Aller au contenu
Greg4546

Election présidentielle 2017

Recommended Posts

et oui gênant sauf avoir le trait de génie de la connerie  car on est toujours le con pour l'autre et vis versa !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

Un seuil faible de participation historique devrait permettrel annulation de la procedure  le conseil constitutionnel ne peut rester insensible a cette parodie d election    il et etabli que la majorite des francais est desabuse    

C est a tenter plutot que nos deux fantoches et la mouise qui s en suivra  

 

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Fabr a dit :

le conseil constitutionnel ne peut rester insensible a cette parodie d election

Faut voir qui le compose...... ouille ouille ouille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Le briquetier
il y a une heure, jackv a dit :

 

 

 

il serait peut être mieux que certain s'y implique un peu plus s'ils veulent que cela change et qu'ils ne se limitent pas a quelques interventions sur un forum ou a émettre des critiques..des partis politiques il y en a pour tous les gouts..ils attendent des idées et des bras..

Visiblement, ils en ont trouvé une bonne paire la! Perso, la politique, c'est un état d'esprit, vanité, orgueil, sacrément sur de soi pour décider pour l'ensemble... J'ai pas les épaules, ni le narcissisme, encore moins les facultés: je laisse cela à l'élite. Ce sont tous des clones aux traits rigoureusement identiques, mais ils sont forts tout de même quand je vois le lavage de cerveaux opérées chez certains.

 

PS: ce sont surtout des bras avec des bulletins de votes en leur faveur qu'ils attendent!

Modifié par Le briquetier
Ortograffe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr
il y a 1 minute, cc27001 a dit :

Faut voir qui le compose...... ouille ouille ouille

Si c est blinde de macronien ce sera en effet inutile et vuqu ils ont deja verole pas mal de personnalites......

Un comportement de secte en plus dangereux   

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, Le briquetier a dit :

Visiblement, ils en ont trouvé une bonne paire la! Perso, la politique, c'est un état d'esprit, vanité, orgueil, sacrément sur de soi pour décider pour l'ensemble... J'ai pas les épaules, ni le narcissisme, encore moins les facultés: je laisse cela à l'élite. Ce sont tous des clones au traits rigoureusement identiques, mais ils sont forts tout de même quand je vois le lavage de cerveaux opérées chez certains.

 

PS: ce sont surtout des bras avec des bulletins de votes en leur faveur qu'ils attendent!

Il est évident que tu as déjà milité dans un parti et que tu évoques des éléments que tu maitrises parfaitement je croyais que s il y avait moins d élite cela irait mieux toujours des mots des critiques mais peu d engagement

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Le briquetier

Je n'ai jamais milité dans un parti politique, le seul parti que je fréquente, c'est celui des copains qui boivent un canon en refaisant le monde autour d'une bonne partie de flipp! :Smiley_33: bon j'avoue, je milite un peu pour l'abstention, mais ça s'arrête la!

Il n'est d'ailleurs pas necessaire de militer dans un parti pour comprendre la nature meme du politique, l'objectivité s'y suffit. Enlève tes oeillères, tu découvrira un monde plus beau, :Smiley_31:et surtout, tu perdra beaucoup moins ton temps!!

Et toi, que t'on t- il promis chez "en marche"? Responsable en chef du tractage sur le marché de Drancy?

Modifié par Le briquetier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, Le briquetier a dit :

 

Et toi, que t'on t- il promis chez "en marche"? Responsable en chef du tractage sur le marché de Drancy?

il une petite différence en voter pour quelqu'un parce que l'on est d'accord et voter pour quelqu'un pour eviter que cela devienne pire..je préfère le canot de sauvetage au suicide

Si tous ceux qui ne font que critiquer..les Yka ,les je suis contre, les c'était mieux avant, s'investissaient un peu cela irait peut être mieux puisqu'on touche le fond..mais il n'y sont bien sur pour rien..c'est la faute aux autres...puisque eux regardent et critiquent...

Lettre ouverte de Philippe Torreton.... Le comédien s'adresse au leader de La France insoumise et au candidat du Parti socialiste

 Cher Benoît, cher Jean-Luc,  Voilà, c'est fait, on a perdu

Je ne vais pas faire ici l'inventaire de ce qui me plait ou ne me plaît pas chez l'un et chez l'autre, d'autant que, par miracle, une chose était différente cette fois-ci, et cette chose, cher Jean-Luc, pour la première fois, dans l'histoire de la Ve République, deux grandes forces de gauche avaient placé l'écologie au centre de leur programme.

Maintenant que c'est fini pour la gauche, il reste un second tour. L'extrême droite est là…., sauf qu'en 2002 nous étions dans la rue pour faire front commun, c'était au temps où le sentiment du danger commun nous regroupait .

Dimanche soir, j'ai vu Benoît appeler à faire barrage au Front national sans ambiguïté mais nous avons été des millions à constater que la France insoumise est mauvaise  perdante : elle boude et fait la gueule et se retrouve incapable d'appeler à voter Macron, comme son leader délégué général avait appelé du temps où il était cadre sup au PS à voter Chirac. Pourtant, en termes de probité et de batterie de cuisine aux fesses, entre Chirac et Macron, il y a un monde. ..

http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170426.OBS8595/lettre-ouverte-de-philippe-torreton-voila-c-est-fait-on-a-perdu.html

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, jackv a dit :

il une petite différence en voter pour quelqu'un parce que l'on est d'accord et voter pour quelqu'un pour eviter que cela devienne pire..je préfère le canot de sauvetage au suicide

Si tous ceux qui ne font que critiquer..les Yka ,les je suis contre, les c'était mieux avant, s'investissaient un peu cela irait peut être mieux puisqu'on touche le fond..mais il n'y sont bien sur pour rien..c'est la faute aux autres...puisque eux regardent et critiquent...

Lettre ouverte de Philippe Torreton.... Le comédien s'adresse au leader de La France insoumise et au candidat du Parti socialiste

 Cher Benoît, cher Jean-Luc,  Voilà, c'est fait, on a perdu

Je ne vais pas faire ici l'inventaire de ce qui me plait ou ne me plaît pas chez l'un et chez l'autre, d'autant que, par miracle, une chose était différente cette fois-ci, et cette chose, cher Jean-Luc, pour la première fois, dans l'histoire de la Ve République, deux grandes forces de gauche a....vaient placé l'écologie au centre de leur programme.

Maintenant que c'est fini pour la gauche, il reste un second tour. L'extrême droite est là…., sauf qu'en 2002 nous étions dans la rue pour faire front commun, c'était au temps où le sentiment du danger commun nous regroupait .

Dimanche soir, j'ai vu Benoît appeler à faire barrage au Front national sans ambiguïté mais nous avons été des millions à constater que la France insoumise est mauvaise  perdante : elle boude et fait la gueule et se retrouve incapable d'appeler à voter Macron, comme son leader délégué général avait appelé du temps où il était cadre sup au PS à voter Chirac. Pourtant, en termes de probité et de batterie de cuisine aux fesses, entre Chirac et Macron, il y a un monde. ..

http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170426.OBS8595/lettre-ouverte-de-philippe-torreton-voila-c-est-fait-on-a-perdu.html

 

Philippe Torreton  et les autres appelés à tort "les intellectuels".....où étaient ils ces 20 dernières années ?

combien d'années que l'on ne les lit plus dans les grands quotidiens nationaux plus occupés à parader au festival de Cannes ou à la mostra vénitienne..........

alors excuse moi du peu, mais ce genre de billet à deux balles,en mode tutoiement de bobo ça fait doucement rigoler le lecteur......on est loin des billets rédigés par de vrais intellos comme dans les années troubles de l'aprés guerre.....

on ne les entend plus, trop occuper par leurs affaires perso de buiseness et de cinéma ou de bouquins à promotionner chez Ruquier....

Bref le monde artistique/ intello est totalement absent dans cette campagne.....tout fout le camp et n'interesse plus persone surtout pas mme Michu convaincu que MLP va raser gratos !!

Modifié par capelanbrest

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, cc27001 a dit :

Dans les autres démocraties européennes, il y a au contraire une obligation de former des coalitions pour gouverner, donc les politiques doivent s'adapter aux choix des électeurs.

Dans beaucoup de pays dont tu parles, ce n'est pas le chef de l'Etat qui forme les coalitions pour gouverner. Il se borne tout au plus à faire émerger (parfois difficilement) un accord entre différents partis, dont aucun ne recueille une majorité de sièges, accord permettant la désignation formelle d'un gouvernement pouvant gouverner et de son chef.

 

A mon avis, le problème insoluble de notre système, c'est qu'il pousse chaque candidat, au-delà de la fourniture d'éléments de jugement sur sa capacité à assumer les "pouvoirs constitutionnels propres" du Président (aspect très peu évoqué en priorité dans leurs discours), à proposer un "programme", parfois très détaillé, de "super premier ministre". Or il est impossible, par un programme unique, de contenter 47 581 117 personnes électrices + 1 :-)

 

Chaque électeur a ses domaines prioritaires (priorités variant au cours de notre vie), et, de plus, beaucoup de domaines sont indépendants les uns des autres. Par exemple, 81 combinaisons d'opinions "abruptes" (pour, contre, pas d'avis) sont possibles sur les 4 sujets suivants : gestation pour autrui, équilibre actuel des taxations respectives des entreprises et des particuliers, suppression des départements, intervention au Mali, plus ensuite les nuances : "plutôt pour/contre, mais…".

 

Changer le système…on verra, mais (1) c'est pas en notre pouvoir direct, (2) pas le temps d'ici le 7 mai J, et (3) on retrouvera le problème de définir un nouveau système acceptable par 47 581 118 personnes, dans une société aussi complexe et divisée que la nôtre. "Société divisée" n'est pas pour moi péjoratif, c'est juste constater le déclin de l'influence des "maîtres à penser" et des institutions "généralistes et fabricantes de synthèses" (partis, syndicats, églises, etc.), au profit d'opinions individuelles sujet par sujet.

 

Pour l'instant, le problème immédiat pour chacun des "citoyens de base" que nous sommes ici, est de faire un choix de vote le 7 mai dans le cadre du système en vigueur. Certains peuvent de plus être militants politiques actifs ou élus, leur solidarité avec un groupe et un rôle éventuel de porteur d'une parole collective rend leur situation différente, pour moi tout à fait respectable.

 

Revenons donc à notre avant-2ème tour. J'en remets une couche de contribution : le texte a 53 ans, mais, à mon avis, on s'y croirait :-)

François Mitterrand, Le coup d'Etat permanent (1964) Extraits (suite et fin)

La compétition des barons pour la possession des fiefs en déshérence fait rage. L'un d'entre eux, le technocrate, a pris de l'avance sur les autres [JJJ]. Au sein de l'administration il connaît ses plus belles heures. La camaraderie de promotion préférée à l'esprit d'obéissance, un réseau d'ambitions toutes neuves enserre la vie nationale. Une affaire que ne parviennent pas à régler entre eux les ministres ou les super-préfets, leurs chefs de cabinet, s'ils proviennent de l'E.N.A., la résolvent au téléphone.

 

La technocratie administrative s'est ralliée à la victoire gaulliste mais ne s'est ralliée qu'à la victoire. Elle supporte, elle subit, elle accepte, elle exécute, elle profite mais elle n'aime pas. Ce qu'elle aime, c'est l'Etat, un Etat-symbole dont elle assume la fonction. En quête de l'Etat elle se figure qu'aux lieu et place des hommes et des partis politiques qui se querellent et s'annulent, du Parlement qui se soumet, des complots qui se trament, elle seule représente l'absent. Elle est comme le régent d'un royaume dont l'héritier mineur ne grandira jamais. Gardienne d'un principe, elle ne prépare l'avènement de personne [sauf d'un de ses représentants, terme ultime …que nous avons déjà vécu 3 fois au moins, mais évidemment après 1964 et la rédaction du livre par F.Mitterrand].

 

Et peu à peu elle s'invente un monde imaginaire où les individus sont contribuables, automobilistes, piétons, assujettis à la Sécurité sociale, usagers du métro, visiteurs de musée ou de zoo, jamais citoyens responsables, où le peuple n'est que la toile de fond d'une scène sur laquelle parlent et bougent, meneurs de jeu, les initiés. Pour l'heure, le gaullisme, qui ne l'a pas séduite, lui convient. En substituant l'infaillibilité du chef à la responsabilité de la représentation nationale, le général de Gaulle concentre sur lui l'intérêt, la curiosité, les passions de la Nation et dépolitise le reste. Or, la technocratie administrative déteste et jalouse la politique, vierge folle qui court et musarde hors du logis, tandis qu'elle, vierge sage, tient la maison. (p58)

……

La Ve République n'est pas sûre des fonctionnaires installés par sa devancière mais ne les remplace que prudemment. Même à la tête des grandes directions de la police, Sûreté nationale ou Préfecture de police, se trouvent encore des hommes de naguère. De Gaulle sait qu'il n'obtiendra d'eux qu'un service passif, indifférent, attentif seulement aux variations de la conjoncture politique. Il les conservera tant qu’ils lui seront utiles et les mutera dès qu'il aura formé ses propres cadres.(p58)

……

Un régime obtient de ses fonctionnaires la fidélité qu’il mérite. L’administration qui, par sa permanence, a longtemps suppléé l'instabilité gouvernementale profite plus encore de la concentration jalouse des pouvoirs sur la seule personne du chef de l'Etat. Personne ne lui dispute l'entière disposition de la France quotidienne…La boulimie gaulliste l'a, par nécessité, épargnée. Les fonctionnaires sélectionnés à leur premier diplôme par les grands corps de l'Etat possèdent désormais dans leur serviette un brevet de ministre [et de Président de la République pour certains, passés ou à venir].

 

Sortis le plus souvent du peuple mais séparés de lui par l'épaisseur d'un monde définitivement clos, ils franchiront les étapes de la carrière jusqu'aux sommets secrètement espérés sans avoir à connaître les exigences vulgaires qui épuisent, de dimanche en dimanche, le praticien de la politique villageoise. Une machine électronique tâte pour leur compte le pouls de la France. Ils tranchent, ils décident, ils décrètent avec un mépris affiché des habitudes démocratiques qui leur paraissent contemporaines du fumier devant la porte des fermiers lorrains.(p60)

……

Mais la technocratie administrative est cousine germaine de celle qui, également issue des écuries de l'Etat, «pantoufle» au service du grand capital. Et, bien que l'une ait gros appétit tandis que l'autre reste insensible aux sortilèges de l'argent, on les voit respecter d'un commun accord les règles d'un jeu quasi familial et qui veut qu'entre responsables du secteur public et dirigeants du secteur privé on se comprenne à demi-mot.(p60)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CFDartois
il y a 21 minutes, jackv a dit :

il une petite différence en voter pour quelqu'un parce que l'on est d'accord et voter pour quelqu'un pour eviter que cela devienne pire..je préfère le canot de sauvetage au suicide

Si tous ceux qui ne font que critiquer..les Yka ,les je suis contre, les c'était mieux avant, s'investissaient un peu cela irait peut être mieux puisqu'on touche le fond..mais il n'y sont bien sur pour rien..c'est la faute aux autres...puisque eux regardent et critiquent...

Lettre ouverte de Philippe Torreton.... Le comédien s'adresse au leader de La France insoumise et au candidat du Parti socialiste

 Cher Benoît, cher Jean-Luc,  Voilà, c'est fait, on a perdu

Je ne vais pas faire ici l'inventaire de ce qui me plait ou ne me plaît pas chez l'un et chez l'autre, d'autant que, par miracle, une chose était différente cette fois-ci, et cette chose, cher Jean-Luc, pour la première fois, dans l'histoire de la Ve République, deux grandes forces de gauche avaient placé l'écologie au centre de leur programme.

Maintenant que c'est fini pour la gauche, il reste un second tour. L'extrême droite est là…., sauf qu'en 2002 nous étions dans la rue pour faire front commun, c'était au temps où le sentiment du danger commun nous regroupait .

Dimanche soir, j'ai vu Benoît appeler à faire barrage au Front national sans ambiguïté mais nous avons été des millions à constater que la France insoumise est mauvaise  perdante : elle boude et fait la gueule et se retrouve incapable d'appeler à voter Macron, comme son leader délégué général avait appelé du temps où il était cadre sup au PS à voter Chirac. Pourtant, en termes de probité et de batterie de cuisine aux fesses, entre Chirac et Macron, il y a un monde. ..

http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170426.OBS8595/lettre-ouverte-de-philippe-torreton-voila-c-est-fait-on-a-perdu.html

 

Aie, maintenant il va nous chercher le show-biz! Remarquez que c'est encore du copié-collé d'un journal pas orienté du tout, on ne le refera pas ce brave jackv! :Smiley_68:

La belle référence, comme si ce genre de leçon de morale à dix balle pouvait émouvoir ceux qui avaient très bien compris le sens de la mascarade pseudo-démocratique qu'on nous joue depuis le début de cette fumisterie. Vous nous prenez vraiment pour des cons inculte, non?

Ton mignon ratisse large, il en appelle maintenant à Xavier Bertrand! Pour un peu on va se retrouver avec toute la sarkozie et même le Grand Nicolas lui-même! Et là ça ne te pose pas de cas de conscience? Tiens nous aussi on sait faire des copier-collés: http://elections2017.actu.orange.fr/news/macron-souhaite-xavier-bertrand-dans-son-large-rassemblement-CNT000000HnHES.html

C'est vraiment la panique dans le sérail boboiste pour en tomber aussi bas! Mais bon, le reniement et la trahison des électeurs c'est une seconde nature pour cette intelligentzia totalement coupé du monde réel. Ça ressemble de plus en plus à l'agonie de l'Ancien Régime, souhaitons que çà ne finisse pas dans le même bain de sang le jour certain où "les gueux" se mettront en colère pour de bon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 37 minutes, PN407 a dit :

Chaque électeur a ses domaines prioritaires (priorités variant au cours de notre vie), et, de plus, beaucoup de domaines sont indépendants les uns des autres. Par exemple, 81 combinaisons d'opinions "abruptes" (pour, contre, pas d'avis) sont possibles sur les 4 sujets suivants : gestation pour autrui, équilibre actuel des taxations respectives des entreprises et des particuliers, suppression des départements, intervention au Mali, plus ensuite les nuances : "plutôt pour/contre, mais…".

Tiens, voila un thème qui réapparaît subitement, à l'improviste...
Mais pourtant, il me semblait que les socialistes qui ont imposé leur vision de la société pendant plus d'un an lors des débats sur le mariage pour tous avaient juré leurs grands dieux que jamais au grand jamais il ne serait question de gestation pour autrui, manuel valls lui-même s'y déclarant farouchement opposé.
Et là ça deviendrait comme par enchantement une simple ligne du programme électoral du 2e mandat de hollande mandat de macron ?
Ou alors, peut-etre que les "usines à bébés" sont prêtes pour une production à écouler en France et que les commerciaux trépignent d'impatience ? Parce que personnellement je ne vois pas du tout en quoi ça serait un progrès pour la société et une solution aux crises actuelles en France.
PN407, si tu évoques celà, est-ce que tu l'as vu dans l'un des programmes ?
Est-ce que Macron va nous infliger ça (sous la férule de l'oligarque Bergé ?) avant même de s'occuper du chômage endémique, comme hollande a d'abord divisé les français pendant plus d'un an avant de retourner à 360° la courbe du chômage ?
Ils ne vont tout de même réussir à berner les français 2 fois de suite..... non, quand même pas ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 56 minutes, CFDartois a dit :

Ça ressemble de plus en plus à l'agonie de l'Ancien Régime,

A mon avis, oui, l'agonie d'un régime où le politicien "montait" par élections successives. Une agonie où, pour "survivre", les représentants du monde ancien s'adaptent vite au nouveau "pronunciamento" mené par la "Haute fonction publique" et ses voisins culturels.

La langue italienne a un mot pour çà, "gattopardismo". Tiré du roman "Il Gattopardo / Le Guépard", où se trouve la célèbre réplique prononcée par Tancrède, le neveu du Prince de vieille famille, neveu ouvert aux idées politiques nouvelles et que son oncle le Prince laissera épouser la fille du parvenu : "Se vogliamo che tutto rimanga come è, bisogna che tutto cambi" / "Si nous voulons que rien ne change, il faut que tout change". Dans le film, c'est le Prince qui prononce la phrase.

Quant au paysan sicilien,...il lui reste l'Amérique 

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 37 minutes, cc27001 a dit :

Tiens, voila un thème qui réapparaît subitement, à l'improviste...
PN407, si tu évoques celà, est-ce que tu l'as vu dans l'un des programmes ?

 

Réponse NON  (en plus, à cette étape, je ne lis pas les programmes des 2 restants sur autre chose que les pouvoirs propres du Président, çà gagne beaucoup de temps :-)

Les 4 thèmes que j'ai choisis, volontairement variés, n'avaient pour but que d'illustrer l'impossibilité de contenter tout le monde avec un programme unique. J'ai seulement voulu montrer que sur 4 sujets seulement, pris dans des domaines très différents, il y a déjà 81 combinaisons d'opinions "brutes" possibles, plus les "amendements". Des centaines de sujets sont abordés dans les programmes..

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr
Il y a 5 heures, jackv a dit :

 

 

..etc..mais beaucoup d'attaques personnelles

Propos d'un fin connaisseur....je t'en foutrait à me citer du lepen dés que l'on te contre....

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si Macron est président, Parisot se dit « prête » pour Matignon

Laurence Parisot a plusieurs fois fait part de son estime pour l'ancien ministre de l'Economie.

Mettant en avant son « expérience » et sa « crédibilité », l'ancienne patronne du Medef ne dirait pas non au poste de Premier ministre.

Travailler pour Emmanuel Macron ? L'idée séduit Laurence Parisot. L'ancienne présidente du Medef, désormais vice-présidente de l'Ifop, ne s'en cache pas depuis les résultats du premier tour. « J'aimerais travailler dans une équipe au sens large. Je ne sais pas si c'est celle que proposera Emmanuel Macron, ça peut être dans un gouvernement, mais il y a plein d'autres missions à accomplir pour la France », déclarait-elle lundi sur France Info. 

Depuis, Laurence Parisot a remis le couvert. En se montrant un peu plus directe. Interrogée par Marianne, elle a admis être intéressée par le poste de Premier ministre. « J'ai plusieurs fois dit que j'étais disponible à faire des choses. J'ai une expérience, je suis crédible. Donc je peux être prête », affirme-t-elle.

Le nom de Parisot « revient très souvent »

A en croire l'hebdomadaire, l'hypothèse Parisot serait bel et bien sur la table du côté de Macron. « Dans les conversations, un nom revient très souvent. C'est celui de Laurence Parisot », selon un proche du candidat d'En Marche!.

Malgré des désaccords sur plusieurs sujets, comme la fiscalité, Laurence Parisot a régulièrement fait part de son estime pour Emmanuel Macron, qu'elle décrivait il y a deux semaines dans nos colonnes comme un homme « engagé, intelligent, accessible et réaliste ».


Dès 2006, celle qui était alors patronne des patrons avait tenté de convaincre Macron de devenir directeur général du Medef. « Il a hésité, mais il m’a dit que, comme il pensait plus tard s’engager en politique, il voulait peut-être éviter de passer par cette organisation dans la première étape de sa vie publique », a-t-elle raconté sur BFMTV le mois dernier.
 

Source

Modifié par De jure

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Le briquetier a dit :

Et ben....

non, logique,une Parisot pour dementeler le code du travail ,logique !!!!!!!!!!!!!!!!

qu'est que l'on va etre heureux d'etre viré par SMS sans préavis ...................................

 

"""""tout ce qui t'arrive c'est ta faute"""""""

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'entendais Macron ce matin s'en prendre à Marine Le Pen en faisant référence à l'OAS..... : c'est sur que ça cause à vachement de gens......!

Pour draguer les plus de 60 ans (les seuls à qui l'OAS peut raviver quelques mauvais souvenirs) il y aurait d'autres sujets plus porteurs et moins "élitistes"... !!

Mauvais tribun l'Emmanuel....et surtout une syntaxe qui ne parle pas aux couches dites "ouvrières".....

J'ai également écouté des bribes du discours de Marine Le Pen : c'est autrement plus vendeur, plus rassembleur....autour du "dégageons les"....cet argument peut sans doute peser sur les indécis....

Décidément le niveau de campagne de ce second tour ne s'élève toujours pas d'un étage....

Enfin ce matin en écoutant les chaînes d'infos toutes tendances confondues, on entend les gens et pas forcément les moins instruits, les moins avertis ... se dire perdus et ne pas savoir quoi voter.

c 'est affligeant d'entendre ça !

(quand on chausse du 43 on n’achète pas une paire de pompes en 40 ou 45, on passe son chemin...enfin me semble t'il).

Donc en clair si aucun candidat ne convient soit on vote blanc, soit on s'abstient; c'est tout aussi simple! (et on assume on ne se perd pas en conjectures de comptoirs ou de gazelles, puisque ça semble être le mot à la mode). ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

t'as réussi à entendre macron toi ?

moi hier soir, c'était tellement monocorde, soporifique que je me suis replongé dans de vieux (et injustement méconnus) Cotton Kid pour rester réveillé.

bon le but c'était peut être ça : "dormez je le veux" "il est minuit et tout va bien"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr
Il y a 4 heures, capelanbrest a dit :

Enfin ce matin en écoutant les chaînes d'infos toutes tendances confondues, on entend les gens et pas forcément les moins instruits, les moins avertis ... se dire perdus et ne pas savoir quoi voter.

c'est symptomatique de cette election, une majorité de Français est desormais  privé de candidat, encore exprimé autrement, nous ne sommes plus dans un cadre normal de vote..mais à la veille d'une confiscation du Pouvoir par un mouvement venu "de nulle part"

..ce qui pose bien d'autres questions déjà soulevées :

pourquoi le parti de Fillon n'a pas exercé de recours peu avant le premier tour, ??? ils allaient au casse pipe..esperaient ils à defaut d'être 1er de la classe, au moins être présent au second tour ??? et n'ont pas bougé une oreille jusqu'alors....et même depuis, ce qui est plus qu'inquietant...

une abstention record devrait aboutir à demander la saisine ( par 60 deputés, le voilà le VRAI sursaut National ) du conseil constitutionnel) même si noyauté par certains macroniens...)  il est peut être temps de forcer la boite mail de nos deputés respectifs en leur demandant cette action...

La Presse et les Medias ont demontré une mobilisation commune et sans précédent contre une cible, c'etait fillon, strategiquement, qui sera le prochain ???...., ceci devrait tous nous questionner quand à son contrôle par les grands groupes et financiers....

Fabrice

Modifié par Fabr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fillon s'est fait berner, et ses "amis" ont certainement été corrompus par des promesses de maroquins pour ne pas faire d'embrouilles après le 1er tour.
Souviens-toi d'Escrozi qui accueille Fillon pendant la campagne, et qui dès le lendemain accueille Macron à bras ouverts. Ca résume tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

j'ai l'exacte même impression vu de mon petit côté, avec un ex PS devenu trés soudainement un zelé defenseur de macron....

..un tel changement de mode de pensée, tous azimuts, et toutes tendances, de cette echelle, pourrait presque faire penser à un mauvais film d'envahisseurs......ce pourquoi je persiste dans cette idée de confiscation de pouvoir, sous le pompeux poncif des "libertés", qui semble bien être limité à celui du propre interet de ce mouvement/secte.....

Si une certaine logique peut s'appliquer, la présence de lepen conforte la strategie en cours, en poussant tous les indecis à plesbiciter le mouvement..elle aussi est assurrée de son petit avenir, " l'opposition qui pue " , la louve Omega de la meute...

Fabrice

Modifié par Fabr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sur que le FN est complice. Et comme dirait Raffarin : "ouine ze macron nide ze FN tou ouine againsse ze FN".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

l'agitation des macroniens sur les reseaux sociaux, est, ce matin, etonnement calme, voire quasi nulle....Jacky, ou ce qui se nomme de cette façon, semble absent.....

..grand raoult sur les derniers jours de communications ??? ..la strategie de lepeniser tout le debat aurait plus qu'assez duré, le grand maitre passe les nouvelles consignes...

..ils semblent bien coordonnés....

Fabrice

Modifié par Fabr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet n’accepte plus de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...