Jump to content
Sign in to follow this  
Mcmac

Avantage agent SNCF

Recommended Posts

Pourriez-vous m'enumerer les différents avantages d'un agent sncf 

-caisse d'assurance maladie de la sncf?

-mutuel?

prise en charge de la carte navigo sur l'ile de france?

-En cas de besoin de consulter un medecin existe-t-il un centre de medecin,dentiste etc... Sncf?

-prestations familiales versés directement sur le compte de l'agent? Si oui combien à partir de combien d'enfants?

-Aide au logement?

Merci d'avance

Share this post


Link to post
Share on other sites

en mode syndicaliste :Smiley_16:

Attention de ne pas faire des amalgames sur les termes.

Ce sont des "avantages" vu de l'extérieur, mais ce sont des acquis sociaux négociés de longue date et faisant partie intégrante du contrat, vu de l'intérieur.

Il faut modifier la rédaction de la question :

"Quels sont les éléments habituels du contrat d'embauche qui pourraient apparaître comme favorables pour rendre plus attractif un poste à la sncf, généralement moins rémunéré que dans le privé mais présentant des particularités compensatoires ?"

Share this post


Link to post
Share on other sites

en mode syndicaliste :Smiley_16:

Attention de ne pas faire des amalgames sur les termes.

Ce sont des "avantages" vu de l'extérieur, mais ce sont des acquis sociaux négociés de longue date et faisant partie intégrante du contrat, vu de l'intérieur.

Il faut modifier la rédaction de la question :

"Quels sont les éléments habituels du contrat d'embauche qui pourraient apparaître comme favorables pour rendre plus attractif un poste à la sncf, généralement moins rémunéré que dans le privé mais présentant des particularités compensatoires ?"

ça c'est joli...et vrai en plus.. -  + + = 0

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui je comprend ce que tu veu dire sachànt que je suis de l'ecterieur et je ne suis pas encore employé de la boite je suis obliger de parler d'avantage 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans l'ordre des questions...

Les agents SNCF (du cadre permanent, autrement dit au Statut) sont affiliés à un régime particulier de sécurité sociale : la Caisse de Prévoyance (et de retraite) du personnel de la SNCF. Cotisations plus élevées (y compris la part salariée), meilleur état de santé que la population générale (du fait de la sélection médicale à l'embauche et d'un meilleur suivi, aptitude sécurité oblige) font que bien qu'elle prenne en charge les remboursements à 100 % (tarifs conventionnels s'entend), cette caisse soit bon an, mal an excédentaire. Excédents qui seront reversés au régime général dans le cadre de la solidarité entre régimes.

Bien que couvert par son régime particulier à 100 % des tarifs conventionnels (assurance maladie obligatoire - A.M.O. - dans le jargon des mutuelles), le cheminot trouvera quand même intérêt à s'affilier à une Mutuelle (à ses frais, sans participation de l'employeur, celui-ci considérant qu'il paye déjà au travers d'une cotisation supplémentaire à la Caisse de Prévoyance) afin qu'elle intervienne en complément sur des montants peu ou mal remboursés par l'A.M.O. : dentaire, optique, prestations annexes et suppléments divers et variés comme chambre individuelle en cas d'hospitalisation, dépassements des tarifs conventionnels parfois, etc. Les mutuelles spécifiques de cheminots prennent en compte dans leur tarif le fait que l'A.M.O. du cheminot assure déjà une meilleure couverture de base, d'où des engagements financiers moindres pour elles.

En Ile de France, tout employeur prend en charge 50 % de l'abonnement Navigo. Ni plus, ni moins à la SNCF. Le plus pour les cheminots, c'est qu'il bénéficient d'une carte de circulation sur le réseau ferré qui,  à l'occasion, peut leur servir pour leurs déplacements entre leur lieu d'habitation et leur lieu de travail. Ce qui peut ôter l'intérêt d'un abonnement Navigo, même remboursé à 50 % par l'employeur.

Le cheminot actif (du Cadre Permanent toujours) a accès à son service médical de rattachement pour ses consultations de médecine de soins. Il a l'impression que c'est gratuit car il ne paye rien. En réalité, c'est refacturé à la Caisse de Prévoyance. En cas de besoin, le médecin généraliste du cabinet médical SNCF (qui peut être désigné comme médecin traitant référent) orientera vers l'un des nombreux spécialistes accomplissant des vacations pour le service médical SNCF (toujours en médecine de soins). Ce sera de nouveau sans débours pour l'agent (refacturé à la Caisse de Prévoyance) et par définition sans dépassement. Il ne faudrait pas le dire mais ces spécialistes, souvent éminents et très compétents, travaillent quelques heures par semaine pour la SNCF non pas par vocation de soigner le cheminot lambda mais pour bénéficier eux-aussi d'avantages (carte de circulation notamment pour eux et leur famille ; on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre !). Il y a (presque ?) toutes les spécialités dans les plus gros cabinets médicaux SNCF (au besoin l'agent est orienté vers un médecin de ville ou hospitalier avec bon de prise en charge) sauf la chirurgie dentaire. Il est dans les usages (sauf impossibilité de service) de laisser l'agent se rendre aux consultations nécessaires au sein du service médical (médecine de soin), s'il est sur site, sur le temps et pendant le temps de travail. Je précise à chaque fois "médecine de soin", ca pour le reste (médecine du travail et d'aptitude) c'est bien entendu sur convocation comme dans toutes les entreprises.

Il y a peu la SNCF gérait elle-même les prestations familiales (légales) pour le compte des Caisses d'Allocations Familiales (qui lui faisaient donc une réduction sur les cotisations employeur dues en échange de ce travail de gestion administrative) mais dorénavant les agents SNCF sont affiliés à leur C.A.F. territoriale pour leurs droits en la matière (les mêmes que tout un chacun, pas plus pas moins si ce n'est que la SNCF, comme beaucoup d'employeurs publics, verse une allocation familiale supplémentaire).

L'aide au logement : versée par la C.A.F. aux mêmes conditions (notamment de ressources) que tout un chacun. Pour répondre complètement à ce que sous-tend la question, on peut sans doute y ajouter l'offre de logements dont la SNCF et ses filiales sont propriétaires et qu'elles louent, parfois avec préférence, accessoire ou non au contrat de travail, au personnel. On considère que l'offre de logement du groupe SNCF peut, ici ou là, être à un loyer inférieur de 20 à 30 % par rapport au prix du marché immobilier. Cela peut néanmoins rester très cher, surtout que les salaires sont de notoriété publique plutôt bas. Si ce sont des logements sociaux sous statut H.L.M. (et assimilés), ce sont les barèmes et les conditions de ressources habituels. L'avantage pour le cheminot remplissant les conditions d'accès à un tel logement social c'est que la filiale SNCF disposant d'un droit de réservation de 50 % sur son patrimoine immobilier (car c'est elle qui a financé en grande partie la construction sur ses propres terrains souvent), c'est qu'il aura potentiellement plus de chances d'y accéder plus rapidement qu'en passant par d'autres organismes publics. A condition de remplir les conditions de ressources au regard de la composition de la famille ! Les filiales HLM du groupe SNCF ont d'ailleurs parfois du mal à trouver les candidats.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...