Aller au contenu
Greg4546

Election présidentielle 2017

Recommended Posts

les conséquences du retour au franc

Le coût global du retour au franc serait proche de 650 milliards d'euros. Le chiffre surprend, mais c’est parce que l’on parle toujours de la dette publique alors qu’il y a aussi une forte dette privée....... les dévaluations massives, qui sont liées à cette pratique, augmentent le prix des importations. Or la France est un pays structurellement importateur, comme le prouve nos 50 milliards annuel de déficit commercial.

L'Allemagne avant-guerre et l’Argentine il y a quinze ans ont connu cet enchaînement. Ces pays se sont profondément appauvris. Avec les conséquences que l’on connait.

http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-les-consequences-du-retour-au-franc-prone-par-marine-le-pen-7787238498

les dernières grosses dévaluations sont celles de 1982/84 qui a été suivies d'une période d'austérité avec blocage des prix et surtout des salaires et en 1984 le salaire moyen baisse en francs constant ..tout cela pour essayer de retrouver de la compétitive pour les entreprises..et pourtant a l’époque , peu de mondialisation rien de comparable ..

un tour d’horizon complet ( c'est assez dense)

Le projet du FN  comme celui du candidat de gauche séduit précisément parce qu'il met le doigt sur les dysfonctionnements de l'union monétaire. " L'ennui, c'est que les solutions qu'ils proposent ne sont pas les bonnes…l’histoire existe et il y a des précédents..

Dès que l'hypothèse du " Frexit " deviendrait crédible

Les entreprises et ménages les plus aisés placeront leurs économies à l'étranger, pour en protéger la valeur. le contrôle des capitaux, tout comme la fuite au moins temporaire des investisseurs, donneraient un sérieux coup d'arrêt à l'activité Voire déclencheraient une récession, au détriment du pouvoir d'achat et de l'emploi.  (voir la situation en Grèce depuis 5 ans). Avec la fuite des dépôts et le contrôle des capitaux, les banques tricolores peineraient à se financer …plus d’argent, plus d’investissement = faillites pour des entreprises

Avec le passage au franc,à cause de notre important déficit commercial, le franc se déprécierait rapidement face aux autres devises, de 10  % à 30  %,  faisant bondir le prix des importations. Plus des effets secondaires aux conséquences imprévisibles.

A moyen terme, une dépréciation du franc pourrait  regonflerait la compétitivité des produits français, qui se vendraient moins cher à l'étranger .Mais à court terme, nos entreprises devraient d'abord encaisser le choc lié à la hausse du prix des matières premières et composants qu'elles importent. Beaucoup de PME ne s'en remettraient pas.

Le gain de compétitivité à moyen terme attendu grâce à la dépréciation du franc serait annulé si l'euro explose.  l'Italie ou l'Espagne n'auraient, en effet, aucun intérêt à garder un euro trop élevé . Ces pays reprendraient certainement eux aussi leurs propres monnaies. Nous assisterions alors à un retour au chacun pour soi d'avant les années 1980. Où chaque pays jouait sur sa monnaie pour tenter d'arracher une part du gâteau à l'autre maisa cette époque il n’y avait pas encore la concurrence des pays asiatiques et émergents..

Et les ménages

L'inflation liée au retour du franc pénaliserait le pouvoir d'achat puisque les produits importés coûteraient plus cher. Sauf si dans le même temps, le smic augmente,mais pas sûr que cela suffise. Les TPE et PME, les artisans, les petits commerçants, eux, se trouveraient affectés non seulement par la hausse du coût des matières premières qu'ils importent (sans oublier celui de l'essence) mais aussi par celle du coût du travail. Beaucoup seraient contraints de licencier, voir de fermer..( et les entreprises etrangéres en france partiront vers d'autres pays aux couts salariaux moins élévés pas très bon pour le chaumage)

De plus, l'inflation rognerait l'épargne des classes populaires et moyennes. Les contrats seraient reconvertis en francs. Mais la dévaluation du franc qui suivrait pourrait se révéler douloureuse. L’épargne, type livret  A dont le rendement suit en partie l'inflation ? " Pas sûr que cela suffise : lorsque l'inflation culminait à 13,4  %, en  1981, le livret  A ne rapportait que 8,5  %

L’inflation allégerait le poids des crédits immobiliers actuels s’ils sont taux fixes .Mais les taux des nouveaux prêts aux ménages et PME augmenteraient mécaniquement.

Notre dette publique ?

Puisque la dette publique est pour l'essentiel émise sous droit français une loi peu la convertir en francs. Mais cela équivaudrait à un défaut de paiement et les investisseurs échaudés par cette manœuvre attaqueraient la France devant des tribunaux arbitraux pour se faire rembourser, comme ils l'ont fait avec l'Argentine entre 2002 et 2015.

Les investisseurs étrangers, qui détiennent 60  % de notre dette, exigeraient des taux d'intérêt plus élevés pour . La Banque de France calcule ainsi que le coût du financement de notre dette grimperait au bas mot de 30  milliards d'euros par an. Contraindre la Banque de France à prêter directement à l'Etat, sans passer par les marchés : c'est la fameuse planche à billetsqui fonctionne et cela génère mécaniquement de l'inflation, rognant le pouvoir d'achat des ménages…comme de 1944 aux années 90..

le franc sera attaqué ….il l'était régulièrement dans les années 1970, 1980 et 1990, la Banque de France sera contrainte de piocher dans ses réserves de change, qui ne sont pas illimitées, et d'augmenter ses taux directeurs pour éteindre la spéculation. De quoi renchérir un peu plus encore le coût du crédit dans le pays pour particuliers et entreprises et si, pas de crédit,pas d'investissements, pas de compétitivités des entreprises et  pas de part de marchés..….vous connaissaez la suite..on ferme !

 Ce n’est pas en sortant que l’on va améliorer la situation économique,( c'est un retour en arriére et dans des conditions pires qu'avant la mondialisation) il faut continuer à améliorer le fonctionnement de la zone euro afin qu'elle produise plus de croissance. Les Etats membres ont commencé à le faire, en bâtissant des mécanismes de solidarité..

si on rajoute une sortie de lUE c'est en plus l'augmentation des taxes surtout à l'export en particulier vers les autres pays de l'UE...

 

 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, jackv a dit :

simplification , mauvaise foi partagée, refus de voir la réalité  ou tendance ????

 je suis pas contre la police bien au contraire mais contre une police qui ne respecte pas les lois républicaines , qui manifeste alors que c'est interdit , qui utilise les véhicules de service pour ces manifestations ,qui contrôle au fasciées alors que c'est le plus souvent improductif et provocateur,qui laisse en déshérence certain quartier..qui fait de la provoc..

Tu dis ne pas être contre la police... Mais tu n'as pas l'impression d'être proche d'une haine anti flic là, en mélangeant un peu tout ?

 

"Je ne suis pas contre les flics, j'ai d'ailleurs un très bon ami flic..."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Gom a dit :

Tu dis ne pas être contre la police... Mais tu n'as pas l'impression d'être proche d'une haine anti flic là, en mélangeant un peu tout ?

 

"Je ne suis pas contre les flics, j'ai d'ailleurs un très bon ami flic..."

"en mélangeant un peu tout " peut être un peu mais l'actualité sur le théme police est assez dense et pas toujours en leur faveur..  "non pas de très bon amis flic".....simplement un petit cousin commissaire de pJ.. tu as raison faut pas généraliser ,ils n'ont pas un boulot facile, les plus aguéris ne sont pas placés dans les lieux les plus durs  et j'ai tout de meme l'impression qu'il y a pour certain une dérive vis a vis des principes et lois républicaines,en particulier en IDF puisque c'est là que je le constate...

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, jackv a dit :

"en mélangeant un peu tout " peut être un peu mais l'actualité sur le théme police est assez dense et pas toujours en leur faveur..  "non pas de très bon amis flic".....simplement un petit cousin commissaire de pJ.. tu as raison faut pas généraliser ,ils n'ont pas un boulot facile, les plus aguéris ne sont pas placés dans les lieux les plus durs  et j'ai tout de meme l'impression qu'il y a pour certain une dérive vis a vis des principes et lois républicaines,en particulier en IDF puisque c'est là que je le constate...

Tu n'es pourtant pas tout jeune (rien de péjoratif), tu sais aussi bien que moi qu'on ne retient que le négatif. Qu'il n'y a que le choquant qui intéresse les médias. Alors oui bien sûr, il y a des brebis galeuses. Tout comme on a à la SNCF des planqués à tous les niveaux qui nous donnent une sale image. Sauf que tu mélanges des faits choisis par les agents (manifestations) avec des faits subis (déshérence de certains quartiers). Il manquerait plus la petite phrase du genre "ils feraient mieux d'arrêter de se planquer derrière des radars pour aller s'occuper de la racaille", et on serait au même niveau !
Pour aller plus loin, quand "l'actualité" parle des syndicats, c'est aussi relativement dense et rarement en leur faveur. Ferais tu le même amalgame ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Gom a dit :

Il manquerait plus la petite phrase du genre "ils feraient mieux d'arrêter de se planquer derrière des radars pour aller s'occuper de la racaille",
Pour aller plus loin, quand "l'actualité" parle des syndicats, c'est aussi relativement dense et rarement en leur faveur. Ferais tu le même amalgame ?

oui tu as raison ..mais aussi.. les syndicats ne sont pas gardiens de l'ordre républicain contrairement  à la police....il y a une différence de niveau dans la fonction de responsabilité  .. la police représente l'ordre et pour moi c'est plus difficile d’accepter d'elle le désordre

 et surtout je ne suis pas du genre à déclarer .. "ils feraient mieux d'arrêter de se planquer derrière des radars pour aller s'occuper de la racaille"...mais déjà racaille n'est surtout pas le terme que j'emploie ou j'emploierai..

et j'aimerai bien dans les environs qu'il y ait + de radar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Finalement, et sans surprises, Fillon mis en examen, mais son discours de la mi-journée a rassuré la finance

Citation

Le CAC 40 est en grande forme tandis que François Fillon vient de confirmer son engagement dans la campagne présidentielle. Depuis le début de la campagne, le candidat de la droite fait figure de favori des marchés. L'indice de la Bourse de Paris grimpe de 1,42% à 4927,50 points peu après le discours du candidat. Le CAC 40 a même atteint un plus haut en séance à 4.932,98 points, dépassant le record annuel à 4.932,35 points qui avait été touché le 15 février.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/03/01/20002-20170301ARTFIG00150-les-marches-rassures-par-le-discours-de-francois-fillon.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suite du mariage pour tous : mariage entre le mérou et le maquereau.

La dot est de 96 investitures aux élections législatives. (c'est un peu cher pour un soutien qui vaut environ 2%)

https://www.marianne.net/politique/legislatives-voici-ce-qu-offre-macron-bayrou-pour-ses-elus-modem

Pendant ce temps-là au salon de l'agriculture, un crâne d’œuf au milieu des bœufs

https://twitter.com/jbmarteau/status/836966075141144576/video/1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, cc27001 a dit :

Suite du mariage pour tous : mariage entre le mérou et le maquereau.

La dot est de 96 investitures aux élections législatives. (c'est un peu cher pour un soutien qui vaut environ 2%)

https://www.marianne.net/politique/legislatives-voici-ce-qu-offre-macron-bayrou-pour-ses-elus-modem

Pendant ce temps-là au salon de l'agriculture, un crâne d’œuf au milieu des bœufs

https://twitter.com/jbmarteau/status/836966075141144576/video/1

je trouve que la farine ou la tarte a la crème sont plus recherchés que l’œuf

 

Dans le détail, la moitié des investitures ont été gelées pour des candidats issus de la société civile.

Des candidats de la société civile c'est adire au contact de la réalité peut être ..pourquoi pas

Parmi la moitié restante, Emmanuel Macron a demandé à la commission d'investiture d'En Marche de retenir un tiers d'élus PS, un tiers d'élus Les Républicains ou UDI et... un tiers d'élus centristes, ce qui comprend le MoDem, ainsi que des élus PRG, des édiles proches de Jean-Louis Borloo, voire quelques sans étiquette.

 Là c'est marrant vouloir faire cohabiter toutes ces sensibilités en France, faut pas rêver,les politiques français mais surtout leurs électeurs ont rarement réussi à faire et a comprendre des compromis comme dans d'autres pays européens...

.les électeurs demandent un exécutif fort qui ne tergiverse pas ...vis a vis des autres..parce que moi ce n'est pas pareil..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fillon: " la série a ne pas manquer """l'homme qui en a si le juge les lui attrape pas ""

épisode ce jour à 12H20

épisode de demain:

 

épisode final

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, mikado43 a dit :

Fillon: " la série a ne pas manquer """l'homme qui en a si le juge les lui attrape pas ""

épisode ce jour à 12H20

épisode de demain:

épisode final

 

c'est pas bien mikado de tirer sur....

dodge 4x4x.jpg

 

Bruno Le Maire a annoncé qu’il démissionnait de ses fonctions auprès de François Fillon.

l’ex-candidat représentant pour les affaires européennes et internationales de la campagne de François Fillon explique qu’il a pris cette décision parce que le candidat Les Républicains a renoncé à se retirer en cas de mise en examen, comme il l’avait promis.

« Le 26 janvier dernier, François Fillon déclarait devant les Français que dans ce cas de figure, il retirerait sa candidature à la présidence de la République française. Je crois au respect de la parole donnée. Elle est indispensable à la crédibilité de la politique. Elle est la condition nécessaire pour mener sereinement les efforts de redressement de la France.

Des élus proche de M. Le Maire ont réagi dans la foulée. Arnaud Robinet, député et maire de Reims,La députée Laure de La Raudière, également soutien de Bruno Le Maire, Franck Riester, député de Seine-et-Marne, Alain Chrétien, député et maire de Vesoul, et Jean-Luc Warsmann, député des Ardennes, ont également annoncé ne pas vouloir participer à la campagne de François Fillon.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/03/01/bruno-le-maire-demissionne-de-ses-fonctions-aupres-de-francois-fillon_5087583_4854003.html#iWMF4dIhrgcSsk2J.99

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ces gens font un pari sur le court terme, mais si par malheur les sondages actuels se trompent, alors j'espère qu'ils ont pris de quoi traverser un long, très long désert....

03_desert_gobi_voyage.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, cc27001 a dit :

Ces gens font un pari sur le court terme, mais si par malheur les sondages actuels se trompent, alors j'espère qu'ils ont pris de quoi traverser un long, très long désert....

03_desert_gobi_voyage.jpg

te fais pas de bille pour eux...dans ces milieux là les plans B voir C existent et en général, on démissione  dans ce monde là lorsque l'on a plusieurs cordent à son arc.....par pour aller pointer à pôle emploi.....

Lemaire où je ne sais qui à droite comme à gauche peuvent démissioner...perso ça ne m'émeut pas ou plus....et je ne suis pas le seul dans ce cas.

;)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr
Le 26/02/2017 à 20:39, capelanbrest a dit :

Donc en clair in fine tu es en train de nous prédire que Macron risque d'avoir de beaux jours devant lui.... ? sans doute une fois encore par défaut....

à moins que els LR se disent au final tant pis les casseroles Filion.....on préfere lui à Macron....!

 

Meuh non......dezinguer Fillon... pour gonfler les troupes du Macron....sait on jamais avec la populace Socialiste, à voile et à vapeur....

..un vieux reflexe inespéré, et le fumeux banquier retournerait, la queue entre les jambes, faire la pige chez Rothschild....ça c'est le plan D....

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Fabr a dit :

Meuh non......dezinguer Fillon... pour gonfler les troupes du Macron....sait on jamais avec la populace Socialiste, à voile et à vapeur....

..un vieux reflexe inespéré, et le fumeux banquier retournerait, la queue entre les jambes, faire la pige chez Rothschild....ça c'est le plan D....

Fabrice

Pour le coup je n'ai aps bien pigé ce que tu voulais dire mais bon c 'est aps grave...

Le feuilleton n'est aps fini et tel les mauvais soap il pourrait bien être encore riche en rebondissements.....

Paraitrait (entendu sur LCP et aps sur BFM ) que la droite va sortir deux trois affaires concernant la gauche et Macron.... ,

Quel feuilleton mes amis quel feuilleton.... en attendant les débats et les contre débats et l'examens des projets sur el fond n'existent pas , sont inaudibles où sont le monopole d'un seul groupe.

Bon aujourd'hui on va bien voir comment ça va réagir....

Filion droit dans ces bottes, Marine au dessus de toute justice, les UDI vont jouer la prudence jusqu'à mardi ou mercredi pour au final se prononcer(je rapelle qu'ils ont bien dit suspension  de la participation  au soutien de filion et pas un non définitif comme certains chroniqueurs le laissent entendre...) car hormis la présidentielle ce sont les alliances pour les égislatives qui se jouent dés à présent.....

Une gauche plus observatrice qu'offensive....

Macron qui tant bien que mal surf sur la vague et un mélenchon qui dit des choses vraies mais qui idéologiquement ne rassemble pas 50% des élécteurs...

Le temps apsse et la campagne présidentielle reste au niveau du caniveau....c'est tout de même bien moche !(pour tout le monde).

Vais aller feuilleter la presse étrangére pour voir un peu ce qu'ils en pensent......

Nous voila donc encore dans l'immobilisme jusqu'au 15 mars....

On rapellera que d'un point de vue juridique rien ne dit que Filion ressortira du cabinet des juges  comme étant mis en examen.....

si tel était le cas c'est pas une onde bleue qui déferlerait c'est un tsunami....bleu, que je n'ose immaginer bien entendu.

Enfin c 'est ma vision des choses...

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça fait des années que je le dis

on refile le bébé (les grosses réformes) au suivant : le plus tard possible

parce que celui qui les mettra en œuvre saignera tant les français que ce ne sera plus la peine de se présenter pendant 20 ans (au moins)

alors pourquoi pas au FN ? dos au mur, il fait les réformes et se fait bouler aux élections suivantes

permettant un retour à la "normale"

sinon, autre version des conspirationnistes (mais des fois on se demande s'ils z'ont pas un peu raison) :

les sociétés "commerciales" "associatives" (francs maçons, bildentberg etc etc....) placent leurs pions pour service rendu à la finance (macron )  ou à la patrie (baroin au nom du père, la patrie reconnaissante) etc....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, jackv a dit :

c'est pas bien mikado de tirer sur....

dodge 4x4x.jpg

 

 

 

est que mon tordu et fait-con déteigne sur toi et ce forum?

l'aurais tu fait exprès ?

tu as vu le nom de l'ambulance ,oui ,oui tu va nier vieux briguant  , mais est ce que je vais te croire !

sinon tout va étre effectivement une affaire de poids et mesure sans parler du boulet a traîner en clair que du lourd !!!!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour en revenir chez nous, j'ai entendu je ne sais plus trop qui, car on entend tellement  sur France Infos, qu'il va déposer un recours pour repousser le scrutin présidente auprès du conseil constitutionnel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, ADC01 a dit :

Pour en revenir chez nous, j'ai entendu je ne sais plus trop qui, car on entend tellement  sur France Infos, qu'il va déposer un recours pour repousser le scrutin présidente auprès du conseil constitutionnel.

Cela a été évoqué hir soir aucours d'une bonne causerie sur LCP.....c'est tout à fait entendable s'il était empêché .....

il faudrait avoir l'aval de je ne sais plus quel conseil composé de 60 sénaterus 60 députés etc....mais c 'est juridiquement si un candidat au lendemain du démarage de la campagne était "empéché".....

D'un point de vue purement démocratique pourquoi si la droite ne trouve aps de candidat de remplacmetn par exemple....

difficile de priver tout une partie de la population et pas la moindre d'un réprésentant éligible....et crédible.

bref tout cela est prévu en droit éléctoral, à certaines conditions...

Je n'ose pas immaginer qu'un Dupont Aignant pourrait être un remplaçant crédible...à moins qu'un accord soit trouvé avec Juppé...?

Bon feuilleton à suivre ....on y verra plus clair aprés la manif de dimanche.....

les calculettes doivent tourner dans les pc de campagne de la droite....

Bref tout est ouvert.....tout est encore possible...ou pas !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, cyclodocus a dit :

on refile le bébé (les grosses réformes) au suivant : le plus tard possible

parce que celui qui les mettra en œuvre saignera tant les français que ce ne sera plus la peine de se présenter pendant 20 ans (au moins)

alors pourquoi pas au FN ? dos au mur, il fait les réformes et se fait bouler aux élections suivantes

permettant un retour à la "normale"

sinon, autre version des conspirationnistes (mais des fois on se demande s'ils z'ont pas un peu raison) :

 

Tout a fait d'accord pour la première partie et le reformes c’est ce qui a couté si longtemps le pouvoir à Gerhard Schröder et le SPD en Allemagne et c'est Merkel qui en a récolté les fruits.....

Pour la 2eme pas d'accord , le F haine c'est sortie de l’euro , et si sortie = explosion de l'UE..nous nous retrouverons au mieux dans la situation des années 82 à 84 dévaluation ,perte du pouvoir d'achat , spéculation sur le franc, augmentation du prix des importations, et guerre commerciale entre les ex pays de l'europe comme avant l'UE mais en plus avec les pays d’Asie et émergents..  le retour a une "normale " n'est guère envisageable ou après beaucoup d'années et de dégâts..(dégâts surtout pour les plus pauvres)..

si vous avez oubliez les années 80 je peux vous faire un petit topo...

Macron dévoile petit a petit son programme

le figaro ne manque pas d'humour

Plus «bolchevique» que Macron sur les retraites et l'assurance-chômage, tu meurs!

Le candidat d'En Marche! propose de rendre universels les régimes de retraite et d'assurance-chômage. Une réforme qui fleure bon l'égalitarisme et qui se heurte à de gros problèmes de financement et de faisabilité.....Car ce que propose le leader d'En Marche! sur les retraites et l'assurance-chômage est plus égalitaire et universel que révolutionnaire, et se rapproche, à bien des égards, de ce que Jean-Luc Mélenchon, le candidat de la France insoumise, propose sur les mêmes sujets.

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/decryptage/2017/03/02/29002-20170302ARTFIG00130-plus-bolchevique-que-macron-sur-les-retraites-et-l-assurance-chomage-tu-meurs.php

on en revient a du juppé 1995 ?

En 1995, la réforme portée par le Premier ministre Alain Juppé sur les retraites et la sécurité sociale prévoyait d'étendre aux agents de la fonction publique la nouvelle durée de cotisation de 40 annuités prévue par la loi de 1993 pour les salariés du secteur privé.

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/explicateur/2017/03/02/29004-20170302ARTFIG00202-les-regimes-de-retraites-retour-sur-25-ans-de-bombes-politiques.php

« Mélenchon, Hamon, cédez la place aux citoyens ! »

Après l’affaire Fillon et les malversations de la famille Le Pen, la gauche progressiste a un boulevard, selon Michèle Riot-Sarcey, mais elle doit favoriser la démocratie en laissant parler les citoyens.....A travers cette campagne électorale à l’américaine, en hologramme, ou pas l e but du jeu consiste  à dénombrer l’assistance dans différentes villes, ....Le plus battant aura réuni un plus grand nombre de futurs électeurs par rapport à l’autre, mais toujours la voix des participants reste muette. Le discours tiré au cordeau, pesé, préparé au millimètre, ne laisse aucune place au débat, encore moins à la controverse......A défaut d’être convaincu, le ou la plus sceptique acceptera de donner sa voix pour éviter le pire.Mais qu’on ne vienne pas nous parler de démocratie, de refonte des institutions, de participation citoyenne. Il n’en est rien

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/02/15/melenchon-hamon-cedez-la-place-aux-citoyens_5079871_3232.html#MfRqbIkthsPW3D49.99

ce n'est qu'un sondage donc une photo aujourd'hui.... mais .. ????

https://www.lesechos.fr/elections/presidentielle-2017/0211844017907-sondage-fillon-et-hamon-en-grande-difficulte-a-sept-semaines-de-la-presidentielle-2069176.php?google_editors_picks=true

2069176_sondage-fillon-et-hamon-en-difficulte-a-sept-semaines-de-la-presidentielle.jpg

 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, capelanbrest a dit :

Quel feuilleton mes amis quel feuilleton....

 

Au-delà du feuilleton dont nous sommes les observateurs, il y aura une élection présidentielle dont chacun de nous sera individuellement un acteur qui, à chaque tour, déposera un bulletin pour un candidat, ou déposera un bulletin blanc ou nul, ou s'abstiendra. A mon avis, il y a pour chaque électeur deux objectifs différents à atteindre avant de se décider :

(1) se faire sa propre opinion sur l'aptitude personnelle de chaque candidat à exercer "sans filet" les pouvoirs propres que donne la Constitution à l'individu unique élu Président de la République,

(2) se faire sa propre opinion sur ce qui ressemble à un "programme de gouvernement", nécessairement collectif dans sa mise en œuvre, le Président de la République étant perçu comme un "super Premier ministre" supposé en mesure de conduire la mise en œuvre de ce "programme"

 

Au service de l'objectif (1), peu évoqué dans ce que je lis et j'entends, contribution sous forme de rappel des pouvoirs propres du Président de la République, en commençant par l'

Article 16 de la Constitution

"Lorsque les institutions de la République, l'indépendance de la Nation, l'intégrité de son territoire ou l'exécution de ses engagements internationaux sont menacés d'une manière grave et immédiate et que le fonctionnement régulier des pouvoirs publics constitutionnels est interrompu, le Président de la République prend les mesures exigées par ces circonstances, après consultation officielle du Premier ministre, des Présidents des Assemblées ainsi que du Conseil constitutionnel.

Il en informe la Nation par un message.

Ces mesures doivent être inspirées par la volonté d'assurer aux pouvoirs publics constitutionnels, dans les moindres délais, les moyens d'accomplir leur mission. Le Conseil constitutionnel est consulté à leur sujet.

Le Parlement se réunit de plein droit.

L'Assemblée nationale ne peut être dissoute pendant l'exercice des pouvoirs exceptionnels.

Après trente jours d'exercice des pouvoirs exceptionnels, le Conseil constitutionnel peut être saisi par le Président de l'Assemblée nationale, le Président du Sénat, soixante députés ou soixante sénateurs, aux fins d'examiner si les conditions énoncées au premier alinéa demeurent réunies. Il se prononce dans les délais les plus brefs par un avis public. Il procède de plein droit à cet examen et se prononce dans les mêmes conditions au terme de soixante jours d'exercice des pouvoirs exceptionnels et à tout moment au-delà de cette durée."

A suivre…peut-être

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, PN407 a dit :

 

Au-delà du feuilleton dont nous sommes les observateurs, il y aura une élection présidentielle dont chacun de nous sera individuellement un acteur qui, à chaque tour, déposera un bulletin pour un candidat, ou déposera un bulletin blanc ou nul, ou s'abstiendra. A mon avis, il y a pour chaque électeur deux objectifs différents à atteindre avant de se décider :

(1) se faire sa propre opinion sur l'aptitude personnelle de chaque candidat à exercer "sans filet" les pouvoirs propres que donne la Constitution à l'individu unique élu Président de la République,

(2) se faire sa propre opinion sur ce qui ressemble à un "programme de gouvernement", nécessairement collectif dans sa mise en œuvre, le Président de la République étant perçu comme un "super Premier ministre" supposé en mesure de conduire la mise en œuvre de ce "programme"

 

Au service de l'objectif (1), peu évoqué dans ce que je lis et j'entends, contribution sous forme de rappel des pouvoirs propres du Président de la République, en commençant par

mais il y a aussi cette fois si :"qui a des chance de passer au 1ere tour pour avoir une chance au 2eme tour  d’être élu"....ce qui chance cette fois c'est que la donne le 1 ere tour est décisive pour la suite contrairement a si qui se passait avant..

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, jackv a dit :

mais il y a aussi cette fois si :"qui a des chance de passer au 1ere tour pour avoir une chance au 2eme tour  d’être élu"....ce qui chance cette fois c'est que la donne le 1 ere tour est décisive pour la suite contrairement a si qui se passait avant..

Si on pense que se faire sa propre opinion sur l'aptitude personnelle de chaque candidat à exercer "sans filet" les pouvoirs propres que donne la Constitution au Président de la République est un aspect important à prendre en compte (comme pour un examen de candidature à un emploi, là y a 45 millions d'examinateurs potentiels), çà se fait à partir de la liste des candidats qui nous sera fournie par le Conseil Constitutionnel, tant au premier tour qu'au second.

Si l'électrice Eléonore estime en conscience que le candidat Castor ne serait pas apte à exercer sans filet les pouvoirs propres donnés au Président de la République, elle l'éliminera de ses choix dès le premier tour. Si Castor est au second tour, elle l'éliminera de nouveau. Une électrice ou un électeur à la présidentielle, c'est une petite bonne femme ou un petit bonhomme parmi 45 millions d'autres, mais ce jour-là, ils sont souverains dans leur choix, et sur les critères de leur choix. Après, le Conseil Constitutionnel valide les résultats globaux...et Castor passera peut-être, mais pas grâce à Eléonore. 

 

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, jackv a dit :

2069176_sondage-fillon-et-hamon-en-difficulte-a-sept-semaines-de-la-presidentielle.jpg

 

Ah les fabuleux sondages....
Si on fait une comparaison avec les sondages de la primaire LR : à la fin c'est le 3e qui gagne
Si on fait une comparaison avec les sondages de la primaire PS : à la fin c'est le 3e qui gagne
Donc Fillon président. Et c'est peut-être le choix le plus raisonnable pour les français en ces temps d'incertitudes.

Marine, c'est le retour au franc

57119_veme-republique-franc-semeuse-reve

Macron, c'est le retour au flan

3034945581.jpg

Fillon, c'est le retour au gland (sur les mocassins)

8141351855570.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet n’accepte plus de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...