Aller au contenu
Ragnarock

Commission de réforme

Recommended Posts

Bonjour à toutes et à tous
Je me permet de poster à nouveau sur le forum afin peut être de trouver réponse à mes questions.

Je vis une situation plus que délicate avec l'entreprise depuis plusieurs annees.
Je suis agent en 2x8 depuis 11 ans.

Après plusieurs tentatives de reclassement par le médecin du travail, et sans aucunes propositions de l'entreprise, il a été décidé de me placer en ald, précédant un passage en commission de réforme ( à la demande de l'entreprise)
J'en ai été informé en juillet et doit passer bientôt .

Il m'a été expliqué que , à la suite de ce passage, si réforme il y avait , la caisse me donnerait deux mois de préavis afin de liquider ma pension et d'effectuer diverses démarches, dont je n'ai la moindre idee...
Quelqu'un aurait il une idée des démarches à effectuer ? Mes questions portant sur le conditionnel de mon passage, je ne parviens à aucune réponse de la cpr.
 
Il m'a été demandé d'effectuer un calcul afin de connaître le montant de ma pension de réforme , je sais faire une équation, toutefois dans celle ci je n'ai que des "x" donc impossible de la calculer.
Auriez-vous une idée approximative du montant de celle ci , (11 ans 1/2 service) Catégorie1.

Aurais je un solde tout compte ? Que contiendra t'il ?

Aurais je le droit à un éventuel chômage ou rsa ? Le montant de ma pension ne me permettant certainement pas de subsister
Toutes ces questions sont d'ordre financière mais je peine déjà à survivre .

Dans le cas où ma réforme serait refusé,
Devrais je effectuer une reprise de travail et ce malgré ma pathologie ?
Le médecin conseil de la cpr étant passé à côté du fait de ma phobie chronique à l'entreprise avec développement d'angoisses paranoïaques n'ayant noté qu'un simple état de colere/aversion pour l'entreprise.

Cette situation est très angoissante.
J'ai cette impression que l'on me fait tourner en rond dans l'unique but de me faire craquer, quelqu'un joue avec ma vie et le jour où je vais tomber dessus je vais leur donner de bonne raison de me libérer de cet esclavage.

Je ne comprend pas alors que tant donnerais pour avoir ma  place, l'on retient à deux bras quelqu'un comme moi  , j'en ai assez d'ergoter je suis prêt à tout.

Je ne peux démissionner, alors à défaut que me restera t'il si je ne suis réformé ?
Employer la force ? Le licenciement serait une solution ma seule crainte ne serait de ne pouvoir m'arreter tant la colère m'habite.

Enfin je précise  bien que syndiqué pendant des années , il y a bien longtemps que l'on ne décroche plus à mes appels. Je ne blâme personne et préfère me défendre seul.

Merci par avance pour vos réponses.







 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...