-16 à 17.36.16.jpg

Edited by aldo500

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, aldo500 a dit :

 

J'arrête de participer à ce fil de discussion, j'en ai vraiment ras le bol, c'est sans fin.

 

 

continue aldo ce serait "malsain" de laisser le champs libre a ceux qui peuvent écrire n'importe quoi ! ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, aldo500 a dit :

Donc arrêter de vous focaliser sur les vieux, c'est binaire. Le problème du Covid est global.

J'arrête de participer à ce fil de discussion, j'en ai vraiment ras le bol, c'est sans fin.

Oh ben non : s’il te plaît, tu es à peu près le seul à savoir de quoi il parle ! :Smiley_22:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, aldo500 a dit :

je te parle de l'âge des patients en réanimation, pas des décès ni du pourcentage de cas graves.

Comme tu peux le voir et si je sais lire, les gens de moins de 60 ans représentent à peu près 30% en réanimation.

En sachant que plus les patients sont âgés, plus ils meurent vite ce qui modifie le pourcentage au temps T

Ce que j'essaye de t'expliquer, c'est que quand les réanimations sont saturées par des patients Covid, ceux de moins de 60 ans y ont autant leur place que toutes les autres pathologies de moins de 60 ans.

Tu remarqueras aussi que les moins de 39 ans en réa, ça existe aussi.

En temps normal, les services de réanimations sont bien remplis, les lits supplémentaires occupés par des Covid ne correspondent pas à des médecins ou des infirmières supplémentaires, ils correspondent à un nombre énorme d'heures supplémentaires et à des ressources d'autres services temporairement détournées de leur fonction.

Donc pas de quoi s'affoler pour le COVID? Si tu as besoin d'une place en rea ou dans n'importe quel autre service quel que soit ton âge, là tu comprendras l'énorme problème de santé publique que pose le Covid. Ca concerne toutes les pathologies et tous les âges.

Autre exemple, les anésthésistes;

Si ta femme accouche et qu'il n'y en a pas de disponible par surcharge du système, tu risque de faire la gueule s'il y a un pépin.

Donc 90% de cas bénins, on s'en fout, nous les jeunes? 90% de combien, ça fait combien.

Donc la situation, si elle est calme en réa sur le plan du Covid ne veut pas dire que les réanimateurs se tournent les pouces.

La marge est très étroite.

Quant aux gens que j'ai envoyé en réa (je ne parle pas du Covid), le plus jeune infarctus avait 27 ans. Je ne ferai pas la liste, elle est bien trop longue.

Quand Bruno passera par là il t'expliquera ce que c'est d'attendre dans ton camion avec ton patient jeune, un place en réa en priant pour que tu arrives à l'empêcher de mourir avant de l'avoir trouvée.

Donc arrêter de vous focaliser sur les vieux, c'est binaire. Le problème du Covid est global.

J'arrête de participer à ce fil de discussion, j'en ai vraiment ras le bol, c'est sans fin.

 

Capture d’écran 2020-09-16 à 17.36.16.jpg

Bonjour matinal à toutes et à tous.

Je ne peux que souscrire à l'analyse générale de mon confrère Aldo.

Je suis de garde en régulation au SAMU. Grosse activité depuis plusieurs jours sur l'Essonne.

A titre indicatif j'ai mis presque une heure à placer une patiente présentant une fracture ouverte de cheville. Soit les orthopédistes étaient occupés, soit pas de place dans le service pour l'accueillir en post opératoire, soit plus de matériel pour réaliser l'intervention. Finalement après un temps très chronophage je lui ai trouvé une place à l'autre bout du département à plus de 50 minutes de route.

Autre chose on a sur le département plusieurs cas de COVID hospitalisé en réa, parfois des sujets jeunes sans comorbidité.

Toujours à titre indicatif pour que vous vous rendiez bien compte, à 18H il restait sur le département 2 places de réanimation et 2 places en soins intensifs de cardiologie et ce pour un département d'environ 1,3 millions d'habitants. 

Bruno qui va essayer d'aller casser la croute entre 2 appels.

Share this post


Link to post
Share on other sites

52% des Français sondés ont une bonne opinion du Pr RAOULT.:Smiley_15:

Je ne pense pas que nos idéologues de la « pensée unique » vont se retrouver dans ces 52%. Ils ne sont pas des «  gibiers de gourou », voyons...:Smiley_39:
 

https://www.lci.fr/population/sondage-plus-d-un-francais-sur-deux-declarent-avoir-une-bonne-opinion-du-professeur-didier-raoult-2164697.html

Edited by zoom 45

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, zoom 45 a dit :

52% des Français sondés ont une bonne opinion du Pr RAOULT.:Smiley_15:

Je ne pense pas que nos idéologues de la « pensée unique » vont se retrouver dans ces 52%. Ils ne sont pas des «  gibiers de gourou », voyons...:Smiley_39:
 

https://www.lci.fr/population/sondage-plus-d-un-francais-sur-deux-declarent-avoir-une-bonne-opinion-du-professeur-didier-raoult-2164697.html

et bien sur ,

100% des Français sont des spécialistes du covid..

ce n'est pas parce que 52 personnes disent la même co...ie que cela devient une parole intelligente

 

et en décembre

54% des Français affirment ne pas soutenir le mouvement de grève des salariés de la SNCF et de la RAPT, (ce sont peut être les mêmes )..

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a plus de réanimations Covid qu'au jour du confinement, mais la tendance n'a rien à voir

Pendant des semaines, alors que les cas de coronavirus augmentaient doucement, les réanimations semblaient stagner. Ce n'est plus vrai aujourd'hui.

Le nombre de personnes en réanimation est, en revanche, un indicateur plus adapté pour comparer ces deux périodes. Et s’il était en baisse ou stable pendant l’été, les choses ne se sont pas améliorées avec la rentrée et les chiffres fournis par Santé publique France à la date du 16 septembre sont plutôt mauvais: il y a aujourd’hui plus de cas de Covid-19 en réanimation en France que le jour du confinement, le 18 mars dernier ..

dont 104 en réa dans les bouches du rhone..

https://www.huffingtonpost.fr/entry/il-y-a-plus-de-reanimation-covid-quau-jour-du-confinement-mais-la-tendance-na-rien-a-voir_fr_5f631042c5b6ba9eb6e9dfe6

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jackv a dit :

et bien sur ,

100% des Français sont des spécialistes du covid ...

 

... comme ici sur ce forum !

:Smiley_15::Smiley_39:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, zoom 45 a dit :

52% des Français sondés ont une bonne opinion du Pr RAOULT.:Smiley_15:

Je ne pense pas que nos idéologues de la « pensée unique » vont se retrouver dans ces 52%. Ils ne sont pas des «  gibiers de gourou », voyons...:Smiley_39:
 

https://www.lci.fr/population/sondage-plus-d-un-francais-sur-deux-declarent-avoir-une-bonne-opinion-du-professeur-didier-raoult-2164697.html

Je ne suis pas médecin et ne connaît pas ton gus, par contre ici on a 2 médecins qui ont donné leur avis. Alors comment te dire que j’aurais plutôt tendance à les écouter eux, dont c’est juste le boulot, que toi, qui ne fait que boire les paroles du gus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Tophe a dit :

Je ne suis pas médecin et ne connaît pas ton gus, par contre ici on a 2 médecins qui ont donné leur avis. Alors comment te dire que j’aurais plutôt tendance à les écouter eux, dont c’est juste le boulot, que toi, qui ne fait que boire les paroles du gus.

Ma belle-fille est médecin généraliste plus angiologue et elle est très hésitante sur le sujet, ce qui veut bien dire que tout les médecins ne sont pas forcement d'accord, il n'y a pas une seule façon de voir les choses.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Albert-00 a dit :

Ma belle-fille est médecin généraliste plus angiologue et elle est très hésitante sur le sujet, ce qui veut bien dire que tout les médecins ne sont pas forcement d'accord, il n'y a pas une seule façon de voir les choses.

une chose certaine ;a la vitesse ou il y a des admissions puis les personnes qui vont en réa ça va bientôt bouchonner , on va pouvoir ressortir l'hôpital militaire de campagne et les TGV sanitaires ;pas besoin d'etre Doc c'est juste un problème mathématique et de moyens..

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, zoom 45 a dit :

52% des Français sondés ont une bonne opinion du Pr RAOULT.:Smiley_15:

Je ne pense pas que nos idéologues de la « pensée unique » vont se retrouver dans ces 52%. Ils ne sont pas des «  gibiers de gourou », voyons...:Smiley_39:
 

https://www.lci.fr/population/sondage-plus-d-un-francais-sur-deux-declarent-avoir-une-bonne-opinion-du-professeur-didier-raoult-2164697.html

Mais... une bonne opinion pourquoi pas ? Ce n’est plus le problème aujourd’hui.
Le problème, et peu importe Raoult, c’est l’augmentation des hospitalisations notamment en réa et tout ce que cela va entraîner pour le système de santé.

Alors on l’aime, on l’aime pas : c’est déjà derrière nous !  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Albert-00 a dit :

Ma belle-fille est médecin généraliste plus angiologue et elle est très hésitante sur le sujet, ce qui veut bien dire que tout les médecins ne sont pas forcement d'accord, il n'y a pas une seule façon de voir les choses.

Hésitante. C'est bien ce que je retiens. J'ai nettement plus confiance dans un professionnel hésitant, qui admet avoir des doutes, qu'un autre sûr de lui face à une écrasante majorité de médecins, qui joue les prévisionnistes et qui se garde bien de revenir sur ses prévisions quelques temps plus tard en admettant s'être trompé.

Puisque nous sommes sur un forum ferroviaire, c'est justement une des qualités qu'on demande à un professionnel du rail : faire preuve d'humilité et savoir reconnaitre ses erreurs. C'est sûrement con mais ça ne me parait pas fou de demander la même chose à un professionnel de santé.

Edited by Gom

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/09/2020 à 09:21, ADC01 a dit :

Cela rejoint ce que j'ai appris hier par une autre source, et concernant une autre structure hospitalière, et pas des moindres,  honteux. Qu'en pense défraichy et tous ces moralisateurs ?

 

  Et encore des personnels hospitaliers positifs qui bossent

Citation

Le maire de Nice juge "inconcevable" que des agents hospitaliers touchés par le coronavirus, notamment au CHU de Nice, doivent continuer à travailler, faute de pouvoir être remplacés.
 

Citation

Certains sont touchés par le Covid et on nous dit qu'on n'a pas les moyens de les remplacer (...) Il est pas concevable (...) que les mêmes règles qu'on réclame pour tous les citoyens ne soient pas appliquées pour un agent hospitalier qui serait touché par le Covid

https://actu.orange.fr/politique/coronavirus-il-faut-proteger-le-personnel-hospitalier-s-insurge-christian-estrosi-magic-CNT000001tqAur.html

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...