Jump to content
Sign in to follow this  
semaphorus

Ews Un Concurrent Serieux?

Recommended Posts

J'aimerais ici l'avis de spécialistes "voies" mais il me semble qu'en plus d'un moins bon retour sur investissement, le Fret génére beaucoup d'entretien sur les lignes faiblements armées... d'où problèmes Infra puis RFF, et choix des lignes......

Quand un camion roule sur une route, c'est le contribuable qui paye l'entretien, c'est sur que dans des condition pareilles la route est compétitive, mais lorsque les transporteurs routiers paieront vraiment les parts de routes abimées, le fer reprendre du poil de la bête.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand un camion roule sur une route, c'est le contribuable qui paye l'entretien, c'est sur que dans des condition pareilles la route est compétitive, mais lorsque les transporteurs routiers paieront vraiment les parts de routes abimées, le fer reprendre du poil de la bête.

Parceque tu crois qu'un jour ils vont participer au financement et entretien des infrstructures routières??? okok

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parceque tu crois qu'un jour ils vont participer au financement et entretien des infrstructures routières??? okok

On peut toujours rêver...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Au travers des différentes taxes que paient les routiers, ils participent aussi aux frais d'entretien du réseau routier, il est donc faux d'affirmer qu'ils n'y contribuent pas..... Par contre contribuent t'ils réellement à ce qu'ils engendrent comme " destruction", il semble bien là qu'il y ait problème, et que tout automobiliste ou contribuable mettent au pot pour que le système fonctionne... Comme quoi, en pleine logique libérale, la péréquation, quand elle arrange certains, a du bon.... koiquesse

Restent les coûts externes.. et là aussi gros débat : sécurité routière, pollution, congestion. Mais ces question, chez nous, ne depassent pas le stade de la reflexion car le système de libre échange, avec des coûts de transports bas, permet le maintien de nombre de petites sociétés implantées sur le territoire. Si vous augmentez les coûts de transports, 1) vous augmentez les prix de ventes: perte de competitivité 2) vous coulez les petites boites de transport, dont on a besoin: les échanges deviennent plus difficiles et les prix montent 3) vous perdez les entreprises et les emplois fondent 4) vous perdez les électeurs 5), 6), 7), je vous laisse la possibilité d'imaginer la suite......

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Pour revenir sur les sujestions liées aux circulations ferroviaires, j'ai bien saisi la différence d'usure engendrée par le type différent de circulation. Mais un train lourd ( 22,5 T/ essieu ) aurait plus pour effet de "marteler" au niveau de l'eclissage, malgré des traverses rapprochées, donc une dégradation accrue de la plateforme et des contrôles/regarnissages plus nombreux..

je ne sais pas si les termes utilisés sont bien adaptés, je m'en excuse d'avance, mais espère que l'esprit en sera compris.

Autre point: le passage d'un train lourd, à vitesse constante : 30 km/h et identique à circulation légére type autorail, sur appareil de voie, doit beaucoup plus solliciter la mécanique des lames et coeurs.

Dernier point: les amortisseurs anti lacets des rames TGV doivent être réglés pour les sollicitations type haute vitesse, donc relativements durs. Lorsque ces rames circulent sur les voies classiques, sollicitent t'ils plus serieusement les courbes des dites voies ? surtout si celles ci sont serrées.....

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

des produits chimiques dans une semi frigo, qui aura amenné des viandes sur Paris....

J'aimerais ici l'avis de spécialistes "voies" mais il me semble qu'en plus d'un moins bon retour sur investissement, le Fret génére beaucoup d'entretien sur les lignes faiblements armées... d'où problèmes Infra puis RFF, et choix des lignes......

Pour moi il y a clairement un conflit d'intérêts dans certains cas entre RFF et les opérateurs, un exemple EWS (mais ça pourrait être Fret SNCF) effectue une relation Brou Lamballe, l'intérêt des opérateurs fret est de prendre les lignes les plus courtes et les moins chères en péage: passer par Mondoubleau et Chateau du Loir économie de 80 Km et lignes à faible péage, plutôt que via Chartres 80 km de plus et péage élevé.

En revanche l'intérêt de RFF c'est que les opérateurs fassent un détour et passent via Chartres, RFF n'ayant aucune envie d'entretenir une ligne à faible trafic et de maintenir du personnel la nuit pour le cantonnement pour un péage minable...

Share this post


Link to post
Share on other sites

RFF a etablis , en fonction de l'armement des voies , et des equipements disponibles sur celles ci

une carte des sections élémentaires du reseau , et la categorie tarifaire qui va avec .

Sur ces sections elementaires , il y a donc des contraintes techniques ( Poids maxi , longueur maxi du train )

L'interet d'un operateur est de faire passer le train le plus long/lourd possible sur un seul sillon , cela lui coutera

moins cher que de faire 2 trains plus leger sur une ligne plus courte en kilometres ( cout de 2 sillons + 2 conducteurs

+2 locos etc etc ... )

Share this post


Link to post
Share on other sites

RFF a etablis , en fonction de l'armement des voies , et des equipements disponibles sur celles ci /...

Dans le message que j'ai posté,je ne prends pas parti en faveur du gestionnaire du réseau et contre les opérateurs où vice et versa, je dis que dans certains cas il y a conflit d'intérets: dans le cas cité l'intérêt de RFF c'est d'imposer un détour et un allongement de parcours de 80 Km aux opérateurs (quels qu'ils soient)

L'intérêt des opérateurs , surtout quand ils utilisent des diesel c'est de passer par le plus court, sauf si le profil est beaucoup plus mauvais (ce qui n'est pas le cas)

On a exactement le même problème sur la route où le gestionnaire d'infrastructure impose des détours à des camions dont le poids est supérieur à la limite de charge de certains ponts: l'intérêt du transporteur est de passer par le pont, celui du gestionnaire d'éviter de coûteux travaux de renforcement et de dévier le trafic lourd...

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas par chez nous, ils ont connu des pannes egalement....

On voyait passer que des demis rames pendant plusieurs jours...

gnark gnark cartonrouge

Forcément les petites rames c'est pas rentable pour la SNCF... cartonrougecartonrougemdrmdr gnark gnark

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand un camion roule sur une route, c'est le contribuable qui paye l'entretien, c'est sur que dans des condition pareilles la route est compétitive, mais lorsque les transporteurs routiers paieront vraiment les parts de routes abimées, le fer reprendre du poil de la bête.

Ce serait effectivement une bonne chose... cela nous éviterait de passer sur des routes plissées comme la peau de ma grand-mère...

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

je vais revenir sur le sujet initial "la prestation d'ECR-EWSI", ce prestataire roule sur notre région depuis le début est fort est de constater que leur prestation est en régression, train en retards de plus de 2 heures, locs en pannes à plusieurs reprises par suite de manque d'entretien et rapports conflictuels avec les agents circulations.....et plus récemment comme beaucoup de conducteur sncf l'avaient annoncé: un accident à saint pierre des corps en date du 24 avril, signalisation non respecté (sémaphore) par le train EWSI, résultat ratrappage d'un train fret sncf et accident.....le mécano EWSI a reconnu les faits, l'EPSF a été saisi par la sncf car EWSI n'est pas à son premier incident.......à vous de juger

cordialement, force et honneur à tous

Share this post


Link to post
Share on other sites

vendredi soir j'ai vu deux machines EWSI passer chez moi a rag du fliers (ligne Amiens/Boulogne sur mer, elles remontaient sens impair en HLP peut etre ont elles été mettre du gasoil a amiens? la sncf fait pareil, des HLP pour faire le plein, (ça fait qd meme 160km aller retour lol)

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

je vais revenir sur le sujet initial "la prestation d'ECR-EWSI", ce prestataire roule sur notre région depuis le début est fort est de constater que leur prestation est en régression, train en retards de plus de 2 heures, locs en pannes à plusieurs reprises par suite de manque d'entretien et rapports conflictuels avec les agents circulations.....et plus récemment comme beaucoup de conducteur sncf l'avaient annoncé: un accident à saint pierre des corps en date du 24 avril, signalisation non respecté (sémaphore) par le train EWSI, résultat ratrappage d'un train fret sncf et accident.....le mécano EWSI a reconnu les faits, l'EPSF a été saisi par la sncf car EWSI n'est pas à son premier incident.......à vous de juger

cordialement, force et honneur à tous

a tu des details de l'accident?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest TRAM21

Pour revenir sur les sujestions liées aux circulations ferroviaires, j'ai bien saisi la différence d'usure engendrée par le type différent de circulation. Mais un train lourd ( 22,5 T/ essieu ) aurait plus pour effet de "marteler" au niveau de l'eclissage, malgré des traverses rapprochées, donc une dégradation accrue de la plateforme et des contrôles/regarnissages plus nombreux..

je ne sais pas si les termes utilisés sont bien adaptés, je m'en excuse d'avance, mais espère que l'esprit en sera compris.

Autre point: le passage d'un train lourd, à vitesse constante : 30 km/h et identique à circulation légére type autorail, sur appareil de voie, doit beaucoup plus solliciter la mécanique des lames et coeurs.

Dernier point: les amortisseurs anti lacets des rames TGV doivent être réglés pour les sollicitations type haute vitesse, donc relativements durs. Lorsque ces rames circulent sur les voies classiques, sollicitent t'ils plus serieusement les courbes des dites voies ? surtout si celles ci sont serrées.....

Fabrice

en ce qui concerne les amortisseurs anti-lacets des TGV, il s'agit d'amortisseurs assez complexes dans leurs réglages : ils donnent un front raide lors des basses amplitudes à haute vitesse, mais freinent beaucoup moins sur les hautes amplitudes.

en clair : les mini-mouvements sont très freinés (LGV), les grands mouvements, courbes à petits rayons des entrées de gare, par ex, sont beaucoup plus libres...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce serait effectivement une bonne chose... cela nous éviterait de passer sur des routes plissées comme la peau de ma grand-mère...

Justement c'est là que les agents SNCF attendent un coup de main de votre part:

Je m'explique le non-paiement d'une partie des frais d'infra par le transport routier crée une situation de concurrence déloyale qui lèse la SNCF, mais aussi, maintenant, les autres opérateurs.

Aux Etats Unis les opérateurs fret privés savent très bien montrer les dents lorsque des mesures contraires à leurs intérêts sont prises. En France jusqu'à l'ouverture des marchés, ça aurait été le rôle de la direction SNCF de protester , voire de faire un procès à l'état lorsqu'il favorisait les concurrents.

Mais il semblerait que la direction SNCF se comporte vis à vis des gouvernements plus comme un aimable caniche que comme un tigre agressif !

Bref, on ne peut pas trop compter sur nos cireurs de pompes en chef pour défendre les intérêts du chemin de fer en général !

Alors, si vos dirigeants ont un peu de courage qu'ils fassent ce que les notres ne veulent pas faire !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Avec l'Etat comme principal "patron" des chemins de fer, comment voulez vous qu'un quelconque chef, fut il de haut niveau, puisse montrer les dents à son autorité....

Ce lien n'existe pas vis à vis des structures privées, qui peuvent alors se positionner différement.

Mais ne nous leurrons pas, le TRM fait plutôt les yeux doux au gouvernement, car de tout de façon, le camion est l'outil phare et aussi symbole de la politique du tout déréglementé en matière de transport.....

Fabrice

Edited by Fabr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest TRAM21

Justement c'est là que les agents SNCF attendent un coup de main de votre part:

Je m'explique le non-paiement d'une partie des frais d'infra par le transport routier crée une situation de concurrence déloyale qui lèse la SNCF, mais aussi, maintenant, les autres opérateurs.

Aux Etats Unis les opérateurs fret privés savent très bien montrer les dents lorsque des mesures contraires à leurs intérêts sont prises. En France jusqu'à l'ouverture des marchés, ça aurait été le rôle de la direction SNCF de protester , voire de faire un procès à l'état lorsqu'il favorisait les concurrents.

Mais il semblerait que la direction SNCF se comporte vis à vis des gouvernements plus comme un aimable caniche que comme un tigre agressif !

Bref, on ne peut pas trop compter sur nos cireurs de pompes en chef pour défendre les intérêts du chemin de fer en général !

Alors, si vos dirigeants ont un peu de courage qu'ils fassent ce que les notres ne veulent pas faire !

c'est oublier, encore une fois, que la majorité des membres du Conseil d'Admnistration de la SNCF est nommé par le Gouvernement... donc, le (ou la) PDG de la SNCF n'a pas d'autre choix que d'obtempérer aux choix du Gouvernement en place, ou de démissionner, ce que le nabot énervé a bien rappelé à Mme. Idrac, à propos de son attitude face au problème du service minimum... controleursncf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest ibrahima

Avec l'Etat comme principal "patron" des chemins de fer, comment voulez vous qu'un quelconque chef, fut il de haut niveau, puisse montrer les dents à son autorité....

Ce lien n'existe pas vis à vis des structures privées, qui peuvent alors se positionner différement.

Mais ne nous leurrons pas, le TRM fait plutôt les yeux doux au gouvernement, car de tout de façon, le camion est l'outil phare et aussi symbole de la politique du tout déréglementé en matière de transport.....

Fabrice

Quand on voit les liens très proche entre patronnat et gouvernement (Guillaume S. numéro 2 ou 3 du C.N.P.F, Martin Bouygue parrain du fils S, etc..), je pense que dans ce cas c'est l'idée de montrer les crocs qui ne leur vient même pas à l'esprit car : ils sont copains comme cochon ! Ils veulent juste faire du fric avec des trains, des camions ou autre chose, ils s'en foutent du moment que çà rapporte !

Ibrahima

Edited by ibrahima

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est oublier, encore une fois, que la majorité des membres du Conseil d'Admnistration de la SNCF est nommé par le Gouvernement... donc, le (ou la) PDG de la SNCF n'a pas d'autre choix que d'obtempérer aux choix du Gouvernement en place, ou de démissionner, ce que le nabot énervé a bien rappelé à Mme. Idrac, à propos de son attitude face au problème du service minimum... controleursncf

C'est bien ce que je disais ! On ne peut pas compter ni sur Idrac, ni sur Gallois lorsque les intérêts de l'état ne coîncident pas à ceux de la SNCF.

Comme l'a rappelé sarko à Idrac un préfet ça obéit ou ça démissionne.

En revanche ainsi que le dit Fabr ,la situation est légèrement différente avec un opérateur privé, de surcroît quand les capitaux sont étrangers, je vois bien un opérateur américain habitué à traîner l'état en justice chez lui, continuer cette politique chez nous !

Personnellement je trouverais ça plutot sympa de voir l'etat français condamné pour avoir favorisé une concurrence déloyale entre modes ,par exemple en remboursant par démagogie une partie de la TIPP aux routiers après une grève...

Edited by Villamos

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils veulent juste faire du fric avec des trains, des camions ou autre chose, ils s'en foutent du moment que çà rapporte !

Ibrahima

Tout à fait ! Cependant il n'y a pas d'un coté les patrons et de l'autre le peuple. Entre patrons ils ne peuvent souvent pas se saquer et ils vont parfois jusqu'à ruiner leur conccurrent ou le faire flinguer!

Qu'un gros capitaliste s'en foutant plein les poches aie un train de vie insolent pendant que ses agents conducteurs de trains ou agents de manoeuvre risquent leur vie est scandaleux, mais à tout prendre je préfère encore ce scandale à celui provoqué par son collègue et concurrent du transport routier qui non seulement exploite aussi ses agents, mais en plus nous écrabouille, nous pollue grave et nous envoie la facture des routes qu'il bousille en prime !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement je trouverais ça plutot sympa de voir l'etat français condamné pour avoir favorisé une concurrence déloyale entre modes ,par exemple en remboursant par démagogie une partie de la TIPP aux routiers après une grève...

Ca c'est déjà vu dans un tout autre domaine (telecom) par le biais de France Telecom.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut imaginer le scénario suivant: à la suite d'une longue grève des routiers français qui se plaignent d'être mis en faillite(*) par les routiers de l'Est, le gouvernement leur accorde une baisse importante de la TIPP et le remboursement de la TVA sur le gazole. Grâce à cette augmentation de productivité les prix baissent et les routiers réussissent à proposer des prix moins élevés qu'ECR dont les clients s'en vont un à un. La petite mère IDRAC ne voit pas d'inconvénients à ce cadeau fait aux routiers : son fret ferroviaire à elle est moribond et son fret à elle s'appelle en réalité GEODIS, donc ça l'arrange plutôt.

En revanche les actionnaires (des fonds de pension américains) d'ECR sont furieux, car le rendement du titre ECR s'écroule :le directeur d'ECR n'a pas d'autre solution que d'intenter un procès à l'état français, pour lui c'est ça ou il est lourdé...

Je concluerais ce petit scénario de fiction en disant comme Tram21 que les vrais concurrents des cheminots c'est la route. Sur la ligne Paris Granville le fret SNCF ce sont les camions GEODIS qui l'assurent, Alors si ce fret revenait au rail via Véolia ou Eurocargo j'irais pas pleurer sur les diminutions de la branche route du Groupe SNCF : je pisse sur les camions de Geodis et vive les trains, que leurs locos soient vertes et blanches, orange ou rouge bordeaux...

(*) ce qui est vrai, mais c'est bien fait pour leurs pattes !

Edited by Villamos

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut imaginer le scénario suivant: à la suite d'une longue grève des routiers français qui se plaignent d'être mis en faillite(*) par les routiers de l'Est, le gouvernement leur accorde une baisse importante de la TIPP et le remboursement de la TVA sur le gazole. Grâce à cette augmentation de productivité les prix baissent et les routiers réussissent à proposer des prix moins élevés qu'ECR dont les clients s'en vont un à un. La petite mère IDRAC ne voit pas d'inconvénients à ce cadeau fait aux routiers : son fret ferroviaire à elle est moribond et son fret à elle s'appelle en réalité GEODIS, donc ça l'arrange plutôt.

En revanche les actionnaires (des fonds de pension américains) d'ECR sont furieux, car le rendement du titre ECR s'écroule :le directeur d'ECR n'a pas d'autre solution que d'intenter un procès à l'état français, pour lui c'est ça ou il est lourdé...

Je concluerais ce petit scénario de fiction en disant comme Tram21 que les vrais concurrents des cheminots c'est la route. Sur la ligne Paris Granville le fret SNCF ce sont les camions GEODIS qui l'assurent, Alors si ce fret revenait au rail via Véolia ou Eurocargo j'irais pas pleurer sur les diminutions de la branche route du Groupe SNCF : je pisse sur les camions de Geodis et vive les trains, que leurs locos soient vertes et blanches, orange ou rouge bordeaux...

Tout à fait d'accord...et nos routes seront aussi plus sûres.

(*) ce qui est vrai, mais c'est bien fait pour leurs pattes !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

On peut imaginer le scénario suivant: à la suite d'une longue grève des routiers français qui se plaignent d'être mis en faillite(*) par les routiers de l'Est, le gouvernement leur accorde une baisse importante de la TIPP et le remboursement de la TVA sur le gazole. Grâce à cette augmentation de productivité les prix baissent et les routiers réussissent à proposer des prix moins élevés qu'ECR dont les clients s'en vont un à un. La petite mère IDRAC ne voit pas d'inconvénients à ce cadeau fait aux routiers : son fret ferroviaire à elle est moribond et son fret à elle s'appelle en réalité GEODIS, donc ça l'arrange plutôt.

En revanche les actionnaires (des fonds de pension américains) d'ECR sont furieux, car le rendement du titre ECR s'écroule :le directeur d'ECR n'a pas d'autre solution que d'intenter un procès à l'état français, pour lui c'est ça ou il est lourdé...

Je concluerais ce petit scénario de fiction en disant comme Tram21 que les vrais concurrents des cheminots c'est la route. Sur la ligne Paris Granville le fret SNCF ce sont les camions GEODIS qui l'assurent, Alors si ce fret revenait au rail via Véolia ou Eurocargo j'irais pas pleurer sur les diminutions de la branche route du Groupe SNCF : je pisse sur les camions de Geodis et vive les trains, que leurs locos soient vertes et blanches, orange ou rouge bordeaux...

(*) ce qui est vrai, mais c'est bien fait pour leurs pattes !

Houlà...Villa, la langue de bois, tu connais pas..... :Smiley_35:

En fait, oui il existe une forme de concurrence déloyale, parmi d'autres, entre le TRM et le Fret Ferroviaire, mais opposer, à ta façon, ces différents modes de transport ne sert pas à grand chose...

Le camion, par sa souplesse et ses prix a réussi a se capter pratiquement toutes les parts du transport en France. Il s'est ainsi créé un équilibre, avec transfert des capitaux et des emplois vers cette branche. De plus l'abandon du travail manufacturé, vers des emplois de services, ne remplit plus les trains comme le faisaient les produits autrefois transportés par le rail. Il reste heureusement des gisements, des niches diront certains, qui devraient permettre une stabilisation, voire je l'espère un développement du Fret Ferroviaire. Il existe donc, une complémentarité à accepter avec la TRM, pour le développement de certains trafics....et non une opposition frontale.

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...