Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour, j'utilise se forum pour la 1ere fois et je ne suis pas sur d etre au bon endroit mais bref je pose quand même mes questions. 

Voila j'ai ete embauché attache ts depuis peu sur Paris. Lors de mon embauche on m'avais laissé entendre un salaire plus eleve que celui que j ai et un premier poste sur 3 ans ... je pensais demander une mutation au bout de ces 3 voir 4 ans a paris vers la province (ma region d origine) car le salaire est faible pr la vie la bas et bon je ne suis pas fan de la vie parisienne   ... mais je me rend compte en discuttant autour de moi que c est impossible de se faire muter ou tres dure ... si quelqu un a des infos sur le sujet merci de me les donner jebsuis un peu perdue (les conditions ... les points )  . 

De plus on m avais dit que je pouvais tres bien passer un diplome pr valider un bac +5 en perso ( coyrs du soir par exemple ) et etre embauche en jeune cadre sur mon prochain poste au bt de 3 - 4 ans et la rh m a un peu dit que franchement j avais pas interet parce que ils ont aucune obligation de me le valider et elle m a donne l impression que ca ne se faisait pas ... si vous avez des infos sur le sujet merci ?

La sans date de fin je ne suis pas sur de supporter la vie parisienne et envisage de partir mais je voudrais avoir toutes les bonnes infos avant de prendre ma decision. 

Merci pour vos reponses. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Le briquetier

Bonjour,

Je pense que plus d'infos sur ton métier et sur la région ou tu souhaites retourner seraient un plus pour ceux qui souhaitent et peuvent te répondre.

Globalement, pour les mutations, faut pas être...    ...pressé! Je suis étonné que lors de l'embauche on ne t'es pas parlé des délais de mutation. La région qui t'embauches souhaite, et c'est normal, un retour sur investissement, par rapport à ce que tu lui a "couté" niveau formation etc...

Selon moi, n'espère rien avant une dizaine d'années, sauf gros coup de chance!

Le Briquetier.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse le Briquetier  :Smiley_20:

J'ai été embauché COSEC à Paris Nord et ma région d'origine c'est la Bretagne. J'ai connu des personnes qui en 6/8 ans avait fait 2 établissements, je veux bien faire mon 2 ème poste sur Montparnasse à la limite... Mais est ce que avec le nouveau TP Ile de France cela ne complique pas encore les mutations?

Malheureusement on ne m'a pas pas parlé de grand chose et tout ce qu'on m'avait dit s'avère très improbable.

Encore Merci .

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, je vais essayer de te faire une réponse globale parce que le sujet abordé est vraiment tabou à "la" SNCF

Si on se place du coté du "patron", c'est simple: embauché en région Parisienne, formé par un établissement Parisien, il est normal que "devoir" des années en IDF et c'est assez normal.

Pb: combien de temps et là est tout le problème.

Dans certaines administrations et autres grandes entreprise, à l'embauche, on te dit, voilà, c'est paris pour 10, 12, 15 ans et après autorisation de partir en province mais malheureusement à la SNCF on ne sait (ne veux) pas faire...oui mais:

Qui ne connait pas un collègue de province monté sur Paris avec un contrat de retour, qui ne connait pas le "favorisé" parti au bout de  deux ans sans avoir une priorité au statut.

Et oui, pour partir, il faudra te battre. une méthode.

1° t'investir dans ton travail et être bon

2° faire une demande de mutation après le délai réglementaire de prise de poste (2 ans je crois). Garder une trace de cette demande.Le RH a tendance de "perdre" ce type de document

3° Deuxième poste et troisième poste:montrer que tu es  bon, sérieux et surtout que tu as des compétences reconnues

4° demande à rencontrer ton DET; Ne pas hésiter à montrer que tu t'es investis dans tes postes et que tu "mérites" de partir

5° Si refus, demander officiellement que l'on te précise le contenu de ton contrat de travail avec trace de ta demande de mutation. Ne pas hésiter à exposer ta situation perso (exemple, madame est en province et une installation en région parisienne est impossible) Parité oblige inverser madame par monsieur si besoin.

6° insister pour avoir une lettre officielle d'autorisation de mutation.

Si toujours refus.

1° démission (et oui, on peut toujours)

2° tente un poste de formateur en CNFI ou CPFI (exposer éventuellement ce choix à ton DET). Il y a généralement un contrat avec possibilité de mutation à la clef.

Je fait simple, je fais vite..Bon courage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 years later...

Bonjour,

Je me permets de rejoindre la conversation car nous nous posons une question sur l obligation de recrutement en interne à la sncf. 

Je m explique, mon conjoint est dans l entreprise depuis une dixaine d année. Il est rentré en tant que TA puis a été formé TB (depuis 5 ans) en ile de france. Nous souhaiterions partir en province, son etablissement serait d accord pour le laisser partir mais il n y a pas de place où nous souhaitons aller. Or, nous savons que l etablissement que nous convoitons en province embauche des futurs conducteurs pour les former ( 3 groupes).

Nous nous demandons si l etablissement en province n est pas dans l obligation de proposer les postes en interne avant d embaucher en externe.

Nous savons que la conversation date un peu mais nous avons espoir d avoir des reponses.

Nous vous remercions pour les eventuelles réponses,

Bonne journée a vous.

Virginie

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, Virgy a dit :

Nous nous demandons si l etablissement en province n est pas dans l obligation de proposer les postes en interne avant d embaucher en externe.

Non.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...